Trouver une robe XL avec un budget XS — Partie 2

Ma dernière chronique s’est achevée sur une note amère suite à mes déboires avec une vendeuse de robe dans un grand magasin.

Je rêve de passer un bon moment dans une boutique où l’on sera aux petits soins pour moi, mais vu le temps qu’il me reste, je suis prête à faire l’impasse sur ce critère. Je dois désormais être efficace et trouver ma robe en un mois pour qu’elle soit prête à temps.

Après des heures et des heures de recherche, je tombe sur une boutique en ligne qui a un showroom en région parisienne.

Les avantages : des prix défiant toute concurrence (en dessous de 1 000 €), des modèles totalement personnalisables et la possibilité de venir voir les tissus au showroom.

L’inconvénient : comme sur Internet, il n’est pas possible d’essayer les modèles avant.

Je craque littéralement sur le modèle « Carole », une robe 2-en-1 : une robe courte de forme bustier en dentelle et une surjupe en tulle qu’on peut ajouter par-dessus.

Ma témoin M. qui m’avait déjà accompagnée lors de mes précédents essayages n’est pas convaincue. Il faut dire que c’est une talentueuse créatrice. Mais elle refuse de me faire ma robe car confectionner la robe de l’une de ses meilleures amies, c’est trop de pression. Dans un sens, je la comprends car je peux me montrer tellement chiante exigeante.

Nous avons rendez-vous à la mi-avril avec Sandrine, qui gère la marque. Elle est de très bons conseils, notamment sur la couleur de la robe. Je souhaite qu’elle soit blanche mais elle me prévient que sur les photos, le blanc rend toujours un peu bleu. C’est vraiment dommage car ça a tendance à ôter toute sa noblesse au tissu.

Je passe commande après avoir reçu un devis détaillé comprenant toutes mes modifications. Si tu as bien suivi, JE NE VEUX ABSOLUMENT PAS PORTER DE BUSTIER. Je me sens nue dans ce genre de robe et je n’en ai jamais porté de ma vie à cause de mon imposante poitrine. Je souhaite aussi avoir seulement de la dentelle sans les perles qui ornent le modèle original. Tout cela pour un prix TTC de 650 € ! Et ma robe sera prête 3 mois plus tard, au mois de juillet.

Je trépigne d’impatience, j’ai vraiment hâte de la recevoir. Je manque même de la montrer à mon beau Ténébreux à plusieurs reprises. Mais quelques jours avant de recevoir ma robe, je suis prise de doutes.

Au même moment, je reçois le coaching dentelle à ce sujet. À croire qu’Anne Delacour, la rédactrice en  chef de Mademoiselle Dentelle a écrit ses conseils pour moi. Renseignements pris, il semblerait qu’Anne n’écrive pas tout spécialement pour moi… Mais qu’elle est aussi passé par là et qu’elle connaît bien les futures mariées.

 Enfin, ma robe est arrivée…

Le 18 juillet, soit 3 mois jour pour jour avant mon mariage, j’ai rendez-vous au showroom pour récupérer ma robe. Je trouve un peu bizarre que l’on ne me la fasse pas essayer sur place, mais comme j’avais demandé à venir assez tard, je me dis que c’est très certainement à cause de l’horaire. Je confie mes doutes à Sandrine, qui me rassure en me disant que ce genre de robe va à tout le monde.

Je rentre chez moi et avec l’aide de mon autre témoin, je passe ma robe…

En m’apercevant dans le miroir, j’éclate en sanglots… Non pas parce je suis éblouissante dedans, mais bien parce qu’elle ne me va absolument pas. Attention, elle est bien à mes mesures, c’est juste que je ne suis pas des plus jolies dedans…

Bon, la robe courte, ça va.

Mme ParisParis robe courte

Crédits photo : Sunny Mariages

C’est plutôt la surjupe qui me grossit.

Mme Paris Paris - robe 2en1

Crédits photo : Sunny Mariages

Ma témoin, n’arrive même pas à me faire croire que je suis belle dedans. Elle me dit seulement, que je peux la porter sans. Juste la robe courte près du corps. Sauf que ce n’est vraiment pas l’idée que je me fais de ma robe à l’église. Je suis désolée, mais même plusieurs mois après, je n’arrive pas à montrer les photos à qui que ce soit.

J’avais interdit à mon beau ténébreux de rentrer à la maison pour qu’il ne puisse pas voir ma robe mais là, je n’ai qu’une envie, c’est qu’il vienne me consoler. Je lui téléphone en pleurs et tente de lui expliquer la situation. Il se montre très compréhensif et m’assure que je peux racheter une robe, peut-importe le budget du moment que je suis heureuse. J’avoue, qu’à ce moment précis, je pense plus aux délais de confection de 6 mois, qu’au prix. À moins d’un miracle, je ne vois pas comment je peux trouver une robe à 3 mois du jour J…

 Mon miracle a eu lieu et il s’appelle Claire…

Claire, c’est l’Habilleuse. Tu sais, cette jolie fée qui t’aide à trouver la robe de tes rêves. Elle t’accompagne lors de tes essayages, te conseille et négocie même les prix…

La douce voix de Claire apaise, son professionnalisme rassure et sa patience tranquillise… J’ai un temps pensé que s’offrir les services d’une personnal shoppeuse était un luxe dont je pouvais me passer et maintenant, je sais que si je m’étais offert son expertise plus tôt, j’aurais économisé le prix d’une robe et bien du stress.

Claire et moi échangeons de nombreux mails pour qu’elle puisse cerner mes goûts. Vu l’urgence, je lui envoie des photos de moi pour qu’elle étudie ma morphologie. Elle me propose alors un rendez-vous dans une boutique qui a des robes à ma taille et dans mes prix, tout cela en 3 jours. Je te jure, nos échanges ont commencé le 18 et notre rendez-vous dans la boutique Lilly la Mariée à Boulogne-Billancourt, le 21.

J’arrive un peu stressée à la boutique mais les réflexes de Claire me calment. Elle a prévu des lingettes rafraîchissantes, une petite bouteille d’eau et fait de cet instant un vrai moment de détente.

La gérante de la boutique est aussi adorable, je ne me suis jamais sentie aussi bien en essayant des robes (de mariée ou non). Je suis la seule cliente dans ce petit magasin et je ne regrette pas de n’avoir convié aucun de mes proches. J’ai toute confiance en l’avis impartial de Claire.

C’est sur ce modèle avec une traîne de princesse que je jette mon dévolu :

Mme Paris-Paris - Essayage 4

Crédits photo : L'habilleuse

Je souhaite réfléchir, nous quittons donc la boutique avec l’objectif de commander cette fabuleuse robe sous une semaine, si je décide que c’est la bonne.

Après les essayages, Claire et moi prenons le temps de débriefer et elle me propose d’appeler là, maintenant, une autre boutique pour tenter de décrocher un rendez-vous dans la journée. Et tu sais quoi, Claire c’est une héroïne qui possède la clé des portes fermée et elle te les ouvre sans même avoir à les enfoncer.

Direction Les mariés de Talia dans le 3e arrondissement.

Là où le bonheur m’attend…

La première robe que j’essaye me fait vraiment quelque chose. Elle est sobre, fluide, pas imposante.

Je passe un autre modèle, une robe de soirée rouge que je pourrais commander en blanc. Je l’aime bien mais il n’y a pas de traîne et je crois que finalement, j’y tiens un peu à ma traîne de princesse. [Oui, je fais une vraie fixette sur les princesses et je ne me soigne même pas !]

Grâce à cette robe de soirée, j’y vois plus clair. J’ai choisi ma robe. Ça sera celle essayée précédemment. Aline, l’adorable vendeuse, me propose un voile. Je ne pleure pas, mais je suis vraiment émue de me voir comme ça.

Mme Paris Paris - Essayage 5

Crédits photo : L'habilleuse

Je ne sais pas si j’adopterai le voile mais ce qui est certain, c’est que ma robe, je l’aime !

Je signe le bon de commande sans tarder et prends déjà rendez-vous pour récupérer ma robe début octobre, soit une quinzaine de jours avant le mariage.

Bilan :

  • Chaussures : ok depuis longtemps
  • Robe : ok
  • Il ne manque plus que mes accessoires et tu verras que ma jolie fée, n’a pas fini de jouer les bonnes marraines.

 Et toi, penses-tu faire appel à une personnal shoppeuse/conseillère en image pour t’aider dans la quête de ta robe ? As-tu des doutes à propos de ton choix ?

 


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



26 commentaires sur “Trouver une robe XL avec un budget XS — Partie 2”

  • Commander une robe sans savoir ce qu’elle donne sur soi, je ne voulais pas le faire. Pour éviter le problème que tu as eu (finalement, sur soi ce n’est pas la même chose qu’en photo, sur un joli mannequin, avec du mouvement…) malgré mon petit budget de provinciale perdue loin des grandes villes, je devais passer dans une vraie boutique de mariée. Heureusement, il existait dans la ville de mes parents une boutique proposant une collection dans mes tarifs.
    Un personal shoppeur coûte environ le prix de ta première robe, mais si elle avait été bien pour toi, tu aurais aussi économisé le prix du personal shopper, on ne peut pas vraiment savoir avant… Pour certaines, acheter comme tu l’as fait, fonctionne bien. Je suis contente que L’Habilleuse ait pu te sauver, c’est dramatique d’avoir une robe de mariée qu’on ne se voit pas mettre ! Tu as sûrement aussi eu de la chance d’être en région parisienne, loin des grandes villes ça peut devenir plus compliqué pour trouver en moins d’une semaine.
    (il ne manque pas une photo dans l’article ?)

    • C’est certain que l’on ne peut jamais savoir à l’avance mais la formule de base d’un personnal shopper ne coûte pas le prix de ma robe, c’est tout de même moins cher. Après vu que je n’étais déjà pas en avance pour la commande de ma première robe, je reste persuadée que ça aurait pu valoir le coup de faire appel à l’Habilleuse dès le début. Enfin, en tout cas, je suis contente que pour toi ça ait bien fonctionné ! 🙂

  • waouh la dernière te va à ravir!!!! la coupe droite c’est mangifique! elle t’affine mais met en valeur tes formes!

    je trouve l’avant dernière trop imposante.

    mais tu as rajouté des bretelles? quand on voit ton Avatar? 😉

    • Bien vu Jodie, j’ai effectivement rajouté des bretelles et une pièce de tissue en haut du bustier. J’ai hâte de vous montrer les photos de la robe en entier. Ce n’est pas celle dont j’ai toujours rêvé, elle est simple mais elle me ressemble!

  • J’aime beaucoup la robe courte que tu avais commandée, mais je ne suis pas fan du jupon. Par contre les deux robes suivantes te vont très bien je trouve, et te mettent bien en valeur !
    Hâte de voir une photo complète !!

    • La robe courte est vraiment chouette ! Mais je ne m’imaginais pas à l’église en court… Il faudra patienter un peu pour voir les photos mais promis, je m’active pour rédiger les articles qu’elles accompagneront.

  • Tu portes très bien le voile! Et franchement te voir en robe blanche c’est très joli. Je préférais l’autre sur l’autre article mais celle-ci est très bien.
    Je suis désolée que tu aies commandé une robe qui ne t’allais pas :/

    J’aimerais moi aussi le moment venu avoir de bons conseils sur le choix, surtout pour pas ressembler à une patate, mais les prix c’est toujours un pb pour les petits budgets. Mais pour toi là c’était bien de savoir où aller à trois mois du mariage quand même!

    • Il m’arrive de me demander si je n’aurais pas mieux fait de prendre celle de l’article précédent mais plus j’y pense, plus je me dis que j’ai fait le bon choix.
      Je comprends le problème des petits budgets puisque c’était mon cas sur ce poste, mais ne t’en fais pas si tu n’as pas les moyens de t’offrir les services d’un personnal shoppeur, si tu te rends dans une boutique qui sait faire son travail, tu auras déjà pas mal de conseils (même si il faut avouer qu’ils ne vaudront jamais ceux plus personnalisés d’un professionnel du look)

  • oulalala! Tu réveille une grosse angoisse en moi là! Après pas mal de robes essayées en boutique, rien mais rien ne me plait, et pas hasard, coup de coeur de folie pour une créatrice américaine, pas très chère en plus de ça! Donc oui, j’ai commandé sur internet sans essayer. Ça a été dur de me décider, mais toutes celles qui ont vu la photo de la robe étaient d’accord pour dire que c’était ma robe. Je ne l’ai pas encore reçu mais je me sentirai mieux une fois dedans…gros stress!!

    • Olala, je ne voulais surtout pas te faire angoisser ! Rassure-toi, j’ai plein d’exemples autour de moi, de personnes pour qui ce pari a été gagnant! Et puis il faut dire que pour une fois, j’ai eu du mal à me projeter dans cette robe (alors que par exemple, j’achète souvent des vêtements sur le net et je n’ai que très rarement renvoyé un produit parce qu’il ne m’allait pas). C’est entièrement de ma faute si c’est arrivé, je n’avais pas consacré assez de temps à ce poste pour être certaine de ce qui me va. Lorsque tu l’auras reçu, tu reviendrais me dire si tu en es contente?

      • Promis! J’ai vraiment hâte de la recevoir, elle est superbe (et l’avantage est qu’il y a plein de photos de vraies mariées, pas juste des mannequins donc on se fait quand même un vraie idée du rendu).

  • Waouh !
    Faisant partie des “grandes tailles”, j’avoue que trouver une robe à ma taille (et canon) le moment venu m’angoisse… Mais je suis ravie de voir que des robes peuvent être si jolies (et rendre si jolie ! 😉 )

    • Si tu veux j’ai une robe neuve, jamais portée! ahah, à toi elle t’irait peut-être? Sans rire, ne t’en fais pas, de nombreuses enseignes font des efforts et propose des robes canons, même en grande taille.

  • Oh la boutique bella de Paris ! Oh la vendeuse Aline ! C’était également ma boutique et ma vendeuse et en effet, elle était ADORABLE ! Et j’avais pris le même voile que toi ! Je ne peux que te soutenirdans ton choix !!!

    • Ok ,je me retrouve dans votre recherche je suis en plein dedans et javai flacher sur cette fameuse robe qui vous avez commender sans savoir si elle vous allai bin du coup je recherchez nouveau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *