Un blog mariage avec des conseils et des témoignages sur l'organisation et les préparatifs du jour J

Madame Caféine

Chroniqueuse Coucou ! Je suis Mademoiselle Caféine, j'ai 29 ans et je me marie avec Monsieur Caféine, 33 ans, en mai 2015.
Même si nous vivons dans un endroit merveilleux, la Corse, nous avons choisi Nice pour célébrer notre mariage. Nous essayons donc de jongler entre des préparatifs à distance, notre fille de 4 ans, nos 2 chats et notre passion commune pour les jeux vidéos.

Fait rare, j'ai la chance d'avoir un fiancé impliqué et intéressé par les préparatifs (oui, oui, ça existe !!). C'est donc ensemble que nous avons décidé de donner un esprit brocante à notre mariage et que nous sélectionnons petit à petit les éléments de déco.
Pour le moment, nous prévoyons environ 80 invités, une dizaine d'enfants, beaucoup d'amis, une cérémonie laïque, un photobooth, un candy bar…

Prestataires recommandés

Ses contributions

Mon EVJF, un week-end mémorable – Partie 2

Quatre ou cinq voitures arrivent en trombe chez nous et nos amis, garçons et filles mélangés, nous embarquent, sous le regard toujours amusé de ma maman (vraiment, elle était amusée et heureuse de voir le moment que nous vivions). Direction Ajaccio.

Après un peu de route, nous nous retrouvons au Vino Del Diablo, super bar à l’Amirauté (traduction : ça veut dire « super bar sur le port »). En plus de ça, quelques amis qui ne pouvaient pas se libérer plus tôt nous rejoignent ! On fait ensuite comme dans n’importe quel bar : on discute, on commande des tapas et des verres (je passe sur les personnes qui essayent de s’incruster à notre table pour nous faire payer leur conso), bref on s’amuse, et c’est l’essentiel.

Mon EVJF, un weekend mémorable – Partie 1

Je suis heureuse de te retrouver pour te raconter (enfin !) la suite de mes préparatifs et le déroulement de mon mariage. Je sais, j’ai été absente un certain temps, mais j’ai eu besoin de prendre un peu de recul après le mariage (qui s’est parfaitement déroulé) et de sortir un peu de ce monde qui m’avait accompagnée pendant plus d’une année. Mais je suis à nouveau là, avec le plus grand plaisir pour te parler de mon EVJF.

Avantages et inconvénients de se marier en ayant déjà un enfant

Avantages et inconvénients de se marier en ayant déjà un enfant

Comme tu le sais, je suis déjà maman d’une petite (grande !) fille de 4 ans et demi.
Je ne vais pas te parler des avantages et inconvénients sentimentaux et/ou physiques (Mademoiselle Dentelle en personne l’ayant déjà fait !) mais je vais développer ma relation avec ma famille (et ma belle-famille), ainsi que le côté purement matériel des préparatifs.

L’annonce de notre cérémonie laïque : les premières déceptions

L’annonce de notre cérémonie laïque : les premières déceptions

La question de l’église s’est rapidement posée car nous sommes tous les deux baptisés (je suis même allée jusqu’à la confirmation !) mais a été rapidement écartée car nous ne nous reconnaissons pas dans la religion catholique.

Par contre, même si ça a été évident pour nous, il n’en a pas été de même pour notre entourage.

Nos faire-part DIY en noir & blanc

Après les save-the-date, il devient indispensable de s’attaquer aux faire-part (FP). Et c’est encore plus prise de tête !
Je commence donc à parcourir le web à la recherche d’un modèle qui me plairait…. et je sais déjà ce que je veux.
Du coup, nous décidons rapidement de créer nous-mêmes nos faire-part.

Notre séance d’engagement parisienne

Monsieur Caféine et moi n’avons pas forcément été très l’aise les premières minutes. Puis, nous nous sommes détendus et tout s’est bien déroulé. J’espère que ça nous évitera un moment de flottement le jour J.
Au final, nous avons passé un moment agréable et nous avons de belles photos de couple, dans un environnement qui ne nous est pas spécialement familier (à savoir, une grande ville) ! C’est vraiment que du positif.

Nos save-the-date DIY… à mettre sur le frigo de nos invités !

Depuis que j’ai appris l’existence des save-the-date (STD), j’ai su que j’en voulais un pour mon mariage ! Parce que la majorité de nos invités viennent de loin et ont besoin de s’organiser et – je ne vais pas te mentir – parce que j’adore le concept. Pour un STD, on peut faire ce que l’on veut, il suffit de parcourir le web pour voir toutes les choses originales que les gens inventent…

Gérer les enfants quand ils sont aussi de la fête…

La question ne s’est même pas posée, les enfants sont invités ! Voilà ! Et plutôt que de débattre sur ce choix (ce qui a déjà été fait de nombreuses fois), j’ai décidé de te parler de la façon dont j’envisage de gérer nos têtes blondes le jour J (tu notes que le mot-clé est « envisage » car, avec les enfants, il y a toujours un peu d’imprévu…).

Traiteur mariage, mon ami !

Aujourd’hui, je vais te parler de ce qui est, à mon avis, LE poste le plus cher d’un mariage, à savoir : qu’est-ce qu’on mange ? Car oui, nourrir 50/100/150 invités, ça a forcément un coût.

Notre salle ne nous impose aucun traiteur, mais nous fournit tout de même une liste des habitués. De mon côté, je choisis de ne pas me restreindre et je n’hésite pas à élargir les recherches (de toute façon, j’avais oublié qu’on avait une liste… hum, hum). Je t’en avais déjà parlé mais, pour rappel, nous prévoyons 80 invités (adultes) et avons un budget de 90€/invité. Nous voulons un repas assis.

Mes essayages de robes de mariée : du néant à l’illumination

Après toute cette aventure parisienne, je prends enfin le temps de respirer (un peu) et je me repenche sur les robes de mariées. Bien sûr, j’ai encore tout le temps (et la collection 2015 ne sort que dans plusieurs mois) mais je me sens tellement perdue dans ce monde paillettes et de dentelles que je préfère prendre les devants.

Séjour à Paris : quand un deuil survient – Partie 2

On se lève, tout va bien. Il pleut un peu, mais ce n’est pas grave. Alors que nous nous préparons, je reçois un coup de fil. C’est ma mère… et ce n’est pas normal qu’elle m’appelle à cette heure-là. Je décroche. Elle a une petite voix et me dit qu’il est arrivé quelque chose et de m’asseoir.

Notre bande de témoins et un premier DIY

Pour commencer, je vais te présenter la bande de bras pas du tout cassés qui va nous entourer le jour J à savoir : les témoins. Nous en avons choisi 4 pour le civil, et 1 autre pour la cérémonie laïque.
Ensuite, je te raconterai l’annonce à l’une des témouines, la seule qui vive en Corse et je te montrerai comment j’ai décoré une boite pour essayer de lui faire une petite surprise sympa.

Le budget : de la théorie aux premières dépenses

Je te l’avais promis la dernière fois, je vais donc te parler de mon budget de mariage.
C’est un peu difficile pour moi d’écrire cette chronique, non pas parce que j’ai un tabou autour de l’argent, mais surtout parce que notre budget a été un peu fait « au pif » (pas bien !) et que je n’ai pas de savants calculs ni d’astuces à te présenter…