Comment choisir son faire part de mariage ?

L’origine des invitations de mariage n’est pas connue précisément, mais on peut les faire remonter au XVIe siècle. À cette époque, les parents organisaient le mariage de leurs enfants et avertissaient les invités en utilisant une petite carte aux coins dorés ou argentés. Les cartes étaient fabriquées à partir de cartons dorés et portaient les initiales du couple ; ces cartes indiquaient que les fiançailles étaient officielles. Aujourd’hui, le faire-part de mariage original ou plus classique est un incontournable. Dans cet article, nous vous proposons des conseils pour bien le choisir et le personnaliser.

Quels sont les différents types de faire-part de mariage ?

Le faire-part de mariage traditionnel est connu pour sa simplicité. Le texte est noir sur un fond blanc, avec un minimum d’éléments de design tels que des lignes ou des bordures. Les invitations de style traditionnel comportent un emplacement pour inclure un plan d’accès ou une liste de mariage si nécessaire.

Les invitations semi-fantaisistes sont similaires aux traditionnelles, mais ajoutent de la couleur qui symbolise la richesse et l’élégance. Elles peuvent être imprimées en typographie ou en thermographie.

Le faire part de mariage original contient des images qui dépeignent la personnalité et les intérêts du couple, comme des photos ou des illustrations !

Pour trouver de belles idées de faire part de mariage, n’hésitez pas à vous connecter sur le site des imprimeurs en ligne spécialisés dans la papeterie de fête !

Le choix du faire-part de mariage dépend de plusieurs critères

Vous connaissez la date de votre union, c’est donc le bon moment pour concevoir votre faire-part de mariage. Mais comment bien choisir cette carte d’invitation ? La première étape consiste à prendre en compte le type de cérémonie que vous allez organiser. S’agit-il d’un mariage religieux, d’un mariage civil ou même d’une fête de fiançailles ? Après avoir décidé de ce point, choisissez le design de votre invitation de mariage, qui peut être très différent selon sa nature.

A lire également  Tenir un budget, c'est possible ! (1ère partie)

Il y a plusieurs critères à prendre en compte avant de choisir une invitation de mariage :

  • Le budget. Une invitation formelle nécessite plus de logistique et coûtera donc plus cher.
  • Les goûts personnels. Personne mieux que vous ne sait ce qui vous convient le mieux. Vous ne devez pas céder à la pression des membres de la famille ou des invités, qui ne sont pas d’accord avec vous sur le fait que les cartes sont trop simples ou trop sophistiquées. – Invitation à la cérémonie. Pour un mariage religieux, une invitation reprenant les symboles de la religion est généralement suffisante.
  • Le nombre d’invités. Là encore, c’est à vous de décider s’il y aura 100 ou 1 000 invités ! La quantité d’invitations en dépend.

Une fois ces critères pris en compte, il est enfin temps de choisir la couleur et le design de vos cartes d’invitation. Par exemple, si votre décoration intérieure est de couleur terre, évitez les couleurs vives pour vos invitations de mariage. Si vous aimez les accessoires de mariage dorés et argentés, optez pour une enveloppe brillante. Et lorsque vous choisissez la bonne enveloppe pour convier vos invités, n’oubliez pas que la taille a également son importance. Les petites invitations sont destinées aux amis proches ; les grandes enveloppes sont réservées à la famille.

Le choix du papier de votre faire-part de mariage : un critère à ne pas négliger

Les principales qualités d’un bon papier pour les invitations de mariage sont le grammage et l’opacité.

L’opacité du papier est le degré de transmission transparente de la lumière à travers celui-ci. Le poids du papier utilisé pour les invitations de mariage doit se situer entre 200 et 300 g/m2 (grammes par mètre carré). Un papier trop lourd posera des problèmes aux imprimantes en raison des risques de bourrage lors de l’impression, et de découpe lors de l’assemblage.

A lire également  Presque économie n°3 - Pierre, papier, ciseaux... Le grand shifumi du DIY (papeterie et +)