Et un jour, les festivités de mon EVJF ont débuté à 5 mois du mariage !

Non mais tu as bu Mlle Peps ! Il y avait des bulles dans ton café ce matin ? À 5 mois du mariage ? Ce n’est pas un peu exagéré tout ça ?

Eh bien non ! À un peu moins de 5 mois de notre joli jour, j’ai découvert, en rentrant du boulot, deux enveloppes ultra suspectes dans ma boîte aux lettres. Vu leur customisation super-girly et l’écriture de Miss Masoeur, j’ai tout de suite compris que ça y était, l’aventure démarrait !

Excitée comme une puce, j’ai défoncé ouvert la porte de ma maison et j’ai avidement posément ouvert la première enveloppe (la plus grosse, bhe oui, on ne se refait pas…). Et là, Gniiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ! Surdose d’excitation ! C’est juste trop beau ! Mes témouines cartonnent à mort, je les aime, vive la vie, les amies et les paillettes !

Je te montre directement le contenu des deux enveloppes :

Culottes envoyées par mes témoins en préparation de mon EVJF !

Crédits photo : Photo personnelle

La classe non ? Si ça ça ne sent pas le brûlage de culotte pardi ! C’est quand même plutôt explicite comme support d’expression.

Et la surprise continue évidemment en dépliant les deux jolis exemplaires de sous-vêtements masculin/féminin. Tous deux contiennent des défis que je vais devoir réaliser dans un temps imparti. En transmettant la preuve de ma réussite au Comité des Bride-to-be Girls, je m’assure une récompense ou, à l’inverse, une punition en cas d’échec. Ouuuuh la pression ! Car vois-tu, pour le slip, ce n’était pas du petit défi… Vois plutôt.

Culottes envoyées par mes témoins en préparation de mon EVJF !

Crédits photo : Photo personnelle

Défi numéro 1 : mon défi rapidité

Eh oui ! J’ai donc dû réaliser un Mini-Monchéri ! Rien que ça ! Habillé comme Monsieur Monchéri a coutume de le faire, et avec yeux bleus s’il vous plaît.

Bon bon bon… Avec une machine à coudre récemment hors service, fastoche tout ça. Mon premier essai a d’ailleurs été désastreux, sauf s’il avait s’agit de créer un mollusque informe. Comme ce n’était pas le cas, j’ai eu un peu peur de ne pas y parvenir. Mais en rentrant d’un « weekend mariage » ultra top dans la Vallée de la Molignée (que je te conseille, c’est superbe !) et après un détour dominical à Maredsous (que je te conseille, c’est bon !), j’ai pris mon courage à deux mains et j’ai affronté mon tas de tissus. Du coup, je peux t’annoncer fièrement que Mini-Monchéri est né un dimanche soir, alors que le vrai Monsieur Monchéri (qui venait par ailleurs de fêter sa propre naissance la veille) dormait comme un loir dans le divan après ce weekend extra mais fatigant.

La preuve de mon exploit envoyée, mon défi a été validé par le Comité des Bride-to-be Girls ! À moi la récompense… en temps voulu, me précise-t-on.

Défi numéro 2 : mon défi baluchon

La seconde culotte m’a donné deux défis.

Le premier : vite faire un bisou à Monsieur Monchéri ! Youhou ! Quel chouette défi !

Le second : préparer mon baluchon de bride-to-be, avec les objets suivants :

  • 5 culottes
  • des bonbons (et là je me suis lâchée !)
  • une brosse à dent (gniiiiiiiiiiiii on va faire dodo ! Donc ce ne sera pas qu’une journée !)
  • mon pull blanc à capuche (zut, il y a une tâche que je ne parviens pas à avoir !)
  • un t-shirt « à l’aise »
  • ma pilule (2e indice du dodo !)
  • des chaussures pile-poil pour mes pieds
  • mes lunettes de plongée
  • un pantalon qui est, entre-temps, devenu un legging noir
  • mes lunettes de soleil (je préfère cette perspective à la plongée)
  • une réserve de croquette pour mon chat-chéri
  • une pelote de laine rose (et là aussi j’ai tout donné, j’ai trouvé une pelote de laine rose… à paillettes !)
  • Mini-Monchéri évidemment !

Je devais préparer mon baluchon et l’avoir dans mon coffre contre vents et marées. J’étais prévenue, tant pis pour moi si, au moment voulu, il ne s’y trouvait pas ! Bon, je t’avoue qu’à 5 mois du mariage, je me suis dit que j’avais quand même un peu de temps devant moi. J’ai même un peu râlé de devoir sacrifier un t-shirt, des chaussures et un pantalon (avant qu’il ne devienne legging) si tôt en avance. Mais bon, j’ai quand même fait mon baluchon et il n’a plus quitté mon coffre… J’y ai même ajouté de l’aspirine, juste au cas où…

Défi numéro 3 : mon défi plume

Défi plume ? 2 culottes, 3 défis (si si, le défi « bisou Monchéri » est un défi comme un autre), n’est-ce pas déjà suffisant ?

Non ! Et je t’avoue que je trépignais d’avance de recevoir ma prochaine lettre. Normalement, j’aurais dû recevoir les deux premières séparément mais une petite erreur s’était glissée dans notre numéro de maison. Bref, avec cet indice, j’en ai vite déduit que les lettres devraient arriver toutes les 3 semaines. Le 3e mardi d’après, je suis donc partie dès que possible du boulot pour me jeter sur ma boîte aux lettres. La 3e merveilleuse s’y trouvait bien ! Une grosse enveloppe encore, youpi, promesse d’une jolie culotte !

Et je n’ai pas été déçue. Allez, je les aime tellement que je te la montre elle aussi.

Culottes envoyées par mes témoins en préparation de mon EVJF !

Crédits photo : Photo personnelle

J’avais donc une semaine pour réaliser un poème d’amour avec 10 mots contenant un « Y ». Aaah le « Y » ! Quelle merveilleuse lettre ! Elle ouvre des perspectives insoupçonnées. Whisky, gyros, sexy, poney, polystyrène (attention, compte double !), gypsophile (Gniiiii !), chatoyer ça promet.

En gentille bride-to-be, je me suis exécutée et j’ai rendu mon poème dans les temps. Avec une surprise toutefois… Sans précision dans l’énoncé (ahah, il faut toujours être précise avec moi, sinon je détourne ! Mouahahahah), je me suis permise de le comprendre comme je le souhaitais. À savoir que je n’ai pas dédié mon poème à Monsieur Monchéri (que j’aime pourtant de tout mon cœur et plus encore, tu t’en doutes !) mais à mes deux témouines d’amour. Je n’ai pas eu de réaction à mon envoi, mais j’espère qu’elles les ont reçus (chacune a eu droit à sa version, sur papier rose customisé avec… une plume !), qu’elles ont été surprises et si possibles touchées par mon initiative. Bon, si ça tombe, je vais me prendre une masta punition (qui serait injustifiée, puisque je ne suis pas en tort). Mais ça, je ne pourrai te le raconter que plus tard, quand j’aurai moi-même reçu le verdict ! Suspens.

Cela dit, à ce stade, je n’étais pas au bout de mes surprises et de mes défis liés à mon EVJF ! Mais… Tu devras attendre une prochaine chronique pour connaître la suite ! (« Mlle Peps Soap opera », la série qui te tient en haleine sur les questions réellement existentielles de la vie.)

Et toi, as-tu reçu des lettres, culottes, défis ou autre manifestation liée à ton EVJF ? Aurais-tu aimé ou, au contraire, détesté en recevoir ?  Raconte-moi tout !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



21 commentaires sur “Et un jour, les festivités de mon EVJF ont débuté à 5 mois du mariage !”

    • Tout est question de caractère 🙂 Je déteste fêter mon anniversaire et recevoir des cadeaux, mais des surprises pailletées comme ça j’adore! Et puis, mieux valait que j’ai en effet mon petit sac dans mon coffre… 🙂 Cela dit, il y a plein de façon de fêter son EVJF, et j’espère que tu auras une formule qui te plaît 🙂

    • Ca m’a fait super plaisir! Pour l’excitation, les paillettes, le fun, la perspective que ça m’offrait et puis de constater que oui, j’ai des témouines du tonnerre qui se sont vraiment trituré la cervelle pour me faire plaisir^^ Et ça n’a pas loupé pour la suite! 😀

  • Moi aussi, j’aurais adoré les surprises ! Par contre, la forme, moins (les culottes et slips, ça m’aurait fichu la trouille, lol)
    Elles sont top en tous cas dans leur organisation et leurs idées!

    • Une fois de plus, question de personnalité hein! Moi j’ai trouvé que c’était un clin d’oeil fabuleux, puisque j’allais brûler la mienne^^ Pourquoi trouves-tu ça flippant, ça m’intrigue? 🙂

  • Ouaw tu as des témouines en or! De quoi te faire trépigner d’avance tous ces courriers (et nous aussi hihihi)! Hâte de connaitre la suite de tes aventures!!!

    • Ahah oui moi aussi j’avais hâte de connaître la suite! … Et je n’ai pas été déçue! Je suis contente de t’avoir fait trépigner virtuellement aussi 😀

    • Oui hein 😀 En plus, elles ont pris la culotte de fille à ma taille! Bon, je leur ai dit que je ne la mettrais pas hein (mais je pense qu’elles n’y tenaient pas non plus^^)

  • Hahaha, j’adoooooooooooore l’organisation ! Elles sont vraiment top tes témoins. 😀
    Et dire que j’ai du mal à faire la liste de ceux que je veux voir à mon propre EVJF ^^.

    • Ahah Mlle Plumetis courage! Moi j’ai été priée de faire ma liste dès janvier-février! Allez allez, mieux vaut la faire que les forcer à inviter des filles “au piff” 😀

    • J’ai passé de super moments à faire mes petits défis! Et… Bien plus ensuite! Mais je n’ai malheureusement pas les photos pour vous le raconter maintenant… Elles sont un peu tyranniques aussi hein 😀

  • Elles ont une super imagination Tes témoins !!
    Je trouve ça terrible de tout écrire sur les culottes ^^
    Et j’aurai tellement aimé recevoir des petits courriers comme toi ^^ j’aurai été une vraie gamine au moment de les déballer !

  • Et bah c’est de la folie tout ça !!! Par contre je suis etonné : comment tu as fait si tu devais laisser ta pillule et ta brosse a dent dans ton coffre : tu me diras le manque de brosse a dent doit etre un contraceptif a lui tout seul lol !!!
    Hâte de voir la suite !

    • Eh bien c’est très simple Mlle D! J’ai acheté une brosse à dent pour l’occasion, et ai mis une nouvelle plaquette dans ma voiture 🙂

  • Des amies en or!!! J’adore lire ce genre de chose, merci de nous l’avoir partager, les surprises font tellement de bien. J’ai cherché partout l’article de la suite de tes jolis défis mais je n’ai malheureusement pas trouvé, snif snif

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *