Guide pratique pour choisir un costume de marié

Le mariage est une union sacrée qui unit deux amoureux pour la vie. Que c’est beau ! C’est une occasion qui se répète rarement deux fois dans la vie, on comprend très bien que tu souhaites la différence le grand jour. Tout se joue dans la décoration, les repas festifs, l’animation ainsi que la robe de la mariée, mais en tant que marié, tu dois aussi être sur tes 31. D’ailleurs, prépare-toi, les yeux de tout le monde seront rivés vers vous deux lors de ce jour spécial. C’est pour cela que le choix de ton costume doit-être au cœur de tes préoccupations. Alors penches-tu plutôt pour un costume mariage sur mesure ou un costume d’enseignes « classiques » ?

 

Les critères de base du choix d’un costume de marié

Les préparatifs de mariage n’en finissent jamais, surtout si l’on a choisi de s’occuper soi-même de tous les détails. Ainsi, pense à ton costume dès que le thème est validé. Dans cette partie, il y aura plusieurs points à aborder, à commencer par la matière. En toute évidence, le type de mariage souhaité sera déterminant. Si vous souhaitez entreprendre dans la simplicité, la toile de laine standard est le plus grand classique. Pour marquer le coup, il suffit de jouer alors sur le titrage. Cela permet d’ajouter plus de caractère à ton habit, tout en le rendant très élégant. Il est aussi possible d’accorder le thème de ton mariage avec la façon dont le costume sera travaillé.
Par exemple, la flanelle sera parfaite pour une cérémonie dans l’ambiance rétro, tandis que le tweed te procurera un style plus authentique. Mais si ton mariage abordera le thème original, tu peux t’orienter vers d’autres matières. Dans tous les cas, soyez attentif sur le choix de la taille. Ne commets pas la même erreur que les autres mariés en choisissant une taille au-dessus sous prétexte que ce sera plus confortable. Mais cela ne veut pas dire non plus que tu choisiras un petit costume qui te fera ressembler à un adolescent. L’idéal serait de choisir un costume tout à fait à ta taille. Quant à la veste, elle doit tomber à mi-fesses.
Tu pourras ensuite t’attarder sur les petits détails comme le col et les revers. Ces derniers devront toujours s’adapter à ta morphologie. Par exemple, si tu es petit, ne porte jamais des revers ultras larges. Autrement, tu paraîtras encore plus petit. En ce qui concerne le pantalon, choisis toujours un modèle ajusté, c’est-à-dire pas trop moulant, ni trop ample. Finalement, garde à l’esprit que ton costume doit afficher un bon équilibre, notamment entre le haut et le bas.

Et si l’on optait pour le costume sur mesure ?

Au final, le choix de ton costume dépend de ton budget. Si tu cherches bien dans le prêt-à-porter, tu auras la chance de trouver un modèle proposé à des tarifs nettement abordables. Quoi qu’il en soit, la marque du prêt-à-porter aura également un impact sur le prix. Il y a en effet des catégories dites « prestigieuses » dont un costume coûte des milliers d’euros. L’avantage avec le prêt-à-porter, c’est que tu n’as pas à te préoccuper de quoi que ce soit. Il suffit de te rendre en magasin et de piquer celui qui semble faire l’affaire. Le risque c’est que tu pourras tomber sur un modèle non adapté à ta morphologie et au thème du mariage.
De ce fait, la meilleure façon d’éviter les mauvaises surprises serait de miser sur le sur mesure. Les jeunes mariés de nos jours sont de plus en plus séduits par l’alternative. Et contrairement aux idées reçues, cela n’est pas inabordable comme beaucoup le pensent.
Lorsque tu as choisi de miser sur le sur-mesure, il suffit d’identifier le tailleur qui te convient le plus, notamment la tenue avec laquelle tu sens avoir le plus d’affinités « stylistiques ». En optant pour cette solution, il n’est pas question de faire une liste de 10 tailleurs. Au fait, tu n’as qu’à t’inspirer sur les modèles du Net et le faire savoir au couturier.

 

Être attentif sur le choix des couleurs

Que tu choisisses le sur mesure d’un styliste ou le prêt-à-porter du magasin, tu dois toujours accorder plus d’importance au choix de la couleur. Il faut savoir que dans une tenue, il ne faut pas commettre l’erreur d’utiliser plus de 3 couleurs. Pour le choix du costume de mariée, une autre règle vient s’ajouter à cette règle de base : le parfait accord avec la tenue de la mariée. Par exemple, si ta future épouse porte la classique robe blanche, tu dois aussi adopter les tons clairs comme le gris clair ou le bleu indigo.
Si la robe de mariée est plutôt foncée, tu dois adoucir l’ensemble avec un costume beige ou ivoire. Pour les mariés de grande taille, il faut savoir que les petites rayures permettent d’amincir. C’est totalement le contraire des carreaux qui ont tendance à faire grossir.