Comment j'ai trouvé ma robe de mariée en moins de 2 heures !

Voilà maintenant plusieurs semaines que tu me lis et je ne t’ai toujours pas parlé de ma robe.
Eh bien allons-y !

Trouver la robe, tâche de la plus haute importance dans l’organisation d’un mariage. Et pour bien te raconter mon anecdote, il faut remonter un tout petit peu le temps, jusqu’en septembre 2009.

A cette époque, l’une de mes grandes amies (qui sera d’ailleurs l’officiante de notre cérémonie laïque) se marie et je trouve sa robe juste magnifique. Mais à ce moment-là, nous n’avons pas encore en tête ce projet de mariage.

Ce n’est que lorsque je lui annonce notre grande nouvelle que ça revient sur le tapis. La première chose qu’elle me propose est d’aller sur internet pour voir le site du créateur chez qui elle a acheté sa robe, Bochet. Selon elle :

  • Les tarifs des robes sont plus qu’intéressants
  • Il y a plein de styles de robes différentes

“Si tu veux, je peux t’accompagner dans la boutique où j’ai acheté ma robe, les vendeuses y sont super à l’écoute”

Ni une, ni deux, je lui fais confiance et nous allons ensemble parcourir le site. C’est évidemment avec des étoiles pleins les yeux que je découvre des modèles tels que :

Robe de mariée Hester

Crédits photo : Bochet - Robe Hester

Robe de mariée Heroine

Crédits photo : Bochet - Robe Heroine

Robe de mariée Hermes

Crédits photo : Bochet - Robe Hermes

Robe de mariée Hanovre

Crédits photo : Bochet - Robe Hanovre

Robe de mariée Hemeline

Crédits photo : Bochet - Robe Hemeline

Lors de ce visionnage, je ne savais pas précisément ce que je voulais.

  • J’avais trop peur que ma poitrine ne soit pas suffisamment imposante pour faire tenir un bustier.
  • J’avais trop peur d’être vraiment gênée par ce dernier.
  • J’avais trop peur d’être également génée par une longue traine.
  • J’avais peur que certaines matières me grattent (la dentelle par exemple, cela me provoque des crises de démangeaison).
  • Et surtout, je ne savais pas quel type de robe irait bien avec ma silhouette.

Bref, j’étais pleine de doutes.

Par contre, je savais ce que je ne voulais pas :

  • De la couleur
  • Du tulle
  • Un voile
  • Des gants

Après avoir parcouru longuement ce site en essayant de m’imaginer dans tous ces modèles, je me rends dans l’une des seules boutiques lyonnaises proposant les robes Bochet, une boutique multimarque, en compagnie de ma maman, de mon officiante et d’une autre amie.

Une vendeuse charmante s’occupe de moi et me montre quelques catalogues. Je lui dis alors que j’ai repéré des modèles Bochet qui me plaisent. Pas de bol, ils n’ont pas tous les modèles en boutique mais elle m’en propose d’autres et en avant les essayages.

Robe de mariée Hasard

Crédits photo : Bochet - Robe Hasard

Robe de mariée Honneur

Crédits photo : Bochet - Robe Honneur

Robe de mariée Hommage

Crédits photo : Bochet - Robe Hommage

Au début, je me sens super mal à l’aise.

La gentille vendeuse me demande d’enfiler le jupon énorme mis à disposition et d’enfiler des chaussures 10 fois trop grandes !

J’ai l’air ridicule.

Et pas facile de me montrer en sous-vêtements devant une personne que je ne connais pas ! Je prends sur moi… puis je me prends au jeu ! A la fin, je finis même par trouver cela amusant.

Les trois robes que j’enfile sont toutes les trois jolies mais il y a à chaque fois quelque chose que me chagrine. Pas vraiment de coup de coeur (même si ma maman, elle, m’aurait très bien vu dans Honneur).

C’est alors que la gentille vendeuse me propose d’essayer un modèle que je n’avais pas sélectionné mais qui, selon elle, reste dans la lignée de ce que j’ai déjà essayé et pourrait me plaire. Je suis un peu septique mais je continue à jouer le jeu, sait-on jamais.

Elle a parfaitement raison.

Elle vient de me dénicher LA robe, celle qui fait palpiter mon coeur et celui de mes copines.

Ma maman apprécie aussi mais ce n’est pas son coup de coeur.  Nous passons donc du temps à l’accessoiriser pour la personnaliser. J’essaye des voiles, des gants, des boléros, etc. Et à force de me voir dans THE robe, ma maman finit par me trouver magnifique.

C’est ainsi qu’en une boutique et 2h d’essayage, j’ai trouvé ma robe.

Et devine quoi ? Ma robe chérie a tout ce que je ne voulais pas : une touche de couleur ET du tulle ! Comme quoi, il vaut toujours mieux essayer tout et n’importe pour ne pas passer à côté de THE robe.

Et toi, tu as été aussi efficace que moi ou bien trouver la précieuse a été digne d’un parcours du combattant ?

[Pssst ! Il reste encore quelques heures pour participer au concours Ma Box d’Amour ! Résultat tout à l’heure à midi.]


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



36 commentaires sur “Comment j'ai trouvé ma robe de mariée en moins de 2 heures !”

  • Coucou Melle Louli!

    Ca me fait sourire ton article, j’avais aussi comme critère « pas de tulle!!! » et ma robe a … beaucoup de tulle 🙂

    Par contre moi j’ai mis 6 mois à la trouver! Alors bravo pour ton efficacité!

  • Tout comme toi, j’ai été super efficace : trouver ma robe m’a pris moins d’une heure, c’est la deuxième que j’ai essayée! J’en ai quand même essayé trois autres pour être sûre, mais c’était un vrai coup de coeur ! Je regrette juste de ne pas en avoir essayé un peu plus car ça n’arrive qu’une fois dans une vie (du moins j’espère pour moi!), mais je ne regrette pas du tout mon choix.

  • Coucou 🙂
    Je suis ravie qu’on parle de magasins de robes de mariées sur Lyon. Ça me rassure un peu !
    Est-ce que tu aurais le nom du magasin par que j’aime bien le style de la marque Bochet.. ?
    Merci 🙂
    Bises 🙂

    • Malheureusement, le magasin où j’ai acheté ma robe de mariée arrête la vente de robe de mariée pour se consacrée à la robe de cocktail exclusivement.
      Mais c’était le magasin Flim’s à la Guillotière.
      Pour du bochet, mieux vaut aller à Villefranche sur S. Mais si tu veux du bochet et certains modèles en particulier, je te conseille de les appeler pour leur demander s’ils ont le modèle en boutique. S’ils ne l’ont pas, ils pourront l’obtenir il me semble.

    • Alors moi j’ai un super magasin à te conseiller à Lyon: Boutique Martine !

      J’avais flasher sur les robes églantine créations, mais j’avais fait un premier dépositaire horrible alors je suis allé là bas…

      j’ai eu une vendeuse à qui je n’ai pas du tout dit que j’avais dejà essayé des robes de cette marque et encore moins qu’une robe en particulier m’avait tapé dans l’oeil!

      je lui ai donné la liste écrite des modeles que j’aimais et elle est revenue avec une premiere robe en me disant « c’est la votre c’est celle ci que vous prendrez!vous en essaierez d’autres mais vous prefererez celle là » j’etais bluffé car c’etait celle que j’avais aimé!

      Et effectivement ce fut bien celle ci! j’ai ramené ma robe samedi dernier, la couturiere est adorable rapide et efficace et ma vendeuse encore plus: tu demandes Prunelle, et personne d’autres!!!!!

      jamais une critique, bien au contraire, un coup d’oeil parfait, et surtoutl’anecdote qui tue: je voulais acheter un boléro et elle m’a dit « laissez tomber vous allez perdre 150 € pour rien » et elle m’a retouché gratuitement une étole achetée sur etsy!si ça c’est pas adorable ça y ressemble hein?

  • Coucou!
    Tout comme toi, j’ai trouvé ma robe au premier essayage. La mienne, je ne l’ai essayé que pour faire plaisir à ma soeur car sur le cintre, je ne l’aimais pas du tout ! Donc tu as tout à fait raison, il faut vraiment tout essayer lors de l’essayage pour ne pas passer à côté de LA robe !!! Car, c’est elle qui nous choisit et pas l’inverse !!!!

  • Mes critères : pas de bustier, pas de fioritures, pas de robe rigide à jupon…
    Résultat : j’ai tout ça !

    Et en fait, j’ai trouvé que l’association bustier et laçage met bien en valeur une poitrine pas forcément imposante(voire toute menue comme la mienne), sans crainte que le bustier ne tombe.

    Moi aussi, j’ai aussi donné dans l’efficacité : une boutique, 5 robes et basta !

  • Eh ben bravo, quelle efficacité!

    Moi il m’a fallu plus d’un mois et 24 robes (oui oui je les ai compté!) Et au final j’ai lentement flashé sur une robe que je n’avais selectioné au départ que « parceque j’ai le droit d’en essayer 5 et qu’elle est dans mon budget »… mais il m’a fallu 1 mois de reflexion et un autre essayage pour me dire que, ben oui, c’est elle quoi!

    …Comme quoi, ya pas de règles!

  • C’est fou de trouver sa robe aussi vite… Rien que pour ma robe de cocktail pour le mariage de ma tante : je cherche depuis 6 mois et je ne trouve toujours rien. A chaque fois je ne suis pas sure, je me dis que peut être il y a mieux ailleurs, qu’en fait je ne sais pas du tout ce que je veux.
    Suis je la seule femme aussi indécise ? =)

  • Au secours les filles..
    Le grand jour approche pour moi, .. et je n’ai toujours pas trouvé LA robe.

    L’étape des essayages n’a pas donné grand chose, les modèles se ressembles tous (à La Réunion, impossible de trouver une robe fourreau, y’en a que pour Cendrillon et madame choucroute :S

    Du coup, je me suis tournée vers les site Web, mais là aussi, difficile de savoir lequel est le plus sérieux.. Chez l’un les tailles ne correspondent pas, chez l’autre les finitions sont catastrophiques et je ne parle même pas des modèles qui n’ont rien à voir avec la photo mannequin d’illustration !!

    Viens s’ajouter à tout ça mon petit budget d’étudiante.

    Et pourquoi pas un thème « Adam et Eve », des noix de coco et quelques fleurs de frangipanier..

  • 2h????? mais comment c’est possible?? je suis a la 3eme boutique, a la 15eme robe.. heureusement ce n’ai que pour fin 2013 mais les collections qui arrivent le peu que j’ai vu, sa me fait peur

  • Oh Louli tu pourrais nous en dire plus tout de même, le nom du modèle? Ou au moins la couleur qu’elle a? On a passé 3h à parler mariage et je ne sais même pas ça 🙁 La mienne a tout ça aussi: tulle et couleur (que j’ai rajoutée) mais par contre elle n’a pas les critères que je recherchais à l’origine: que du tissu fluide, de la couleur déjà incorporée, il faut vraiment essayer pour trouver LA robe!

  • Ma robe fut la première essayée, la première adorée et toutes les autres après ont fait pale figure! Elue Ma Précieuse en 15 minutes et The Robe en une journée après une quinzaine d’essayages de robes diverses et variées … Aucune ne pouvait rivaliser car c’était celle là et pas une autre;)

    Mes préférées: Hester, Hermes, Hommage, Hasard!

    Hâte de savoir celle que tu as choisie 😉

  • 1 seule boutique aussi et moins de 2h d’essayage. Je voulais du fluide, de la dentelle et pas de bustier: La robe correspond à tout ça. La traine en plus! Je ne l’avais pas prévue celle-là, c’est d’ailleurs pour ça que je n’avais d’abord pas sélectionné le modèle. Gros doute au 2e essayage qui s’est effacé au 3e et dernier. C’est MA robe!

  • Bon, je vais peut-être vous faire sourire mais j’aime bien raconter que j’ai acheté ma robe de marié sur internet.
    A l’époque – il y a 3 ans – je n’avais pas du tout envie de dépenser une fortune dans une robe que je ne mettrais qu’une fois. Passer des heures dans différentes boutiques pour des essayages n’étaient pas du tout non plus ma tasse de thé. Alors un soir, j’ai demandé à mon futur mari de prendre mes mesures du haut en bas pour commander ma robe sur un site chinois (je sais c’est pas terrible). J’ai cliqué et payé 110 euros – pas grand chose perdu si je ne recevais rien. Quelques semaines plus tard, j’avais une petite boite sur mon paillasson, genre gros comme un annuaire, provenant de chine. Plutôt surprise de la taille de la boite vu que je fais un bon 46. En fait la robe était sous vide. je l’ai dépliée et ai eu une très bonne surprise – j’étais juste bouche bée en voyant le résultat : parfait.
    Et voilà comment j’ai eu une belle robe en quelques clics.

    • Après le thème « Adam & Eve » pour la (robe de) mariée, en version plus « habillé »: je peux trouver un bikini ivoire, et emmener ma planche de surf à l’église!!

      Non sérieusement, les futurs mariées que vous êtes n’ont pas des petites adresses web pour me dépanner?!

      Où l’as tu trouvé cette robe parfaite Lolo?

