Notre visite de salle de réception en famille… et un grand changement !

Comme je te le disais dans ma dernière chronique, il nous restait donc deux salles en short list, mais avec des concessions à faire sur chacune d’elle. Nous sommes en juin 2015 et nous prenons rendez-vous pour visiter le Clos de la Robe et le fameux Cloître où je pensais faire le mariage civil un samedi, et le Caveau Vilmart la semaine suivante.

Une visite parfaite !

Le jour de notre première visite, il fait encore un soleil radieux : nous sommes tous les 6 très bien accueillis par le commercial, qui prend vraiment son temps (comme la première fois) pour nous faire visiter, répondre à toutes les questions de nos parents, nous aider à nous projeter… La salle est mise en place pour un mariage : en situation, elle est encore plus belle : je vois les serveurs qui préparent les flûtes pour le vin d’honneur en extérieur, j’aperçois la pergola fleurie, je vois les tables (rondes) dressées… Je suis conquise, M. Redingote aussi et j’ai bien l’impression que nos parents sont dans le même état d’esprit que nous. On en vient même à dire que « même les toilettes sont jolis ». Nous reprenons encore de nombreuses photos et nous partons (à regrets, mais on n’allait quand même pas s’inviter au mariage). Nous repartons aussi avec les menus de 2015 (le commercial nous précise qu’ils changent tous les ans, mais nous pouvons nous faire une première idée). Nous demandons également quelles sont les disponibilités pour 2017 : à part un weekend en juin, tout est encore disponible ! Nos yeux brillent quand nous rentrons dans la voiture et je suis partie : je me projette !

Visite de salle Mlle Bulles

Crédits photo : Photo personnelle

Notre salle prête pour un joli mariage

De retour à l’appartement et avant d’aller visiter le Cloître, nous débriefons : nous sommes tous conquis et persuadés que notre mariage doit avoir lieu dans cette salle ! C’est simple : nous aimons tout ! L’idée des tables longues ne dérange pas nos parents, au contraire, ils pensent que ça peut être aussi très convivial. Nous regardons également les menus et salivons d’avance. Certes, ils sont un peu plus chers que d’autres traiteurs que j’ai pu interroger, mais grâce à mon tableau excel, on se rend vite compte que la salle étant une des moins chères visitées, on arrive à l’équilibre avec les salles concurrentes. Nous sommes tellement conquis que nous annulons même la visite prévue la semaine d’après !

Nous passons ensuite à la séance « brainstorming » de date : au début j’aurai aimé fin août/début septembre, mais j’étais la seule à qui ça plaisait cette idée de fin d’été. Nous avons donc pris le calendrier et avons procédé par élimination : je ne saurai plus te dire pourquoi juin a été éliminé, et nous avons éliminé août car les gens risquaient d’être en vacances. Il restait donc juillet : nous avons choisi arbitrairement le 8. Et oui, à la différence de certaines chroniqueuses, notre date signifiera donc uniquement notre anniversaire de mariage (mais bon, c’est déjà pas mal). On a donc déjà eu le temps de fêter deux fois nos pré-anniversaires de mariage ! Dans la foulée, j’envoie un mail pour poser mon option, le temps que je contacte le prêtre (d’ailleurs, le prêtre trouvait ma demande très très en avance). En quelques heures, nous avions donc trouvé la salle, le traiteur et surtout la date ! De plus, comme je t’avais expliqué dans cette chronique, je souhaitais une ambiance « Champêtre chic », ambiance qui s’accorderait parfaitement à notre salle : nous avions donc également validé ce point !

Le fameux bouleversement

Nos parents évoquent ensuite la question du mariage civil : décidément, ils ne « sentent » pas trois fêtes dans la même année et ne sont absolument pas convaincus de ma super idée de mariage civil en mai et d’apéritif dans un Cloître. Ils proposent à la place que nous « groupions » notre fête de 30 ans (qui aurait lieu en mars 2017) à notre mariage civil. Je dois t’avouer qu’au début, cette idée ne m’emballe pas, mais alors pas du tout ! Depuis quelques temps, je disais à M. Redingote que je voulais fêter nos 30 ans sur le thème des années folles : mais comment j’allais réussir à caser un mariage dans ce thème ? (à l’époque, je ne connaissais pas Pinterest). M. Redingote, lui, est pleinement convaincu ! Je pense vraiment que sa mère a achevé de le convaincre en proposant de faire le mariage civil dans leur commune et je comprends que c’était également important pour lui qu’il « ait » un mariage chez lui. Je me rallie donc à la majorité et opte pour le duo : mariage civil en mai, mariage religieux en juillet. De toutes manières, cette option me permet quand même de porter la fameuse voilette dont je rêve depuis des années !

Au départ, je pensais naïvement que le mariage civil serait très simple à organiser, puisqu’il ne faisait « que » s’ajouter à une fête pas spécialement compliquée à organiser, mais ça, c’était avant que je découvre Pinterest… Promis, je reviendrai bientôt sur mon mariage civil (j’ai déjà des tonnes de choses à te raconter) !

Recherche de lieu Mlle Bulles

Crédits photo : Photo personnelle

Notre salle vue de la mezzanine

Quand je repense à toutes ces réflexions aujourd’hui, je me dis que notre choix était finalement déjà fait au fond de nous et que l’on a été très soulagé que nos parents le valident. D’ailleurs, rien que pour toi, je me suis replongée dans mes archives de mails que j’avais envoyé à mes proches pour raconter nos visites : je me rends compte que tout était évident. Sur nos 7 visites de salles, j’ai écrit 4 paragraphes pour raconter cette visite alors que sur les autres salles, j’ai dû écrire 4 lignes… Bref, comme on le dit tout le temps : fie toi à ton ressenti, il est souvent positif !

Nous sommes donc en juin 2015 et nous avons une salle (dont je suis littéralement amoureuse et dont je vais voir le site/la page Facebook régulièrement, juste pour rêver !), un traiteur, une date, des contacts de prestataires avec qui le Clos travaille régulièrement, et une idée plus précise du mariage civil… Je me sens large ! Par contre, ma témoin (qui ne sait pas encore qu’elle sera ma témoin) n’est toujours pas au courant du projet mariage et je trépigne de plus en plus !

Et toi, est-ce que tu as eu un tel coup de cœur pour ta salle que tu as eu envie de signer tout de suite ? As-tu impliqué tes parents dans tes choix ? Dis-moi tout !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



4 commentaires sur “Notre visite de salle de réception en famille… et un grand changement !”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *