La recherche du lieu parfait : les visites – Partie 3

Bon 8 visites ça commence à faire pas mal mais nous n’avons toujours pas trouvé LE lieu.

Or, ça devient urgent. Nous sommes en avril, soit 16 mois avant le jour J. Oui quand on se marie en région parisienne, l’urgence n’est plus évaluée de la même manière.

La recherche du lieu parfait : les visites – Partie 3

Crédits photo (creative commons) : outreachr.com

9e visite : un château !

Niveau extérieur : ça commence bien ! L’allée centrale par laquelle on entre est tout simplement époustouflante. Le gazon est nickel, le parking clos est suffisamment grand, et le château… huuuum qu’est-ce qu’il est beau. Il est imposant juste ce qu’il faut. À l’arrière, il y a une pièce d’eau, des arbres, des tables, des chaises et des bancs de jardin. Le château côté jardin est toujours aussi beau. C’est donc avec hâte que nous entrons.

Niveau intérieur : le hall comporte un majestueux escalier, il y a même un vrai Lebrun représentant Louis XIV ! Je frétille. Nous entrons dans la salle principale et là je suis beaucoup moins enthousiaste. Il y a du parquet au sol, rien de plus normal pour un château mais il y a du lambris au mur et les fenêtres sont encadrées par d’épais rideaux en velours rouge, c’est vraiment très sombre. Monsieur Médicis adore la lumière et j’avoue que pour mon mariage je veux que ça soit éclatant, à l’image du bonheur qui devrait être le nôtre ce jour-là.

De plus, marron et rouge ça ne colle toujours pas avec notre idée de déco. Grrrr.

Enfin, j’ai un doute sur la taille de la salle. Elle me semble juste pour 120 convives. Le gardien nous assure que l’on tient à 110 mais nous confirme que c’est plus confortable à 100 et ajoute que la salle adjacente est souvent occupée par les enfants. Chouette ! Nous avons justement une vingtaine d’enfants.

Un autre point me gène : on ne peut pas danser dans les salles parquetées, il faut danser dans une pièce à part. Mouais ça sent le truc pas du tout pratique pour l’ouverture de bal ça…

Nous filons visiter un autre château tout proche.

10e visite : et encore un château !

Niveau extérieur : là aussi c’est très joli. Le château et l’ensemble du domaine semblent bien entretenus.

Niveau intérieur : la visite du château nous enchante jusqu’à ce que notre guide nous indique que pour nous et nos 120 invités ça sera l’orangerie. Je ne sais pas toi mais moi, quand on me dit ça, j’ai un signal d’alarme qui clignote de ma tête. Nous suivons donc le gardien et nous sommes bien sûr déçus. Ce n’est pas que c’est moche mais ce n’est plus un château. La salle nous semble immense pour notre noce et la vue est vraiment beaucoup moins attractive que celle que l’on peut avoir depuis le château. Enfin, pour les tarifs, le gardien ne sait pas. Il me dit que j’ai dû les recevoir par email…

Au suivant !!!

11e visite : une abbaye fort chère

Niveau extérieur : il s’agit d’une vraie abbaye, classée s’il vous plaît, avec un parc gigantesque et même des animaux. Le domaine est très bien mis en valeur, il y a des fleurs partout. Vraiment, il y a de quoi être séduit. Il y a même un lavoir et les ruines de l’église démolie à la Révolution, une petite chapelle la remplace.

Niveau intérieur : c’est purement et simplement GIGANTESQUE. Il y a 4 salles. Des gens s’affairent au moment où nous pénétrons dans la salle principale, il seront 450 dans l’après-midi à célébrer l’union de proches. Alors que je m’inquiète de cette immensité, la gérante nous explique qu’il y a une paroi coulissante qui permet de redimensionner la salle. Ça me laisse sans voix. L’architecture de cette salle est surprenante, on a l’impression d’être dans un bateau mais retourné, le toit tout en bois est de forme arrondie. Nous sommes séduits même si c’est loin.

Nous suivons la propriétaire pour parler gros sous. Alors là encore on déchante : le matériel n’est pas inclut, il faut le louer en sus, les salles sont louées à l’unité et la plus grande coûte, à elle seule, plus chère que tous les châteaux que nous avons visités et le must, les extérieurs sont payants ! Oui il faut payer pour faire son vin d’honneur ou cocktail en extérieur !!! Personnellement, je trouve ça dingue et j’ai l’impression que Monsieur Médicis aussi.

Nous repartons dépités. Après avoir calculé ce qu’il nous coûterait d’opter pour ce lieu, plus de 6 000 €, nous décidons de l’écarter définitivement.

12e visite : un « presque-château »

Pour cette visite, Monsieur Médicis n’a pas pu se joindre à moi. C’est donc ma Maman qui m’accompagne. Ici il s’agit d’un complexe hôtelier.

Niveau extérieur : l’entrée claque ! Oui c’est aussi simple que ça. On passe sous une porte cochère pour arriver face à un château type renaissance. On se gare juste face à lui. C’est toute contente que nous entrons. La commerciale n’est pas encore disponible, alors on dirige vers le bar et on nous offre une collation. Nous en profitons pour admirer les lieux. Rien à dire c’est superbe ! Gniiii ! Je suis déjà séduite, ma mère aussi. La commerciale arrive après un petit quart d’heure.

Première douche froide : notre date n’est plus disponible ! Déjà là je lui conchie à la tronche à celle-là ! Comment elle a pu croire que j’allais changer MA date ?! Je fulmine ! Elle aurait pu me le dire lors de nos échanges, là je perds mon temps. Grognasse va ! Elle nous fait l’article de leur menu très raffiné. Ok mais la SALLE elle est comment ?! Deuxième douche froide : notre nombre d’invités est trop conséquent pour être dans le château même, pour nous ça sera « Le Pavillon ». Ok, là je sens l’arnaque. Troisième douche froide : « Le Pavillon » s’avère être un pavillon, un bloc monolithe très moderne sans charme.

Niveau intérieur : c’est du pseudo-vieux. Les couleurs sont le rouge, le marron et le caramel. Ce n’est pas moche mais je trouve que c’est cher pour ce que s’est. On ne va pas payer pour voir, de biais, un château quoi ! Qui plus est mon interlocutrice potentielle m’exaspère ! Elle me prend pour une conne sur un détail du dressage, ça n’augure rien de bon.

Ma mère est toujours séduite. En rentrant nous faisons les comptes, près de 20 000 € traiteur compris. Pour ma part, je trouve ça cher pour être presque dans un château.

13e visite : un havre de paix

Niveau extérieur : un grand parc très verdoyant avec un cours d’eau et un petit pont tout mignon. Argh ça, ça va être embêtant avec les enfants. Zut. En tout état de cause, nous trouvons que cet endroit est très reposant. On se voit bien y faire nos photos.

Niveau intérieur : le soufflet retombe, une fois encore… Les photos avaient omis certains angles de la pièce. La piste de danse est une petite pièce qui me donne des frisons. Monsieur Médicis a l’air d’être du même avis. Enfin, c’est encore plus cher que les châteaux que nous avons vus.

La lassitude s’empare de moi. Il ne nous reste plus qu’un lieu à visiter.

14e visite : un domaine très champêtre

Niveau extérieur : tout est mignon et chaleureux. Le propriétaire nous montre le lieu qu’il réserve au vin d’honneur/cocktail s’il fait beau. C’est en hauteur. Il y a PLEIN de marches à monter, très raides. Mais on apprend que les mariés, eux, ont le droit d’emprunter leur voiture. C’est adorable mais moi avec mes ballerines je galère déjà alors mes invités avec des talons sous le cagnard… Une fois notre ascension terminée, nous découvrons une très grande pièce d’eau avec un joli kiosque à côté. C’est vraiment très beau. On redescend pour voir l’intérieur.

Niveau intérieur : tout est neuf, trop neuf pour moi malheureusement. Les couleurs choisies sont belles : taupe, marron, beige avec un peu de bordeaux mais je ne m’y vois pas. Le propriétaire nous explique que le traiteur est imposé et il n’a pas les dépliants de son partenaire donc nous n’avons aucun moyen de nous faire une idée de la qualité des produits servis et du coût global pour nous.

Décidément, j’en ai bien marre de ces recherches. À ce stade je suis découragée, j’en ai vraiment marre. Je me sens désemparée. On a visité 14 lieux bordel !!! Vraiment là, je suis lasse.

Toi aussi, tu as été prise de lassitude pendant tes préparatifs ? Tu as voulu tout changer, faire plus simple ou tu as persévéré et finalement trouvé ce que tu voulais ? Raconte-moi…


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



11 commentaires sur “La recherche du lieu parfait : les visites – Partie 3”

  • Mais c’est un vrai feuilleton votre recherche de salle!! Je me sens super chanceuse d’avoir trouvé notre salle dés la deuxième visite… hâte de savoir si vous avez fini par trouver (j’espère hihi)

    • C’est tout à fait ça, un feuilleton. C’est d’ailleurs pour cette raison que j’ai tenu à être exhaustive. Je voulais vraiment que vous puissiez ressentir ce que je ressentais à ce moment-là.

  • Je comprends ta lassitude et encore plus le fait que certains propriétaires ne prennent même pas la peine de t’indiquer que ta date n’est plus possible.
    Je sais que tu as fini par trouver mais que de péripéties franchement 😉

  • 14 lieux, rien de vous convient, et tu as encore eu le courage de continuer ? Je ne sais pas si j’aurais pu le faire… J’ai hâte de voir ce que vous avez finalement trouvé, et si ça correspondait à tous vos critères !

    • Nous n’avions pas vraiment le choix en même-temps. Nous n’allions pas annuler pour faute de lieux de reception mais c’est vrai qu’à un moment donné on s’est dit qu’il fallait que ça s’arrête. Bientôt vous saurez ce que nous avons choisi, très bientôt 😉

  • hâte de lire la suite ! ca doit être épuisant de visiter tous ces lieux..

    par contre, je comprends que tu soies sous le coup de l´émotion mais je trouve les mots conne, grognasse et bordel pas très jolis dans une chronique… 😉

  • Ohlala! 14 lieux visités, quelle patience!
    A la lecture de vos péripéties, je mesure la chance que nous avons eu de trouver Notre lieu de réception (presque) parfait du 1er coup! Il correspond tellement à ce que nous voulions, ce que nous sommes, que nous avons changé la date de notre mariage… 😉 La propriétaire nous avait prévenu, elle, par téléphone que nos dates souhaitées étaient déjà réservées, mais nous voulions tout de même le visiter.
    Je te souhaite de tout coeur de trouver LE lieu qui vous correspond, et surtout rapidement, je l’espère. Et j’ai hâte de voir cette perle rare 🙂

  • Non mais tu m’étonnes que tu aies commencé à saturer au bout de 14 visites !!
    Remarque, entre les propriétaires qui te prennent de hauts, les traiteurs imposés et les châteaux qui n’en sont pas, je comprends que tu aies multiplié les visites…

  • Oulala que d aventures! Häte de lire le denouement! Par contre je trouve les mots conne, grognasse et bordel pas jolis dans une chronique… C est juste mon avis

  • Ah la la, tu m’as fait trop rire avec tes gros mots !!!! 😀 C’est pas politiquement correct, mais qu’est-ce que c’est drôle !!!
    Nous on a fait 8 visites et avant de faire la dernière j’étais complètement désespérée, je croyais que je n’allais jamais trouver… Et puis on est tombés sur une ancienne abbaye en pleine rénovation par les nouveaux propriétaires, avec 70 couchages, une piscine, un bel extérieur, les pierres apparentes qu’on voulait, un kiosque, etc. Et pour un prix d’appel, puisque nous avons visité le domaine en plein travaux ! (2500€ le WE) 🙂
    J’espère que vous avez trouvé le lieu de tes rêves, j’ai hâte de savoir !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *