Image Alt

La petite mariée de Sopite

Création de robes de mariées

Il était une fois, une prof qui rêvait de princesses poétiques, dans un monde magique rempli de fées bienveillantes…

Un jour, peut-être grâce au pouvoir d’une bonne fée, son rêve se réalisa et la petite mariée de Sopite naquit.

Du lancement du projet à la réalisation des robes, ce ne fut que du bonheur. J’ai pris un immense plaisir à confectionner ces robes et j’espère qu’elles provoqueront en vous la même petite émotion de plaisir.

Toutes mes robes sont des pièces uniques ou des séries limitées.
Ne sont utilisées chez moi que des matières nobles et naturelles (soie, dentelle de calais, lin).

Je dessine, réalise les patrons et assemble les étoffes dans mon petit atelier.
Les patrons sont conçus pour mettre en valeur les différentes morphologies et « dissimuler » délicatement les petites zones rebelles si nécessaire.
Certains modèles sont réalisés pour convenir aux femmes rondes.

Une robe vous plait ?

1. Le sur-mesure
Choix des matières, des gammes de couleurs
Personnalisation des longueurs, des manches, des encolures…
ou création de la robe de vos rêves en tenant compte de vos désirs et de votre budget.
Il est possible de réaliser sur demande des jolies robes pour les demoiselles d’honneurs en harmonie avec la robe de la mariée.

Mon inspiration :

Un mélange entre la bohème, le vintage et notre beau pays basque.

Drôle de mélange, mais mon idée de départ était de concevoir des robes d’ici, tout en gardant le côté bohème-rétro qui m’est si cher.
Une touche du pays basque dans mes robes :
J’ai ici introduit le lin, l’ai mélangé à la dentelle de calais pour lui redonner toute sa noblesse. Je me suis également amusée avec les sept rayures du pays basque, détournées en dentelle.
L’Espagne, l’Andalousie, les Sévillanes, sont également des éléments qui m’inspirent et que l’on peut retrouver en petites touches dans mes créations (volants, pompons).

Très sensible aux vieilles traditions, un petit nœud bleu est cousu à l’intérieur de chacune de mes robes.
Le lin au pays basque

La maison basque a toujours connu le lin.
Le trousseau que la femme offrira à l’élu de son cœur lors du mariage, sera fait de lin issu de son terrain, planté par son père le jour de sa naissance.

Les 7 rayures au pays basque
Une pour chaque province basque :
La largeur n’était pas toujours la même (elle représentait la position sociale).
3 couleurs (bleu, vert, rouge) selon que l’on soit pêcheur, éleveur ou agriculteur.
Découvrez ma collection sur mon site : lapetitemarieedesopite
Contact : via mon site ou par téléphone au 0675388277

 

Téléphone

06 75 38 82 77

Adresse

43 Chemin de Sopite 64700 Hendaye

Tags: