Notre voyage de noces en Norvège : du fjord Geiranger à Bergen

Nous quittons maintenant la jolie ville d’Ålesund.

Le Geirangerfjord et Hjelledalen

En route vers notre prochaine étape ! Nous revenons un peu en arrière pour attraper la route 63 (le morceau qu’on n’avait pas fait la veille, donc !). En effet, elle continue vers Geiranger. Ce fjord est considéré comme le plus beau de Norvège et il a été classé au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO.

fjord Geiranger

bateau de croisière Queen Elizabeth sur le fjord Geiranger

À ce titre, on y croise d’ailleurs de nombreux bateaux de croisière. Mais nous, c’est sur un bateau bien plus modeste que nous embarquons pour découvrir le fjord, avec ses nombreuses cascades et ses anciennes fermes inaccessibles, accrochées à la montagne.

fjord Geiranger

fjord Geiranger

fjord Geiranger

fjord Geiranger

ferme dans le fjord Geiranger

Puis nous reprenons la voiture, nous arrêtant encore au gré des paysages…

Une vue sur le fjord…

vue sur le Geirangerfjord

Clique pour agrandir la vue panoramique sur le Geirangerfjord !

vue panoramique sur le Geirangerfjord

Puis, plus loin, dans la montagne… La neige est encore là, des ruisseaux se forment. On boit un peu de cette eau fraîche…

voyage de noces en Novège

eau et neige - juin en Norvège

paysage Norvège

…un lac gelé qui commence à peine à fondre…

lac gelé en Novège

…ou, moins magique mais néanmoins important : un avion nazi, qui repose là où il tomba pendant la guerre (l’occasion de voir sa structure en bois !).

avion nazi en Norvège

Nous voulions prendre une route dans la montagne juste à côté de ce point, mais elle est fermée : un groupe de cervidés rares et très craintifs sont dans le secteur, pas question de les déranger !

Après avoir rebroussé chemin sur quelques kilomètres et pris une autre route, nous arrivons à notre hôtel, à Hjelledalen. Il est très mignon, avec une vue sur le lac depuis notre chambre.

Hjelle et Hjelledalen sont des noms toponymiques courants en Norvège, tu en verras un paquet sur la carte, vérifie bien ta destination.

chambre avec vue sur le lac hôtel Hjelle en Norvège

Églises et promenade : sur la route de Sogndal

Après un bon petit déjeuner dans la jolie salle de l’hôtel, nous voilà repartis.

lac Hjelle

Hjelledalen - Stryn - Norvège

Norvège

Notre route nous conduit à côté d’un glacier… C’est assez impressionnant, même de loin !

glacier en Norvège

Mais le but principal de notre journée, le voici, après une traversée en bac : la plus vieille église en bois debout de Norvège, celle d’Urnes. C’est la seule dans laquelle nous sommes entrés (étant donné qu’il faut, à chaque fois, payer l’entrée !).

L’intérieur est surprenant (mais on ne peut pas prendre de photos, alors je te propose d’aller voir par toi-même). Les décors sculptés dans le bois, sur l’ancienne porte, sont spectaculaires ! La visite guidée vaut le coup.

Urnes stavkirke

décor sculpté Urnes stravkirke

Lustrafjord - vue depuis l'église d'Urnes

Nous repartons ensuite par la route (qui impose un grand détour, d’où l’utilité du bateau… Mais on n’avait plus peur de manquer la dernière visite, autant s’éviter une dépense supplémentaire !). C’est ainsi que nous faisons une pause pour admirer un paysage et découvrons un panneau proposant une balade vers une cascade.

Urnes stavkirke - Feigefossen

Ça a l’air tout près. C’est ainsi qu’innocemment, nous nous approchons de l’eau… Et décidons d’aller jusqu’à la cascade. Eh bien, nous n’avons pas tardé à découvrir que, certes, à vol d’oiseau, c’est près. Mais à pattes… ÇA GRIMPE !!! C’est bien plus long que ce qu’on prévoyait.

Rien de bien compliqué cela étant, nous sommes ravis d’arriver enfin à cette vue sur la Feigefossen (fossen signifie cascade en norvégien).

promenade vers la Feigefossen

Après avoir redescendu tout ça, nous repartons et c’est en passant à Luster que l’on décide d’aller jeter un coup d’œil à cette église en pierres (sauf le clocher, en bois).

Ben oui, en France, une église en pierres, c’est normal, mais en Norvège, elles sont quasiment toutes en bois ! (Mais attention hein, ce ne sont pas toutes des stavkirke, ça, c’est une technique de construction bien particulière, employée au Moyen-Âge. Il n’en reste que 28 en Norvège, alors qu’il y en avait entre 1 000 et 2 000 à l’époque !!!).

Par chance, elle est ouverte. Nous entrons donc. Elle est bien construite en pierres, mais le décor est tout en bois ! C’est très beau.

église de Luster

décor intérieur église de Luster

Après cette jolie découverte, nous reprenons la voiture jusqu’au Quality Hotel de Sogndal.

Il y a quelques restaurants juste à côté. On se laisse tenter par l’italien (encore une fois, pour le prix raisonnable et le fait que je puisse y trouver mon bonheur de végétarienne ! Et puis j’adore la cuisine italienne.), la Pergola. Le décor est très chouette et c’est bon ! (Et les menus sont hyper graphiques, si-si, c’est important pour mon Lutin dont c’est le métier. La Norvège, paradis des graphistes ?).

Quality Hotel Sogndal

Sogndal

Bergen, nous voilà !

Encore une fois, nous voilà sur un bac… Bon, l’inconvénient c’est qu’il faut payer, l’avantage, c’est qu’on peut se dégourdir les jambes et profiter du paysage !

traversée en bac

Sognefjord

En chemin, nous faisons une pause devant la stavkirke d’Hopperstad. Elle vient juste d’être ré-enduite de goudron de pin et je t’informe donc que ça colle.

Je suis sûre que tu te demandes à quoi sert ce goudron, et ça tombe bien, lors de notre visite à l’Urnes Stavkirke la vieille, notre guide nous en a parlé ! Bon, d’une part, ça protège le bois évidemment mais, d’autre part, ça donne cet aspect noir brillant qui accentue le relief en jouant avec la lumière. Mystique !

Hopperstad stavkirke

Hopperstad stavkirke

Hopperstad stavkirke

Après avoir fait le tour de l’extérieur, on repart, découvrant encore de merveilleux paysages…

paysage de Norvège

Nous voulons prendre une route avec de jolis paysages plutôt que celle plus rapide, avec beaucoup de tunnels. Mais IMPOSSIBLE de trouver la route vers le premier village. On découvre pourtant un panneau nous indiquant que nous sommes sur la commune mais pour aller au village même ? Mystère et boule de gomme ! Bref, nous finissons par nous résigner et prenons la route principale vers Bergen. (Eh bien tu sais quoi ? Les tunnels, c’est déprimant. Voilà.)

Et puis ça y est, nous arrivons au petit gîte Hanna’s Place, la fille des propriétaire insiste pour monter nos valises, nous voilà installés. On pensait n’avoir qu’une chambre mais on a tout un petit appartement ! (Joie, nous allons pouvoir manger autre chose que du pain de mie au fromage ! À savoir : des pâtes au fromage. Bon.)

Hanna's Place Bergen

Ce jour-là, c’est notre anniversaire de rencontre. Mais nous préférons le fêter le lendemain, plutôt que de ne pas bien en profiter parce que nous sommes fatigués. Nous allons juste faire une promenade jusqu’au centre pour terminer la journée.

Bergen

Hakonshallen et voilier dans le port de Bergen

quartier Bryggen à Bergen

quartier Bryggen à Bergen

Une journée à Bergen

La salle du petit-déjeuner à Hanna’s Place est absolument magique ! Comme ce n’est pas un hôtel, il n’y a pas de buffet mais on est tout de même gâté (gaufres maison toutes chaudes !).

Après avoir rendu la voiture, nous nous promenons au centre-ville, nous passons dans les étals du marché aux poissons (qui tient plus de la cantine pour touristes que du marché aux poissons en fait…) et nous arrivons à l’office de tourisme pour prendre quelques documentations. Nous étudions l’utilité d’acheter un pass donnant accès à la plupart des musées de la ville mais décidons de ne pas le prendre : le musée qui nous intéresse le plus n’est pas compris dedans.

centre-ville de Bergen

Direction le fameux musée de la Hanse. Cette association de marchands a grandement contribué au développement de Bergen, qui fut pendant longtemps plus peuplé qu’Oslo. Incontournable pour connaître l’histoire de la ville !

Nous allons ensuite voir la deuxième partie du musée, plus loin dans la ville, où l’on découvre les salles communes de la Hanse.

musée de la Hanse à Bergen

salle commune de la Hanse à Bergen

Après ces visites, nos estomacs gargouillent… On s’est promis un p’tit resto pour fêter nos 3 ans d’amûûûr (mais pas de cadeau pour cette année, c’est le voyage le cadeau !). Ce n’est pas évident de le choisir car entre mes impératifs et le fait que les prix ne soient pas toujours affichés, on ne sait pas trop quoi faire !

Finalement, nous jetons notre dévolu sur le très beau restaurant d’un hôtel (Det Hanseatiske Hôtel). C’est un peu plus cher que ceux des fois précédentes mais ça reste raisonnable, et plusieurs choses me mettent l’eau à la bouche.

Les musées ferment très tôt en Norvège (16 h 00 ou 16 h 30), nous devons nous dépêcher pour avoir un peu de temps encore ! Après être passés devant la cathédrale de briques rouges, voici le musée d’Histoire et d’art populaire, dont je te recommande la visite.

Bergen

musée d'Histoire et d'art populaire de Bergen

musée d'Histoire et d'art populaire de Bergen

Bergen

L’entrée étant groupée avec celle du Muséum d’histoire naturelle, nous allons y faire un saut. Il ne reste qu’une demi-heure, ce qui n’est pas bien grave puisqu’on y retrouve bien plus de choses connues. Nous le traversons donc au pas de course.

Nous faisons quelques courses puis rentrons au gîte. Après avoir dîner et nous être un peu reposés, nous faisons encore une petite promenade à la lumière du soir.

coucher de soleil sur Bergen

lumière du soir sur Bergen

Le lendemain, nous devons nous lever très tôt pour prendre le train vers Oslo.

Et toi, où as-tu décidé de partir en voyage de noces ? Tu me racontes !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



8 commentaires sur “Notre voyage de noces en Norvège : du fjord Geiranger à Bergen”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *