Trouver sa robe de mariée quand on ne s’y attendait pas

Remontons donc un peu le temps…

Nous sommes fin janvier 2014 et je suis chez mes parents à Cognac pour passer le weekend et fêter mon anniversaire. Chérichou n’a pas pu se joindre à nous à cause de son travail : il travaille le weekend et les jours fériés (d’ailleurs maintenant que j’y pense, on devrait faire de mon anniversaire un jour férié…).

Bref, nous sommes le samedi et il fait un peu gris, pas très chaud, et mon moral n’est pas à son point culminant. Ma Maman me dit alors : « Dis donc Chatounette (oui tu connais maintenant mon surnom de la honte), il y a une toute petite boutique de robes de mariées à Matha, ça te dit qu’on aille faire du repérage ? »

Aussitôt mon moral remonte en flèche, même si je ne me fais pas trop d’idées : nous sommes samedi et nous n’avons pas rendez-vous, je vais donc juste regarder et non essayer.

Trouver sa robe de mariée quand on ne s'y attendait pas

Crédits photo (creative commons) : Charisse Kenion

En route pour admirer des robes de mariée

Nous arrivons donc, ma Maman et moi, en début d’après-midi dans une ravissante petite boutique où nous sommes de suite accueillies par une dame charmante, tout sourire (nous apprendrons plus tard que la boutique lui appartient). Elle nous installe dans de jolis fauteuils, amène des tonnes de catalogues, et me demande si j’ai une idée de ce que je cherche. « Alors en fait… heu… ».

En gros je ne sais pas ce que je veux, mais je sais ce que je ne veux pas : pas de bustier, pas trop de volume, pas de traîne. Elle me fait donc choisir plusieurs robes sur les catalogues et c’est seulement à ce moment-là que je comprends que je vais essayer « pour de vrai » des robes de mariées (et moi qui ai mis ma vieille culotte trouée en coton… heureusement il paraît que le ridicule ne tue pas !).

Place aux essayages

Nous passons donc en cabine (la gentille dame n’émet aucun commentaire sur ma culotte : je ne la remercierais jamais assez !) et j’enfile pour la toute première fois une robe de mariée. (Tu ne verras malheureusement pas les photos de mes essayages car les photos étaient interdites dans la boutique.)

Je sors de la cabine et ma Maman est toute chamboulée de me voir en robe de mariée. Je me regarde, ça me fait un peu bizarre aussi. La robe est très belle, mais je n’ai pas l’effet « wahou ». On passe donc à la suivante. J’en essaye 3 de plus, elles sont jolies, mais toujours pas de coup de cœur.

Et puis la dame de la boutique me dit : « Est-ce que vous voulez bien me faire confiance sur la prochaine ? ». Je lui répond bien évidement que oui. Elle arrive alors avec une « chose » froufroutante, volumineuse et je devine un bustier… Bref la cata ! Je n’ai pas encore passé cette robe que je la déteste déjà. Mais bon je suis bien élevée (la plupart du temps), et j’affiche donc un sourire poli pendant que la dame me noie dans cette montagne de tissus.

Je peux enfin sortir de la cabine et je m’attends à ce que ma Maman éclate de rire. Mais elle reste muette, et je vois poindre une larme au coin de son œil… Est-ce qu’elle retient un fou rire ? Et là, la mariée qui fait des essayages dans la cabine voisine de la mienne se précipite vers moi et me dit « oh vous êtes trop belle avec cette robe ! On dirait qu’elle est faite pour vous ! »

La révélation

Ok les gars, on se détend, je ne me suis toujours pas vue. J’approche du miroir et c’est le choc : cette robe réuni tous les critères que je ne voulais pas et pourtant… je me trouve trop belle dedans !

Un véritable coup de cœur et il n’y a quasiment pas de retouche à faire (ce qui me donne déjà une vraie idée de ce qu’elle rendra le jour J). La gentille dame ne nous force pas la main, ne nous met pas la pression avec des histoires de délais, de fin de collection ou autre. Mais je suis tellement sûre de ce choix que nous réglons un acompte avant de quitter la boutique des paillettes plein les yeux. Nous sommes sous le choc de nous dire que j’ai trouvé ma robe de mariée alors que je ne la cherchais pas vraiment. J’aurais finalement visité une seule boutique et essayé 4 robes pour trouver la mienne.

Je te laisse découvrir « ma précieuse » en action le jour J…

Ma robe de mariée... qui répond à aucun de mes critères !

Crédits photo : Photo personnelle

Ma robe de mariée... qui répond à aucun de mes critères !

Crédits photo : Photo personnelle

Ma robe de mariée... qui répond à aucun de mes critères !

Crédits photo : Photo personnelle

Pour la petite anecdote : quand je suis retournée à la boutique pour le dernier essayage, j’ai plaisanté avec ma Maman sur « l’horrible meringue » suspendue à un cintre dans la cabine et il s’est avéré que c’était… ma robe ! Et oui, j’ai toujours détesté ma robe lorsqu’elle était sur cintre mais je l’aime d’amour dès que je la vois portée !

Et toi, est-ce que ça a été le coup de foudre immédiatement pour ta robe ou as-tu eu des doutes ? As-tu choisi une robe en contradiction avec ce que tu imaginais au départ ?

J'ai 26 ans et Chérichou 35. Nous sommes tous les 2 passionnés par les voyages alors ce sera le thème de notre mariage. Nous avons prévu de nous marier sur 2 jours : la mairie le vendredi (jour de l'anniversaire de Chérichou) et l'église le samedi. Entre les moments de "c'est bon on a LARGEMENT le temps" et ceux plutôt "mais qu'est-ce que tu fais? Il faut vraiment qu'on se BOUGE là!!!" c'est tout un périple qui s'annonce. Alors c'est parti, on boucle nos valises pour Septembre 2014!!

Commentaires

  • Avatar
    Madame Chat Potté
    Répondre
    21 avril 2020

    Oh madame Kiki tu es magnifique dans cette robe…. alors elle est loin de mes critères aussi mais elke te va parfaitement bien. Comme quoi ici cette dame connaît bien don son métier.

  • Avatar
    Anais
    Répondre
    21 avril 2020

    C’est vrai que cette robe te va comme un gant 🙂

  • Avatar
    Madame Chaton
    Répondre
    21 avril 2020

    Oui elle te va très bien ! C’est marrant comme parfois on peut avoir de mauvaises impressions sur ce qui nous va ou pas! Comme quoi, il faut tout essayer ! 🙂

  • Avatar
    Mlle Ginger Boho
    Répondre
    21 avril 2020

    Ohhh mais elle te va tellement bien !!!
    On a souvent des idées arrêtées ou des à prioris sur ce que l’on pense être bien pour nous, comme quoi tu as bien fait de faire confiance à la vendeuse !

  • Avatar
    Madame Wait
    Répondre
    21 avril 2020

    Je suis bien d’accord, cette robe te va très bien !

  • Avatar
    Mélanie
    Répondre
    23 avril 2020

    Je suis également d’accord avec tout le monde, cette robe te va superbement bien 😉

  • Avatar
    Lise
    Répondre
    24 avril 2020

    Oui je valide il faut faire confiance aux vendeuses! Au pire elle se plante complètement et ça vous aura valu un beau fou rire, mais elle peut vous trouver LA perle que vous n’auriez même pas remarquer! C’est un peu ce qui s’est passé pour moi aussi. Elle m’a fait essayé une robe que je n’aurai même pas retenu (pas le dos nu que je voulais, pas assez de dentelle etc., mais on ne s’éloignait pas autant que toi de mes critères quand même) et au final ce fut la bonne. Certaines connaissent bien leur métier! Et puis c’est aussi l’occasion de se faire plaisir et d’essayer tout style de robes. Mes copines m’ont fait essayer des robes princesses qui brillent de partout, certes ce n’était pas du tout mon style et je ne me voyais pas dedans toute la journée mais c’était quand même très joli (et on a bien rigolé)!

Poster une réponse