Mon EVJF à Paris : le plein de souvenirs

L’an dernier j’ai eu la chance d’être nommée témoin de mariage de ma meilleure amie. À ce titre, j’ai donc reçu la lourde responsabilité de lui organiser son EVJF. Je dois bien vous avouer que cette idée me faisait un peu peur car je voulais que le week-end soit à la hauteur de ses espérances. Et comme c’était la première de notre groupe de copines à se marier, je n’avais jamais assisté à un EVJF de ma vie. Autant vous dire que la pression était au max ! Heureusement, le week-end s’est déroulé à merveille, la future mariée est repartie des étoiles dans les yeux. Je vais donc vous partager mon expérience en tant qu’organisatrice d’EVJF :

Vendredi après-midi : en route pour la capitale

Habitant dans la même ville que Chloé (la future mariée) et étant sa meilleure amie, ma première mission était d’aller la récupérer à la sortie de son travail. Bien évidemment, je l’avais prévenue de notre départ pour qu’elle puisse préparer ses affaires.

Nous sommes donc parties toutes les deux vers 17h de Nantes en direction de la capitale. La destination n’était pas une surprise pour Chloé qui m’avait quasiment imposé Paris pour son EVJF car selon elle c’est “la plus belle ville pour un EVJF de rêve”. Ses mots, pas les miens !

Elle avait lu beaucoup de témoignages de jeunes mariées qui avaient célébré leur EVJF à Paris donc elle voulait aussi vivre cette expérience. Et comme c’est son week-end, j’ai bien sûr accepté sans broncher (et puis comme ça elle me sera redevable quand il faudra choisir la destination pour mon EVJF !).

Les autres participantes venant des quatre coins de la France, nous avions donc décidé de nous rejoindre directement à la villa que nous louions dans le 14ème arrondissement pour le week-end.

 

Vendredi soir : pyjama party

Quand Chloé et moi sommes arrivées sur place peu après 21h, toutes les invitées étaient déjà arrivées. J’avais insisté pour que tout le monde soit là avant nous pour que la surprise soit encore plus belle ! Mission réussie, Chloé a fondu en larmes en voyant toutes ses copines réunies dans la même pièce. La soirée a donc commencé sur les chapeaux de roues !

Après avoir mangé des pizzas à même le sol pour nous rappeler nos soirées pyjamas d’ados, nous nous sommes lancées dans un karaoké endiablé ! Toutes les filles ont pu chanter un duo avec la future mariée ou lui dédier une chanson en souvenir des bons moments partagés. Vers 2h du matin, tout le monde commençait à tomber de fatigue donc nous avons improvisé un dortoir dans le salon en ramenant tous les matelas des chambres. Nous avons mangé quelques bonbons en papotant comme des enfants puis extinction des feux pour être en forme pour la journée du lendemain qui promettait d’être exceptionnelle.

A lire également  Mon enterrement de vie de jeune fille : un shoot d'amour et de bonheur

 

Samedi matin : moment de détente et de relaxation

Après la soirée mouvementée de la veille et surtout riche en émotion, nous avions besoin de nous relaxer un peu pour commencer le week-end détendues. Nous avons décidé de passer la matinée dans un hammam. Privatif qui plus est ! 2h de pur détente !

Nous sommes arrivées sur place à 9h. Même si la nuit avait été un peu courte, je peux vous assurer que toutes les participantes étaient debout dès 7h30 prêtes à profiter à fond de ce moment de relaxation. Chloé, elle, était ravie, ça lui a permis de relâcher la pression mais aussi de partager des moments de complicité entre filles. En plus, nous avions prévu une belle surprise pour elle. Une masseuse est venue la chercher pour un massage relaxant de 30 minutes. Elle est revenue le sourire aux lèvres !

 

 

Samedi après-midi : sous le feu des projecteurs

Quand j’ai appris que j’allais devoir organiser l’EVJF de Chloé, je suis d’abord passée par la phase euphorie puis j’ai pris peur en pensant à l’organisation que ça allait demander. Ce qui me terrifiait le plus, c’était de trouver des activités originales.

Ma cousine avait organisé un EVJF à Deauville l’année précédente, je me suis donc tournée vers elle pour des conseils. Elle m’a indiqué une agence spécialisée dans les EVJF pour m’aider à l’organiser. C’était la meilleure décision de ma vie !

Je me suis laissé tenté par l’activité phare proposé par l’agence à savoir : le shooting photo ! Je voulais impérativement que ma meilleure amie garde un souvenir inoubliable de ce week-end. Et quoi de mieux que des photos pour garder un souvenir précieux de ces moments entre copines ?

Chloé voulait un EVJF à Paris, nous allions lui en mettre plein la vue ! Nous avions rendez-vous à 14h au pied de la Tour Eiffel. Nous sommes toutes arrivées sur notre trente-et-un.

Vous pouvez me croire, les photos sont mémorables, nous avons bien rigolé à prendre des poses un peu clichés devant ce monument emblématique de la ville, qui soit dit en passant est un très bon spot pour un shooting EVJF.

Mention spéciale à notre super photographe EVJF à Paris! Tu as réussi à nous mettre à l’aise devant l’objectif ! Ce n’était pas mince affaire ! Et les photos sont juste MAGNIFIQUES ! Un grand merci !

 

 

Dimanche matin : brunch et chasse au trésor

Après la folle soirée de la veille (qui encore une fois s’est terminée assez tard et dont je vous passe les détails qui sont un peu flous, vous aurez bien compris pourquoi), nous avons entammé cette dernière journée EVJF par un brunch. Ne connaissant pas très bien les meilleurs restaurants, j’avais là encore fait appel à l’agence pour qu’ils nous trouvent l’endroit parfait , le fameux Secret Brunch. Et je ne regrette absolument pas, l’endroit était charmant et le brunch divin. J’en ai encore l’eau à la bouche.

A lire également  Celle dont on brûlait la culotte

A 13h, nous étions déjà sur le départ. Nous n’avions pas de temps à perdre car nous étions attendues à 14h30 dans le marais pour le départ de notre deuxième activité. Et comme les trajets en transports en commun dans Paris peuvent très vite se transformer en parcours du combattant, nous avons préféré assurer le coup.

Une fois sur place, nous avons retrouvé le maître du jeu qui nous a expliqué que nous allions participer à une chasse au trésor spéciale future mariée dont le but, vous l’aurez deviné, était de trouver le trésor.

Pour le coup c’était mon activité coup de cœur, et je sais que les autres participantes ont aussi énormément apprécié le concept. À noter que cette activité a été développée par l’agence qui m’a aidé à organiser l’EVJF, vous ne retrouverez donc le concept nulle part ailleurs. Ça s’appelle le TRÉSOR DE LA MARIÉE. C’est aussi ça qui m’intriguait !

Pour trouver le trésor, nous avons dû voyager dans Paris et répondre à des énigmes, faire des gages (de bons goûts, je tiens à le préciser) et surtout faire marcher nos méninges. Tout au long de la route, il y avait aussi plusieurs surprises ! Évidemment, je ne peux pas trop vous en dire au risque de vous gâcher la surprise mais sachez que cette activité va vous surprendre ! Et le cadeau est incroyable, la future mariée était aux anges ! Je n’en dis pas plus 😉

Après deux heures trente de folie et le trésor enfin en notre possession, nous avons tranquillement rejoint la villa pour aller faire les bagages.

Eh oui, toutes les bonnes choses ont une fin 🙁 Nous avons dû nous dire au revoir après ces trois jours de folies mais nous gardons toutes un souvenir inoubliable de ce week-end, surtout Chloé !

Voilà les filles, j’espère que le récit de notre EVJF va vous donner des idées pour organiser le vôtre. J’espère que vous passerez un aussi bon moment que nous !

Et pour ce qui est de l’agence, vous pouvez aller faire un tour sur leur site, c’est My EVJF Paris. Ce sont les meilleurs donc vous pouvez y aller les yeux fermés !