Voilà, c’est fini… Les adieux de Madame Pipelette

Tu me reconnais peut-être… je suis Madame Pipelette, “vieille” mariée du printemps 2015…

Aujourd’hui, si je reprends le clavier pour t’écrire cette dernière chronique, ce n’est pas anodin. Aujourd’hui, nous sommes le 25 avril 2018, soit la date de mon troisième et dernier anniversaire de mariage.

Eh oui, malheureusement, d’ici quelques mois, je redeviendrai Mademoiselle Pipelette. Monsieur GrandTimide a décidé de prendre un chemin différent du mien pour avancer dans la vie. Et nous allons très bientôt divorcer.

Ma reconstruction après mon divorce

Crédits photo : Tom Swinnen

Nous avons vécu beaucoup d’épreuves difficiles depuis notre mariage, mais vraiment beaucoup (maladies, décès, problèmes de boulot…). Et cette année 2017 qui vient de s’écouler a été particulièrement horrible pour notre couple. Je ne rentre pas dans les détails par respect pour ma vie privée et celle de mon futur ex-mari, mais sache que j’ai vécu un enfer. Nous sommes séparés depuis le 1er février de cette année, après une année de bataille et de lutte pour essayer de sauver notre union.

Mais voilà, il a fallu se rendre à l’évidence, Monsieur GrandTimide ne m’aimait plus.

Alors pourquoi je viens te raconter tout ça aujourd’hui ? Tu me diras que ce n’est pas très gai, comme chronique pour se dire au revoir ! Et tu as raison…

Mais là, aujourd’hui, presque trois mois après notre séparation, je peux t’assurer que je vais bien ! Je retrouve peu à peu l’envie de vivre et d’avancer ! Ma joie de vivre qui me caractérise au quotidien revient.

J’ai la chance, grâce à cette folle aventure qu’est Mademoiselle Dentelle, d’avoir vu entrer dans ma vie des filles extraordinaires ! Je ne vais pas les citer parce que ce serait beaucoup, beaucoup trop long, mais elles font maintenant partie de mon histoire et sont là chaque jour auprès de moi dans les moments le plus difficiles pour m’aider à sortir la tête de l’eau. Alors les filles, si vous me lisez, sachez que je vous aime d’amour !!!

Il y a aussi des liens amicaux qui se sont renoués, une amitié en particulier qui s’était étiolée est aujourd’hui plus forte que jamais. Ma biche, si tu me lis, je t’embrasse et tu me manques. Et d’autres personnes qui ont pris une place particulière dans ma vie, un peu plus chaque jour.

Et puis, je veux aussi et surtout te parler de ce qu’il reste entre Monsieur GrandTimide et moi. Eh bien sache que nous restons de merveilleux amis. J’aurais eu toutes les raisons de la terre de le détester et de vouloir lui faire payer le mal qu’il m’a fait, mais finalement, j’en suis incapable.

Cet homme, je l’ai aimé profondément pendant quinze ans. Nous avons vécu des moments extraordinaires, et puis, surtout, nous sommes les parents des deux plus beaux petits garçons de la terre. Alors, pour tous ces souvenirs que je garde précieusement et pour l’amour que nous avons pour nos petits gars, nous mettons tout en place pour rester amis. Nous gardons un très bon contact, nous continuons à nous voir avec plaisir et nous gardons une réelle affection et une belle amitié.

Et ce qu’il reste entre nous, c’est vraiment ce dont je suis le plus fière aujourd’hui. Avoir réussi à mettre la rancœur, la haine et le goût de vengeance de côté pour nous permettre d’avancer chacun sur son chemin le plus sereinement possible.

Alors bien sûr, tout n’est pas rose tous les jours : certains jours, je le déteste et je pleure toutes les larmes de mon corps. Il y a encore quelques ajustements à faire, mais ça se fait globalement en douceur et progressivement. Je peux t’assurer que nous sommes heureux et que nos enfants le sont aussi. Nous nous efforçons de faire d’eux notre priorité.

Il y a trois ans, je devenais Madame Pipelette pour mon plus grand bonheur. Aujourd’hui, je redeviens juste moi. Moi qui dois avancer par moi-même pour grandir et trouver le chemin qui me convient.

Je te remercie du fond du cœur de m’avoir suivie lors de mes chroniques… J’ai adoré être chroniqueuse et partager tous ces moments de bonheur avec toi. Mais voilà, la vie, c’est aussi des épreuves qui nous chamboulent et nous envoient au fond du trou.

Par ma chronique du jour, je veux te montrer que malgré tout, on se doit de se relever et d’avancer ! Et je peux te dire que Mademoiselle Pipelette, elle a prévu d’être sacrément heureuse pour les prochaines années ! Il se peut d’ailleurs que je repasse te voir très bientôt avec une petite surprise qu’on te prépare avec Madame Tout Court, si ça t’intéresse !!

Je t’embrasse,

Mademoiselle Pipelette.

Ma reconstruction après mon divorce

Crédits photo : Photo personnelle


Tu es sur Instagram ? Ouiiii, nous aussi ! Rejoins-nous !

Abonne-toi au compte Instagram de Mademoiselle Dentelle



15 commentaires sur “Voilà, c’est fini… Les adieux de Madame Pipelette”

  • L’article est magnifique Val. Il est si bien ecrit et avec tout ton coeur rempli de sincérité.
    Encore une fois je tiens à te tirer mon chapeau comme on dit , si un jour je dois vivre cette épreuve, je reviendrai lire ton article pour avoir une bonne leçon de vie et pour ne pas le détester et pour pouvoir avoir une bonne relation pour nos enfants . . . Je t’admire tellement. Tu es une super femme une super melle Pipelette mais surtout une maman en Or. Bravo à toi.

  • Oh quelle article touchant….. Ce n’est pas le genre d’article que l’on s’attend à lire sur un blog de mariage, et MERCI Mlle Dentelle ne permettre ça !
    Je suis à la fois triste de lire que votre histoire est finie, et heureuse de voir que tu n’as pas perdu ta joie de vivre, et que tu as pu “digérer” cette nouvelle pour en faire une force !

    Je te souhaite tout le bonheur du monde, et j’ai hâte de voir ce que tu nous prépare !!!!

    • Merci beaucoup , c’est vrai que mademoiselle dentelle nous permet de nous confier sur tous les aspects du mariage … Même les plus délicats …

  • Je n’ai pas suivi ton récit, étant arrivée depuis seulement un an environ, mais sache que je suis de tout cœur avec toi! Pour avoir vécu une séparation et un divorce avec 2 garçons âgés à l’époque de 6 et de 3 ans, j’ai également réussi à garder une très bonne relation avec mon ex-mari (entrecoupée de jours où je voulais lui tordre le cou :p ) et 13 ans après notre séparation et malgré que je me sois remariée récemment, nous gardons toujours une bonne relation. (Si nos 2 fils, maintenant âgés de 19 et 16 ans, ont toujours apprécié de ne pas voir leurs parents s’entre-déchirer, ils aimaient moins le fait qu’ils ne pouvaient pas faire une connerie chez un sans que l’autre le sache dans l’heure qui suivait :p )

    J’espère de tout cœur que c’est ce qui se produira pour vous deux, et je voulais te montrer par ma petite expérience qu’une bonne entente entre ex conjoints n’est pas impossible! Je te souhaite tout pleins de belles choses pour les mois à venir!

    • Merci pour ton message plein d’espoir … Effectivement il y’a des jours plus durs que d’autres ce week end a été désastreux mais j’avais des choses sur le coeur que je devais lui dire .

      Je garde le cap même si j’ai bien souvent l’impression de me noyer . Mes garçons sont ma force pour avancer

  • J’aime beaucoup ton article Mademoiselle Pipelette, il est tellement touchant et beau, et c’est un sujet si important. C’est vrai, parfois, une belle histoire suit son cours et se termine, mais j’aime beaucoup que tu aies un regard si positif sur cette épreuve et que tu préserves l’essentiel : ta famille.
    Je te souhaite plein de bonheur pour la suite. 🙂

  • Bravo à toi d’avoir su surmonter ces épreuves.
    Bravo à vous pour votre volonté de faire ce qu’il faut pour vos enfants.
    Je te souhaite d’avancer toujours dans tes projets.
    Eh… j’adore les surprises… alors à très bientôt avec Madame Tout Court !!!

  • Je me souviens avoir lu toutes tes chroniques, mais j’avoue que je n”avais jamais laissé de message, me mariant la même année que toi. Merci beaucoup pour cet article sincère et touchant, je te souhaite plein de nouvelles belles choses et beaucoup de bonheur à vivre!

    • merci Lili . J’ai écrit ce que je ressentais sans me poser de questions . IL me semblait honnête de conclure mes chroniques en vous disant la vérité …

  • Très bel article, touchant et empreint de pudeur…

    Je suis séparée du père de mes enfants, nous n’étions pas mariés mais c’est très difficile parfois de maintenir une entente cordiale pour le bien-être des filles.

    Je te souhaite de reprendre ta vie en main pour continuer à avancer… à vivre, tout simplement 🙂 Nos enfants sont notre force, mais il faut aussi savoir exister pour soi-même et pas uniquement à travers eux. Plein de bonheur pour l’avenir !

  • Ha…. comme ça résonne.. . 14 ans de vie commune, mariée en mai 2015, 2 enfants. Hier les enfants ont passé leur première nuit dans mon appartement. On a fait une croix sur notre relation en février. Ça viens de moi alors c est plus facile à vivre mais c est pas rose tous les jours. Se reconstruire. Doucement mais sûrement ! Bon courage à vous.

  • Quel article….. je tombe des nus. je t ai suivi depuis le début ( m étant mariée en juin 2016), ta manière d écrire, tes supers idées déco … Tu étais ma chroniqueuse préférée .
    En tout cas bravo de garder ton dynamisme dans une situation si difficile. Je te souhaite pleins de bonnes choses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *