Organiser un mariage, ça prend du temps !

L’autre jour, Petit poison rouge posait une très bonne question : pourquoi passer autant de temps à préparer des choses qui ne dureront qu’un jour ?

Personnellement, depuis le début, je me suis beaucoup emberlificoté l’esprit avec cette question.

“Que tu dois être superficielle, de passer autant de temps* à planifier une seule journée, et pour des trucs qui ne se remarqueront même pas !”

Comme je te l’avais raconté, je n’ai jamais voulu me marier. Passer tout à coup tout mon temps éveillé à concevoir ce mariage semblait un petit peu too much. A un moment, je faisais un effort particulier pour ne pas en parler aux gens, histoire d’éviter qu’on voit que le mariage m’envahissait l’esprit à ce point, tellement j’en avais honte.**

Et puis j’ai réfléchi un peu.

J’ai toujours été monomaniaque.

Mes passions se succèdent dans ma vie et prennent toute la place pendant des périodes plus ou moins longues. Internet, allaitement, portage, psychologie, jardinage, cuisine… aujourd’hui mariage. Certaines personnes collectionnent les timbres toute leur vie. Moi je collectionne les informations sur un thème particulier, de manière très intensive, pendant une période donnée. C’est comme ça que je fonctionne. Le savoir m’a permis d’être un peu plus indulgente avec moi-même quand est venu le tour du mariage de passer en mode intensif.

Organiser un événement de 3 jours pour 200 personnes prend du temps !

Il y a peu, je travaillais dans le service communication interne d’une grande entreprise, qui comme toutes les grosses boîtes, organisait des fêtes de fin d’année, avec discours du président suivi d’un cocktail pour les 3000 et quelques salariés. Ma collègue, dont c’était le métier, passait chaque année une quantité étonnamment importante de temps à organiser tout ça. Pourtant, pour ces 3 heures à organiser, elle utilisait :

  • la même formule tous les ans dans les invitations envoyés par email (parfois au mot près, flippant),
  • le même lieu, réservé d’une année sur l’autre,
  • le même menu ou presque, servi par le traiteur,
  • le même style de décoration, mise en place par un fleuriste, qui faisait ça également tous les ans,
  • une équipe de professionnels le jour-J,
  • et, élément non-négligeable, un budget très confortable.

Prise de conscience rassurante. Je ne suis ni pro de l’organisation d’événements. Je n’ai de pas contrats en cours avec un lieu, ni un fleuriste, ni un traiteur. Je n’ai pas un budget illimité. Je n’ai surtout jamais organisé un si grand événement de ma vie. Il est normal que cela me prenne du temps !

Un mariage a une très forte dimension affective que d’autres événements n’ont pas forcément.

  • Moi qui ai toujours pensé ne jamais me marier, je me retrouve inévitablement avec des questions sur mon revirement (posées par moi ou les autres d’ailleurs), et je dois donc réfléchir à des réponses. Et vu que je n’étais pas le genre de petite fille à rêver de son mariage, il m’a fallu aussi beaucoup de temps (et de lecture de blogs !) pour me faire une idée de ce que je voudrais.
  • C’est pour moi l’occasion d’apprendre à déléguer davantage et à laisser un peu de contrôle aux autres. C’est aussi une occasion en or pour moi d’apprendre à m’affirmer***. Et chacun sait que la réflexion sur soi et le changement, ça prend du temps.
  • Il s’agit d’affirmer au grand jour notre amour l’un pour l’autre, alors qu’il est tout de même question de notre intimité. Il faut donc sans cesse vérifier l’équilibre entre la pudeur et le besoin de partager nos sentiments avec les gens.
  • Comme dans beaucoup d’autres moments de la vie, mélanger famille et argent est délicat. Peut-on demander ou non de l’argent à nos parents ? S’ils en payent une partie, comment formuler l’invitation de manière à ce que cela soit évident ? Si le budget gonfle, éventuellement à cause de leurs demandes, doit-on leur demander une rallonge ? Puisqu’ils payent, doit-on leur demander leur avis sur nos choix ? Pour nous cela se passe très bien, passé le moment redouté de la demande initiale, mais cela ne m’empêche pas de passer du temps pour vérifier que tout va bien.
  • Cela nous rappelle à quel point certaines personnes nous manquent. La mère de M. Dentelle est décédée il y a un peu plus d’un an, et il n’est pas un jour qui passe sans que je me dise qu’elle se serait éclaté à organiser ce mariage avec moi et que sa présence me manque cruellement. Ma mère, elle, vit aux Etats-Unis, ce qui fait qu’elle ne peut pas participer aux préparatifs non plus.****

Au final, je passe tout de même un peu moins de temps à penser à tout ça, avec le déménagement qui se profile. Mais c’est toujours en toile de fond dans mon esprit et j’ai décidé que c’était OK.

Après tout, il paraît que ça n’arrive qu’une fois dans la vie. Autant en profiter, non ?

Et toi, tu y penses beaucoup ? Tu as l’impression de passer trop de temps à préparer ton mariage ?


* J’ai bien sûr les mêmes lamentations internes concernant l’argent. “Que tu dois être superficielle pour dépenser autant d’argent dans une seule journée !!” Mais ce sera l’objet d’un autre post. Chaque chose en son temps !

** C’est d’ailleurs en grande partie pourquoi j’ai décidé de réactiver ce blog oublié depuis quelques temps. Enfin un endroit où je peux parler de mon mariage tous les jours si je veux sans avoir l’impression d’ennuyer les gens !

**** “Tu préfères ce faire-part toi ? Ah oui ? Bon d’accord alors…” Puis 3 jours plus tard : “En fait j’aime pas ce faire-part là. On peut changer ? C’est vrai ? Tu m’aimes encore même si je n’ai pas le même avis que toi ?” (Je caricature… mais hélas pas tant que ça !)

*** Ma mère n’étant pas exactement une fashionista, elle apprécie une certaine assistance quand il s’agit de jupes et de maquillage ! J’étais donc bien déçue de ne pas pouvoir faire les magasins avec elle pour lui trouver une robe pour mon mariage. Heureusement, j’ai pu déléguer à ma soeur, qui habite également de l’autre côté de l’Atlantique. J’attends avec impatience les résultats !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



10 commentaires sur “Organiser un mariage, ça prend du temps !”

  • J’ai en effet l’impression d’y passer pas mal de temps ! (et en reflexion…)
    La demande a été faite il y a 1an1/2, on a donc eu pas mal de temps pour savoir ce qu’on voulait. Mais c’est aussi pas mal d’avoir des mois pour réfléchir et d’autres pour agir. Ca évite d’être trop à fond et de se lasser. On se marie dans 1 mois et la on va s’y remettre doucement pour la déco, les cadeaux des invités…
    On est très entourés et les belles mamans font beaucoup de choses. Ca permet aussi d’être assez relax.
    Je me demande juste à quoi je vais réfléchir après, je vais faire quoi de mes mains après les pochons, cadres, n° de tables 🙂 Je vais me trouver une activité manuelle pour que ca ne retombe pas d’un coup.
    Bon déménagement et surtout bon mariage.

  • Bonjour Mademoiselle,

    Merci, sincèrement, pour cette longue réponse à ma question ! Elle est dense, d’ailleurs, cette réponse… Je la trouve très très intéressante, parce qu’elle m’aide à poser des mots sur des choses, à me trouver proche de certains points, un peu plus éloignée d’autres pans de ta réflexion …

    En tout cas, pour ce qui est de la mono-maniaquerie … :p

    A très bientôt !
    (Si je répondais à ma propre question, ça serait pas mal, non ? :p)

  • @Julie : Oui moi aussi je me dis qu’il risque d’y avoir une sorte de “descente” après coup ! Heureusement, je ne manque pas de projet : emménagement dans la nouvelle maison, création d’entreprise… J’aurais les mains pleines quoi qu’il arrive ! 🙂

    @Le petit poison rouge : Contente de rencontrer une camarade monomaniaque !! 🙂

  • Très juste ta remarque sur “l’équilibre entre la pudeur et le besoin de partager nos sentiments avec les gens.” Et pas du tout évident…

    Monomaniaque… pas mal… je me suis taguée de psychopathe… (je n’y connais rien en médecine !)

