Traiteur mariage, mon ami !

Aujourd’hui, je vais te parler de ce qui est, à mon avis, LE poste le plus cher d’un mariage, à savoir : qu’est-ce qu’on mange ? Car oui, nourrir 50/100/150 invités, ça a forcément un coût.

Notre salle ne nous impose aucun traiteur, mais nous fournit tout de même une liste des habitués. De mon côté, je choisis de ne pas me restreindre et je n’hésite pas à élargir les recherches (de toute façon, j’avais oublié qu’on avait une liste… hum, hum). Je t’en avais déjà parlé mais, pour rappel, nous prévoyons 80 invités (adultes) et avons un budget de 90€/invité. Nous voulons un repas assis.

Crédits photo (creative commons) : Eric McGregor

Rapidement après avoir envoyé les demandes, les premières plaquettes sont arrivées et les premiers contacts ont été pris. Et là… oh là là…

Bon, ne sois pas effrayée ! En disant cela, je ne parle pas du prix des menus. Non ! Je parle de certains traiteurs et de choses qui ont été rédhibitoires pour moi. Alors bien sûr, ami traiteur, loin de moi l’idée de t’apprendre ton métier. Néanmoins, permets-moi de te soumettre mon retour.

 La présentation de la plaquette

Puisque j’ai fait pas mal de demandes, j’ai reçu beaucoup de plaquettes. Certaines sont parfaites, agréables, bien présentées et d’autres… comment dire… Je sais que tu n’es pas designer, mais quand même, tu n’es pas sans savoir que l’apparence est pour beaucoup dans le premier contact. Inutile de faire des choses grandioses mais, au moins, fait en sorte que ce soit lisible. Ton métier, c’est la restauration, certes. Mais c’est aussi une histoire de présentation, d’équilibre. Il faudrait que cela ressorte un peu dans ta plaquette.

  • Choisis un format pdf.

Ce n’est pas compliqué à faire (Fichier -> Enregistrer sous -> choisir le format pdf). Et tout de suite, ça fait plus classe. En plus, ton ficher est « protégé » dans le sens où aucune modification ne peut y être apportée.

Franchement, à vue d’œil, je dirais que près de la moitié des plaquettes que j’ai reçu n’était pas sous pdf. J’ai eu des documents sous Power Point (c’est dommage car il y a une démarche de présentation. Reste à l’enregistrer sous pdf), mais surtout beaucoup beaucoup beaucoup de documents sous Word (désolée, mais ce n’est vraiment pas agréable à lire).

  • Mets de jolies photos

Je suis sûre que tu en as ! En bien, sache que ça nous fait plaisir de voir ce que tu sais faire ! En plus, ça donne du rythme à la plaquette et permet de faire une pause entre la lecture de deux menus (en plus, ça peut susciter l’envie face à une liste de plat et de prix qui peut être redondante).

  • Écrit LISIBLEMENT

J’ai reçu quelques plaquettes (très peu, je dois l’avouer), où tout était écrit dans une police calligraphiée et en plus, en italique…

texteFaire un joli effet sur le nom du menu avec de genre de police, je dis oui ! Mais, quand c’est sur tout le texte, ça finit par devenir illisible.

Ce « souci » sur les plaquettes est le principal défaut qui ressort. Ce qui suit n’est ni un conseil, ni un avis, mais une chose qui m’est arrivée lors du premier contact téléphonique avec un traiteur. Je te livre la chose telle quelle (je ne l’ai pas romancée, je t’assure que c’est comme ça que ça s’est passé), et j’attends ton opinion.

 Le client est roi

Ce sous-titre est exprès exagéré. Je sais bien que je ne suis pas « toute puissante » par rapport à mes prestataires. Mais, pour avoir travaillé dans le domaine de l’accueil, je sais aussi qu’il faut toujours prendre les gens avec des pincettes.

Voilà donc quelques questions que j’ai posé à un traiteur, et ses réponses :

  • Moi : En ce qui concerne les menus spéciaux, qu’est-il possible de faire pour un musulman ?
  • Lui  : Vous savez, on ne fait pas forcément du porc !
  • Moi : Mais la viande doit être hallal…
  • Lui  : Dans ce cas, il faut que vous preniez du poisson. Il mange du poisson ? Ou bien de la viande hallal pour tout le monde. Mais ce sera plus cher !
  • Moi : Nous avons aussi des végétariens, vous proposez quoi pour eux ?
  • Lui  : Ils n’auront qu’à manger du poisson.
  • Moi : Non, j’ai dit végétaRiens. Ils ne mangent pas de poisson.
  • Lui  : Ah mais ça Madame, ce n’est pas végétaRien, c’est végélaLien ! Les végétaRiens mangent du poisson.
  • Moi : Je ne crois pas non. Ce sont les œufs et les produits laitiers que les végétaLiens ne mangent pas. Mais les végétaRiens ne mangent pas de poissons.
  • Lui  : Si, si, je connais mon métier. Je sais ce que je dis.
  • Moi : … Et sinon, concernant les menus prestataires, quel est leur prix ?
  • Lui  : 20€, c’est marqué dans la brochure !
  • Moi : Ah bah… J’ai dû mal lire…
  • Lui  : Oui, sans doute !
  • Moi : Bon… je vous recontacte (ou pas…)

Alors, je répète, ce n’est pas romancé. C’est bel et bien le MÊME traiteur qui nous a sorti tout ça !

Bon alors, franchement… Non seulement ce traiteur est hautain et méprisant mais en plus… je suis désolée, mais il me semble bien que j’ai raison ! Ça va faire plus de 10 ans que ma sœur est végétarienne, et elle ne mange ni viande, ni poisson (mais du fromage (<-grande amatrice, comme moi) et des œufs (bio), ça oui !). Si je me trompe dans ma définition du végétarisme, dites le moi ! Il doit bien y avoir quelques végétariens (végétariennes, plutôt) dans le coin, non ?

Et deuxièmement, non, le prix les menus prestataires n’était PAS indiqué !

Voilà une perle de traiteur ! Inutile de préciser que nous n’avons pas traité avec lui.

Le droit de bouchon

Ah lui ! Ami traiteur, je n’en ai pas parlé au début car je ne voulais pas te faire fuir. Je sais que c’est un sujet sensible et qui fait débat.

droit de bouchon

Crédits photo (creative commons) : Kurt Bauschardt

Pour ma part, j’ai mis de côté les professionnels appliquant un droit de bouchon, et ce pour trois raisons :

  • Je viens d’une région vinicole et je souhaite servir un vin de chez moi à mon mariage. Je souhaite donc avoir le choix et vais le chercher au producteur (le rouge est déjà sélectionné d’ailleurs, gnnnniii).
  • Je trouve cette pratique malhonnête (je ne vais pas développer. C’est simplement mon ressenti. Tu peux ne pas le partager, et trouver cette pratique légitime).
  • J’ai vu trop d’abus. Bien sûr, des traiteurs ou des restaurateurs honnêtes, il y en a. Mais, lors de mariages en restaurant où les mariés avaient pris le vin sur place, j’ai vu des serveurs ouvrir des bouteilles, les mettre à table, et les desservir 10 minutes plus tard alors qu’elles n’étaient pas encore entamées. J’ai vu ces mêmes serveurs déboucher bon nombre de bouteilles de champagnes et les disposer sur des tables désertes, ou encore retirer des bouteilles pas encore finies pour les remplacer par de nouvelles. Tout ça pourquoi, si ce n’est pour facturer plus de bouteille aux jeunes mariés ?

Donc voilà ! Cette chronique t’était destinée à toi, cher ami traiteur… et aussi aux fidèles lectrices de ce blog (si tu es une lectrice occasionnelle, tu es aussi la bienvenue, je te rassure).

Et toi, as-tu aussi des traiteurs qui t’ont étonnés par leurs réflexions ? As-tu des invités de ton mariage qui ont un menu spéciaux ? Raconte-moi…


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



35 commentaires sur “Traiteur mariage, mon ami !”

  • Bien d’accord avec toi quant à la présentation de la plaquette et le droit de bouchon !
    Pour “végétarien”, le Petit Larousse de 2005 indique qu’il s’agit de supprimer les viandes.
    Le traiteur que nous avions choisi (que nous recommandons chaleureusement : “la Poêle Géante” : http://www.lapoelegeante.com/la-poele-geante/) proposait une paëlla sans utiliser le porc, ce que j’avais trouvé très bien afin de ne pas avoir à compliquer les choses (il y avait des personnes de confession juives et de confession musulmane au mariage). Il se trouve que le traiteur utilisait de la viande Halal, mais personnellement je trouve que l’on n’a pas à s’adapter à tous : il aurait fallu de la viande casher pour la partie de ma famille qui est juive, de la viande hallal pour l’amie musulmane, des oeufs pour mon père qui ne mange pas de poisson (donc pas les crevettes de la paëlla). Et merde ! Moi, je ne peux pas avaler de viande rouge, et je ne peux manger la viande blanche que si elle est carbonisée… eh bien je me contente des légumes quand je mange en collectivité ! A moins de faire un repas entier avec de la viande en entrée, en plat et en dessert (!!!), il y a de toute façon toujours de quoi manger pour tout le monde ! Autant je suis la première à avoir vérifié qu’il n’y avait pas de porc( ok pour le respect de l’autre), autant je me refuse à aller jusqu’à la viande hallal ou casher (on vit dans un pays laïque il me semble) ; il s’agit pourtant de ma famille, je le précise. Bon, d’accord, c’est mon côté “révoltée par les religions”, mais les invités ont bien compris : certains mangent casher chez eux, mais savent bien qu’ils ne peuvent pas exiger cela à l’extérieur. Voilà, c’était mon “coup de gueule” !!!

    • En ce qui concerne la définition du végétarisme, le CNRTL le définie de la façon dont je l’ai dit. Mais bon… en l’occurrence, le traiteur que nous avons finalement pris le définit aussi comme toi. Ça m’agace car c’est compliqué de repréciser à chaque fois, mais je laisse couler. Je ne vais pas me prendre la tête avec ça !
      Pour nous, c’était important que tout le monde est quelque chose qu’il puisse manger. D’ailleurs, notre traiteur accepte jusqu’à 10% de repas spéciaux et, finalement, nous n’en avons que 3 ! Ma soeur (végétarienne sans viande ni poisson), une amie qui mange du poisson mais pas de viande et un ami musulman. Ils auront tous les trois une entrée végétarienne, puis ma soeur un plat végétarien, et les autres un plat de poisson.
      Et encore… j’ai pas parlé des allergies (côté adulte, ça va), mais il y en a parmi les enfants !

      • Même si je maintiens ce que j’ai écrit, je trouve bien qu’un traiteur propose de faire jusqu’à 10% de “repas spéciaux” ; je ne connaissais pas cette formule. En tout cas, vos invités peuvent vous remercier pour le mal que vous vous donnez pour contenter tout le monde. Mais c’est vrai que ça dépend aussi de l’importance que l’on donne à telle ou telle chose. Moi, je n’ai jamais donné d’importance aux repas. Ce qui comptait pour moi le plus au mariage c’était les activités à proposer pour que personne ne s’ennuie, la qualité de la musique (bon, je suis musicienne), le cadre “nature” (on est des amoureux de balades) et pas du tout la bouffe ! (j’ai fait bondir monsieur quand j’avais suggéré que pour l’après-midi, on pouvait acheter des brioches et des plaquettes de chocolat et puis voilà !!!). En tout cas, plein de moments de bonheur (et pas trop de stress) à toi/à vous pour les préparatifs.

        • Je pense que les demandes de repas spéciaux sont de plus en plus courantes. Pas liés aux religions, mais plutôt aux allergies (et ça, il faut être vigilant).
          Après, je comprends bien qu’on n’ait pas toutes les mêmes priorités sur notre mariage. Et heureusement, sinon ce serait toujours la même chose…

      • Eh je te rassure, les végétariens ne mangent pas de poisson, c’est compté comme une viande, en gros il ne mange pas d’animaux terrestres marins, de coquillages etc etc….
        Alors les appellations… bizarres. Je ne connais pas UN végétarien qui mange du poisson ça serait très illogique mais chacun fait ce qu’il veut lol.

        C’est dur de contenter tout le monde. Nous on devra faire du sans porc si on fait un plat général mais après à la place des mariés confrontés à ce problème je diversifierais les plats et je ferais un buffet avec de jolies étiquettes pour annoncer ce qu’on mange !

        • C’est vrai qu’un buffet peut être une bonne solution pour satisfaire tout le monde. Quoique… je connais certaines personnes qui serait très choquées par un buffet (tu veux dire que ce n’est pas servi à l’assiette ?!? qu’on doit faire la queue ?! *s’évanouit*)
          Sinon voilà, les gens mangent ce qu’ils veulent, je n’ai pas de soucis pour ça. Juste qu’ils utilisent les bons termes ! Le plus “amusant”, c’est quand je mange avec ma soeur : il faut prendre en compte son végétarisme et, en plus, l’allergie de ma fille 😉

          • Tu as raison moi aussi je fais attention aux gens que j’invite et même en faisant attention chéri a déjà croqué dans un croq monsieur au porc, moi: “haaaan non mais tu vas pas aller en enfer quand même ???” lol comment ça je suis bête??? lui aussi il s’est ruée sur la mauvaise assiette!!

            Et un buffet ça ne me choque pas c’est même comme ça que j’envisage les choses, êtres assis à me faire servir je trouve ça, long, chiant et prout prout mais c’est mon avis. Et si on ne veut pas de queue on invite 250 personnes aha. Un buffet ne veut pas dire faire la queue, car si on mange par ci par là pas la peine de faire la queue, comme à un cocktail ^_^. Bien sûr avec 100 personnes un buffet ça peut devenir problématique . Puis les gens qui s’offusquent ? EUh ils sont pas là pour se faire offrir un restau gastro mais pour un mariage non? (a) . Tout ceci est une question de priorités chacun aura LE TRUC qu’il veut absolument! et moi je suis d’accord avec la tienne: faire attention pour les autres , ça montre que tu tiens à eux, bravo:!

  • Je rajouterais : quand je m’embête à t’écrire un mail de 40 lignes te décrivant avec exactitude le menu que je souhaite, pourquoi m’envoyer le menu générique que tu envoies à tout le monde, et qui ne répond pas à mes attentes !
    Et pour ma part la pratique la plus malhonnête, c’est sans aucun doute de ne proposer une dégustation qu’une fois le contrat et les arrhes signés ! Perso, je préfère payer la dégustation mais tester avant. 😉

    • La dégustation après avoir signé ! Mais c’est même pas possible… Ici, on a fait la dégustation avant de signer. Puis, soit on payait, soit s’était offert si on signait.
      Je n’ai pas fait de mail super détaillé pour le premier contact. Je n’ai fait que des demandes de plaquettes. Je n’ai pas eu de déception au moins 😉

      • Ce n’est pas le traiteur mais une salle qui nous a fait ce coup là: ils nous autorisent à venir visiter que quand on a signé pour la date car il y a trop de demande !! oO Je ne vois pas comment je peux choisir une salle sans l’avoir vu !
        Maintenant j’ai peur pour quand on en sera au choix du traiteur !

        • Franchement oui, c’est abusé. Comme chez un bijoutier qui voulait qu’on commande les alliances sur catalogue ?
          Sérieusement, je veux bien acheter un pull par correspondance, sans essayer (et encore, ya possibilité de retour) mais je ne mets pas 1 ou 2 (ou 3 ou 4) SMIC dans un produit que je n’ai pas entièrement validé en le retournant sous toutes ses coutures !
          Ne t’inquiète pas, je suis sûre qu’il y a des traiteurs super dans ton coin 🙂

  • Je suis végétarienne et je ne compte plus le nombre de fois où j’ai du justifier que NON je NE mange PAS de poisson!!! J’ai maintenant opté pour une formule plus claire en cas de problème : “je ne mange pas d’animaux morts”. Il y a ceci dit bcp de gens qui ne mangent pas de viande mais consomment du poisson qui se disent végétariens donc ça n’aide pas à clarifier les définitions (alors qu’ils sont “pescetarian” eux en fait (mais le terme n’est pas utilisé en français je crois))
    Et sinon tu peux envoyer à “ton traiteur qui sait mieux que tout le monde” le lien de la def du Larousse (accessible gratuitement en 1 recherche google et 1 clic): “Régime alimentaire excluant toute chair animale (viande, poisson), mais qui admet en général la consommation d’aliments d’origine animale comme les œufs, le lait et les produits laitiers (fromage, yaourts).”

    • J’ai même une copine qui se dit végétarienne alors qu’elle mange du poisson et de la viande blanche… Attends, c’est pas parce que tu mange de la quinoa et pas de boeuf que t’est végétarien lol !
      Le terme utilisé pour les sans viande mais avec poisson, c’est pesco-végétarien (selon Wikipédia). Mais bon, comme je disais, je ne vais pas me prendre la tête avec mon traiteur, qui est d’ailleurs excellent, flexible et sympa !
      Il y a des gens qui doivent tirer une tête pas possible quand tu leur dis “je ne mange pas d’animaux morts” !!

    • Le meilleur moyen de se faire étriper par un végétarien qui a pourtant, par définition, une sainte horreur de la violence, c’est de lui dire qu’il peut manger du poisson 🙂 C’est triste qu’on doive en venir aux “animaux morts” pour se faire comprendre. Quoique des fois ça ne suffit même pas, j’ai une copine à qui j’avais dit que je ne mangeais pas d’animaux (je n’avais pas précisé “morts”, ça va de soi… quoique les huîtres ne sont pas techniquement des animaux morts) qui m’a répondu: “Et avec du thon, ça va ?” 🙂

      Pour en revenir à ton article, je demande rarement qu’on me fasse des plats spéciaux, juste à ne pas avoir de viande/poisson. Si une fois la viande ôtée, il ne reste que des haricots verts, je mangerai plus et plus équilibré au prochain repas ! Dans la mesure où l’équilibre alimentaire se construit sur plusieurs repas, les régimes végétariens sont bien moins contraignants que ceux dus aux allergies et aux religions, à mon sens.

      • Lol, parce que le thon, c’est quoi ? Par contre, autant je mange les animaux morts, autant je ne touche pas aux animaux vivants (les huîtres, non merci, vraiment pas…)
        Les régimes végétariens sont un peu moins contraignant et, en plus, ils ont le gros avantage de convenir aussi aux régimes religieux (et à certains régimes allergiques, selon). Donc, c’est possible de faire un plat végétarien qui convienne à tous les “régimes spéciaux”

        • c’est assez vrai c’est pour cela que des restaurants misent sur ces plats et que les traiteurs s’y mettent! D’ailleurs nous on est pas loin de nice aussi, mais je n’aurais pas l”occasion de faire face aux “grands” traiteur alors des tracas en moins… Car c’est lourd quand même.
          heureusement ton traiteur est super, pas de regret!

  • Je me marie aussi dans la région Niçoise et c’est vrai que les traiteurs usent et abusent. J’ai trouvé un traiteur qui a su m’écouter et qui m’a proposé un repas en fonction de on budget et du style que nous souhaitions. Je recommanderais mon traiteur à tout mon entourage.

    • Je les ai trouvés hors de prix aussi, pour des menus qui ne m’emballaient pas forcément. Finalement, notre traiteur est à Toulon (c’est DV Traiteur. Je peux le dire, je ne vais pas en faire une chronique entière : http://www.dv-traiteur.com/)
      Ça semble loin par rapport à Nice mais comme nous arrivons forcément par Toulon quand nous venons, ça ne pose pas de problème ! (et il reste moins cher que pas mal de traiteur sur Nice malgré le déplacement !)

  • Pour les végétariens, notre traiteur propose des menus sans viande ni poisson ni rien du tout d’animal (donc des repas plutôt végétaliens du coup) mais tous nos invités végétariens mangent du poisson! Donc on a choisi ça qui marche aussi pour nos amis musulmans. Là c’est le traiteur qui n’a pas compris qu’on choisisse une option végétarienne qui pour lui n’en était pas une! Donc comme quoi..

    • Ah bah oui lol ! C’est pas obligé d’être végétarien pour prendre ce menu. Les non-végé ne sont pas obligés de manger de la viande à tous les repas non plus 😉
      Mais bon, les traiteurs doivent voir tellement de gens pour qui la viande est importante que ça les surprend de voir l’inverse.

  • Super ton traiteur avec ces 10% de repas spéciaux. Je trouve que c’est vraiment une bonne idée.
    Je suis entièrement d’accord avec toi concernant les plaquettes, ça n’est quand même pas la mer à boire de faire un truc un minimum vendeur et alléchant.
    Et même chose pour le droit de bouchon, c’est vraiment de l’abus dans certains cas.

    Dans notre cas, nous avions prévu un repas local (cuisses de grenouilles, volaille de Bresse) qui nous convenait à nous.
    Je n’avais pas du tout envie de me prendre la tête avec Trucmuche qui déteste le poisson (mais adore les grenouilles), Bidule qui ne mange pas de porc, Machin qui est allergique aux fruits à coques et Chose qui ne mange que des trucs bleus (il paraît qu’il y a des gens comme ça). Du coup, on n’a rien demandé à personne.
    Nous avons eu 2 invités qui nous ont demandé quelques précisions. L’un est allergique au gluten, au lait de vache et aux fruits de mer (bonjour la galère), nous lui avons donné les coordonnées du traiteur (à qui on avait demandé son avis avant quand même) et ils se sont débrouillés tous les 2 pour que notre invité puisse manger autre chose que son vieux sandwich maison (très classe à un mariage le sandwich en papier d’alu…).
    L’autre (un enfant) est allergique aux fruits à coque. Le traiteur a confirmé que le menu enfant en était dépourvu et qu’il ne fallait pas toucher au buffet de dessert.
    Et basta !

    • Je te rassure, nous avons aussi pris un menu qui nous plaisait avant tout. Par exemple, nous adorons le poisson et, même en sachant pertinemment que la majorité de la famille de Monsieur Caféine déteste ça, notre entrée sera à base de poisson.
      Si je devais faire un classement d’importance, je dirais allergie > régime pour croyances (religion, végé…) > goûts personnels. Mais bon, je suis maman d’une petite fille allergique, alors j’y suis sensible. Pour les “régimes pour croyances”, étant donné qu’ils ne sont pas nombreux, nous avons pu faire quelque chose. Pour les goûts personnels, il n’y a que les nôtres qui ont comptés (certaines personnes ont fait la tronche en apprenant qu’il y aurait du poisson et j’avoue que ça m’a fait ni chaud, ni froid)

  • Je ferais juste un petit encart sur les végétariens qui mangent du fromage : pour avoir du lait, une vache, une chèvre, une brebis a un ou 2 petits et dans les élevages laitiers, ils sont séparés de leur mère très tôt, engraissés au lait en poudre dans des centres d’engraissement; Alors oui, nous mangeons trop de viande mais être végétarien ne veut pas dire qu’il n’y a pas d’animaux abattus.
    Le mari de ma nièce est musulman et pour sa famille , il ne pouvait pas y avoir d’alcool à table donc ils ont fait 2 fêtes à 2 dates séparées.
    J’ai trouvé un peu dommage de ne pas connaitre la famille de son mari.
    Mais mon beau-frère (papa de la mariée) a trouvé difficile de manger un bon repas de noce avec du coca et fanta.
    Mais ce qui est important, c’est que vous ayez choisi le repas qui vous plaisait.

    • ce n’est pas forcément à cause de l’alcool, une mademoiselle ici a d’ailleurs fait plusieurs mariages car certaines coutumes imposent de séparer les hommes et les femmes, pour les fiançailles d’ailleurs aussii et le mariage religieux, les femmes et hommes peuvent être séparés. Notamment car les femmes entre elles peuvent être plus dévêtues etc….
      Ca serait bizarre que ça soit juste pour l’alcool. Et oui je trouve dommage aussi de fêter l’UNION en se SEPARANT mais chacun ses pratiques 😉

      Du coup vous avez eu plus à manger ou pas aha ?

    • Cécile, c’est vrai que l’élevage est loin d’être parfait. Et je pense que la plupart des végétariens le savent. Mais je ne vais pas leur faire la leçon 😉
      Sinon, pour notre ami musulman, il n’y a aucun problème à l’alcool à table. La dernière fois qu’on l’a vu, il a gentiment taquiné ma fille qui mangeait une tranche de jambon. Puis, on a trinqué, nous avec alcool, lui avec eau pétillante. Sans problème 🙂
      Marie-Lou, pour ton message sur buffet/repas assis (je ne peux pas répondre car déjà trop de réponses, ça ne marche pas), je comprends bien ton point de vue. Perso, j’ai toujours voulu un repas assis même si je conçois que ça puisse faire prout-prout. Et, comme ça rentre dans notre budget, c’est ce qu’on a choisi. Le lendemain, au retour de noce, ce sera un buffet froid par contre 🙂

      • Oh surtout ne le prend pas mal, d’un autre côté j’aime aussi aller au restaurant de temps en temps, donc se faire servir c’est toujours agréable. Après tu auras quand même 80 personnes ça fait déjà pas mal et puis franchement autant profiter si ça vous fait plaisir! Et cela dépend des personnalités comme tu dis :). Si tes invités aiment et que vous aussi , pourquoi se priver??
        Ca n’empêche pas de se lever et bouger entre les plats 🙂

  • Salut,

    Alors perso, on avait le choix entre deux traiteurs :
    – un n’avait pas de plaquette, un site internet tout minable, des photos justes atroces (bleues, blanches, noires, floues, mal présentées, qui faisaient pas bien envie).
    – l’autre avait une jolie plaquette avec des vraies photos de photographe, une belle typographie, un site internet qui allait avec.
    Et bien on a pris le premier… sans aucune hésitations et on ne l’a pas du tout regretté! Parce que derrière ça le mec était ultra pro, flexible, pas chiant, à l’écoute. Alors que l’autre était tout le contraire…

    Heureusement qu’on ne s’est pas arrêté à la plaquette!
    Pas de soucis de notre coté pour les menus spéciaux, personne n’était concerné comme ça c’est réglé.

    • Alors, j’avoue,j’ai mis quelques plaquettes que j’ai mis de côté car vraiment illisibles mais pas toutes… Finalement, notre traiteur a ce que j’avais sélectionné comme une “belle plaquette”. Mais si le contact avait été mauvais, nous ne l’aurions pas pris !

  • Merci pour cet article plein d’humour ET de vérités !
    (Nous aussi notre traiteur n’avais pas de plaquettes, un site internet qui laisse à désirer…mais les commentaires sur le net étaient super bons et finalement la personne est vraiment serviable et sympa. Une jolie plaquette aurait été un +)

    • Autant un site internet n’est pas facile à faire, autant faire une plaquette, simple mais belle, est assez simple. Ton traiteur devrait prendre quelques heures pour le faire, surtout s’il est si bon que tu le dis 😉

  • Je te rejoins tout à fait dans ce que tu dis car je trouve que bon nombre de traiteurs ne prennent pas le temps/ la peine de mettre en avant leur travail.
    J’ai choisi le notre suite à une visite sur son très joli site, et après avoir reçu une plaquette très détaillée, avec tous les tarifs sans exception. Nous avons aussi goûté les plats, mais trois semaines après !
    Et pour le droit de bouchon, aucun traiteur de ceux que nous avions rencontré ne le mettait en place, selon le premier que nous avons vu, ils sont prestataires à notre mariage et donc ”chez nous” il ne voyait pas comment il pourrait justifier la tarification pour l’ouverture de bouteilles qui nous appartiennent..
    Mais certains abusent effectivement, même si ce n’est pas le cas de tous.

    • Le droit de bouchon commence à se perdre. D’après ce que j’ai vu, c’est très moyennement légal : vu que tu payes déjà les serveurs, tu n’as pas à payer une deuxième fois pour le service d’un produit.
      Malgré tout, parmi les traiteurs que nous avons contacté, pas mal demandaient un droit de bouchon, entre 3 et 7€ (de tête)

  • J’adore ton article ! Je suis complètement d’accord avec toi. De plus pour le côté Végératien, si le poisson n’est pas une viande je me demande c’est quoi, un légume !! ^^ Merci pour tes touches d’humour toujours appréciable !

  • Salut ! Navrée pour tes déboires avec les traiteurs ^^
    Pour rejoindre Justine, en effet lorsque les végétariens parlent de viande, c’est dans son sens large de “chair” animale…
    Pour avoir travaillé en traiteur je sais que les traiteurs sont parfois compliqués… C’est un métier difficile bien différent de la restauration traditionnelle !! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *