buffet mariage participatif

Comment organiser un mariage participatif : l'annonce aux proches

J’espère que tes préparatifs avancent à grands pas. « Dernière ligne droite avant le jour J : je suis au top ! » proclame le dernier Mariée Magazine, que je n’ai pourtant pas pu m’empêcher d’acheter. No comment.

Comme tu le sais, je me suis lancée dans l’aventure du mariage participatif. Séduite par l’expérience de la talentueuse Lila, et avant ça par celle d’une bloggeuse qui me manque, j’ai entrepris de convaincre Hombre. Convivial, original, économique… le mariage participatif n’avait que des avantages !

J’étais sûre qu’il allait adorer. Sauf que… Réaction à chaud : « Mais… On va pas demander aux invités de venir avec leur bouffe ?! Ça ne se fait pas !  » Non, mon chéri. Ce n’est pas tout-à-fait ça. L’idée, c’est plutôt de leur proposer de partager un truc qu’ils aiment. Un plat, ou bien encore une musique, une danse, un jeu…

Moue dubitative de Hombre. J’insiste :  » Mais si, ce sera sympa ! Et puis, entre les Bretons, les Poitevins et les Provençaux, on pourrait faire un tour de France des saveurs ! » 

buffet mariage participatif

Crédits photo : D.R.

Finalement, tenté par un improbable cocktail Chouchen-Pineau-Pastis, Hombre se laisse fléchir. Mieux, il accepte que j’en parle aux parents !

Et là, nouvel écueil.

Papa Hombre : « Ah bah couillon ! Elle en a des idées, la droyère, là ?! «  Ce qui peut se traduire par : « Peste ! Mais quelle idée saugrenue, ma fille ! »
Maman Hombre : « Ecoutez les enfants, je connais un traiteur, il est très bien. Ah ? Mais pourquoi vous ne voulez pas de traiteur.. ? » 

Quant à ma propre mère, j’ignore encore si c’était ironique ou sincère… Maman Tango : « Mais oui, ma chérie, quelle bonne idée ! Tu prends une grande pizza carrée, tu la découpes en plein de petites parts, et voilà ! »

Sic. Merci maman.

Il a donc fallu clarifier le concept.

Non, chers parents, un mariage participatif n’est pas une façon détournée de se faire offrir son mariage par ses invités. Il s’agit vraiment de partage et d’échange ! Une jolie manière de découvrir et de faire découvrir des spécialités, des goûts, des talents.

L’autre avantage, c’est l’absence totale de prestataires. Et pas seulement pour des raisons économiques ! On n’est pas des sauvages… mais ce jour-là, Hombre et moi souhaitons n’avoir que des gens qu’on aime autour de nous. Donc, exit traiteur, serveurs, photographe… Et je compte bien me coiffer et me maquiller moi-même !

La prochaine fois, je te dirai comment proposer la chose à tes invités. Sans provoquer de mouvement de panique !

Et toi ? Tu as aussi choisi de les faire participer ? Jusqu’à quel point ? Comment tes proches ont-ils réagi à cette idée ? Raconte ! 

J'ai organisé en 2011 un mariage participatif à petit budget avec mon mardi gendarme et mes 2 enfants.

Commentaires

  • Avatar
    libellule
    Répondre
    16 avril 2012

    J’ai hâte de lire ce qu’en on pensés vos invités! Hihihi!
    Mais aussi d’avoir ton compte rendu après la fiesta!

  • Avatar
    Marion
    Répondre
    16 avril 2012

    Hello,
    Je suis contente de me retrouver dans tes propos car nous avons lancé annoncer à nos familles, proches et amis notre mariage rétro, écolo et participatif pour juin 2013. Je dois dire que c’est un beau projet qui correspond à notre image et je suis ravie d’avoir sauté le pas avec chéri !. Nous sommes partis sur un évènement : nos 10 ans de vie commune et 4 enfants déjà pour nous marier. Nous construisons ensemble notre mariage et avons choisi la formule du « 3 jours de fiesta » dans un endroit idyllique, une organisation de malades, et nous cuisinerons ensemble (famille, amis et ceux qui le souhaitent) notre repas du samedi soir avec les produits locaux de la région qui nous accueille.

    L’idée que nos invités apportent des plats sucrés et salés de leur région a été bien accueillie, comme notre concept du mariage écolo et participatif. Je conçois que cela bouscule les idées reçues et peut parfois choquer les plus traditionnels. Nous avons fait en sorte de pouvoir expliquer notre démarche de visu le plus possible et de parler avec notre coeur ;-).

    Nous avons souhaité aussi créer notre propre cérémonie à la lisière d’une petite clairière et dans la nature.
    Nous avons pas mal travaillé en amont avec l’aide de Claire (une fille en or qui s’est mariée comme ça) et avec les conseils du site the bride next door aussi.

    Le fait de rassembler enfants, adultes sur un même lieu permet d’éviter les déplacements durant le week-end, tout se fait à pied et pour moi la question de la sécurité étant importante.

    Pour nous le mariage représente la famille, les échanges, le partage et la joie de retrouver tout ceux et celles qu’on aime pendant ces 3 jours.

    Nous avons eu le soutien de nos deux familles et la liste de nos invités a été réduite (sinon c’était plus de 250 personnes) et sans s’encombrer de convenance ou de « il faut qu’on invite »…

    Bref, je te souhaite en tout cas, beaucoup de bonheur dans la préparation et de joies pour le Jour J. Je trouve que dans la mariage participatif, on ne se sent pas seul. Par exemple, nous avons élu avec consentement des personnes clés pour des postes bien définis pour nous aider dans la préparation et également le week-end. Ils sont là pour veiller au bon déroulement et nous , ça nous soulage !

    En tout cas, c’est du boulot ! Nous avons envoyé nos save the date et mis en place un site internet… afin de tenir au courant nos invités de notre démarche et également de notre avancement.

    J’ai hâte de connaître la suite de tes aventures.

    Et merci pour ton partage !
    Marion

  • Avatar
    Mademoiselle Hermine
    Répondre
    16 avril 2012

    halalalala!!! ça a l’air génial
    J’attends avec impatience la suite.
    En tout cas chapeau bas pour l’organisation!
    J’adore

  • Avatar
    Répondre
    16 avril 2012

    Moi, je me suis mariée sur le mode « mariage participatif ». J’ai demandé à ceux qui voulaient d’amener un plat. Certains se sont proposés spontanément pour faire la déco, le DJ ou encore un buffet dessert. J’ai a-do-ré.

    MAIS (parce qu’il y a un mais) : le concept est assez mal passé chez une partie des invités qui nous ont reproché de ne pas avoir « invité » tout le monde, dans le mode traditionnel. J’ai reçu pas mal de critiques, il y a eu beaucoup d’incompréhension, et, étrangement, plutôt chez les jeunes que les vieux (qui ont majoritairement trouvé l’idée géniale).

    Cela m’a vraiment déçue… Même si la journée en tant que telle a été formidable.

  • Avatar
    Magali
    Répondre
    16 avril 2012

    Oh hâte de savoir comment ont réagit les invités
    Et surtout comment vous avez organisé tout ça et de voir le jour j !!

    Bonne continuation

  • Avatar
    Mademoiselle Cookies
    Répondre
    16 avril 2012

    Ca a l’air d’être une toute grosse organisation!!! Mais c’est génial de pouvoir aller jusqu’au bout de vos idées!!

    Je n’ai pas eu l’occasion de participer à ce genre de mariage, mais je pense que j’aurais adoré jouer le jeu et que je me serais « donnée » pour aider les mariés!

    On a hate de lire la suite!!!!

  • Avatar
    Nathalie
    Répondre
    16 avril 2012

    J’ai hâte de connaitre la suite et savoir comment vous avancez dans vos préparatifs.
    Magali, on peut connaitre ton site internet pour avoir une idée de ton mariage ? ça à l’air génial aussi

  • Avatar
    Nathalie
    Répondre
    16 avril 2012

    arrrgh ! me suis trompé, c’est Marion, pas Magali le site internet…..

    • Avatar
      Marion
      Répondre
      16 avril 2012

      @nathalie : Je suis désolée pour le moment il est restreint aux invités. Je songe à en faire profiter ceux et celles qui veulent se lancer dans un mariage participatif car c’est aussi cela l’échange d’expériences et c’est aidant.
      En même temps, je ne sais pas comment m’y prendre pour que la partie privée reste discrète aux yeux du grand public et ce qui peut être partagé pour tous.
      Peut-être en contribuant ici 😉

      • Avatar
        Nathalie
        Répondre
        16 avril 2012

        @Marion, je comprends parfaitement tes réticences. J’attendrai donc de te lire !!! 😉

  • Avatar
    Mademoiselle Diane
    Répondre
    16 avril 2012

    J’avoue aussi que les mariages participatifs me laissent perplexe, donc j’attends avec impatience de lire la suite de tes préparatifs histoire d’en savoir un peu plus 😉

  • Avatar
    vickie
    Répondre
    16 avril 2012

    a la base on avait pas le concept et puis quand on ragarde les preparatifs de notre mariage ben on est en pleins dedans. aucun prestataire (quasiement), que des prestamis. on fourni les ingrédients mais c’ets une amie espagnole qui nous offrira son savoir faire pour le repas, le photographe sera ma soeur, elle est pationné et a du bon matos, c’est mon voisin qui sera notre chauffeur, une amie ancienne fleuriste se charge de mon bouquet et la deco de la voiture, je ne paye que les fleur commandé a un grossiste,la salle est en fait une villa loué par une amie a nous, 300m² de rêve.
    je crois que le seul prestataire est le patissier pour les gateaux mais on recuperera tout, il ne sera pas sur place. aucun intrus on verouille els portes si il faut mdr.

  • Avatar
    Mademoiselle Loco
    Répondre
    17 avril 2012

    C’est clair que dans les mentalités, on est encore loin de là. J’en ai parlé à des amies juste pour voir leurs réactions, ben… Pour une qui trouve ça génial, pour toutes les autres c’est : « si tu payes pas la bouffe, c’est PAS un mariage ». Comme quoi, le poids des traditions, même pour la jeune génération… Alors j’imagine bien les parents, effectivement. En tout cas, tu as été courageuse de défendre cette belle idée face à tant de réactions négatives !!

  • Avatar
    Mademoiselle Fifties
    Répondre
    17 avril 2012

    Pour tout te dire, il y a encore quelques temps, lorsque j’entendais « mariage participatif », je voyais mariés « radins » qui font payer leurs invités. Et puis quand j’ai commencé à me plonger dans les blogs, notamment à la lecture de tes articles, je me suis rendue compte que cela était tout l’inverse ! L’envie de partager, de passer le plus de moments ensemble et d’échanger n’est il pas signe de grande générosité ? Et finalement ce sont les valeurs mêmes du mariage ! Alors merci de m’avoir fait découvrir le concept, hâte de lire la suite et de voir le déroulement de cette belle journée

  • Avatar
    Céline
    Répondre
    17 avril 2012

    J’aime beaucoup le concept, mais ce n’est pas toujours réalisable…la plupart de nos invités viennent de très loin…je trouve déjà adorable qu’ils fassent l’effort financier du transport et déplacement….je me vois mal leur demander d’emmener en plus dans l’avion et/ou le train un escalade ou un gâteau!!! Et pour ce qui est de cuisiner sur place, c’est valable s’il y a plusieurs jours parce que pareil, sur un WE, je me vois mal leur demander de passer direct à la cuisine après plusieurs heures dans les transports s’ils veulent manger le soir….or la plupart n’ont que ça…: un WE! Bref, idée tres sympa, vraiment, mais pas toujours exploitable à mon sens…

  • Avatar
    Répondre
    17 avril 2012

    Qu’est-ce que ça fait plaisir de lire ça !
    Viiiiite, la suite !

  • Avatar
    Marion
    Répondre
    18 avril 2012

    Oui vite la suite 😉
    Merci en tout cas Mademoiselle Tango du partage !!

  • Avatar
    Madame Violine
    Répondre
    22 mars 2014

    C’est sûr qu’avec le pineau, le « ah ba couillon  » et la « droyère »….Les poitevins ne sont pas loin… 😉

Poster une réponse