Une journée inoubliable : mon enterrement de vie de jeune fille !

Après une longue absence que je t’expliquerai après le mariage (oui, il va falloir être encore un peu patiente), je reviens pour te parler du weekend exceptionnel que j’ai vécu pour mon EVJF.

Mes deux meilleures amies C. et L. se sont chargées de l’organisation.

Elles ont bien tenté de me mettre sur une fausse piste en me disant que nous allions apprendre l’art de l’effeuillage. D’ailleurs la liste des vêtements à apporter m’a paru suspecte quand j’ai vu que j’aurais besoin de cache-tétons et je t’avoue que je ne faisais pas la fière. Il s’est avéré que je n’avais besoin que d’une jolie robe noire, de me coiffer et me maquiller !

Direction Lyon !

C’est donc le 4 octobre au matin, par une superbe journée ensoleillée, que je suis partie en compagnie d’une de mes sœurs et de ma belle-sœur pour un weekend que je savais d’avance fantastique. Direction Lyon, ville que j’apprécie particulièrement.

Rendez-vous à la gare Part-Dieu pour retrouver C., L. et mon autre sœur. Nous avons rejoint l’appartement loué pour l’occasion au centre de Lyon puis nous nous sommes changées. Et je peux te dire que 6 nanas en robe noire et talons dans le métro lyonnais, ça ne passe pas inaperçu !

Arrivée au point de rendez-vous, je m’attends toujours à ma séance d’effeuillage. Mais je suis perturbée par le fait que ça se passe en extérieur. Une jeune femme nous rejoint et je me retrouve envahi d’un bonheur immense ! Elle est photographe !

Nous allons donc passé deux heures en sa compagnie sur les bords de la Saône à faire les stars !

Voici un petit aperçu des photos que nous avons prises :

EveryMagicDay Photography

Crédits photo : EveryMagicDay Photography

EveryMagicDay Photography

Crédits photo : EveryMagicDay Photography

EveryMagicDay Photography

Crédits photo : EveryMagicDay Photography

EveryMagicDay Photography

Crédits photo : EveryMagicDay Photography

Pour la petite anecdote, les dernières photos ont été prises dans l’ancien quartier des prostitués à Lyon. La rue dans laquelle nous nous trouvons est celle de la sortie d’autoroute. Il y a donc pas mal de circulation et nous nous faisons klaxonner de tous les cotés, même par les voitures de police !

Après deux heures de marche, nous sommes plus que lessivées, il fait une chaleur incroyable. Nous voulions aller faire les magasins mais nous n’avons plus de forces. Nous rentrons donc à l’appartement pour se changer et reprendre des forces avant d’aller manger.

Les filles ont réservé une table dans un petit bouchon lyonnais : le Bouchon des Filles. Un endroit très sympathique totalement adapté à la situation. Nous avons bien trop mangé, beaucoup rigolé. Nous sommes ensuite rentrées. Et oui, je casse le mythe de l’EVJF qui se finit en boîte de nuit ! Nous ne sommes pas de grandes fêtardes et nous ne buvons pas, mais ça ne nous a pas empêché de bien nous amuser.

La nuit fût quelque peu agitée car la petite rue dans laquelle l’appartement se situe est très animée. Après les bagarres et les bouteilles cassées, nous avons eu le droit au camion poubelle et aux applaudissements car il y avait une course dans la ville.

Après un bon petit déjeuner, nous sommes reparties chacune de notre côté.

Mon EVJF fut plus que parfait. Je garde de magnifiques souvenirs de ces instants. Le plus important est que ça te ressemble. Peu importe si tu ne fais pas comme tout le monde. Il n’y a pas besoin de boire, de sortir jusqu’à l’aube pour passer un bon moment. Il faut juste savoir t’entourer des bonnes personnes, celles qui te connaissent le mieux et qui feront de cet évènement un moment magique !

Et toi, souhaites-tu avoir un EVJF ? Comment l’imagines-tu ? As-tu des craintes ou fais-tu confiance à tes proches ? Dis-moi ! 


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



8 commentaires sur “Une journée inoubliable : mon enterrement de vie de jeune fille !”

  • C’est très sympa !!
    Mon EVJF (s’il a lieu, rien n’est sûr), je l’imagine comme ça, ou une journée détente au SPA.
    Mais pas de déguisement, pool danse ou gages ou beuverie… Pas spécialement moi tout ça

  • Je ne suis pas du tout déguisement par contre j’adore le fait de bien m’habiller !!!
    Et les photos c’est vraiment top cela laisse de très beaux souvenirs !!!

  • Tu as dû passer une excellente journée ! Eh oui, il n’est pas important de finir sous une table (parce qu’on a trop dansé ou trop bu !) pour avoir un bel EVJF, il suffit qu’il corresponde à la future mariée. Je compte sur mes témoins pour qu’elles organisent une journée à mon image 😉

  • Heureusement que tous les EVJF ne se ressemblent pas et ne finissent pas complétement éméchées en boite de nuit ! Pour mon EVJF nous avions fini la soirée devant « 27 robes », en pliant les livrets de messe et en mangeant des pâtisseries, et pour celui de ma belle-sœur, on a joué au Times-Up jusqu’à pas d’heure… Il faut s’adapter à chaque future mariée (et aux conditions : lieu, saison…)

  • J’ai adoré mon EVJF sous le soleil parisien et sur le thème « Disney ». Le programme : pique nique le midi au bois de vincennes, puis 1er déguisement (oui j’aime bien les déguisements, j’avais prévenu qu’on pouvait m’habiller n’importe comment). J’étais donc en roi lion, mon personnage disney préféré. L’après midi nous avons fait : balade en barque, visite du zoo de vincennes (où j’ai fait fureur vu mon déguisement), puis bar à ongles. Et pour la soirée, j’ai eu mon 2è déguisement (en princesse) et nous sommes allé sur une péniche qui faisait restaurant+club. On m’a dit par la suite qu’avant le bar à ongles était prévu un bar à chocolat mais pas eu le temps. On a été retardé dans le timing par ma soeur qui s’est déboité le doigt dans la journée et qui a dû faire un tour aux urgences :-S J’ai eu aussi quelques gages mais gentils (je ne voulais pas aborder les gens) : une petite danse à faire chaque fois qu’on me mettait la musique « Hakuna matata », le nom de mon chéri à écrire à la craie partout, faire des brochettes de bonbons qu’on a mangé par la suite. Et j’ai aussi des petits cadeaux durant la soirée. Bref, super moment. Mes témoins avaient vraiment assuré.

  • Je crois que j’attends mon EVJF avec autant d’impatience que le mariage en lui même ! Passer toute un journée avec mes sœurs belles sœurs et mes copines préférées ça va être canon !!! Surtout que j’ai été très claire sur ce que je ne voulais absolument pas pour cette journée …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *