Catégorie : A la une

Mon mariage franco-chinois coloré : le capharnaüm des préparatifs en famille

Mon mariage franco-chinois coloré : le capharnaüm des préparatifs en famille

Nous sommes le matin du jour J dans la grande maison que ma maman a louée pour l’occasion. Je suis encore dans les bras de Morphée car après tirage au sort, c’est ma maman qui devra être prête à 6h pour accueillir la maquilleuse/coiffeuse, Claire Blet, puis moi à 6h30 et ma sœur vers 8h30.

Grâce au sirop, j’ai dormi comme un bébé loir toute la nuit. J’ouvre un semblant d’œil vers 5h45 sans raison apparente. C’est aujourd’hui le grand jour et pourtant, je ne réalise pas. Je ne suis ni excitée ni stressée… je suis heureuse, simplement heureuse.

Mon mariage d’hiver presque-à-la-montagne : la découverte

Mon mariage d’hiver presque-à-la-montagne : la découverte

Ce que je ne t’ai pas dit dans ma chronique de préparatifs, c’est que notre hôtel est réparti en deux bâtisses, séparées par une route. La chambre que j’occupe, dans laquelle nous passerons notre nuit de noces, et celle que M. Rigolo occupe pour s’habiller sont chacune dans un bâtiment différent.

Quand elles se sont rendues dans la chambre de M. Rigolo, la vidéaste et la photographe en ont profité pour repérer le bon endroit pour la découverte. J’avoue, moi, j’avais complètement zappé d’y réfléchir en amont. Mais c’est bien pour ça qu’on s’entoure de super prestataires, hein ? Pour compenser notre manque d’expérience !

Notre voyage de noces aux saveurs asiatiques

Notre voyage de noces aux saveurs asiatiques

Réaliser un voyage de noces n’est absolument pas une obligation. En fait, cette tradition vient du XIXème siècle en Angleterre où, après leurs épousailles, les jeunes aristocrates partaient à la découverte de leurs terres (et d’eux-mêmes). Le voyage de noces est souvent confondu avec la lune de miel, qui correspond en fait au mois suivant les noces (et donc inclut généralement le voyage).

Peu à peu, c’est devenu une tradition, et même un passage immanquable de l’aventure du mariage. Toutefois, comme pour tout, je le répète, ce n’est absolument pas obligatoire et c’est même un choix très personnel. Nous avons choisi de respecter cette tradition en partant, mais une fois cette décision prise, encore faut-il savoir quand et où partir.

Quand on se fait servir, ambiancer et photographier

Quand on se fait servir, ambiancer et photographier

La date : check ! La salle : check ! Le traiteur : check ! Le menu : check ! Que nous reste-t-il à trouver du côté des prestataires ? Le service, l’animation/musique, la photographie, ma coiffure et mon maquillage !

Pour ma mise en beauté, je t’en parlerai dans une autre chronique car aujourd’hui, je te raconte comment nos proches nous ont aidés à trouver notre personnel de service, notre DJ et notre photographe !

Mes trois mariages : étape 3 et dernière – Mon mariage à la libanaise (Partie 1)

Mes trois mariages : étape 3 et dernière – Mon mariage à la libanaise (Partie 1)

Ça y est ? Tu t’es bien reposée depuis Nantes ? En route maintenant pour le Liban !! Lilililililili – oui, je te mets dans le bain tout de suite tant qu’à faire (les lililililili, c’est comme les youyouyouyou du Nord de l’Afrique, OK ?). Décollage imminent pour une seconde partie de bonheur et de paillettes plein les yeux. Je spoile à nouveau : ça a été encore une fois une merveilleuse journée remplie d’amour.

Donc je te remets un peu les idées en place : une semaine après le civil, on enchaîne sur le « mariage » à Nantes (en réalité une célébration sans sacrement), puis quinze jours après, sur celui du Liban.

Et dire qu’au départ, je ne voulais pas d’EVJF : “Vous êtes arrivée à destination !”

Et dire qu’au départ, je ne voulais pas d’EVJF : “Vous êtes arrivée à destination !”

Je suis donc en voiture, les yeux bandés, accompagnée de ma Niki, de sa sœur et de son neveu, en route vers une destination inconnue.

Je les écoute parler et apparemment, nous en avons pour une heure trente de route. Heureusement, je ne suis pas malade en voiture ! Il paraît que nous allons passer la soirée quelque part et que le lendemain, on revient nous chercher assez tôt. Je pense alors à une sortie en bateau, où on longerait la côte de Marseille jusqu’à Cassis, pour rentrer au petit matin.

Sauf qu’au bout de ce qui me semble une toute petite demi-heure, nous arrivons et devons quitter le véhicule.

La robe de mariée : le mariage civil

La robe de mariée : le mariage civil

Dans l’idéal, j’aimerais une robe courte, quelque chose de plus décontracté, mais a priori blanche tout de même. Comme tu peux le voir, j’ai des critères assez vagues et je pense que ça m’a pas mal perdue.

Ma première idée était d’associer une jupe et un haut, en broderie anglaise. Malheureusement, je n’ai jamais vraiment trouvé mon bonheur, et l’association jupe/haut ne me mettait pas toujours en valeur. J’ai principalement fait mes recherches en ligne car on y trouve un large choix, les retours sont souvent gratuits et les robes blanches en magasin, ça ne court pas vraiment les rues.

Comment j’ai trouvé la salle de mes rêves et conçu ma déco grâce à elle

Comment j’ai trouvé la salle de mes rêves et conçu ma déco grâce à elle

Quand j’en étais à rechercher cette fameuse salle magique, une connaissance était également en pleins préparatifs… Et c’est toute heureuse qu’elle est un jour venue me dire qu’elle avait enfin trouvé la salle de ses rêves, une salle digne d’un mariage de conte de fées !

Ni une ni deux, je fonce voir le site qu’elle me conseille (sachant que je tomberai forcément amoureuse de cette salle, vu la description qu’elle m’en a faite). Une fois devant les images du site, c’est clair, je veux aller voir cette merveille de mes propres yeux ! Le rendez-vous est pris, je trépigne d’impatience en attendant…

Mon mariage d’hiver presque-à-la-montagne : les préparatifs !

Mon mariage d’hiver presque-à-la-montagne : les préparatifs !

Je pars donc de notre appartement pour le rendez-vous à l’hôtel à 8h avec la coiffeuse et la maquilleuse, alors que M. Rigolo s’occupe d’apporter à la salle les dernières courses du brunch et de ramener la photographe de son hôtel au nôtre.

Ma témoin Miss Krakotte a dormi dans notre hôtel déjà cette nuit (il n’y a que nos proches dans l’hôtel, le plus proche du domaine), et Miss Stoll, ma seconde témoin, nous y retrouve en voiture également. J’avais réservé notre chambre « ambiance chalet » il y a plusieurs semaines, mais je ne l’avais pas visitée. Nous la découvrons donc à notre arrivée.

Comment prendre soin de ses cheveux avant le mariage ?

Comment prendre soin de ses cheveux avant le mariage ?

Je voulais attaquer la partie “mariage religieux” directement après celle du mariage civil, mais avant ça, je ne peux résister à l’envie de te faire une chronique “beauté”. Voici donc les conseils que j’ai suivis avant le mariage, avec en bonus… une mini catastrophe capillaire en fin d’article (si là, je n’ai pas l’oscar du meilleur teasing… ha ha ha !).

Certains de ces conseils n’ont pas eu d’effet remarquable… alors que d’autres se sont révélés miraculeux… Alors faisons le tour ensemble !