J'avais peur d'essayer des robes de mariées parce que je suis un peu ronde

Je sais que je ne suis pas la seule dans ce cas.

J’ai lu beaucoup de témoignages sur le fait que, quand on se sent mal dans sa peau, on a du mal à mettre un pied dans les boutiques de robes de mariées. C’est grâce à ces témoignages que je me suis finalement décidée à attraper mon téléphone pour prendre rendez-vous dans une boutique.

Grace à ces témoignages et à mes super copines !

Pourtant, ça n’a pas toujours été comme ça. Depuis des lustres je bave avec mes copines sur les devantures de Pronuptia and Co. Je m’étais toujours dit qu’aller choisir ma robe, ce serait le meilleur moment de mes préparatifs de mariage. J’en étais presque impatiente.

Mais le jour où Mr B. m’a demandée en mariage (ou plutôt quelques jours plus tard), j’ai commencé à redouter ce moment. Déjà parce qu’en regardant sur internet, je ne me retrouvais pas dans ces mannequins filiformes. Ni dans les magnifiques et plantureuses mannequins grandes tailles.

Vois-tu, je suis un peu entre les deux. Grosse, mais pas assumée, en somme.

Ça ne s’est pas arrangée avec les proches (que dis-je, toutes les nanas de ton entourage, en fait) qui, dès qu’on annonçait notre projet de mariage, me sortaient IMMANQUABLEMENT : « Oh, et tu as déjà trouvé ta robe ? », les yeux plein d’envie, tout leur corps comme tendu vers moi, pendues à mes lèvres…

C’était la première question qui leur venait à l’esprit. Parfois même LA SEULE.

J’avais juste envie de leur crier : « NON ! J’ai même pas encore cherché parce que j’ai peur de ne pas trouver quelque chose qui m’aille, parce que j’ai peur de me sentir grosse, parce que j’ai peur que ce moment soit le pire moment de ma vie alors que ça devrait être l’un des meilleurs ! »

Mais qu’est-ce qu’elles pourraient y comprendre ? Toutes ces nanas-là sont bien foutues. Elles m’auraient juste prise pour une hystérique et auraient mis ça sur le compte du stress de la préparation. Donc je leur répondais simplement que je ne m’en étais pas encore occupée, que j’avais le temps, que je ferai ça en janvier.

Seulement, janvier est vite arrivé. Il est même passé à une vitesse folle. Février est arrivé aussi. Et c’est à ce moment-là qu’une copine m’a gentiment dit : « Tu sais Mlle Loco, tu ne devrais pas trop tarder quand même, parce qu’après ça va vite être trop tard… »

Trop tard, me suis-je étonnée ? Comment ça trop tard ? Il me reste bien 6 mois !

C’est comme ça que j’ai appris qu’il y avait des délais pour une robe de mariée. Et que c’était pas trop mal de s’y prendre tôt, histoire d’avoir le temps de choisir, de commander LA robe, et d’en faire les retouches.

Ah.
Dur retour à la réalité.

Là, intervention de ma témouine-best-friend-ever, qui prend les choses en main et qui me dit : « Bon, demain t’appelles la boutique dont tu nous as parlé là, t’arrêtes de te prendre la tête, je sais que tu seras magnifique. On va trouver quelque chose qui t’iras à ravir, y’a pas à s’inquiéter. J’ai déjà vu sur internet des tas de robes qui t’iraient super bien ! »

Là-dessus s’ajoutent les témoignages dont je t’ai parlé un peu plus haut. Il ne m’en a pas fallu plus pour prendre mon rendez-vous. Enfin. Bien sûr, la peur, l’inquiétude de ne pas trouver une robe qui m’aille, elle était toujours là. Mais la machine était lancée.

Et tu sais quoi ? Eh bien ça s’est super bien passé.

Je suis allée dans une boutique que j’avais déjà repérée depuis un bail, qui propose plein de marques différentes, avec un accueil un peu plus familial. Et justement, la vendeuse a été géniale. On a d’abord choisi ensemble plusieurs modèles, dont une à taille empire (ma témouine était persuadée que c’était le genre de robe qui m’irait parfaitement).

Première robe : trop meringue. Ca me va pas du tout, mais je voulais être sûre. On ne se décourage pas et on essaie la seconde. Très jolie, un beau bustier et une jupe en tulle avec des plumes. J’aime bien.

La troisième, c’est la robe empire. Ouah. Je suis superbe là-dedans. Une vraie déesse grecque. Mais ça me chiffonne : pour moi ce n’est pas une robe de mariée.

Et là, la vendeuse se ramène avec une autre robe,”Magicienne”, de la Collection Bella, qui à mon sens sur le portant n’a rien de spécial. Elle me dit juste : « Je voudrais essayer quelque chose ».

Elle m’aide à l’enfiler, je me retourne vers elle et lâche : « Canon ! » Je suis un peu perplexe, je lui demande pardon ? Mais elle me pousse dehors, vers le miroir, ma témouine, ma sœur, mes nièces… Elles en ont les larmes aux yeux.

Je me retourne vers le miroir… Et là, c’est sûr, c’est la mienne. Elle me va super bien. C’est exactement ce que j’imagine comme robe de mariée.

Essayer des robes de mariée quand on est ronde

En plus la vendeuse me dit : « Bon, comme vous vouliez des bretelles, on peut par exemple rajouter un ruban comme ça… » Elle me passe un ruban pour imiter des bretelles, puis rajoute : « Remarquez, avec vos épaules (!) ce serait plus joli de le mettre comme ça… »

Et là elle ma passe le ruban derrière la nuque, et tu sais quoi ? Eh bien, ça change tout !

La cerise sur le gâteau ? Les retouches sont gratuites. Ma robe, pour laquelle j’avais un budget de 1000 €, n’en coûte que 500. Du coup, j’ai craqué sur le petit gilet en fourrure. Je me marie en septembre, on ne sait jamais. Et puis pour l’église ça servira toujours !

Et sur ma robe, j’aurai quelques touches de la couleur de mon mariage ! Gratuitement.

Comme quoi parfois on se fait tout une montagne d’un jour merveilleux. J’ai adoré partagé ça avec ma meilleure amie, ma sœur et ses filles, alors que je redoutais le moment de me montrer devant d’autres.

J’espère juste que je me souviendrais de cette leçon lorsque je serais complètement stressée les quelques jours avant le D-day à l’idée d’être le centre de l’attention !

Et toi ? Tu as aussi eu du mal à rentrer dans ces boutiques ? Et au final, ça s’est passé comme tu l’imaginais ? Mieux ? Pire ?


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



45 commentaires sur “J'avais peur d'essayer des robes de mariées parce que je suis un peu ronde”

  • En tant que mariée plus size, je te comprends tout à fait. Avant la demande de Chéri, je regardais déjà quelque wedblogs et j’ai découvert Delphine Manivet. J’ai trouvé son style superbe, son approche de la robe de mariée allait complètement dans mon sens, et puis j’avais l’impression qu’il me fallait une robe DM pour me marier. J’en ai repéré une sublime (Gabriel) qui me serait allé très bien. J’appelle la boutique et quand j’ai dit que pour l’essayage il me faudrait une taille 48 je me suis presque fait envoyer bouler! “La plus grande taille que nous avons en boutique c’est du 40… Mais si vous faites du 48 vous devez avoir de la poitrine, c’est quand même décolleté comme modèle… faut être sûre que c’est la bonne hein parce qu’il faut qu’on la fasse faire…” Le tout ponctué de “pfffff”.
    Finalement j’ai une bonne copine styliste et elle me fabrique la robe de mes rêves sur mesure, à mon goût. Alors je n’aurai pas essayé des robes différentes en boutique avec maman et témoins, mais quand j’ai passé la toile pour la première fois, j’étais tellement heureuse!!!!
    Ravie que tu aies trouvé ta robe dans une chouette boutique et qu’on ait été sympa avec toi, c’est tellement important !

  • Oh comme je connais le même sentiment !!

    Le lendemain de ma demande j ai commencer à regarder sur le net

    Les prix m ont fait peur et les modèles aussi

    1er essai 3 boutiques no comment = meringues et sans couleur

    Un peu dépiter moi qui voulait plus une robe de cocktail

    Puis rech sur le net avec ma temoin, qui trouve the

  • Je disais donc
    Ma témoin qui trouve the robe

    J envoie un mail pour savoir niveau taille et prix
    Et prise de RDv
    Et bien c était celle la
    Mes 2 témoins ma maman et la vendeuse étaient unanime !!
    Prise de mesure taille 54
    Bon prix 100€ de plus qu une taille standard !!
    Mais parfaite
    La vendeuse vraiment géniale
    ( ronde aussi !!! )
    Je pense que ça a aider à me l’été en confiance des l entrée dans la boutique

    D-Day – 2 semaines

    Comme quoi on arrive toutes à trouver notre robe malgré nos rondeurs !!!

    • Oui et heureusement ! Et il faut continuer à le dire partout : chacun trouve la robe à son pied !! LOL. Sinon on va encore se torturer longtemps à freiner des pieds alors qu’on est sensées passer un moment magique quand on enfile THE robe !!

    • Dis-moi ta robe vient d’où ? Parce que je suis à la recherche de la mienne et c’est vrai que c’est difficile de trouver des modèles grande taille à essayer !

  • Il y a un type de robe pour chaque morphologie et souvent les complexes ne sont que dans la tête!

    Mais je te comprends parfaitement et je suis super heureuse que tu aies trouvé ta “précieuse”!

    Je suis persuadée que tu seras superbe le D Day venu et que ton futur mari aura les yeux qui clignoteront quand il te découvrira 😉

  • Et bien moi, je trouve les mannequins “grande taille” de Cymbeline par exemple souvent beaucoup plus sympas que les grands aliens quasi mortes de faim qu’on nous présente d’habitude ! Et Hombre, qui aime les formes généreuses, est de mon avis. Apparemment, la mode revient doucement aux tailles normales, et donc aux filles normales, et moi je dis : tant mieux ! Ils ont enfin compris que pour acheter, les femmes préfèrent pouvoir se projeter un peu dans le vêtement… Quand j’entends dire qu’un créateur ne fait pas de robe au-delà du 40, c’est donc juste qu’il a oublié de s’acheter un cerveau. Enfin, à mon avis.

    • Comme je t’adore Mlle Tango, tu viens de me faire exploser de rire devant mon écran.
      Rien que pour les essayages, va trouver une taille au-delà du 40 ! Enfin bon. Moi aussi je les trouve magnifiques les mannequins de chez Cymbeline, mais je me reconnais pas non plus là-dedans. Je me vois pas plantureuse, juste pas maigre comme un stick, tu vois ce que je veux dire ? Entre-deux, c’est jamais top !

  • j’ai vecu exactement la même chose. le stress l’angoise de tomber sur une vendeuse qui ne comprend pas. je suis arrivé a la premeire boutique avec les larmes aux yeux et tremblante tellement j’avais peur. au final j’ai trouvé ma robe dans une autre boutique avec une vendeuse plus que top, genialissime.
    comme toi c’est elle qui m’a proposé cette robe car je la trouvais très moche sur le catalogue. et puis elle a ajouté des bretelles avec un ruban, derriere la nuque se qui a aussi tout changé, ma robe devenait unique et j’etais aux anges.
    c’est rigolo comme ton histoire et la mienne se ressemble, donc je comprend tout a fait les sentiments par lesquels tu es passé.
    en tout cas ta robe est magnifique, vivement que ton cheri te vois, il ne pourra que te trouver belle car toi même tu te trouve belle dans cette robe.

  • Eh bien moi quand j’ai essayé le modèle d’expo de la robe que j’ai choisi chez Pronuptia c’était du 44… je fais du 38 avec une petite poitrine je nageais dedans, mais j’ai trouvé très bien qu’ils pensent aux futures mariées qui ne sont pas des mannequins….

  • Ah trouvez la robe de ses rêves… Eh bien moi je n’ai pas pu! J’ai fait 5 boutiques de robe mariage et toujours la même réponse… Mon “problème” est que j’ai accouché fin mai et que l’on s’est marié début juillet. Toutes les vendeuses m’ont dit: “mais mademoiselle, comment voulez savoir la taille que vous ferez après l’accouchement. Et donc le délai sera trop court!”
    Alors avec maman, on a fait les boutiques de prêt à porter fin juin. On a trouvé un tailleur blanc en lin et elle a retouché la jupe pour mettre un peu de couleur (celle de mon mariage).
    Un peu déçue mais on

  • oups…
    je disais:
    mais on s’est marié quand même et on l’est toujours et ça fait 9 ans.
    Et maintenant je me rends compte que je refais pareil si c’était à refaire, et surtout notre “grand” garçon!

  • Contente que tu es trouvé! C’est toujours un stress! Dans l’autre sens il m’est arrivé une petite anedocte pendant mes essayages. Je fais une taille standard et j’avais vu en catalogue une robe magnifique sur un mannequin “grande taille”. Et je trouvais que la robe lui allait à ravir! J’ai donc voulu l’essayer et la vendeuse m’a dit que ce n’était pas possible que c’était une édition spéciale pas disponible en taille standard! Ca change!!

  • Comme je te comprends, Mlle Loco, tout, tout, chaque mot! Moi aussi, je ne cesse de me dire que c’est trop bête, que j’attends ça depuis des années, que ça devrait être un moment génial, et surtout qu’il n’y en aura pas d’autre, pas de rattrapage… mais que ça va forcément être un mauvais moment. Ton témoignage fait plaisir à lire.
    Il y a deux ans, j’ai perdu 10 kg (sans perdre la moindre taille de vêtement: super encourageant…), la vie a fait que je n’ai pas pu continuer et j’en ai repris la moitié, depuis un an je bataille pour reprendre mais ça ne marche pas (je fais attention à ce que je mange et je fais du sport minimum trois fois par semaine – du vrai sport!) mais RIEN. C’est désespérant. Du coup, j’hésite entre aller faire des essayages tôt pour bien avoir le temps et tout essayer (solution que je prendrais spontanément), ou attendre le plus tard possible pour essayer quand j’aurai peut-être perdu… Parce que si je choisis une robe de grosse, et que je maigris après, je serai dégoûtée, mon choix aurait pu être différent. Et pour les retouches, galère…

    • je suis desolé mais des robes de grosses ça n’existe pas, nous portons les mêmes robes que les autres mariées c’est juste pas la même taile c’est tout, je trouve ta phrase assez vexante a vrai dire mais il est claire que tu n’accepte pas ton corp et c’est dommage car pour ton jour J se sera une veritable source de stress et tu ne sera jamais seraine.

  • Moi aussi j’ai vécu ça …j’ai envoyé des mails et téléphoné à plusieurs boutiques pour connaitre leur “politique” sur les grandes tailles et je ne suis allée que dans celle qui m’ont répondu (parce que pas toutes ne l’ont fait) et celles qui me paraissaient sympas.
    Et j’ai eu beaucoup de chance dans toutes celles où je suis allée ! Ca fait vraiment du bien de voir des vendeuses gentilles qui regardent pas le moindre bourrelets …

  • Marjorie: Je suis allée essayer ma robe avec mes quelques kilos en trop (que je comptais bien perdre), et j’ai posé la question.
    Les vendeuses dans toutes les boutiques m’ont dit que je pouvais perdre 8 kilos (c’est le cas) sans que ça remette en question le choix de la robe et de la taille. Elles arrivent à la retoucher sans souci.

    Par contre, j’ai planifié la retouche 1 mois avant la date du mariage, et récupéré ma robe hier (15 jours avant) et là, maintenant j’ai une marge de 2 kilos encore à perdre mais pas plus, ma robe étant près du corps, et c’est là tout son charme. Il ne faudrait pas que je flotte dedans … ni que je n’y entre plus 😉

    • j’ai choisi un bustier lacé poura voir aussi une amrge mais je ‘nai pas specifiquement fait d’effort pour perdre se qui a cideré une des vendeuses qui j’avais vu “mais mademoiselle de toute façon vous allez perdre du poids” … “ah bon parce que une demande en mariage s’accompagne forcement d’un regime, si je suis bien comme ça qu’est ce que ça peut vous faire a vous”.
      pfff je vous jure certaines ferait mieux de se taire parfois.

  • Et bien moi je me marie le 10 août et je n’ai fait aucun essayage et je stresse de plus en plus !! Je suis ronde, très ronde, beaucoup trop ronde… Et pourtant depuis la demande j’ai perdu 17 kilos !La seule idée de franchir le seuil d’une boutique m’affole mais il va bien falloir…
    Je suis terrorisée. Peur d’être reluquée de façon désagréable, d’être jugée voire même refoulée (s’il n’y a pas ma taille) et par-dessus tout peur de me trouver moche et de n’avoir aucun coup de coeur…

  • Ooohh comme je te comprends !!!
    J’ai essayé des robes de la même collection et même la tienne 🙂 Mais elle ne m’allait pas vraiment ..
    La robe empire s’appelle-t-elle Madras ? Car j’ai craqué dessus aussi ^^ Et j’ai également le doute avec Magnolia de la même collection 🙂
    En tout cas, hâte de te voir ! 😉

    • Je ne sais pas comment s’appelaient les autres !! En fait je connais aucun nom de robe, je suis pas une vraie bride to be ^^ J’avais tellement peur en regardant ces nanas sur internet, que j’ai vite arrêté les frais… lol

  • et bah moi le 1er essayage n’a pas été ce que j’imaginé, l’essayage qu’on lis partout sur le net.. mes copines n’ont pas pleurer, moi non plus, on n’a pas rigoler, j’ai pas fait ma pretty woman.. pas a l’aise, pas mon univers… et je me suis trouver vraiment énorme (le miroir grossit??) et comment se trouver bien dans une robe 40 quand on en met du 48 (voir 50) ??? je lache pas l’affair non plus, je revisite les catalogues, je note et je repasse coup de fil pour leur demander ces robes la et pas attendre qu’elle me la sorte du placard
    ta robe est très bien mais pas pour moi

    • Essaie peut-être de faire comme Marion ? Essayer d’aller dans une boutique un peu plus familiale, où les vendeuses sont plus sympathiques de prime abord !

  • J’ai fait quelques essayages malgré la décision ferme de faire ma robe sur-mesure. J’ai eu la chance de ne jamais tomber sur des vendeuses pestes, cela étant je n’y allais pas stressée, j’étais détendue et plaisantais volontiers.
    Les robes… j’ai béni celles qui étaient lacées qui ont pu être fermées même en étant trop petites. Celles à fermeture éclair étaient pratiquement toujours condamnées aux grosses pinces ou à la vendeuse qui tire sur le tissu pour refermer la robe artificiellement.
    Lors de mon dernier essayage, la vendeuse m’a passé une robe ivoire. A la base, c’était juste pour voir ce que donnerait une robe de mariée bien classique, puisque jusque-là j’avais essayé surtout des robes colorées, et une blanche qui n’avait aucun intérêt sur moi. (Et de toute façon, je veux une robe en couleur !) Finalement, est-ce que c’est parce qu’elle a réussi à la refermer ? En tout cas elle m’allait parfaitement, alors que sur photo ou sur le cintre, elle n’avait vraiment aucun intérêt à mes yeux ! Si j’avais dû choisir, j’aurais quand même hésité entre la rouge et cette blanche… (Bon, je sais que j’aurais pris la rouge au final… mais quand même, c’était surprenant !)
    Voilà-voilà !

  • Je n’ai pas spécialement de problèmes de taille, mais ce qui m’étonne c’est quand vous dites que les modèles d’essayage sont tous dans de petites tailles. Dans la boutique où je suis allée elles étaient toutes en taille 42 ou 44 pour pouvoir s’adapter au maximum de femmes. La vendeuse m’a expliqué qu’ainsi ils arrivaient toujours à adapter le modéle à la taille de la cliente.Il suffit de regarder autour de soi pour voir que la norme est plus dans ces tailles là que dans la taille 34 ! Et quand je lis qu’un magasin ne propose pas au delà du 40… le gérant à vraiment oublié de réfléchir ! C’est un grand n’importe quoi !

    • En fait ça dépend des magasins. Les petits créateurs qui font leurs modèles a la main n’ont pas toujours les fonds nécessaires pour faire plusieurs exemplaires de chaque robe mais doivent s’adapter a la fois aux mannequins taille 34/36 qui vont les porter pour les shoot de mode ET aux mlle-tout-le-monde qui vont venir les essayer. C’est pour ça qu’ils ne font souvent qu’un exemplaire de chaque robe en 38 ou 40 en se disant que ça va a peu près a la majorité…

      • Tiens c’est vrai, je n’avais pas pensé à cela pour les petits créateurs qui font une seule robe qui sert à la fois pour le mannequin et les essayages. Toutefois… Il n’est pas interdit de choisir pour mannequin une jolie demoiselle affichant une taille 44 ! ça décomplexerait du monde et les essayages deviendraient plus simples. 🙂

  • Vickie: ce que je veux dire par ce raccourci volontairement provocateur de “robe de grosse”, c’est que je ne choisirais pas la même robe avec ou sans mes 20 kilos de trop. Dans le cas “avec 25 kilos”, je serai forcément plus limitée dans le choix. Il faut le reconnaître, il y a des formes qu’on ne peut pas se permettre, ou qui ne mettront pas en valeur, quand on est pas mince… Alors si je choisis une robe “qui va pour les +25 kilos” et que finalement je perds et que j’aurais pu me permettre de montrer mes bras/de prendre une autre forme… c’est bête.
    Mlle Diane: bin oui, mais 8 kg de marge, justement, c’est pas assez…(si je les reperdais ce serait toujours ça mais bon…) Et puis pour certaines choses, le placement de certains détails, même “que” 8 kg, ça doit changer beaucoup!
    Alex: 17 kilos!!! Bravo!! C’est énorme!

    • Tu te maries quand Marjolie ? Parce que perdre 20kg en quelques mois, ça me parait pas forcément insurmontable, mais surtout pas très bon pour la santé !
      Moi je te conseille d’aller regarder ces robes de grosse comme tu dis, et de voir comment t’es dedans… Tu auras peut-être une belle surprise, qui sait ?

  • purée j’aurai pu écrire le meme article!! exactement! sauf la partie qui arrivent aux essayages vu que je ne suis pas encore rentré dans un magasin de mariés pour essayer moi meme!

    j’y suis allée en fin d’année avec mon amie qui se marie cet été et ben moi qui me faisait une joie de ce jour, qui attend ca depuis toute petite, depuis ca me stresse encore plus!
    et aussi on a les memes gouts quasiment et essayer les memes robes qu’elles ca me stresse aussi car elle fait quoi du 38, moi du 42/46 (ca depend…souvent 42/44 en pantalon, 46 en haut car tres grosse poitrine)

    c’est vraiment un stress! et le pire c’est que j’aurai presque envie d’y aller seule parce que je me dégoute clairement et j’ai pas envie de montrer ca, meme a mes meilleures amies… et parce qu’à chaque achat de vetement je ressors en pleurant (véridique!) d’où vous comprendrez que j’achete que peu de vetements lol

    d’ailleurs pour la petite anecdote, j’ai acheté une robe pour le mariage d’une amie l’été dernier, qui allait bien dans le magasin et quand je regarde les photos c’est affreux! je ne vois que mes gros bras et mon bide qui ressort, alors que devant le miroir ca va! ca aussi ca me stresse, je ressors toujours plus grosse en photo que devant un miroir et en + les magasins de robe de mariés ont tendance à avoir des miroirs amincissants (si si ca existe vraiment!)

    là j’ai une folle envie de prendre rdv (mon mariage n’est que pour juin 2013 donc j’ai réellement le temps) mais une folle envie de ne pas y aller non plus car je redoute vraiment ce moment!^^

    et en + il me faut trouver une robe de témoin avant aout et des 3 je suis la plus grosse, les 2 autres témoins sont fines et belles, ca me complexe encore plus! surtout que toutes les robes que je vois qui me plaisent sont courtes! encore que montrer mes cuisses ne m’embetent pas mais avec ma poitrine ca fait “remonter” la robe et elle est encore plus courte!
    (j’avais acheté, sur vente privée, l’an dernier, une robe à ma taille mais arrivée à la maison, a cause de ma poitrine, au lieu d’arriver mi cuisse elle m’arrive vraiment à peine sous les fesses, genre je me baisse à peine on voit mon cul….)

    enfin va bien falloir rentrer dans l’un de ces magasins mais pour l’instant j’attends, j’attends, j’attends lool, le déclic! mdr

  • J’arrive un peu tard mais je me reconnais totalement dans cet article !
    moi aussi j’angoissais un peu avant mes 1ers essayages. et dès la 1ère robe (que je ne trouvais vraiment pas terrible sur cintre) je me suis trouvée BELLE !!!!
    j’en revenais pas ! ayant aussi des rondeurs (taille 46 ) j’avais peur de ressembler à une grosse meringue, que rien ne m’aille. et bien non. dès la 1ère robe on a trouvé le style qui m’allait. donc après c’était que du plaisir. j’avais pris rdv dans 3 magasins la même journée (le soir j’étais épuisée ça c’est claire lol). dans les 3 magasins ça s’est super bien passé et les vendeuses étaient type top ! j’ai essayé environ 20 robes dans la journée et c’était vraiment sympa car dans toutes (à part 2 ou 3 dont le style était vraiment différent) je me trouvais belle (avec des préférences pour certaines bien sur). cette fois là j’y suis allée toute la journée avec une de mes belles soeurs et une autre de mes belles soeurs et une de mes témoins nous ont rejoins à un moment donné. mais c’était vraiment sympa car j’ai eu leur avis, elles m’ont prise en photo donc j’ai pu revoir les photos à la maison et ça permet de se faire un avis aussi. et j’y suis donc retournée 2 ou 3 semaines plus tard avec ma maman et ma soeur pour faire mon choix final. et c’est chez pronuptia que j’ai trouvé. je me marie le 23 juin et je dois retourner chez eux début juin pour faire les retouches. j’ai hâte d’y être et de me voir à nouveau dedans. et franchement j’ai hâte d’être le jour j car je sais que je serai belle quoiqu’il en soit !
    et qu’essayer des robes de mariée c’est un truc que je referai bien même une fois mariée lol

  • Melle Loco je vois que tu es d’Alsace toi aussi. tu as trouvé ta robe dans quel magasin ? moi je suis du bas-rhin et je suis allée chez les mariés d’Alice à saverne , Thierry Michel Couture à Marlenheim et Pronuptia à Strasbourg. Les 3 étaient vraiment très bien.

    • J’ai trouvé ma robe aux mariés D’alice justement, à Saverne. J’ai vraiment adoré l’accueil et elles sont super pro et très gentilles… J’ai moins aimé l’accueil à Pronuptia et détesté l’accueil à Pronvias…

  • Merci pour ce billet qui pourrait ne s’adresser qu’à moi tellement je me reconnais dedans !
    Je suis comme toi ronde mais pas non plus mannequin grande taille comme sur le site de Cymbeline par exemple.
    J’ai bien envie d’aller voir une créatrice pour me faire faire une robe à mes mesures, mais je me dis qu’il faudrait faire quelques essayages avant pour savoir (ou confirmer) ce qui me va. Mais je n’ose pas, je n’ai pas envie de me prendre des remarques du style “vous avez le temps de faire un régime” et autres bourrelets qui dépassent du modèle en 36…

  • Ce billet date, mais je viens seulement de le lire…
    Merci madame Loco d’avoir partagé ça avec nous !

    Je suis ronde aussi et j’appréhende le regard et les réflexions des vendeuses…

    Certes, je suis bien consciente d’avoir des kilos en trop, et si ils pouvaient s’envoler une nuit par miracle, ce serait génial, mais je ne pense pas perdre pour le mariage, car je suis tout simplement incapable de faire un régime (bien trop gourmande et incapable de résister à mes envies) et que ça fait aussi partie de ma personnalité : ça fait + de 10 ans que je fais mon poids…

    Ce que je viens de penser, là à la lecture de tous ces commentaires, c’est qu’on pourrait envisager des essayages “groupés” de futures mariées rondes !!

    Bref, à côté de ce doux rêve, il va falloir que je prenne RDV pour mes essayages à l’automne, et j’espère que les vendeuses seront bien car je n’ai pas trop le choix au niveau magasin : le plus proche est à + d’1h de route !! :-/

  • je suis grande et ronde et moi non plus ça ne me tente pas de mettre le pied dans une boutique de robe de mariées, car je sais déjà par avance que ma taille 44 y en aura pas du coup j’ai trouvé une créatrice de robe sur mesure via FB et parfait j’ai pu créer la robe de mes rêves, j’ai choisi le haut d’une robe et le bas d’une autre robe, elle m’a fait un croquis de l’ensemble, il manque plus que je prenne rdv avec elle pour qu’elle prenne mes mesures et après c’est parti je la commande, et elle ne me coûtera pas un bras, un peu moins de 500€

  • Bonjour,
    Moi je vous invite à vous méfier des trop bonnes affaires. J’avais d’abord trouvé une robe pronovias à un prix sympa. J’ai payé un acompte conséquent ! Entre temps enceinte de deux jumeaux ils n’ont rien voulu savoir pour changer la robe commandée alors qu’elle n’était même pas encore arrivée.
    Mon homme c’est fâché avec eux et finalement moi aussi j’ai été chez mariés d’Alice à Saverne.
    Je me sentais comme une baleine et pourtant ils m’ont mis à l’aise.
    J’ai finalement vendu l’autre robe sur le bon coin. En fait chez mariés d’Alice je m’en suis sortie pour moins cher.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *