MARIAGE : LA PARTICIPATION FINANCIÈRE DES PARENTS

Tu le sais déjà, l’argent est au cœur de l’organisation d’un mariage. Que vous le financiez vous-même, que vous choisissiez un financement participatif, ou que vos parents mettent la main au porte-monnaie, il est nécessaire et indispensable de faire un budget prévisionnel.

Cette étape incontournable vous permettra non seulement d’avoir une vision claire des postes de dépense, du coût des presta, mais aussi de la répartition des frais si jamais vos parents en couvraient une partie.

 

LES PARENTS DOIVENT-ILS PARTICIPER AU FINANCEMENT DU MARIAGE ?

Vos parents n’ont bien évidemment pas l’obligation de participer au financement de votre mariage. C’est une décision qui leur appartient.

On est bien loin des 70’s où l’intégralité du coût du mariage était pris en charge par la famille. Aujourd’hui, on est plutôt autour des 20% et pour une contribution partielle, on est davantage autour d’une prise en charge des frais par les parents à hauteur de 30 % en moyenne.

Des couples autonomes financièrement

Les couples se marient maintenant plus tardivement, vivent déjà ensemble depuis un certain temps, et sont généralement stables professionnellement et financièrement. Il est donc plus courant de ne pas solliciter son entourage pour financer son mariage.

Les parents peuvent toutefois proposer de donner un petit coup de pouce aux futurs mariés. Dans ce cas, il faut mettre carte sur table tout de suite afin de savoir qui paie quoi.

 

COMBIEN PAYENT LES PARENTS POUR UN MARIAGE ?

La tradition veut que les parents de la mariée prennent en charge le coût de la robe de mariée, de celles des demoiselles d’honneur, des accessoires et maquillage-coiffure, des frais de réception des invités de la mariée.

A lire également  La dispute de fiançailles

Quant au futur époux, les parents sont responsables du costume, des alliances, des frais administratifs, du bouquet de la mariée et des frais de bouche des personnes invitées par le marié et sa famille.

Ça, c’est dans le cas d’un mariage traditionnel. Après, tout s’adapte. A voir ce que vous voulez en fonction de votre budget, de vos besoins et de vos envies.

A la question « combien donne les parents ? » Well, il est difficile de donner un montant précis. Tout dépendra des ressources de chacun, du nombre d’invités, si c’est un destination wedding ou un mariage de 20 personnes dans ton jardin etc.

 

UN MARIAGE SANS CONDITIONS

J’ai souvent entendu des couples dire qu’ils ne souhaitaient pas que leurs parents les soutiennent financièrement car ils veulent être en capacité de contrôler pleinement les modalités d’organisation de leur mariage.

Il peut arriver que des conditions soient associées à l’apport financier que peuvent fournir papa et maman. En gros, « je t’aide mais j’ai le même pouvoir de décision que toi sur le thème, la déco, les invités etc ». Pour beaucoup de couples, c’est un grand NON direct et il y a de quoi les comprendre.

 

Quelles sont alors les autres solutions pour financier un mariage ?

  • Vous prenez en charge toutes les dépenses liées à votre mariage si vous avez les ressources nécessaires.
  • Il est possible de faire un prêt à la consommation. A voir avec votre banquier.
  • Vous pouvez aussi lancer une cagnotte participative où les amis, l’entourage, les potes de ton cours de Zumba peuvent donner un petit quelque chose.
  • Vous faire sponsoriser en promouvant une marque avant, pendant et après le mariage.
A lire également  Mon mariage entre rêve et réalité : la recherche des prestataires - Partie 2

Mais bon, papa et maman sont très souvent bienveillants et ils sont aussi enthousiastes que vous à l’idée que le jour J approche. Je suis sûre que l’amour qu’ils vous porte est, lui, inconditionnel.

Poster une réponse