Catégorie : Chroniques d’une future mariée

Et un jour, Mon Marin a fait sa demande

Et un jour, Mon Marin a fait sa demande

Lorsque je t’ai laissée la dernière fois, j’allais te raconter LA demande. Mais avant de parler de celle-ci, je vais t’expliquer un peu comment je voyais le mariage et comment Mon Marin le voyait. Le mariage, une évidence ? Ah non, pas vraiment ! Enfin pour moi oui ! Mon Marin c’était une autre histoire…

Mon EVJF au soleil – Partie 2

Mon EVJF au soleil – Partie 2

En fille ultra control-freak, je n’arrête pas de poser des questions. « On va où ? On va faire quoi ? Il y a quoi dans les sacs ? Ah on se rapproche de chez mes parents… qu’est-ce qu’on va faire là-bas ? Ah non, on va au terrain… oh mon dieu, ON VA DÉTERRER LA BOÎTE !! ».

À M-1 mois du mariage civil : 5 pro-tips sur l’organisation à distance

À M-1 mois du mariage civil : 5 pro-tips sur l’organisation à distance

Monsieur Kowhai et moi avons élu domicile à Auckland, la ville la plus peuplée de Nouvelle-Zélande. Notre mariage civil se déroulera dans ma jolie Bretagne, tandis que la cérémonie religieuse aura lieu à sept heures de route de là où nous vivons, chez mes beaux-parents. Dans l’un comme l’autre cas, tout rendez-vous impromptu avec un prestataire était exclu d’office.

De la façon de trouver une date et un lieu de réception pour notre mariage

De la façon de trouver une date et un lieu de réception pour notre mariage

Nous avons choisi de nous marier en hiver. À la base c’était un choix dont on avait déjà discuté en amont guidé par le fait que les prestataires pouvaient baisser leurs prix hors-saison. Mais puisqu’il n’y avait pas de prestataires cette raison devenait obsolète. Cependant, il y en avait de nombreuses autres, bien plus pertinentes.

À la recherche de la salle parfaite – Partie 1

À la recherche de la salle parfaite – Partie 1

Si Monsieur Claddagh n’accordait que peu d’importance à la ville de notre mariage (il aurait joyeusement choisi la ville en fonction d’un coup de cœur pour une salle, par exemple), de mon côté, je ne pouvais me résigner à l’idée de me marier dans une ville qui ne voulait rien “dire” pour moi. Et puis en plus, comme tu le sais, il y a les dures lois françaises, qui veulent que le mariage civil ait lieu dans la commune où résident les mariés, ou leurs parents.

Quand les futurs mariés se mettent d’accord sur le budget

Quand les futurs mariés se mettent d’accord sur le budget

Les chroniques de mes copines chroniqueuses ont toujours été très appréciées car elles permettaient de mettre des mots (et des euros) sur ce sujet souvent tabou. Bien sûr, j’écrirais une chronique sur mon budget final mais je trouvais intéressant également de te parler du budget prévisionnel. Pourquoi ? Parce que peut-être que ça aidera certaines lectrices dans leur idée de préparer un mariage petit budget…

Détente, rires et folies : les secrets d’un EVJF réussi – Partie 1

Détente, rires et folies : les secrets d’un EVJF réussi – Partie 1

Ah l’enterrement de vie de jeune fille… Ce passage presque obligé désormais pour toutes les mariées… Lorsque nous en avions discuté avec mes témoins – Doudou-sœur et Mme Tourbillon donc – j’avais été très claire : elles auraient ma confiance totale ! Je sais qu’elles me connaissent suffisamment pour organiser quelque chose qui me plaira…

Notre histoire, à lui et moi

Notre histoire, à lui et moi

Comme tu le sais déjà, Mon Marin et moi sommes ensemble depuis 16 ans. Je l’ai rencontré au lycée, j’étais en 1ère L et lui en Terminale S. Ma bonne copine de l’époque sortait avec le meilleur ami, alias Monsieur Tiaré, de Mon Marin. Ma copine, qui avait pour but de me caser (va savoir pourquoi), a donné une photo de moi à Monsieur Tiaré. En bonne lycéenne elle s’était dit qu’il serait vraiment trop bien que les deux meilleurs potes sortent avec les deux super copines. Ah le lycée…

M-13 (août), un choix de lieu sans aucune visite – Partie 2

M-13 (août), un choix de lieu sans aucune visite – Partie 2

Je t’ai laissée la dernière fois sur ton appétit en te listant nos critères, mais sans vraiment te parler des deux lieux qui ont retenu notre attention. Et bien le temps est enfin venu ! Les seuls lieux de la région lausannoise pouvant accueillir suffisamment de monde, encore disponibles, et permettant de danser jusqu’à 4 heures du matin au moins étaient un hôtel 4 étoiles et une salle des fêtes. Deux options très différentes avec chacun ses avantages et ses inconvénients.

Choisir le mariage participatif

Choisir le mariage participatif

Lorsque je n’étais pas encore fiancée, mais que j’avais l’espoir de l’être bientôt j’étais tombée sur les chroniques de Madame Gezillig, qui avait organisé un mariage participatif trilingue. Le concept m’avait vraiment séduite alors je m’étais un peu plus renseignée sur le sujet et surtout j’avais soumis l’idée à Mister Fox qui avait émis quelques doutes, mais qui ne s’était pas non plus montré réfractaire. Seulement, nous n’étions pas encore fiancés et nous avons cessé d’en parler.