    Et le truc qui m’a fait halluciné c’est ton ****. Ma mère n’est pas aux US mais c’est aussi ma soeur qui est chargé de lui trouver une tenue pour le mariage (et autres évènements ce qui l’a convaincue tant bien que mal de se laisser offrir une tenue car elle en avait déjà… mais pas très fashion…)
    :-))

  • Et bien moi, je me délecte d’avoir tout ce temps pour préparer…Nous avons pris le parti de prendre 2 ans pour organiser et bizarrement les prestataires et notamment les loueurs de lieux ne nous regardaient pas avec des yeux étonnés.. ils commençaient eux aussi à bloquer du 2013…Bref, zenitude… en tout cas, pour le moment..

  • Merci Mademoiselle dentelle pour ce billet.
    Je me suis reconnue dans ces quelques lignes et ça me rassure de ne pas être la seule dans ce cas… Mon chéri ne comprends pas que je passe autant de temps, il comprendra le jour J lol
    J’ai la chance d’avoir une organisatrice à mes côtés qui me coach et me soutient car nos mères respectives ne sont pas du tout dans le mouv’…

  • ET oui… Je ne déroge pas à la règle… et ça me fait un peu culpabiliser, moi aussi. J’ai déménagé et je n’ai tjs pas retrouvé de boulot, du coup, je me lève mariage, je mange mariage et je dors mariage… AAAAAAAAArrrggg craquage en vue…. Et comme toi Kelly, Ma maman est à 15000 lieues de ce qui se passe…
    “Allo Maman, salut ça va? OOh tu sais pas, ton neveux… et blabla bli et blablabla..”(j’adore mon neveu, ce n’est pas la question 🙂 ) “et au boulot, il m’est arrivé ça….. bon ben bonne journée, bisous” Une question sur les préparatifs, est ce que je m’en sors toute seule?… Ben non, m’enfin!
    Petit moment de solitude….
    Bref, du coup, on se sent omnubilé (heuu ça s’écrit comment?) par une seule et même chose.. Ouioui, je confirme et j’me sens moins seule de vous lire 🙂
    Merci.

  • Je suis à J-1 an (d’accord, j’avoue tout, J-1 an et UN mois), et j’en parle beaucoup. C’est un euphémisme en fait.

    Je squatte les blogs de mariage et les fournisseurs potentiels sur internet à longueur de temps et je modifie mon superbe tableau excell de mariage (ma grande fierté) chaque jour que Dieu fait (je ne suis pas particulièrement portée sur la religion, mais cette expression me plait, navrée).

    Je justifie évidemment ce comportement en expliquant (avec une conviction immense) que c’est parce que “c’est SUPER important de prévoir un budget qui soit réaliste, tu vois? Histoire d’éviter les débordement de budget, les choses qu’on veut et qu’on devra annuler si on rentre pas dans les frais, tu vois? Tout ça en fait c’est pour le bien de l’humanité!”

    Bref, comme vous vous en doutez, j’en parle pas mal à Monsieur, qui m’écoute patiemment tout en voilant à peine son sourire moqueur… En ajoutant “on a le temps chérie”.

    J’ai quand même une personne sur qui je peux infailliblement compter pour comprendre ça, c’est une de mes futures demoiselles d’honneur qui, elle, a déjà du prévoir le sien dans sa tête même si c’est pas au programme pour le moment parce qu’elle “AD-O-RE” les mariages et qu’elle est super trop extra contente d’être demoiselle d’honneur et que je l’implique autant (mais va-t-elle se lasser?).

    Bref, oui, ça me prend déjà du temps, et je pense que durant les un an ET un mois qui arrivent je risque encore d’en parler BEAUCOUP !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *