Catégorie : A la une

Mes préparatifs : de la joie… au coup de fatigue !

Mes préparatifs : de la joie… au coup de fatigue !

Après plusieurs chroniques à te raconter mes histoires de préparatifs – bonbonnières, chaussures, maquillage, coiffure, déco, etc. – j’ai envie de faire une pause avant de passer au récit de mon mariage et de te raconter ce que j’ai ressenti pendant toute cette période, mais aussi ce que je ressens aujourd’hui, un mois après le mariage.

A posteriori, il y a surtout deux choses que je retiens : un fort moment de créativité et la satisfaction de voir ce « projet » s’organiser peu à peu, mais également, d’un autre côté, beaucoup de stress et de fatigue, avec parfois cette petite voix au fond de moi qui me disait : « Hâte d’en terminer ! »

Quand on court après sa robe de mariée – Partie 4 : le troisième essayage ou l’ascenseur émotionnel

Quand on court après sa robe de mariée – Partie 4 : le troisième essayage ou l’ascenseur émotionnel

Si on prend quelques instants pour récapituler, tu sais donc que j’ai eu un premier coup de cœur, mais qu’il ne s’est pas confirmé au deuxième essayage (donc un faux coup de cœur), que j’ai eu un deuxième coup de cœur pour une robe « semi-sur mesure » avec les ajustements dont je rêvais, mais que j’avais peur d’être déçue du résultat final et que j’ai donc trouvé une robe avec un dos similaire dans une troisième boutique.

Je t’avais abandonnée au moment où j’avais pris rendez-vous et je t’invite donc à entrer avec moi dans cette troisième et dernière boutique (petit spoil !).

Mes prestataires, mes partenaires, des pros !

Mes prestataires, mes partenaires, des pros !

Alors, loin de moi l’idée que mes coups de cœur n’étaient pas pros ! Au contraire. Mais leur choix s’est fait davantage sur le cœur, ou alors ils se sont révélés au fil de nos échanges. Je voudrais aujourd’hui te parler de ces prestataires pour […]

Mon mariage voyage voyage tout en DIY : la découverte et les photos de couple

Mon mariage voyage voyage tout en DIY : la découverte et les photos de couple

Après la préparation du futur marié et de la future mariée, il est quasiment 12h… J’ai trente minutes de retard, oups…

Ma sœur m’aide à descendre les escaliers qui ne sont pas très larges. Je croise au passage un voisin, et c’est assez rigolo car il a un moment de bug en me voyant.

On traverse le boulevard pour rejoindre la voiture sous le regard des automobilistes et des passants. Les gens sont tellement bienveillants, j’ai l’impression d’être une princesse.

Mon mariage civil au bord de l’océan : le matin

Mon mariage civil au bord de l’océan : le matin

Aujourd’hui, c’est le grand jour : je vais épouser civilement Poupou ! Après un an et demi de préparation et pratiquement onze ans de relation, nous allons devenir mari et femme aux yeux de la loi. C’est fou comme le temps est passé vite : je me revois encore la première fois que je l’ai vu, des étoiles dans les yeux à mon bureau de lycéenne…

On ne change pas les bonnes habitudes : le matin du mariage, je me réveille hyper tôt, aux alentours de 7h, comme c’est le cas depuis plus d’une semaine déjà.

Mon mariage dino-chic : le goûter

Mon mariage dino-chic : le goûter

Les invités se retrouvent en petits groupes pour faire une petite chasse trésor, je t’expliquerai également en quoi consistait cette chasse au trésor dans un article dédié.

En parallèle, plusieurs choix s’offrent aux gens pour se divertir : jeux de société, tournois de molkky, jeux d’extérieur variés… Je suis heureuse de voir que ces jeux ont du succès, je ne sais pas pourquoi j’en doutais… Mais on dirait que même les adultes retrouvent leur âme d’enfant ! Une de mes cousines me dit que l’ambiance fait un peu “Alice au Pays des Merveilles”, et elle ne pouvait pas me faire plus beau compliment !

Mes prestataires, mes partenaires, mes coups de cœur !

Mes prestataires, mes partenaires, mes coups de cœur !

Aujourd’hui, j’ai envie de te parler de mes prestataires. Eh oui, parce qu’honnêtement, sans eux, ma journée – mes journées ! – n’aurait pas été pareille. Parce que sans eux, je n’aurais pas autant profité et apprécié ces journées. Et plus particulièrement sans mes coups de cœur ! Aujourd’hui, je te les présente.

Mon mariage franco-chinois coloré : focus sur la décoration de l’église et nos livrets de messe

Mon mariage franco-chinois coloré : focus sur la décoration de l’église et nos livrets de messe

Quand nous avons décidé de nous marier, nous sommes allés voir la paroisse de la ville des parents de Chéri et nous avions le choix entre plusieurs églises… mais j’ai eu un véritable coup de cœur pour une en particulier. De l’extérieur, elle ressemblait à une petite église de village, mais à l’intérieur, chaque mur était peint dans une couleur vive (jaune, bleu, rouge, vert, violet, etc.).

Du coup, nous souhaitions limiter au maximum la décoration à l’intérieur de l’église pour ne pas gâcher la beauté naturelle de l’église. Et c’est comme ça que nous avons choisi d’installer du gypsophile sur les bancs.

L’annonce aux proches : “Tu te maries ?? En hiver ?? T’es sérieuse ??”

L’annonce aux proches : “Tu te maries ?? En hiver ?? T’es sérieuse ??”

Ma jolie bague de fiançailles vissée à l’annulaire gauche et mes larmes de joie séchées, nous pouvons désormais crier au monde entier que nous allons nous marier !!!! Nous voulons tous les deux faire de jolies annonces à nos proches, donc nous excluons les annonces par téléphone le soir même, mais c’est vraiment très, très, très difficile de résister…

Je ne tiens d’ailleurs pas bien longtemps et, à peine une heure après la demande, je prends mon téléphone pour appeler Mademoiselle Bichette, qui sera une de mes deux témoins (mais elle ne le sait pas encore à ce moment-là), et lui annoncer la nouvelle.

Mon mariage de fin d’été : vis ma vie de jeune mariée

Mon mariage de fin d’été : vis ma vie de jeune mariée

Dimanche, déjà.

Le réveil sonne. Il est 11h et le brunch est prévu vers midi et demi. C’est parfait, j’ai encore un peu de temps pour rester blottie sous la couette contre mon amoureux ! Malgré les quelques légers abus de la veille, je me sens plutôt bien. Fraîche et dispose, même, prête à recommencer !

C’est bon, tu as marché ? Je t’ai eue ? Allez, avoue que tu y as cru !