    • Je me marié dans 3′ mois , j’ai vu de très belles robes sur des sites. Pourriez vous m indiquer des site sérieux.
      Merci par avance

  • J’adore une robe bochet hibiscus je vais faire les essayage en septembre j’espère que j’aurais autant le coup de peur que celui que j’ai eu sur la photo

  • Bonjour les filles !
    Je suis toute nouvelle fiancée depuis noël dernier et mariage prévu le 18 mai 2013. Je ne suis pas encore allée essayer ma robe mais j’en ai déjà repéré sur internet. La nouvelle collection est arrivée donc je vais surement m’y rendre d’ici septembre ! J’espère être autant efficace que vous !
    Sinon niveau préparatifs pas grand chose de fait en raison des congès d’été pour beaucoup de commerçants mais le prêtre est réservé, la salle aussi, et le traiteur on se décide la semaine prochaine j’ai déjà les devis en poche. J’ai l’impression d’être carrément à la bourre… Je ne sais pas trop…
    J’ai déjà mon thème et mes idées de déco mais tout n’est qu’imagination pour le moment pas grand chose de concret…
    Je surfe sur le site un maximum pour nicher le plus d’informations possibles !
    Merci à vous de mettre autant de détails !

  • tout comme toi,melle J, je me marie le 18mai 2013,je suis fiancee depuis a peine une semaine mais le chou etait tellement pas discret que ca fais des semaines que je l ai vu venir et du coup des semaines que je fouine sur les sites internet, le site lightinthebox me plait bien, en plus tu peux voir des videos des mannequins dans les robes, disons que ca a l air d etre le moins pire sur internet, le probleme c est que je n ai pas forcement flashee sur une robe.je penqmse faire des essayages en boutique pour savoir ce qui me va le mieux et je verrai pour trouver l equivalent sur le net, en y faisant faire des retouches

  • Bonjour les filles!

    De mon côté, je suis fiancée depuis la mi-juillet et nous nous marions le 22 décembre de cette année (et oui on ne traîne pas chez nous!)

    J’ai donc dû réagir assez vite pour trouver ma robe, et j’avoue que j’avais quelques appréhensions, d’une part au niveau des délais (est-ce que j’aurais ma robe à temps??), et d’autre part du fait que je suis en fauteuil roulant (trouverais-je facilement une robe pas trop « meringue » qui ne me gênera pas pour me déplacer??)

    Comme Mélan, je suis allée à la boutique Martine à Lyon. Je suis tombée sur une vendeuse très sympa, à qui j’ai soumis mes inquiétudes et mes « restrictions » du fait du fauteuil.

    Résultat? La 1ère robe que j’ai essayé était la bonne!! Si si je vous assure! Moi qui pensait galérer et peut-être être obligée de me rabattre sur une robe toute simple, en quelques minutes j’étais transformée en mariée!! J’en ai même oublié le fauteuil et je me voyais déjà remonter l’allée au bras de mon papa…
    En plus, concernant les délais, la vendeuse m’a rassurée en me disant que tout serait prêt pour le grand jour, même si ma robe allait nécessiter plus de retouches que la normale (il faudra enlever la traîne et raccourcir un peu la robe pour ne pas qu’elle se prenne dans les roues 🙂

    J’ai quand même essayé 3 autres robes mais la 1ère que j’ai essayé, c’était LA robe.

    Et puis après tout, qu’on soit sur 2 pieds ou 4 roues, le principal c’est d’avoir à nos côtés un homme qui nous aime pour ce qu’on est, et aux yeux de qui, robe meringue ou pas, nous serons toujours la plus belle…

    • Mademoiselle Roulette, je suis moi aussi en fauteuil et je me marie en septembre 2014. Penses-tu pouvoir m’envoyer des photos de ta sublime robe que je me rende compte de ce qui est possible.

  • Moi aussi, 1ère boutique, 1h30 d’essayage! et THE robe…
    Au cas où c’était à Lyon aussi, boutique Bellissima pour Hervé Mariage, la vendeuse super!! la 2ème robe était la bonne, mais elle m’a fait essayé pleins de styles différents pour que je sois sure de moi! et dernier reessayage de la mienne et là j’étais sure et certaine!
    On a peur au début des essayages (on se dit est ce que nous aussi on aura ce fameux coup de coeur et aucun doutes??) et ben c’est vrai!!!
    Depuis j’attends qu’une chose la remettre… je crois qu’après le mariage je passerais l’aspi avec.. LOL

  • Bonjour,
    Après des semaines passées à regarder les styles et couleurs sur Internet (et à déprimer quelque peu sur le physique des mannequins!), la première boutique a été la bonne. 1 heure d’essayage. J’étais partie, dans ma tête, pour une robe simple avec une seule fleur portée à l’épaule et suis ressortie avec une robe beaucoup plus décorée et un nœud superbe à la ceinture. La vendeuse a su me conseiller et me faire comprendre tout en douceur qu’il y a des styles qui ne conviennent pas aux petites! Maintenant, il ne reste plus qu’à attendre le jour J… en mai 2013. Bon courage à toutes : des que vous essaierez LA robe, vous le saurez tout de suite et votre visage aura le plus beau des sourires!

  • Bonjour,
    Moi j’ai fait ma première boutique dès la demande en mariage car j’en révais depuis toute petite à chaque fois que je passais devant lol. donc j’ai vu les modèles qui me plaisais (tulle), et ceux qui ne me plaisais pas (froufrou, et sirene). Puis une autre boutique avec une amie mais carrement hors budget au final. Une 3eme boutique avec une amie où j’ai aimé 2 robes. et une 4° avec mes parents où j’ai craqué sur une robe. Je pense que c’est LA robe mais j’hesite encore avec les 2 du 3° magasin. (car elle a un coté asymétrique en bas et je ne pensais vraiment pas en vouloir, comme quoi) Et comme il est encore assez tot (septembre 2014 pour septembre 2015) je me disais que je vais peut-être continuer à en essayer d’autres car j’ai peur de me tromper, d’être aller trop vite, je voulais voir la collection 2015 (et j’aime essayer les robes et me sentir comme une princesse hihi). Mais quand je lis vos commentaires je suis rassurée, c’est vrai que j’ai vraiment ressenti que c’etait LA robe (j’en avais même oublié les 2 autres pendant les essayages) je m’y voyais déjà au bras de mon papa et tout. Alors merci 🙂

  • Bonjour,
    Moi j’ai fai ma première boutique dès la demande en mariage car j’en révais depuis toute petite à chaque fois que je passais devant lol. donc j’ai vu les modèles qui me plaisais (tulle), et ceux qui ne me plaisais pas (froufrou, et sirene). Puis une autre boutique avec une amie mais carrement hors budget au final. Une 3 eme boutique avec une amie où j’ai aimé 2 robes. et une 4° avec mes parents où j’ai craqué sur une robe. Je pense que c’est LA robe mais j’hesite encore avec les 2 du 3° magasin. (car elle a un coté asymétrique en bas et je ne pensais vraiment pas en vouloir, comme quoi) Et comme il est encore assez tot (septembre 2014 pour septembre 2015) je me disais que je vais peut-être continuer à en essayer d’autres car j’ai peur de me tromper, d’être aller trop vite, je voulais voir la collection 2015 (et j’aime essayer les robes et me sentir comme une princesse hihi). Mais quand je lis vos commentaires je suis rassurée, c’est vrai que j’ai vraiment ressenti que c’etait LA robe (j’en avais même oublié les 2 autres pendant les essayages) je m’y voyais déjà au bras de mon papa et tout.
    Alors merci 🙂

  • Je pense qu’une très bonne idée, c’est de se faire confectionner la robe de ses rêves ! Pas mal de créatrice dans le domaine : DressDream.fr, Elsa Gary, etc.

  • Pour ma part, j’aimais beaucoup de chose très différentes sur les catalogues et internet.
    Ma mère habitant loin, on s’était prévu la journée rien que pour nous deux, avec 2 magasins prévus.
    Dans le premier, malgré presque 10 essayages, je ne trouvais pas mon bonheur et même si pour ma mère, je suis la plus belle, aucune robe n’était aussi belle que moi 😉
    Arrivé dans la deuxième boutique, beaucoup plus petite en centre ville, j’explique à la vendeuse les différents modèles que j’aime. Celle-ci m’indique que c’est l’ancienne collection mais qu’elle va me proposer quelque chose qui devrait me plaire…
    Je rentre donc dans la cabine et enfile le premier jupon qu’elle me propose. Sur le moment, je suis un peu déçu que ce soit une jupe et un bustier et pas UNE ROBE.
    Mais une fois apprêtée, je sort de la cabine et là j’ai tout de suite compris avant même de me voir et de voir les yeux pétiller de ma mère que c’était LA robe que je voulais. Sans trop de chichi, de perles ou de strass, mais quelques paillette et surtout une vraie robe de princesse comme j’en rêvais inconsciemment depuis toute petite !!
    Et quand j’ai vu le regard de ma mère, et mon reflet dans le miroir cela n’a fait que confirmer ma sensation 🙂

    Ma mère a passé la commande directement et 2 mois après la vendeuse m’a indiqué que même si le bustier et le bas n’étaient pas du même modèle, le créateur pourrait en faire UNE robe ! Alors je suis aux anges !!

    Premier essayage de MA robe fin janvier !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *