Mon voyage de noces au pays du soleil levant : Kyoto

Après Tokyo et ses alentours puis le mont Fuji, nous voici à Kyoto la capitale historique du pays !

Je ne sais pas si je te l’ai déjà dit mais je me suis rendu au Japon en colonie de vacances quand j’avais 12 ans et Kyoto est de loin mon meilleur souvenir. J’étais excitée comme une puce à l’idée de ces quelques jours à Kyoto ! Contrairement à Tokyo, Kyoto est beaucoup plus traditionnel avec ses petites ruelles et ses maisons anciennes.

Jour 9 – Quartier Gion

Si vous ne deviez rester qu’une seule journée à Kyoto, c’est ici qu’il faudrait absolument se rendre… et c’est pour ça que nous avons démarré par le quartier de Gion.

À voir dans ce quartier :

  • les geishas
  • les maisons basses et anciennes dans les ruelles (notamment la rue Sannenzaka)
  • Le sanctuaire Yasaka
  • Le temple Kiyomizudera
  • Les temples Kennin-ji et Kodai-ji et leur jardin

Crédits photo : Photo personnelle

À peine a-t’on franchi le quartier que nous tombons sur 2 geishas dont 1 se fait photographier… et tous les touristes en profitent ! Je crois bien qu’il est maintenant interdit ou très mal vu de le faire…

Crédits photo : Photo personnelle

On continue dans le quartier et nous tombons sur un petit sanctuaire (?) et ses pompons. Il est possible d’en acheté à coté et de les signer… mais nous n’avons pas réussi à en savoir plus !

Crédits photo : Photo personnelle

La visite se poursuit dans les fameuses petites ruelles dont la rue Sannenzaka. C’est vraiment canon, je suis sous le charme surtout qu’il n’y a presque pas de touristes !

Crédits photo : Photo personnelle

Nous tombons même…. sur un starbucks traditionnel japonais ! Quel écart avec les starbucks français : a l’intérieur, pleins de petites salles… avec des petits tapis : il faut se déchausser et s’asseoir par terre, j’adore !

Crédits photo : Photo personnelle

Nous continuons pour atteindre le sanctuaire Yasaka Jinja… qui a fermé exceptionnellement plus tôt ce jour-là. Nous n’en verrons pas plus !

Crédits photo : Photo personnelle

Nous repartons dans la rue Shinjo et nous tombons sur un restaurant de Okonomiyaki (sorte d’omelette fourré) pour une somme ultra correcte de 8 € ! Allez, on s’attable… dans une grande table de 12 personnes. C’est convivial, c’est génial !

Crédits photo : Photo personnelle

Jour 10 – Le chemin de la philosophie

La route qui mène du Pavillon d’argent au temple Nanzen-ji s’appelle « le chemin de la philosophie » et nous amène le long des canaux calmes de Kyoto.

À voir dans ce quartier :

  • Le pavillon d’argent
  • Le temple Honen-in
  • Le temple Eikando
  • Le temple Nanzen-ji
  • Le sanctuaire Heian

La journée démarre donc par le Pavillon d’argent appelé aussi Ginkaku-ji !

Crédits photo : Photo personnelle

Crédits photo : Photo personnelle

Puis la fameuse balade le long des canaux « Tesugakunomichi ». C’est désert, nous ne croiserons que 2 couples de touristes : que se passe-t’il ? Où sont les gens ?

Crédits photo : Photo personnelle

Puis un petit tour par les temps Ekando et Nanzen-ji !

Crédits photo : Photo personnelle

Crédits photo : Photo personnelle

Crédits photo : Photo personnelle

Ce magnifique jardin est situé juste en face d’une école maternelle (oui oui, une école maternelle en plein milieu d’un magnifique jardin !) : ils ont de la chances ces petits élèves – quel paysage splendide !

Crédits photo : Photo personnelle

Crédits photo : Photo personnelle

Crédits photo : Photo personnelle

Crédits photo : Photo personnelle

J’adore ce contraste entre les habits traditionnels et smartphone !

Crédits photo : Photo personnelle

Nous finissons notre journée par le gigantesque sanctuaire Heian et ses jardins !

Crédits photo : Photo personnelle

Crédits photo : Photo personnelle

Oui, je me prends pour kungfu panda zen… ^^;

Crédits photo : Photo personnelle

Jour 11 – Autour du Pavillon d’or

Tout autour de ce quartier, tu pourras trouver une très très forte concentration de temples bouddhistes !

À voir dans ce quartier :

  • Le temple Myoshin-ji
  • Le temple Ryoan-ji (et son jardin sec !)
  • Le temple Kinkaku-ji (Pavillon d’or)
  • Le temple Daitoku-ji

Et nous commençons par le Pavillon d’or !

Crédits photo : Photo personnelle

Crédits photo : Photo personnelle

Crédits photo : Photo personnelle

Puis le jardin sec du temple Ryoan-ji… un peu deçue, ce n’est pas extraordinaire !

Crédits photo : Photo personnelle

Ensuite, le temple Daitoku-ji…

Crédits photo : Photo personnelle

… qu’il faut visiter en chaussettes : je suis trop heureuse. C’est vraiment trop drôle de se balader dans les petits ponts de bois entre les différents bâtiments du temple sans chaussures !

Crédits photo : Photo personnelle

Par contre comme tu peux le voir… comme tous les jours de notre séjour à Kyoto, pas un seul touriste ! Je ne comprends pas !

Crédits photo : Photo personnelle

Personne personne…. Est-ce que les touristes ne sortent pas quand il fait froid ?

Crédits photo : Photo personnelle

Jour 12 – Fushimi Inari

Il est possible de combiner Fushimi Inari (40 minutes en train de mémoire) avec le sud de Kyoto.

À voir dans ce quartier :

  • Le musée National de Kyoto (très chouette mais je n’ai pas de photos)
  • Le temple Sanjusangendo
  • Le temple Tofuku-ji
  • Et évidemment, le sanctuaire Fushimi Inari

Nous démarrons par le sanctuaire Fushimi Inari car si tu veux faire des photos un peu sympa, il faut y aller à la première heure pour éviter les touristes !

Crédits photo : Photo personnelle

Nous y sommes pour 9 heures… et il y a un monde incroyable. Ça contraste énormément avec le reste du séjour à Kyoto !

Crédits photo : Photo personnelle

Après le sanctuaire qui nous a pris quasiment toute la matinée, nous nous arrêtons manger dans une sorte de fast-food… et nous repartons pour le temple Sanjusangendo et ses 500 statuettes !

Les photos sont interdites mais sache que c’est extraordinaire. Et c’est le seul temple du séjour où ma mémoire de quand j’avais 12 ans était intacte (jusqu’à me rappeler de l’endroit des casiers pour les chaussures ou les toilettes, c’est te dire mon amour pour ce temple) !

Le musée national est juste à coté ! Tu y trouveras de l’art japonais sur 3 étages !

Nous finissons ensuite par le temple tofuku-ji et son extraordinaire jardin !

Crédits photo : Photo personnelle

Jour 13 – Le centre-ville

Je n’ai pas de photos de cette journée car c’est essentiellement du shopping que nous avons fait pour nos proches !

Au Japon en général, tu pourras trouver :

  • des Daruma (des petites statuettes pour réaliser un vœux)
  • De nombreux carrés de tissus (pour en faire des torchons, des mouchons ou des emballages)
  • Des bentos (tenus par des français !)
  • Des couteaux traditionnels japonais
  • des kitkat aux goûts loufoques (fraise, tiramisu, matcha, framboise, sake, myrtilles, etc.)
  • Des accessoires pour la cuisine (pour faire des pandas en riz, des crabes saucisses, etc.)
  • Des parapluies transparents ou des parapluies avec manches en bambou
  • Et à Kyoto en particulier : des Yatsuhashi – des petites pâtisseries en pâtes de haricots aromatisées (pêche, limonade, mangue, chocolat, etc.) – sans rire j’ai du en ramener peut-être 50 pour ma famille tellement j’aime ça !

Restaurant coup de coeur absolu

Si tu t’arrêtes à Kyoto, va au Chao Chao gyoza qui est en plein centre-ville. Nous nous y sommes rendus « par hasard » (c’était sur la route entre notre airbnb et le métro) et qu’importe l’heure, il y avait du monde !

C’est donc un restaurant où tu y trouves notamment un menu à 10€ avec 10 gyoza aux goûts surprenant (poulet yuzu par exemple !), une entrée au choix et une bière ! La cuisinière (si elle y est encore) a vécu 10 ans à Paris et est une fan absolue de la France et adore apprendre pleins de choses aux touristes. Nous avons tellement adoré que nous y sommes revenus 3 fois… Oups ^^ !

Je te retrouve pour la dernière fois pour la fin de mon séjour… à Osaka !



3 commentaires sur “Mon voyage de noces au pays du soleil levant : Kyoto”

  • Merci pour ce beau reportage qui m’a fait voyager (et ça fait du bien en cette période) et m’a donné envie de passer un séjour au japon. Quiétude et superbes paysages sans parler de la nourriture qui à l’air fabuleuse !!

  • Mais oui il n’y a personne sur tes photos à Kyoto. J’y étais fin mars en pleine crise de coronavirus et il y avait plus de monde que ça 😅 bien qu’en fait il n’y avait personne comparé au Japon en période « normale ».
    Quel beau voyage de noces.

  • J’ai mangé chez Chao Chao Gyoza également lors de mon séjour à Kyoto au printemps 2018 ! et nous avons aussi eu la joie d’avoir notre repas animé par cette cuisinière ! Elle nous servait tous les gyoza en parlant Français, nous gardons un souvenir extraordinaire de cette soirée et nous y avons mangé les meilleurs gyoza de notre vie !! que de bons souvenirs !!

Commente ici !