Auteur : Madame Yéti

Et 6 ans après ?

Et 6 ans après ?

« That’s the end ! » Donc environ 6 ans après mon joli jour, oui oui le mariage c’était le 10 mai 2014, j’en arrive à la fin et je vais peut être en profiter pour te dire ce que je suis devenue et pourquoi j’ai mis autant de temps à le finir.

La séance day after

La séance day after

C’est un peu bizarre le lendemain de mariage, c’est comme se réveiller d’un rêve, tout ce dont on a imaginé, planifié, attendu ou craint est passé.

Mon mariage sci-fi, sans chichis et avec plein de DIY : toute la night !

Mon mariage sci-fi, sans chichis et avec plein de DIY : toute la night !

Nous avons préféré garder la piste de danse pour la fin du repas, afin de pouvoir se déchaîner toute la nuit, ou au moins le temps avant que l’on ne s’écroule de fatigue.

Mon mariage sci-fi, sans chichis et avec plein de DIY : les animations

Mon mariage sci-fi, sans chichis et avec plein de DIY : les animations

Ma témoin a organisé les jeux et animations lors du repas. Et que dire, elle nous a surpris et c’était parfait ! #objectivitézéro

Mon mariage sci-fi, sans chichis et avec plein de DIY : le repas

Mon mariage sci-fi, sans chichis et avec plein de DIY : le repas

Nous n’aimions pas les repas longs où tout le monde attend la fin avec impatience, ni les repas trop lourds. Nous voulions avoir à manger dans l’assiette sans en avoir trop. Et enfin comme nous ne voulions pas non plus trop d’attente entre les plats nous avons décidé d’alterner : un plat, une animation.

Mon mariage sci-fi, sans chichis et avec plein de DIY : la décoration – Partie 2

Mon mariage sci-fi, sans chichis et avec plein de DIY : la décoration – Partie 2

J’avais prévu des petits cadeaux pour les invités, que tu as pu voir en préparation et même lire la recette il y a quelque temps déjà. Mais j’ai aussi fait de petits cadeaux personnalisés pour mes témoins, et des amis qui ont fait le déplacement de loin ou qui se sont beaucoup investis pour nous aider à organiser le mariage.

Mon mariage sci-fi, sans chichis et avec plein de DIY : la décoration – Partie 1

Mon mariage sci-fi, sans chichis et avec plein de DIY : la décoration – Partie 1

Aujourd’hui je vais te parler de ma décoration de salle et de la table sur le thème de la science-fiction. Nous avions choisi comme couleurs de décoration, liées à notre thème : du vert et du bleu. Ce qui a d’ailleurs étonné quelques-uns de nos proches qui trouvaient que ce n’était pas forcément des couleurs qui se mariaient bien entre-elles. Mais pour nous, si, et c’est ce que nous voulions alors nous l’avons fait !

Mon mariage sci-fi, sans chichis et avec plein de DIY : les marque-places (DIY encore !)

Mon mariage sci-fi, sans chichis et avec plein de DIY : les marque-places (DIY encore !)

Tu te rappelles de notre thème : la science-fiction. J’ai donc décidé de faire une petite carte par personne avec un petit dessin d’un personnage de science-fiction ou de fantasy. Oui oui, à la main… avec un bon scanner et un petit logiciel libre de DAO ! Je n’en pouvais tellement plus les derniers jours que j’ai imprimé en double certaines cartes…

Mon mariage sci-fi, sans chichis et avec plein de DIY : le vin d’honneur

Mon mariage sci-fi, sans chichis et avec plein de DIY : le vin d’honneur

Nous voilà enfin au moment tant attendu : le vin d’honneur et donc : manger ! Hein, quoi, comment ça, ce n’est pas ça le plus important dans le mariage ? Pourtant, c’est ce que tous les invités attendent non ? Et la mariée aussi ! Ok, je blague un peu en disant que c’était le plus important, mais effectivement j’étais bien soulagée de pouvoir enfin me restaurer, parce que bon un petit morceau de quiche entre la coiffure et l’habillage c’est pas ce qui tient le mieux au corps.

Mon mariage sci-fi, sans chichis et avec plein de DIY : l’église – partie 2

Mon mariage sci-fi, sans chichis et avec plein de DIY : l’église – partie 2

Oui, oui, je l’avoue : j’ai beaucoup de mal à choisir les photos, il faut dire qu’elles me rappellent tellement de souvenirs ! Impossible d’en sélectionner une petite quantité ! J’essayerai d’être un peu plus concise dans mes prochains articles – si j’y arrive.