Catégorie : Conseils

Se marier sans se ruiner, c’est possible ! – Partie 1

Se marier sans se ruiner, c’est possible ! – Partie 1

Aujourd’hui, je vais t’expliquer comment faire en sorte que ton mariage ne soit pas une occasion de te ruiner.
Premièrement, il va te falloir de la méthode et de l’organisation. S’il se sent impliqué, une petite concertation avec ton futur époux te permettra de définir avec lui les éléments qui vous apparaissent essentiels. Demandez-vous ce qui est vraiment important vos yeux…

Travailler avec un(e) wedding-planner : comment ça se passe ?

Travailler avec un(e) wedding-planner : comment ça se passe ?

Avant de parler de notre mariage, je voulais te faire un point sur ce qu’était travailler avec un(e) wedding-planner.

Tu l’as compris : nous avons choisi d’avoir des wedding-planners car on avait peur de ne pas s’en sortir avec cette histoire de pré et parce que je suis de nature angoissée. Et surtout, en cas de soucis avec un(e) invité, la personne se calme plus vite lorsqu’un professionnel lui fait remarquer.

Petit ou gros budget, je fleuris quoi pour mon mariage ?

Petit ou gros budget, je fleuris quoi pour mon mariage ?

Souvent le même constat : les futurs mariés sont devant l’Everest lorsqu’il s’agit de fleurs. Niveau budget aussi. Alors je vais te mettre à l’aise, tu peux t’en tenir à ton bouquet de mariée et quelques boutonnières pour un budget de 150 € ou exploser les compteurs avec le full option pour des budgets princiers de 15 000 à 20 000 € uniquement de fleurs.

La tenue de la mariée faite maison, en famille !

La tenue de la mariée faite maison, en famille !

J’ai toujours rêvé de réaliser des vêtements. De choisir avec soin les étoffes, les fils, le patron, d’en dessiner le modèle, de découper le tissu et de coudre pour enfin voir apparaître, par magie, une robe somptueuse !
Hélas, pour le moment, je ne suis qu’une débutante en couture, je ne suis pas encore très à l’aise sur mes bases et je n’ai donc pas souhaité me lancer dans un tel défi ! Heureusement pour moi, à nouveau, il y a des gens très doués autour de moi.

Mon mariage bilingue : ce que j’en ai retenu

Mon mariage bilingue : ce que j’en ai retenu

Pour conclure, je voulais revenir avec toi, plus d’un an après notre joli jour, sur ce que j’ai retenu de positif et de négatif de cette journée, afin de t’aider, je l’espère, à ne pas commettre certaines erreurs !

Je ne vais pas te dire que si c’était à refaire, je me remarierais avec mon Ken ou autres choses du genre : si tu es ici, c’est que tu es convaincue d’avoir trouvé le bon ! Non, je veux te parler de choix qu’on a fait, d’organisation et de ce qui a fonctionné ou non.

Comment se marier… à deux ?

Comment se marier… à deux ?

Dès le mois suivant la demande, j’étais comme une dingue : je découvrais les blogs de mariage, les salons, les magazines et les livres spécialisés, je ne quittais pas ma bague de fiançailles des yeux, j’imaginais la robe idéale et je soûlais toutes mes copines avec ce sujet de conversation quasi unique (ceci dit, en bonnes copines, elles ne se sont pas plaintes…) !

Toujours est-il que j’ai fini par me rendre compte que j’allais finir par devenir une véritable bridezilla.

5 conseils que tu n’entendras jamais à propos de ton mariage

5 conseils que tu n’entendras jamais à propos de ton mariage

Dès que tu annonces que tu te maries, tu te prends une avalanche de conseils. Tous contradictoires. Voici quelques conseils pour t’aider à gérer ça.

Une solution pour gérer les coups de panique et de stress pendant tes préparatifs

Une solution pour gérer les coups de panique et de stress pendant tes préparatifs

Derrière mon côté “je ne suis pas stressée, je suis optimiste, tout va bien se passer, pas de pression, je suis bien organisée, mon mariage va être parfaitement imparfait, etc.”, il y a une part de tentative d’auto-persuasion.

Et il y a aussi une petite voix à l’intérieur qui crie “AAAAAAaaaah, mais je ne vais pas y arriver, mais on est fou, mais ce n’est pas possible, mais ça me streeeeesssseeee !”

Et cette petite voix là, à un mois du mariage civil et deux mois du mariage religieux, elle a des moments de grave panique !

Organiser son mariage lorsqu’on se fiance 3 ans avant le jour J

Organiser son mariage lorsqu’on se fiance 3 ans avant le jour J

Après ma demande, l’esprit encore embrumé par autant de bonheur, je me disais qu’avec autant de temps devant nous, nous avions laaaaaargement le temps de voir venir. Ainsi, il nous suffirait de faire un rétroplanning avec des échéances assez vagues et de le suivre. De la sorte, nous n’aurions aucune surprise et le stress nous épargnerait. J’étais vraiment naïve.

Magazines ou livres : mes recommandations pour des lectures spéciales mariage en attendant le jour J

Magazines ou livres : mes recommandations pour des lectures spéciales mariage en attendant le jour J

L’inconvénient majeur de se fiancer autant à l’avance, c’est qu’il faut passer le temps…
Pour patienter et, bien entendu déterminée par ce que nous voulions, j’ai acheté des magazines, beaucoup de magazines ! La première semaine de chaque trimestre, j’étais comme une gamine à l’affût de la publication de mes magazines adorés ! Cependant, ma frénésie pour ces extraordinaires publications dignes du prix Pulitzer m’a coûté la modique somme de 111 €.