Le fabuleux voyage de noces des Chatons en Polynésie : 1 mois / 8 îles

Pas le temps de laisser retomber l’euphorie du mariage, hop hop hop, à peine les trois superbes journées terminées qu’il faut déjà remonter jusqu’à Paris pour préparer notre départ en voyage de noces. Nous avons décidé de partir directement après le mariage, pour éviter le wedding blues après cette avalanche d’émotions.

Presque 4 jours du Sud de la France jusqu’à Tahiti

C’est le début d’un périple de près de 90 heures qui nous amènera à notre première île polynésienne. Nous partons pour presque un mois en Polynésie Française, youpi !! Les 700km de route d’Avignon à Paris se passent bien. Nous déchargeons les affaires du mariage, défaisons les valises pour refaire les valises, et une courte nuit plus tard, il est déjà temps de repartir !

À l’aéroport, nous retrouvons avec un petit coup de chance un couple d’amis qui était présent à notre mariage, ils rentrent à Dublin et leur porte d’embarquement est située juste à côté de la nôtre. Nous en profitons pour les embrasser bien fort une fois de plus. C’est l’heure d’embarquer pour Los Angeles, où nous aurons une escale de 8 heures et nous allons en profiter pour visiter “The city of angels”.

M. Chaton travaille dans le pétrole et voyage beaucoup, et il a donc accumulé beaucoup de miles ces dernières années. Et quelle meilleure occasion qu’un voyage de noces pour tout cramer ! Il décide donc de les utiliser pour nous faire voyager… en business class ! Si M. Chaton a l’habitude avec son travail, c’est une première pour moi et je suis comme une enfant dans un magasin de bonbons ! Etre accueillis au champagne, ça c’est la classe ! Le confort aussi est top, le siège peut s’allonger complètement pour pouvoir dormir un peu et ça devrait nous permettre d’arriver bien reposés pour profiter dès les premiers jours. On peut dire que ce voyage commence plutôt magnifiquement bien !

Crédit photo : photo perso

Arrivés à Los Angeles nous passons la douane aussi vite que possible et direction Venice Beach et Santa Monica Pier. C’est une visite rapide car notre escale est assez courte, mais nous passons vraiment un bon moment.

Crédit photo : photo perso

Crédit photo : photo perso

Retour à l’aéroport pour le deuxième tronçon Los Angeles – Tahiti. Le vol est prévu à 23h30, on nous fait embarquer, mais après s’être confortablement installés, on commence à prendre du retard. Le commandant fait une première annonce pour dire qu’il y a un souci technique qu’ils essaient de réparer.

Les minutes passent, puis les heures, et pas d’amélioration en vue… Nous finissons par nous faire débarquer à 3 heures du matin après avoir attendu dans l’avion en vain ! M. Chaton est rodé à ce genre de situation, il me dit de tracer pour aller prendre le voucher de l’hôtel (nuit offerte par Air France) et de ne surtout pas attendre le bus qui doit emmener tout le monde car ça va être le gros bordel. Nous sautons dans un taxi et, vers 4 heures du matin, nous sommes dans notre hôtel à Los Angeles, plutôt pas mal d’ailleurs !

Nous avons vraiment bien fait car nous apprendrons plus tard que certains passagers ont dormi à l’aéroport par manque de transport ! Le vol est reporté au lendemain 17 heures, nous profitons donc un petit peu du temps “bonus” à Los Angeles pour visiter le centre ville. 

Crédit photo : photo perso

Crédit photo : photo perso

Deuxième tentative de départ de Los Angeles, j’espère que cette fois sera la bonne ! Nous embarquons de nouveau, nous sommes l’un derrière l’autre en business finalement car plus de places à côté, ils se sont emmêlés les pinceaux à l’enregistrement mais ce n’est pas très grave l’essentiel c’est que nous décollons pour Tahiti. Et enfin c’est bon, l’avion prend son envol sans encombre cette fois. Heureusement que nous avions prévu de la marge avant notre premier vol de transfert interne en Polynésie au cas où…

Nous arrivons à 23 heures à Papeete et nous effondrons dans notre auberge de jeunesse de transit (pas très voyage de noces l’endroit mais pour y dormir 6 heures ce n’est pas grave). Demain nous reprendrons encore l’avion pour Nuku Hiva, une île Marquisienne où l’on va rester 4 jours. 

La magie des Marquises : Nuku Hiva

Décalage horaire oblige, nous sommes levés aux aurores ! Nous en profitons donc pour faire un saut au marché local pour petit-déjeuner. Il nous reste encore 4 heures de vol et 1 heure d’escale dans un petit avion Air Tahiti pour arriver (enfin) à Nuku Hiva.

Nous séjournons au Pearl Lodge, un superbe hôtel à 1 heure de route de l’aéroport. Là on peut le dire, nous sommes vraiment au bout du monde ! Nous allons enfin pouvoir nous poser et profiter de notre voyage de noces !

Crédit photo : photo perso

Pour notre première vraie journée sur place, nous faisons une balade à cheval qui nous mène entre montagnes et plage. M. Chaton est allergique aux chevaux, mais il sait que moi, même si je ne suis pas une grande cavalière, ça me passionne, alors par amour il prend un petit cachet anti-histaminique, met un jean par 35° et saute sur sa monture ! (Tout s’est bien passé je te rassure !)

Nous déjeunons avec notre guide sur une plage déserte du côté sauvage de Nuku Hiva, c’est magique ! Et nous terminons la journée avec toute sa petite famille dans sa ferme sur les hauteurs de l’île. Cette journée restera comme l’un de nos plus beaux souvenirs en Polynésie !

Crédit photo : photo perso

Le lendemain, nous faisons une super randonnée pour aller jusqu’à la cascade de Haaku. Ce décor incroyable nous donne l’impression d’être au milieu de Jurrassic park ! Par contre nous nous faisons littéralement bouffés par les moustiques !! (M. Chaton a comptabilisé plus de 100 piqûres !!!) Mais c’est un joli souvenir quand même. On aurait dû prévoir un répulsif plus puissant, nous avons vraiment fait le novices sur ce coup-là… 

Crédit photo : photo perso

Le dimanche, c’est jour de messe à Nuku Hiva, et même si nous ne sommes pas croyants, on nous conseille d’y aller afin de découvrir la culture locale. Et nous ne sommes pas déçus, nous passons un très beau moment grâce à la magie des chants polynésiens.

Nous finissons la journée avec un tour au marché, au parc à tikis et un peu de farniente ! L’atmosphère de cette île est envoûtante, un peu mystique et les Marquisiens sont vraiment adorables. Nous rencontrons même un petit poulain super mignon qui nous fait des câlins au pied de l’hôtel. La visite de cette première île polynésienne est passée presque trop vite, mais plein de beaux endroits sont encore à découvrir…

Crédit photo : photo perso

3 jours à Moorea, l’île du lézard jaune

De retour de Nuku Hiva et après un transfert à Tahiti pour louer une voiture de location et manger aux roulottes (un incontournable de Papeete), Nous embarquons sur l’Aremiti 5, le ferry qui fait le transit journalier entre Tahiti et Moorea (les deux îles sont vraiment très proches l’une de l’autre, à peine 45 minutes de traversée).

À Moorea, nous dormons chez l’habitant, un gîte avec des hôtes très sympathiques, l’Eden Lodge. Pour notre premier jour sur l’île, nous en faisons le tour en visitant le Belvédère, le lycée agricole et une super distillerie de rhum (le rhum blanc Manutea est une vraie dinguerie, pour les amateurs).

Crédit photo : photo perso

Crédit photo : photo perso

Notre deuxième journée à Moorea sera la journée de notre rencontre magique avec les baleines en snorkeling. C’est franchement une expérience à part, à vivre une fois dans sa vie !

En Polynésie, elles sont présentes de juillet à octobre environ et quand nous embarquons dans le bateau rien ne nous dit que nous aurons la chance de les croiser ! Mais après quelques heures de recherches nous finissons par les rencontrer. Nous nous mettons à l’eau pour admirer ces mammifères majestueux ! On se sent tout petit dans l’immensité bleue à côté de ces géantes des océans et des frissons me parcourent le corps à les voir danser et passer juste en dessous de nous… Ce moment restera gravé à jamais dans mes souvenirs…

Crédit photo : photo perso

À peine remis de nos émotions avec les baleines que que nous partons vivre encore d’autres belles expériences puisque nous rencontrons des raies, des requins et les beaux poissons du lagon ! Nous déjeunons ensuite sur un petit motu paradisiaque ! Une journée juste parfaite en somme !

Crédit photo : photo perso

Nous terminons notre séjour sur Moorea avec une dernière journée randonnée cascade et farniente sur la plage des Tipaniers. Il faut bien se détendre un peu entre les activités, nous sommes quand même en voyage de noces après tout !

Crédit photo : photo perso

Moorea est vraiment une île superbe, plus authentique et intéressante que Tahiti et juste à côté. Si vous êtes limités en temps, je vous conseille d’y faire un peu plus qu’un saut et de passer moins de temps à Tahiti !

Direction Maupiti, la petite soeur de Bora Bora

Moins connue que sa mythique grande sœur, Maupiti est une toute petite île situé un peu plus loin que Bora Bora dans l’archipel de la Société. C’est une île où les habitants ont complètement refusé le développement de chaînes hôtelières, et il n’existe donc sur l’île qu’une centaine de chambres en pension en tout dans différentes familles. C’est ce qui fait tout son charme, mais pas que !

Maupiti a un lagon exceptionnel, certainement l’un des plus beaux du monde. Elle n’a clairement pas à rougir de sa comparaison avec Bora. Bref tu l’as compris, c’est un incontournable du voyage de noces en Polynésie ! Ne la rate pas. Nous y avons passé 3 jours merveilleux. Nous avons pu nager avec les raies Mantas (à défaut de plonger car le centre était momentanément fermé…), manger un four polynésien sur une plage magnifique, passer une journée en bateau à écouter le fils de notre hôte et ses copains jouer du Ukulélé, escalader le pic central de l’île pour observer un paysage à couper le souffle, rencontrer Haki le chanteur fou de l’île qui a construit une maison de coquillages…

Crédit photo : photo perso

Crédit photo : photo perso

Franchement Maupiti a aussi été un gros coup de coeur du voyage. Et le chien Peluche de la pension aussi, trop mignon 🙂

Crédit photo : photo perso

Tahaa, la grosse déception de notre hôtel et le petit coup de stress du voyage

Nous quittons Maupiti à regret mais avec plein d’envie pour aller découvrir Tahaa et surtout la petite île privée de Vahine Island où l’on a pris une chambre “craquage” voyage de noces avec notre seul bungalow sur pilotis du séjour. Nous devons passer trois jours et deux nuits là-bas.

On arrive donc un peu tout excités, mais malheureusement pas de bol, on aura nos trois seules journées de temps pourris du voyage là-bas. Ah misère, du vent et de la pluie, et le charme s’envole d’un seul coup… C’est vraiment dommage car le lieu est splendide et l’équipe aux petits soins pour rendre le séjour agréable. La première nuit commence en plus bien mal, avec M. Chaton qui se fait faire caca dessus par un petit margouillat dans la chambre. Bon en vrai moi j’étais morte de rire, je n’en pouvais plus, j’ai eu du mal à m’en remettre ! Il a bien visé cette petite crapule !

Crédit photo : photo perso

Nous devions faire une excursion en jet-ski le deuxième jour (oui on avait décidé de craquer jusqu’au bout !) mais impossible à cause de la météo, nous nous rabattons sur une matinée visite en 4*4 sur l’île de Tahaa où on découvre une jolie vanilleraie, une ferme de perliculture et une distillerie ! (Oui si tu n’as pas encore compris, on adore le rhum ! lol)

Crédit photo : photo perso

De retour dans notre petit pilotis après le déjeuner, nous avons prévu un passage au Spa pour se faire masser l’après-midi comme il pleut toujours… Je passe la première pour me faire chouchouter, un très agréable moment… Puis je rentre me poser dans notre bungalow pendant que M. Chaton profite de son moment de détente à son tour (il n’y a qu’une masseuse sur l’île).

Au bout d’une grosse heure, j’entends de gros pas arriver près du cabanon, il a l’air pressé de rentrer pour me retrouver dis donc ! Et là en entrant il me dit : “Ma puce il m’est arrivé un truc bizarre pendant le massage, j’ai les yeux qui ont gonflé…” M. Chaton a en général tendance à exagérer quand il est malade mais là franchement en voyant sa tête j’hésite entre exploser de rire et courir appeler les urgences… Je te laisse juger.

Crédit photo : photo perso

Nous ne savons pas du tout ce que ça peut être, nous cherchons partout sur Internet, nous avons eu vraiment peur que ce soit une grosse allergie, mais au final on pense que c’était un drainage lymphatique trop important et que tout est remonté au niveau du visage comme il était allongé sur le ventre tout le long du massage. Avec le recul, ça nous a à la fois fait peur et beaucoup rigolé ! Et puis ça nous a valu une jolie rencontre le soir au restaurant avec un autre couple, en voyage de noces eux aussi, quand nous avons discuté de nos mésaventures !

Tahaa restera donc gravée à jamais dans nos mémoires, mais pas pour ce qu’on en espérait au début ! La dernière matinée est plus ensoleillée, nous faisons quelques photos mais dommage de quitter ce bel endroit au moment où le soleil repointe le bout de son nez…

Crédit photo : photo perso

Crédit photo : photo perso

Bora Bora, belle tout de même

Après Tahaa, direction l’île emblématique de Polynésie. Quels noms de lieux dans le monde peut plus faire penser à un voyage de noces que Bora Bora ? Franchement pas beaucoup… Alors forcément les attentes sont hautes ! Mais beaucoup de gens sont déçus par Bora Bora, par son côté trop touristique. Nous n’avons pas craqué pour une chambre sur pilotis, comme nous l’avions déjà fait à Tahaa. Elles sont souvent hors de prix à Bora même avec un budget voyage de noces, et nous avons préféré loger sur l’île, dans une sorte de cabane d’artiste/pirate/robinson.

Crédit photo : photo perso

L’endroit est superbe, mais du coup nous manquons un peu la magie des plages de Bora. Pour compenser nous faisons une excursion snorkeling où nous avons la chance de nager avec des raies léopards et une tortue marine, et nous profitons aussi d’une demi-journée pour nous remettre en forme sur la plongée sous-marine avant les grandes plongées techniques des Tuamotus. Nous rencontrons un petit Nemo trop mignon qui défend son anémone en essayant de m’intimider quand je m’approche et un gros requin citron, impressionnant ! Je peux te dire que le cœur de M. Chaton à battu un peu plus fort quand il a foncé vers lui et tourné au dernier moment !

Crédit photo : photo perso

Crédit photo : photo perso

Crédit photo : photo perso

Avec le recul, nous aurions peut-être du moins se priver et vraiment jouer la carte Bora jusqu’au bout. Nous avons eu un peu l’impression de rater une petite partie de la carte postale, mais nous gardons tout de même un super souvenir de notre passage sur cette île mythique !

Crédit photo : photo perso

Trois jours à Rangiroa, notre coup de cœur ultime des îles

Alors là je vais te parler de notre coup de cœur ultime de ce beau voyage de noces (bon c’est vrai qu’il y en a déjà eu beaucoup mais là c’était particulièrement magique). Il s’agit de l’île de Rangiroa, dans l’archipel des Tuamotus. C’est un atoll, il n’y a donc plus qu’une bande de sable et de terre circulaire, le milieu de l’île ayant été englouti au fil des millénaires. 

Partis le matin de Bora, nous effectuons le vol avec le couple avec lequel nous avons sympathisé à Tahaa, c’est vraiment cool. Après s’être installés au Coconut Lodge et avoir flâné l’après-midi au bord de la plage, nous les retrouvons à leur hôtel pour le coucher du soleil et un petit cocktail (ou deux) !

Crédit photo : photo perso

Crédit photo : photo perso

Le lendemain, nous avons prévu une journée excursion au lagon bleu, de l’autre côté de l’atoll à plus d’une heure de bateau de la zone “habitée”. Nous embarquons avec un autre couple et un célibataire sur un petit bateau avec Manu, notre guide/pilote pour la journée. Un petit groupe de 5, loin des grosses excursions, tout ce qu’on adore.

Et là après une heure de traversée, nous arrivons dans cet endroit magnifique, merveilleux, on manque de superlatifs même pour le décrire. Un bout de paradis bleu, ce lagon. Nous nous promenons à pied sur les plages désertiques, M. Chaton en profite pour faire de superbes vidéos avec son drone, nous en prenons vraiment plein les yeux. Pendant ce temps Manu nous prépare un repas exceptionnel que nous dégustons les pieds dans l’eau, face à un des plus beau paysage du monde… Ce ne serait pas ça le paradis ?

Crédit photo : photo perso

Crédit photo : photo perso

Crédit photo : photo perso

Crédit photo : photo perso

Franchement cette journée reste gravée dans nos mémoires à tous les deux comme un moment de vie exceptionnel. Ceux après lesquels on court quand on part en voyage, mais qui se font de plus en plus rare avec le tourisme de masse. Nous rentrons avec des étoiles plein les yeux au lodge, en se disant que ça sera difficile de faire mieux le lendemain. Et pourtant…

Le lendemain, nous avons rendez-vous pour deux plongées dans la passe mythique de Tiputa. Ce sont des plongées assez technique, en “dérivante”, il faut se laisser porter par de très forts courants entrant dans la passe lors de la remontée de la marée. Ça me stresse un peu mais notre monitrice de plongée est vraiment top et nous explique tout très bien et nous met en confiance. À Rangiroa, il y a une colonie de dauphins qui reste en permanence à l’année près de cette passe, je croise les doigts très très fort pour que nous puissions les rencontrer. Nous avons deux plongées de prévues aujourd’hui afin d’avoir un peu plus de chance de les voir. La première se passe très bien, et ouiiii au bout de quelques minutes notre monitrice nous fait le fameux signe indiquant les dauphins !! Et en effet deux formes se dessinent dans le bleu de l’océan. Ce sont bien des dauphins !! Curieux, ils viennent voir ce que font ces bipèdes à bulles dans leur monde puis repartent dans les profondeurs… Magnifique mais un peu frustrant, ils ne sont pas restés très longtemps avec nous. L’heure n’était pas au jeu…

Crédit photo : photo perso

Nous enchaînons sur une deuxième plongée en début d’après-midi et là cette fois c’est carrément digne du film le grand bleu… Trois dauphins viennent nous rendre visite ! Ils jouent avec nous pendant une quinzaine de minutes, je suis comme une dingue ! Je fais des tours sur moi-même pour jouer avec eux, et ils répondent ! Ils viennent se faire câliner, font des cabrioles autour de nous. Moi qui d’habitude consomme assez peu d’oxygène en plongée j’ai presque consommé deux fois plus qu’à l’accoutumée ! Et j’ai en plus un peu dépassée la profondeur max autorisée par mon « Open water »…

Crédit photo : photo perso

C’est magnifique. Nous avons vraiment de la chance car ce genre de rencontre et de moment n’est jamais garanti… On finit notre séjour à Rangiroa sur un petit nuage et avec une cuite mémorable (l’abus d’alcool est dangereux pour la santé 🙂 ) avec le couple d’amis rencontrés à Tahaa! 

Fakarava, pour finir en beauté

Fakarava, comme Rangiroa est un atoll de l’archipel des Tuamotus. Ici on vient surtout pour plonger, si tu n’es pas plongeur ce n’est pas forcément une île intéressante à visiter, enfin c’est très joli aussi mais je privilégierai Rangiroa, plus adaptée aux non plongeurs ! 

Notre dernier logement est un peu sommaire, là aussi petit regret de ne pas avoir fini plus en beauté sur ce point-là, mais le budget n’est pas illimité malheureusement. 

Nous sommes venus spécialement à Fakarava pour plonger dans la passe Sud, la passe au mur de centaines de requins. C’est une plongée qui peut faire peur a priori, mais ce sont de gentils requins qui ne s’attaquent pas aux plongeurs ! Là encore niveau plongée nous avons été servis, c’est un des plus beaux spots du monde. Nous avons réalisé deux plongées dans la passe sud, avec à chaque fois une bonne centaine de requins devant nous.

Crédit photo : photo perso

J’en garde néanmoins un souvenir un peu moins marqué que notre rencontre avec les dauphins, car on interagit pas avec les requins de la même manière. Nous profitons de nos dernières heures au soleil pour profiter de la plage et essayer de trouver une perle à ramener pour marquer ce magnifique voyage. Mais tout a été dévalisé, on essaiera à Tahiti, lors de notre dernière journée.

Crédit photo : photo perso

Tahiti et le dur retour à la réalité

Pour notre dernière journée à Tahiti avant de rentrer, nous faisons un peu de shopping. Je veux trouver une belle paire de boucle d’oreilles avec des perles de Polynésie pour ma maman, couleur œil de mouche (un peu dans les tons verts). Pas facile mais nous finissons par dégoter les perles rares dans une boutique au Nord de Papeete.

M. Chaton voudrait aussi m’offrir un bijou pour marquer le coup, je craque complètement pour un magnifique collier pendentif avec une perle en poire mais il est un peu hors budget. Nous cherchons donc à ramener une perle que nous ferons monter en France ! Nous trouvons notre bonheur à l’étage du marché central de Papeete, où il y a des grossistes de perles. Il faut fouiller un peu mais ça vaut le coup !

Nous terminons nos emplettes avec encore un peu de vanille (il n’y en a jamais assez) et une dernière session farniente au bord de la piscine du Méridien Hotel (où l’on peut s’incruster moyennement le paiement de location d’une serviette). C’est déjà l’heure de partir, j’appréhende le retour à Paris, la retombée émotionnelle après ces semaines merveilleuses à l’autre bout du monde…

Crédit photo : photo perso

Une dernière péripétie nous attend, lors de notre escale à Los Angeles. M. Chaton veut ramener un bouteille de rhum pour M. Pépé son témoin que nous achetons en duty free à Papeete. Mais au moment de repasser le contrôle de sécurité aux USA, la bouteille sonne deux fois lors d’un scan et l’on doit attendre l’expert en explosif pour pouvoir passer !

Nous sommes à deux doigts de rater notre correspondance et les agents de sécurité ne veulent pas laisser partir M. Chaton, même si on laisse la bouteille sur place. M. Chaton me dit d’aller embraquer sans lui… mais j’ai du mal à laisser mon mari tout neuf comme ça aux mains des policiers américains (pour le meilleur comme le pire non ?), mais heureusement l’expert en explosif arrive à temps et finit par valider le passage de notre bouteille juste avant la fin de l’embarquement ! Ouf ! (Je me faisais déjà tout un film de nous bloqués toute la nuit à l’aéroport en mode « Le Terminal« .)

Encore un dernier long vol et un bout de trajet en RER et nous finissons par retrouver notre petit nid parisien. M. Chaton reprend le travail le lendemain, moi je vais retourner au théâtre dans la semaine, la vie reprend son cour après cette parenthèse enchantée, je sens le gros petit wedding blues arriver, mais on n’a pas vraiment le choix n’est-ce pas ? Et si on a le blues c’est aussi parce que ce que l’on vient de vivre était quelque chose de particulièrement heureux 🙂 

Crédit photo : photo perso

Et toi, tu es partie en voyage de noces directement après ton mariage ou tu as attendu quelques mois/année avant de pouvoir en profiter ? Quelle destination avez-vous choisi avec ton mari ? Raconte-moi tout !



26 commentaires sur “Le fabuleux voyage de noces des Chatons en Polynésie : 1 mois / 8 îles”

  • Les photos sont superbes. Le voyage fait rêver, dans la lignee de votre mariage! Merci pour ces récits qui m’ont transportée.

  • Très beau voyage, on a fait a peu près le même avec mon mari 🙂
    Par contre dsl de le dire mais je suis assez choquée que vous vous permettiez de toucher aux dauphins. C’est strictement interdit en Polynésie. Même s’ils demandent à jouer il faut garder les bras croisés contre soi…

    • Merci beaucoup Audrey. Je n’étais ps du tout au courant de cette règle. Notre monitrice de plongée jouait avec la dauphine et les connaît bien. J’ai vu un reportage il y a quelques jours où en effet ils informaient de ça. Peut être qu’il y a eu des dérives et que ça été en effet interdit depuis. Le voyage date d’il y a deux ans… mais clairement la prochaine fois je ferai attention et ne les toucherais pas car je suis pour la préservation de la faune et c’est vrai que ça peut vite devenir n’importe quoi si tout le monde fait ça

  • Oooh la chance pour la business class !! Je voulais aussi qu’on réserve en business, mais quand on a vu la différence de prix, on a laissé tomber… mais je ne désespère pas, un jour !! Pour le vol LA – Tahiti, on a eu le même problème au retour, à Hong Kong, et pareil, il a fallu speeder pour avoir le voucher hôtel et prendre un taxi ! Au moins, vous avez pu visiter Los Angeles, donc tout n’est pas perdu 🙂
    La balade à cheval ❤️
    La vidéo de Nuka Hiva est juste magnifique !! (Rectification après avoir tout lu : toutes vos vidéos sont magnifiques, c’est vraiment génial d’avoir filmé autant, ça fait de beaux souvenirs !)
    Wahou nager avec des baleines, trop cool !! Ca devait être vraiment émouvant ! Vos photos de plongée sont canons ! On n’avait pas trop prévu le truc avec M. Claddagh, il a pris quelques photos avec son téléphone mais ça ne rend pas grand chose du coup.
    Maupiti ça donne envie !! (Tu m’as convaincu à la phrase sur le développement des chaines hotelières !)
    Ooh trop dommage pour le temps pourri pile sur les jours « craquage » du VDN! Mais bon les distilleries, c’est bien aussi :p
    Pauvre M. Chaton et son massage spéciale yeux gonflés ahah! J’avoue sur le coup vous avez du flipper ! J’ai oublié de préciser qu’à Bali, on a fait un massage tous les 2/3 jours, on a craqué ahah!
    Wow le lagon bleu… tu as fini de me convaincre de partir en Polynésie là !! Les dauphiiiins 🙂
    Très bonne idée de trouver une perle chez un grossiste pour la faire monter en France ! Vous avez fait faire le pendentif depuis ?
    Le retour à la réalité a du être super difficile après avoir enchainé le mariage et ces semaines paradisiaques !! En tout cas, j’avais comme image de la Polynésie des îles paradisiaques, mais peut-être pas beaucoup de choses à faire, mais tu m’as carrément convaincue ! Plus qu’à envoyer ta chronique à M. Claddagh pour le convaincre aussi ahah!

    • Merci beaucoup Mme Claddagh pour ton commentaire !!
      Et oui, si un jour tu voles sur un vol de M. Chaton, y aura moyen pour la business !!! 😉 Vous avez eu aussi ce probleme vous voliez avec quelle compagnie ? Vous avez pu avoir un dédommagement au moins ?
      Et oui trop contente de nos vidéo, M. Chaton a profité du confinement pour faire tous les montages et c’est un super souvenir !
      Et oui les baleines restent un moment ultra marquant pour nous. M. Chaton a une go pro donc c’est vrai que ça fait des films et photos sympas !
      Pour maupiti c’est vrai que c’est génial que les habitants aient pu préserver ça ! c’est fou la différence donc, c’etait si bien d’être chez eux et de découvrir la vraie culture polynésienne et on mangeait tellement bien !!! Par contre il faut prévoir en avance comme il y a peu de pensions.
      Oui après coup on en rigole bien du massage de M. Chaton, surtout quand je vois la tête qu’il a sur ces photos ! muahahah
      Vous avez tellement eu raison du massage tous les deux jours à Bali, j’ai hâte de voir ton reportage pour convaincre M. Chaton d’y aller !
      Le lagon bleue est un des paysage les plus magnifiques qu’on ai vu !
      Et oui j’ai eu le pendentif pour nos 1 an de mariage du coup !! Je l’aime trop 🙂
      Et en effet la polynésie ce n’est pas que de la plage et farniente, on a eu un mois où l’on n’a pas eu le temps de s’ennuyer !! 🙂
      Tu me diras si tu as réussi à convaincre M. Claddagh !! et le jour où vous vous décidez, n’hésite pas à me dire, je te donnerais nos bonnes adresses !

      • C’était avec Cathay Pacific ! Non pas de dédommagement…
        Les hôtels c’est cool mais c’est vrai qu’être chez l’habitant ça change tout ! J’ai adoré discuter avec la « cuisinière » de notre Airbnb, et je suis allée me faire une manucure un jour aussi : super occasion pour discuter aussi, j’ai appris plein de trucs sur leur culture ! (Tip de Mme Claddagh : va te faire faire les ongles lors d’un voyage à l’étranger 😂)
        Trop chouette comme cadeau de 1 an le pendentif 🙂
        Et oui, je te demanderai carrément vos bonnes adresses si / quand on ira ! (je penche plutôt sur le « quand » là ahah !)

        • hum… je demanderai à M. Chaton mais normalement la plupart des compagnies sont tenues à dédommagement si plus d’un certain nombre d’heures de retard et Cathay est une bonne compagnie donc bizarre que ce ne soit pas appliqué, je te redirai. Et oui j’ai vu pour ta cuisinière, toi aussi il va falloir que tu me donnes tes bonnes adresses à Bali, je crois que grâce à ton article il est possible que ce soit la destination nouvelle an 2020 avec M. Chaton et des amis ! 😉 j’y travaille !! <3

  • Ça c’est du voyage de rêve. La couleur de l’eau des lagons est juste incroyable.
    Le poulain est trop mignon, les rencontres animalières font rêver, sauf les requins, même les requins de récif qui ne mangent pas l’homme, je suis une flipée des requins, lol.
    Et puis voyager en business, ça c’est royal. Jamais tenté mais pareil que Mme Claddagh, la différence de prix est tellement énorme qu’on préfère rester plus longtemps en voyage et s’offrir des activités plutôt qu’un vol confort. Un jour peut-être j’aurai la chance d’être surclassée.

    • Merci beaucoup Mme Pomme de Pin pour ton message. Oui la couleur des lagons on dirait du photoshop, je pensais pas que c’était possible à ce point je me suis toujours dit que les photos étaient retouchées mais non!
      Oui je comprends que les requins fassent moins rêver, mais pourtant les 3/4 sont inoffensifs, c’est l’homme qui en a fait un prédateur.
      Oui, si on n’avait pas eu les miles de M. Chaton nous n’aurions pas payé non plus la business, le prix c’est juste de la folie. Maintenant qu’il va peut-être travailler chez Air France j’avoue que l’on a de chouettes avantage et ça m’arrive d’être surclassée… ^^ J’espère que vous aurez l’occasion de volez sur Air chaton le jour où il sera pilote et peut-être qu’il arrivera à faire des petits miracles pour le mot de passe « mlle dentelle » si les vols ne sont pas pleins 😉

  • Waouh madame Chaton,
    Quel beau voyage, cela m’a mis les larmes aux yeux!
    Enfant, je suis allée en Polynésie avec mes parents et c’est vrai que c’est magique.
    Ce qu’il me plairait de refaire, c’est justement tous les endroits loin des grands hôtels et du tourisme de masse.
    J’en profite au passage pour te féliciter pour votre mariage et tes chroniques.
    Vos photos sont toutes magnifiques!
    Plein de bonheur à vous!

    • Merci beaucoup Madame Pancake. je suis contente de t’avoir rappelé des souvenirs d’enfance. Et oui nos meilleurs souvenirs ce sont ces moments là, ceux de partage avec les polynésiens qui sont si gentils et si généreux.
      Et Merci beaucoup pour tes gentils mots sur mon mariage et mes chroniques <3 Il n'en reste déjà plus qu'une… C'est passé si vite…

  • Bon… va y avoir un peu de lecture mdr mais quelle idée de balancer une chronique pareille mdr Ohlala c’est tellement beau !

    ça commence fort ! Mais bien joué M. Chaton avec le coup du voucher + taxi. C’est sûr que dormir à l’aéroport ça l’aurait fait moyen pour commencer ce beau VdN. C’est bien d’avoir pu profité du temps d’escale (forcé) pour visiter un peu L.A. Bon choix pour Venice beach, l’atmosphère est sympa (souvenirs d’il y a 10 ans, et BIM ça fait mal lol). Vous deviez être explosés avec toutes ces heures de vol, mais visiblement vous avez réussi à profiter de toutes les activités !

    La balade à cheval devait être vraiment top, une très belle entrée en matière pour découvrir l’île ! Vous deviez avoir des chevaux posés pour être « solo » sur une si grande balade 🙂 La végétation est dingue, très dépaysant ! Et la balade en bord de mer est magnifique ! Vraiment hyper câlin le petit poulain ! Excellent !
    Super bien géré d’avoir prévu le drône dans vos valises pour filmer d’aussi belles images 🙂 La Go pro c’est le must, vous avez la 8 ? Les images sont bien fluides. Nous aussi, la notre nous accompagne à chaque fois que c’est possible, par contre le traitement derrière est potentiellement long ^^
    C’est cool d’avoir pu tester la rhumerie (mais je ne suis pas surprise … lol !!)

    … Et les baleines, cette chance incroyable !! D’avoir pu nager avec elles aussi, franchement wahou ! ça va rester longtemps gravé comme tu dis !

    La vue depuis le pic central de Maupiti, c’est vraiment un truc de dingue … M. Chaton avait l’air fatigué sur la vidéo ahah Que de belles images, c’est chouette de vivre au rythme du ukulélé ^^ Incroyable une maison tout en coquillage dis donc ! Trop mignonne avec ton chapeau en feuilles hihi Et trop chou le toutou !! Cette île avait vraiment l’air paradisiaque !

    Dommage que la météo n’ait pas été avec vous sur Tahaa, mais sur 1 mois de voyage, vous avez tout de même eu beaucoup de chance ^^ Cette étape vous aura permis de vous reposer 🙂 En effet, wahou les yeux gonflés de M. Chaton !! Apparemment rien de grave quand même ! Ouf !

    Superbes les images sous-marines de Bora Bora 🙂 et vous avez un chouette pied à terre ! Moi je trouve ça sympa d’alterner entre la mer et la végétation luxuriante ^^ Vous pourriez faire de super clip de promotion du snorkelling en Polynésie, avec ta taille mannequin, les images avec les raies sont vraiment très belles ^^ En effet, on fait moins le malin quand un requin te fonce dessus mdr

    Rangiroa … Wahou mais wahou de dingue ! J’avoue, ça avait l’air juste magnifique ! Je comprends votre coup de coeur, quelle expérience incroyable ! C’est chouette d’avoir pu profiter de cet endroit préservé en petit comité. Le repas avait l’air top ! Les dauphins qui sont venus vous faire coucou la veille de votre plongée, c’est trop bien aussi ! La couleur de l’eau ohlala … trop trop beau ! J’adore la photo où tu sautes à côté du palmier 🙂

    En effet, je suis d’accord avec Anaïs, en plongée c’est interdiction de toucher (la photo de couverture est très belle, mais ça m’a fait tiquer direct, peut-être as-tu encore possibilité de la modifier ? C’est plutôt mal vu, et ça risque de porter également préjudice au centre de plongée qui vous a accueilli si qq de la fédé tombe dessus). Sinon c’est une expérience tout aussi dingue que les baleines, surtout quand tu peux interagir de la sorte avec eux, et qu’ils te répondent ! Wahou franchement, plus je lis et plus je me dis que la Polynésie ça doit être un truc à faire une fois dans sa vie !!

    Impressionnant tous ces requins sur votre dernière plongée 🙂 Oui c’est sûr que quand tu tombes nez à nez avec, c’est cool qu’ils ne s’attaquent pas à l’homme ahah C’est sympa aussi d’avoir pu ramener des perles de là-bas, ça fait un souvenir impérissable en plus de toutes les belles images que vous avez ramenées.
    Je comprends qu’après de telles expériences, après avoir vu de si belles choses, le retour à Paris soit délicat … Mais comme tu dis, vous avez vécu vraiment un truc de dingue … est-ce que ça va mieux aujourd’hui ? Ou vous avez encore cette part de nostalgie ? Car je suppose que M. Chaton n’est pas insensible à tout ça, et que ça n’a pas non plus été évident pour lui de rattaquer aussi vite … ça donne envie de tout plaquer et s’installer à l’autre bout du monde !!!
    Allez, sur ce, je vais faire mes valises !

    Merci beaucoup Mme Chaton de m’avoir fait voyager avec vous, j’en ai pris plein les yeux …

    Et bonne lecture ^^’

    • Whaouuu merci beaucoup Aurélie d’avoir pris le temps pour ce commentaire détaillé ! (peut-être le plus long de l’histoire de Mlle dentelle! ahahah <3 ) Et oui un peu fatigués mais comme on était en business c'est vrai que l'on dort beaucoup plus facilement et du coup on profite plus des premiers jours aussi.
      J'aime trop les balades à cheval, dommage que M. Chaton soit allergique, je crois ce serait un must à faire à chaque voyage pour moi !
      Et oui quand on plonge pas mal c'est indispensable la GoPro, on a la 7 hero (selon M. Chaton a qui je viens de demander! lol) avec l'écran au dos c'est super pratique pour voir ce que tu filmes sous l'eau. Et M. Chaton se charge du montage ! je suis trop nulle la dedans !
      Et oui les baleines puis maupiti c'était incroyable. Et comme tu dis dans l'ensemble on a plutôt eu de la chance avec la météo ! ça me fait penser que le lendemain de la montée on est allés faire une journée pêche avec le M. chez qui ont logeait, j'ai du prendre un coup de chaud plus mon léger mal de mer ça été l'enfer, j'ai dormi quasi tout le long à moitié dans le coltard ! lol
      Et oui moi aussi j'ai adoré notre maison dans la jungle à Bora, la salle de bain était folle, la sculpture de la dame avec le vase c'est la douche en fait ! j'aimais trop !
      Et oui pour les dauphins maintenant je le sais mais il y a deux ans j'en avais absolument aucune idée et je me demande vraiment si ce n'est pas une mesure qui a été prise depuis, car notre monitrice ne nous a rien dit à ce sujet. Je ne mentionne pas le nom du site de plongée donc aucun pb pour eux. Et puis tant pis pour la photo, ça permettra au moins d'informer les gens qu'il ne faut pas le faire !
      Et oui je te confirme que la polynésie c'est à faire une fois dans sa vie et pas uniquement pour les jolies plages ! Après c'est vrai que si tu pratiques la plongée c'est encore mieux mais déjà en snorkeling tu as l'impression d'être dans un aquarium !
      Les requins pointes noires ne s'attaquent pas à l'homme, les requins Citrons peuvent parfois venir mordiller… lol
      Et oui heureusement aujourd'hui ça va mieux, mais j'ai mis bp de temps à m'en remettre, l'année 2018 ça a vraiment été les montagnes russes !!
      Merci à toi Aurélie de me/nous suivre jusqu'au bout ! Et le jour où tu vas en Polynésie, pareil tu me dis je te donnerais nos bonnes adresses avec grand plaisir 😉 <3

  • Non mais oh, entre toi et l’article de Mme Claddagh à Bali, c’est de la torture!!
    Magnifiques photos, c’est juste sublime

    • Merci Beaucoup Anaïs, et c’est vrai que c’était une journée voyage sur MD !! Maintenant je veux trop aller à Bali, Mme Claddagh m’a fait révée avec sa chronique !!

  • Quel joli voyage. C’est sûr que finalement c’est dommage de ne pas avoir fait de folies tout du long et d’avoir du coup des petits déceptions à ce sujet.

    La photo du collier cest le tien du coup celui que tu as fait avec la perle, ou celui trouve au marché mais non acheté ?

    Les photos sont toutes très belles en tout cas.

    • Oui mais en polynésie le problème c’est que ce n’est pas des petits craquages, le prix des hôtels est hallucinant !! On a préféré privilégier le fait de rester plus longtemps en allant à plus d’endroits. Donc au final je ne regrette pas, je pense qu’il y a des pays où ça vaut peut être plus le coup de craquer. Quand je vois les villas de fou de Mme Claddagh par exemple à Bali ! Je pense que les tarifs y sont moins chers là bas. J’ai trop envie d’y aller maintenant !

      Et la photo du collier est celle de la boutique du marché, je l’ai prise pour montrer ce que je voulais ici. Et notre bijouterie nous a fait un truc canon, il ressemble trait pour trait presque. Grâce à toi et Mme Claddagh aussi qui m’a demandé, j’ai pensé à mettre la photo dans ma dernière chronique pour vous montrer 😉

      Merci beaucoup Mme Wait !

  • Wahou ! ça fait vraiment rêver et ça donne envie de s’y téléporter instantanément !!!
    C’est vraiment chouette d’avoir pu prendre un mois pour visiter ce paradis sur terre !
    De notre côté, voyage de noces à quelques heures d’avion de la Polynésie française, Hawaï !
    Vraiment un beau voyage que je recommande chaudement qui allie plages et randonnées ! Les 22h de voyage depuis la France valent le coup !

    • Merci beaucoup Madame G ! J’avoue que je m’y téléporterai bien aussi en ce moment !! C’est vrai que c’est un petit paradis sur Terre !
      Hawaï je ne connais pas, enfin que de réputation. ça a dû être aussi un voyage fantastique ! Allier plage et randonnées c’est le top ! Et oui ce n’est pas la porte à côté donc il faut bien en profiter, c’est un voyage que l’on ne fait pas tous les 4 matins ! 😉 Je note donc Hawaï sur ma to do list voyage qui est beaucoup trop longue ! ^^ Il me faudra bien 7 vies comme les chats 😉

  • Quelle belle chronique Mme Chaton ! Quel voyage de noces magnifique !! 😍😍😍
    Je comprends que le retour à la réalité ait été difficile, vu le mois magique que vous avez passé. Tu m’as vraiment fait rêver. Dès le début, business class, rien que ça ! 🤩 Et toutes ces belles images, ces belles vidéos ! 🤩🤩🤩
    Je n’étais pas spécialement attirée par la Polynésie, mais j’avoue que tu me fais changer d’avis…

    • Oooooh le retour de Madame Minuscule ! Merci pour ton gentil message ! Oui on a eu de la chance, c’était un voyage de noces de rêve ! Contente de t’avoir fait changer d’avis sur la Polynésie ça vaut vraiment le coup et si tu es un peu moins plage farniente plongée, les marquises sont une super alternative à combiner ! 😉

  • Quel voyage de noces de rêve, tes photos sont juste magnifiques 😍 C’est clair que le retour a la réalité a du être compliqué après un tel voyage ! Et grâce à toi, on peut voir qu’on peut faire autre chose que de la farniente en Polynésie !

    Pour nous, le voyage de noces se fera deux ou trois mois après le mariage car on souhaite faire un road trip en Floride avec les Keys, les Everglades, la NASA, Universal et Walt Disney World et on aimerait éviter la saison des orages de juillet / août

    • Merci Mélanie !!
      Mais trop bien la Floride !! M. Chaton était en formation aux US pendant plusieurs moi du coup on en a profité avec des amis pour passer nouvel an là bas et on a fait un petit road trip en Floride avec exactement tout ça !!! Et en décembre le temps était parfait ! J’ai adoré les keys, la NASA et Universal (fan d’Harry Potter !! Et de sensations fortes !) n’hésites pas si tu as besoin de tips ! Et dans tous les cas je vous souhaite à tous les deux un très beau voyage !!!

Commente ici !