Astuces pour réduire le budget mariage sans lui enlever sa magie

Dépenser de l’argent inutilement n’est pas trop d’actualité surtout avec l’inflation galopante. Même si le jour de la cérémonie doit rester gravé dans les mémoires, de nombreuses solutions existent pour limiter les dépenses inutiles et réduire son budget.

 

Le budget moyen d’un mariage

Les démarches administratives nécessaires à un mariage civil organisé dans les locaux de la mairie ne coûtent quasiment rien. En revanche, la partie festive génère plusieurs coûts. Pour cette année, le budget moyen pour une centaine d’invités varie de 12 000 à 16 000 €. Quoi qu’il en soit, l’enveloppe est personnelle.

 

Mariage : qui paye quoi ?

Généralement, le couple est à la source des fonds du mariage. Les charges liées aux préparatifs vont ainsi dépendre de leur budget, de leur priorité et de leurs envies et peser sur leurs épaules.

En principe, les fonds partiront d’un compte commun. D’ailleurs, en parlant de frais inutiles, il peut être intéressant de regarder vers qui se tourner en termes de banque pas chère pour ouvrir un compte commun.

Choisir le bon établissement pour gérer son argent peut faire réaliser une économie annuelle de quelques centaines d’euros. Qui plus est, le couple a la possibilité de disposer d’une ou plusieurs cartes de paiement gratuites.

Les familles respectives des futurs mariés, notamment les parents et les beaux-parents, peuvent également participer au financement de la cérémonie. Dans ce cas, il peut s’avérer nécessaire de déterminer les parts de chacun bien à l’avance afin de définir le budget de départ.

 

Comment financer cet événement  

Si la trésorerie commune n’est pas suffisante pour financer son mariage, il y a d’autres solutions :

  • Recourir à un prêt personnel auprès d’une banque ou d’un autre établissement de crédit pour ne pas puiser dans l’épargne et limiter les répercussions sur les finances. Aujourd’hui, un crédit Mariage peut s’obtenir en ligne en quelques clics. Ainsi, les préparatifs de l’évènement peuvent commencer sans plus attendre.
  • Penser aux alternatives au crédit telles que la cagnotte en ligne, l’épargne ou encore le mariage sponsorisé.
A lire également  Être la plus belle pour son mariage : tutoriel pour un maquillage "fin d'été" !

 

Les principaux postes d’un mariage

Pour mieux piloter le budget, il est essentiel de lister les éventuels pôles de dépense.

 

Quels sont les postes de dépense à inclure dans le budget ?

Certaines dépenses sont incontournables surtout si les mariés souhaitent célébrer leur union avec leurs proches. Voici les plus courantes :

  • La papeterie : invitations, remerciements.
  • Les tenues des mariés, les alliances, la coiffure et le maquillage,
  • La tête du cortège,
  • La réception du mariage incluant le lieu, le traiteur, la pièce montée, l’animation musicale et la décoration,
  • Les cadeaux et petites attentions pour les invités,
  • Les souvenirs du mariage : photos, vidéos, jeux …
  • Le voyage de noces.

 

Outre ces coûts inévitables, l’organisation de l’évènement peut également entrainer des frais cachés tels que :

  • Les frais d’annulation,
  • Les heures supplémentaires des prestataires,
  • Les frais de déplacement,
  • Les retouches de la robe de mariée ou du maquillage.

 

Quels sont les éléments sur lesquels on peut agir pour réduire le budget ?

Pour réduire le coût du mariage, il existe plusieurs idées efficaces :

  • Définir les priorités et éliminer les dépenses superficielles : envoyer les invitations et remerciments par email, préférer un buffet à un menu servi à table, …
  • Organiser une cérémonie en petit comité et ne pas forcément l’organiser dans les périodes les plus chères que sont juin, juillet et août.
  • Opter pour des tenues d’occasion ou louées,
  • Eviter le gaspillage en ne prévoyant qu’une quantité suffisante de nourriture pour chaque invité,
  • Préférer une décoration originale avec des objets DIY, insolites ou chinés dans les brocantes,
  • Faire appel à l’aide des proches pour les préparatifs et durant le jour J.
A lire également  Les astuces pour rentrer dans sa robe de mariée le jour J

Les futurs mariés ne doivent pas non plus oublier l’existence de certaines démarches administratives obligatoires à accomplir après le mariage et d’autres avant.