Étiquette : evjf

Mon enterrement de vie de jeune fille : cocooning, Hugh Grant & poney !

Mon enterrement de vie de jeune fille : cocooning, Hugh Grant & poney !

Pour des raisons pratiques, je connaissais la date de mon EVJF, mais rien d’autre : où, avec qui, comment ? Grand mystère pour moi ! Il est 8 heures du matin quand ma témoin débarque à la maison, en me disant que le petit-déjeuner arrive très vite. Et quel surprise, puisque je vois quelques minutes plus tard arriver une de mes amies de fac, que je n’ai pas vu depuis longtemps car elle habite maintenant à des centaines de kilomètres…

L’EVJF de Mademoiselle Bonnie, ou l’art de l’amitié

L’EVJF de Mademoiselle Bonnie, ou l’art de l’amitié

Je crois qu’il est temps pour moi de faire une petite pause dans les chroniques spécial préparation du jour J, pour raconter comment s’est passé l’un des jours les plus importants de ma vie, j’ai nommé : mon enterrement de vie de jeune fille. Au moment où j’écris ces quelques lignes, nous sommes exactement deux jours après mon EVJF. Et j’ai toujours un sourire au coin des lèvres, des courbatures de folie et une joie immense dans le cœur.

L’épisode avec l’EVJF, enfin

L’épisode avec l’EVJF, enfin

Comme tu te souviens, je me trouve donc à Nantes en ce weekend surprise d’EVJF. Je viens de revoir mes copines et ma sœur, et c’est parti pour les festivités. J’ai d’abord droit, après mon chapeau du jour, à un petit rébus. J’avoue que j’aime bien les rébus : je galère souvent, mais là, j’y arrive, et ça donne donc : “partir en voyage” ! Je m’imagine donc partir pour je ne sais combien de temps et je ne sais où, et je me dis surtout que je n’ai pas fait d’aurevoir significatif à ma fille !

Mon EVJF : very good trip

Mon EVJF : very good trip

Aujourd’hui, je viens te raconter une journée très particulière pour les futures mariées, une journée d’entraînement à être le centre de l’attention avant le Big Day, j’ai nommé l’EVJF, ou Enterrement de Vie de Jeune Fille ! Hiiiiiiiiiiiiiiiii !!! *Cri de joie aigu* Dans la mesure où nous avons Little Bouddha, nous étions obligés de prévoir sa garde, et donc de savoir quand aurait lieu l’EVJF : du coup, je savais que ce serait le weekend du 2 septembre.

L’épisode avec un EVJF, enfin presque

L’épisode avec un EVJF, enfin presque

Je fais une petite pause dans mon récit des recherches – je n’ai plus qu’à te parler de mes chaussures – pour te parler de l’événement du weekend dernier : mon EVJF ! Je vais t’expliquer en détail comment celui-ci s’est déroulé, c’est encore tout frais et j’ai encore plein de paillettes dans les yeux, alors ce ne sera pas bien compliqué, mais laisse-moi t’expliquer auparavant pourquoi, comme Madame Cerise, je ne voulais pas de cette convention sociale…

Mon EVJF franco-irlandais

Mon EVJF franco-irlandais

Aujourd’hui, je fais fi de l’ordre chronologique de mes chroniques, et je t’embarque avec moi pour mon enterrement de vie de jeune fille ! Fais ta valise (pour une nuit, m’a-t-on dit) et enfile des chaussures confortables : on y va ! J’ai réservé mes vols pour le weekend, sans poser de questions (je ne suis pas trop embêtante comme future mariée : j’adore les surprises, donc je ne pose jamais de questions ! Oui oui, j’ai une confiance absolue en mes témoins, ha ha !).

EVJF mission 2 : des copines, des fleurs et Ryan Gosling

EVJF mission 2 : des copines, des fleurs et Ryan Gosling

Eh oui, c’est encore Madame Piglou qui prend tout ce temps avant de te raconter le récit du jour J ! J’espère que tu ne m’en veux pas trop, mais j’ai tellement de choses à te raconter… Je suis une future mariée super chanceuse car je n’ai pas eu droit à un mais à deux EVJF ! Ce sont mes copines danseuses d’amour qui ont tout organisé pour me faire vivre un second super weekend !

Mon EVJF : fleurs, Shiba et Mickey – Partie 4

Mon EVJF : fleurs, Shiba et Mickey – Partie 4

Après une première journée mémorable à Disneyland, puis toutes ensemble dans une superbe maison, j’ai super bien dormi, même si Poupou commence vraiment à me manquer beaucoup : pratiquement une semaine qu’il s’est envolé à Las Vegas pour son troisième et dernier EVG ! Je me réveille donc tranquillement et zyeute par la fenêtre : il fait encore un temps magnifique, nous avons vraiment beaucoup de chance.

L’EVJF de Mademoiselle Green

L’EVJF de Mademoiselle Green

Alors alors, on a parlé chiffons, estomac, déco… parlons aussi de mon EVJF ! Je savais qu’il aurait lieu le weekend de Pâques, mais je ne savais rien d’autre, hormis que j’avais grillé mon chéri qui cherchait ma carte de train weekend. Eh oui. J’avais fait une petite boîte pour mes témoins avec quelques pistes de ce qui me ferait plaisir et surtout ce dont je ne voulais vraiment pas avoir à faire. Elles ont cartonné sur l’orga, les idées, les attentions…

Quand on enterre sa vie de jeune fille une seconde fois – Partie 2

Quand on enterre sa vie de jeune fille une seconde fois – Partie 2

Après la surprise de la veille et les cachoteries de destination, c’est bon, je sais enfin où on va… Bruxelles ! Après une rapide pause, nous retournons en voiture : il ne nous reste que trente minutes de route. Mais qu’est-ce qu’on va faire ? C’est encore un mystère ! Enfin, pas pour longtemps… C’est sans compter la langue trop pendue de Mademoiselle Retard, une de mes proches amies…