Combien de temps ça prend, tous ces DIY ?

Si tu te maries dans les semaines ou les mois qui viennent, je me suis dit qu’une petite Semaine Spéciale Conseils en tous genres pourrait t’être utile, histoire de boucler ce qu’il reste et achever de te rassurer dans cette dernière ligne droite. Alors avec Madame Lutine, on a plongé dans les archives et on en a ressorti le meilleur des conseils de Mademoiselle Dentelle, qu’on te proposera tout au long de cette semaine (avec quelques inédits). Les chroniques, témoignages et récits seront de retour dès lundi prochain !

Ulije, de Fragments de Rêves, est fiancée depuis 1 ans mais a encore 2 longues années à attendre avant le jour J. Elle m’écrit :

« Etre une future mariée à 2 ans de son mariage veut dire qu’on a le droit de baver devant les sublimes photos de mariage de nos blogs favoris mais pas de parler vraiment de son mariage. Tout mon entourage me dit que c’est bien trop tôt et pendant ce temps mes dossiers d’inspiration pour le mariage se remplissent de plus en plus de photos et d’idées ! Quand je vois tout ce que j’ai envie de faire moi-même (une vidéo en stop-motion pour le save-the-date, créer mon site de mariage et les faire-parts, réaliser toute la déco à la main), je me demande combien de temps ça va me prendre et j’ai vraiment peur d’en manquer.

Il y a quand même assez peu de retour d’expérience sur les mariages DIY*. Des jolies photos, parfois des explications mais jamais de détails sur les préparatifs. Comme si le temps de réalisation était encore plus tabou que le coût.

Parce que clairement quand je craque sur des guirlandes en origami, j’aimerai bien savoir combien de temps ça va me prendre. Histoire de savoir quand il faudrait que je m’y mette (parce qu’accessoirement j’ai une vrai vie) et ne pas commencer à plier des feuilles pendant trois jours pour abandonner pour cause du manque de temps ! »

guirlande coeur diy

Crédits photo (creative commons) : Stacie


Merci Ulije de m’ouvrir les yeux ! Moi qui déblatérais l’autre jour sur le tabou relatif au budget d’un mariage, je me rends compte que le tabou relatif au temps passé, je n’y avais même pas songé…

Parce que oui le mariage nous a coûté cher et j’ai évité soigneusement d’en parler, mais je l’ai quand même comptabilisé. J’ai fait un petit fichier excel, j’ai fait des réunions mariage avec mon fiancé pour en parler, j’ai essayé de m’en tenir à des sommes prédéfinies. Mais ce que ce mariage m’a coûté en temps passé ? Je n’ai certainement pas fait de fichier excel pour ça ! D’ailleurs pas une seule fois il ne m’est venu à l’idée de comptabiliser les heures passées pour la préparation du mariage. A regarder mes billets sur les préparatifs, je me rends compte que le seul où j’ai fait état d’un temps de réalisation était celui sur les livrets de cérémonie, et ok ok, je t’avoue, je l’avais légèrement édulcoré par rapport au temps réellement passé (alors qu’il s’agissait déjà de 5 heures !).

Bon alors, en pratique, comment faire pour s’en sortir quand on veut faire plein de choses soi-même ? Mes conseils de vieille mariée routarde :

Commence tôt (mais pas trop tôt)

C’est vrai que plus tu commences tôt, plus tu as de chances de tomber sur une nouvelle idée du feu de dieu encore trop top mieux et d’abandonner la première. Et du coup, de te retrouver avec des bougeoirs en forme d’arbres dont tu ne sais que faire (j’ai fait) ou des piles de mouchoirs brodés que tu ne veux plus utiliser (j’ai fait aussi).

Mais si tu es sûre de ne pas changer d’avis, ou plus exactement si tu es ok avec le risque de changement d’avis, alors fonce ! Tu as 2 ans devant toi, c’est le moment de commencer ! Surtout si tu te penches en premier sur les trucs les moins encombrants et les plus sûrs (les save-the-date, les faire-parts, les maquettes informatiques en tous genres).

Fait un prototype

C’est indispensable de faire un prototype complet de ce que tu veux faire. Et quand je veux dire complet, je veux dire avec les matériaux et les dimensions exacts. Pour éviter de te retrouver avec 150 faire-parts qui ne rentrent pas dans les 150 enveloppes que tu as acheté. Ou des boutonnières fleuries qui ne ressemblent à rien au bout d’une heure (oui, ça aussi j’ai fait).

Le prototype te permettra peut-être aussi de te rendre compte que ce n’est peut-être pas une super idée de fabriquer des fleurs en tissu pour tes demoiselles d’honneur parce que vraiment ton prototype n’est pas mettable (et ça aussi… oui oui, j’ai fait).

Et enfin, le prototype te servira à savoir combien de temps il te faudra pour fabriquer chaque guirlande, faire-part ou fleur en tissu. En multipliant par le nombre à faire, tu pourras savoir combien de temps chaque projet te prendra. Enfin, sauf si tu fais comme moi et que tu te mens à toi-même pour éviter de te rendre compte que le mariage t’as pris 3400 heures de préparation…

Ne choisis que ce qui te fait plaisir

Si découper de la dentelle en regardant ta série du lundi soir te botte, fonce ! Mais si tu ne peux pas voir une aiguille à coudre sans avoir envie de te suicider à l’eau tiède, alors ne tente surtout pas de fabriquer des fleurs en tissu pour chacun des invités ! Le but du jeu, c’est quand même de passer un bon moment, le jour du mariage, mais aussi avant ! Puisque la préparation prend beaucoup (beaucoup !) de temps, autant que ce soit sympa, non ?

Et entre nous, les invités ne sauront jamais qu’il leur manque leurs petites fleurs en tissu parce que tu as laissé tombé la couture avant même de commencer. Enfin sauf si tu le leur dit. Mais alors là c’est plus le même problème…

Travaille à la chaîne

Une fois le prototype validé, tu sauras quelles étapes tu peux commencer dès maintenant, histoire de t’avancer. Tu pourras par exemple commencer par imprimer toutes les feuilles des livrets de cérémonie, ou découper tous les petits rubans de dentelle. Et c’est là où je te souhaite bon courage pour tout stocker. Chez nous on aurait dit que Monsieur Truffaut avait vomi son magasin sur mon bureau.

Embauche tes amis et ta famille

Une fois que tous les éléments sont prêts, fais une fête d’assemblage ! Tes potes seront ravis de nouer quelques petits morceaux de dentelle si tu leur fourni un peu de vin rouge en échange. Personnellement, je garde un super souvenir des fêtes d’assemblage qu’on a fait pour les faire-part, les livrets de cérémonie et le bar à bonbons. Presque aussi fort que le jour du mariage lui-même, c’est dire !

Et toi, tu as des conseils à donner à Ulije et toutes celles qui veulent réaliser elles-même déco, faire-part et toutes sortes de DIY ? Et si tu veux venir ici pour nous raconter combien de temps il t’a fallu pour tel ou tel projet DIY, c’est l’occasion !

* Chère lectrice, je te rappelle au cas où tu n’aurais pas une licence d’anglais blogosphérique, que DIY est l’acronyme de « Do It Yourself », c’est à dire « le truc que tu fais toi-même ».

(Date de publication d’origine : 5 juin 2011. Mis à jour le 13 juin.)

Tu as une question à nous poser ? Tu peux le faire ici : https://www.mademoiselle-dentelle.fr//poser-une-question/

Enregistrer


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



29 commentaires sur “Combien de temps ça prend, tous ces DIY ?”

  • J’adore cet article!!!! Bonne idée de nous faire participer (j’ai bien eu ton message, même si j’ai pas encore trouvé quoi te raconter).
    J’ai aussi songé à faire des fleurs en tissu (j’ai acheté le tissu) et j’ai abandonné avant d’avoir commencé (j’en ai trouvé des pas chères toutes faites).
    Pour le reste, rien de DIY, sauf peut-être les contenants à dragées, on fera ça à la chaîne avec nos mamans!
    Pour ce qui est du temps passé, je dirai au moins une demi-heure par jour depuis 14 mois, et ça a pu aller jusqu’à des journées entières (et oui, la recherche de la robe et des chaussures par exemple).
    Chez nous aussi il y a plein de trucs « mariage » entassés partout, qui attendent dans leurs cartons!

  • Hello,
    J’ai jamais posté sur blog mais comme dirait l’autre vaut mieux tard que jamais… J’ai découvert ton blog après mon mariage, quel dommage pour moi car il vaut franchement le détour, félicitation!! Ton mariage aurait pu être le mien tant j’ai aimé tous ces petits détails auxquels tu as pensé ! Je me suis mariée il y a 9 mois (en 2010 comme toi) et je ne me lasse toujours pas des blogs mariage (mon mari fait que de me dire « c’est fini Tamy … arrête de regarder les sites de mariage … », c’est plus fort que moi).

    Pour en revenir à ton poste je dirai que moi non plus je ne saurais pas comptabiliser le temps que j’ai passé à l’organisation de mon mariage mais c’est assez astronomique surtout les derniers mois (sachant que j’avais 9 mois pour le préparer). Je me souviens avoir fait 2 ou 3 nuits presque blanches!?!? mais que veux-tu mes meilleures idées sont arrivées à ce moment là avec la pression et c’est pareil dans ma vie de tous le jours !!
    Ces prépas restent dans l’ensemble de très bon souvenirs et comme on dit quand on aime on ne compte pas.
    L’idée des prototypes est effectivement une très bonne chose ainsi que les ateliers assemblage, pour ma part j’ai fait la même chose.
    A+
    Céline.

  • Pour ce qui est du temps passé pour nous : pendant 6 mois, un grand week end par mois sur le lieu du mariage + 1/2 journée par semaine à Paris + la semaine complète avant le mariage, à venir. Auquel il faut rajouter quelques soirées, plus toutes les recherches sur internet, les repérage, le temps passé sur les blogs, les « conversations mariages »…

    Quelques exemples concrets de DIY :
    le faire-part, fait nous-mêmes : 2 journées complètes à 2 pour 60 faire-part (impressions, découpage, assemblage, adresses sur les faire-part, donc sans compter la mise en page, les retouches photoshop (1 soirée), l’achat du papier, etc).

    les guirlandes de boules chinoises, auxquelles je tenais : 1 journée à 2 pour faire 2 guirlandes de 10 mètres (et c’est très joli, mais ça éclaire rien du tout!).

    Les ronds en papier pour fermer les pots pour que les invités remportent des bonbons : 1 soirée à deux devant la télé

    Restent les guirlandes de fanions, les bougeoirs à enrubanner, etc

  • En ce qui me concerne j’ai grandement limité le DIY. Pourquoi? eh bien parce que je ne suis pas une grande bricoleuse et je ne suis pas patiente. En DIY nous avons donc fait les livrets de messe (1h30), le plan de table (1H), les escort cards (1H30 environ) et… c’est tout! Je suis admirative des filles qui réalisent des banderoles, des guirlandes en origami, qui font leur centre de table elles même, et je me doute que ça prend du temps et surtout que ça demande du talon et ça c’est pas donné à tout le monde!

  • Coucou,

    J’ai suivi assidument vos (je jure que j’ ai mis tes au début tellement j’ ai l’ impression de vous connaitre…)préparatifs de mariages, mais en mode sous-marins sans vraiment commenter.
    Et je me demandais ce que vous aviez faits de tout vos mouchoirs brodes que vous n’ avez pas utilisez.
    Si vous souhaitez vous en débarrasser cela m’intéresserait.

    • @La_liane : On peut se tutoyer si tu veux 🙂
      Les mouchoirs en tissu je suis justement en train de faire un essai pour les utiliser au sein de ma famille et remplacer les mouchoirs en papier. Merci quand même pour la proposition. Je les avais trouvé sur eBay, il y a toujours des lots de mouchoirs qui se vendent bien. Bon courage !

  • Alors nous uniquement (ou presque) des DIY : faire part (pas de save the date) rond (les devis dépassait les 500€ HT), marque place, menu et ronds de serviette, centre de table, livrets de coloriage pour enfants (on s’en doutait je pense). Dragées (4 sortes de boites), coupage du tulle et assemblage (on est quand mm sympa avec nos invités)… et j’en passe !
    La seule chose abandonnée c’est les fleurs qu’on fait faire par une fleuriste extraordinaire (oui oui mme dentelle ça existe 😉 ) alors qu’on voulait le faire nous mm !
    je suis à J-12 (aie aie aie) et il reste les menus à assembler… parce que mm en si prenant 1 an 1/2 à l’avance, il y aura TOUJOURS DES TRUCS DE DERNIERE MINUTE !!! je crois que c’est LA phrase à retenir surtout si tu fais bcp de DIY !!

  • 1er com sur ton blog … que j’ai dévoré de long en large et en travers mais j’ai du en loupé un peu quand même !!

    Pour moi, le civil c’est vendredi, oui oui, cui la , le 10 … Heureusement ce ne sont que les proches TRES proche et très simple

    Et le religieux, le 18 …

    J’ai eu 7 mois pour préparer mon mariage, SEULE parce que le husband to be était loin… (oui oui, j’ai eu une demande de mariage au téléphone 😉 )

    Autant te dire que j’ai la pression, j’ai fait pas mal de choses moi-même et j’ai le cerveau en fusion parce qu’il m’en reste encore pas mal à faire et peu de temps

    C’est vrai que lorsqu’on se balade sur les blogs, on voit toutes ces jolies choses et on se dit, roo, quand même, ca doit pas prendre tant de temps que ca.. BEN SI!!

    Du moins, ca n’en prend pas quand tu ne bosses pas, parce que sur la plupart des blogs que j’ai visité, j’avais bien l’impression que les futures mariées n’avaient que ça à s’occuper (veinardes!)

    Bref, merci pour tous tes petits conseils, ils m’ont bien aidé … J’ajouterais juste qu’avoir un homme qui est là et des amis c’est plutot sympas aussi et ca soulage 🙂
    Surtout quand l’homme sait dire : Non mais la Ptite Lilie, ça suffit !!!

  • Pas de mariage pour moi à l’horizon mais je suis une grande fan de DIY.
    Pour te donner une idée sur ta guirlande origami, je plie une grue en 6 minutes et j’en ai déjà pliée quelques unes car je crée des mobiles grues, donc 6 min c’est quand tu as pris un peu le coup de main, que tu ne regarde plus ton tutorial…

    Je ne serais meilleur conseil que ce qui à déjà été dit à savoir faire une maquette réelle pour tous tes projets DIY et te chronométrer.

    Bon courage et bon DIY.
    A bientôt
    Jessica

  • Il va vraiment falloir que je me fasse un rétro-planning parce que j’ai bien prévu de craquer sur le DIY… parce que j’aime l’idée et que je dois faire avec un mini-budget.
    Du coup, bien lister tout ce qu’on veut faire, puis se fixer des échéances (en rajoutant toujours une marge pour parer aux soucis divers).
    J’ai un petit avantage sur la plupart des mariées, ça fait un bail que j’organise des évènements même si là, je suis pas dans une équipe ; et étant cuisinière, je sais combien coute la nourriture et combien de temps ça prend à prévoir (j’ai pour le moment des solutions alternatives aux traiteurs, qui coûtent un bras). Bref, je stresse pas, surtout que mon mariage est pour dans pfff… Longtemps !
    Mais quand même, j’ai intérêt à me mettre à faire des grues si je veux y arriver…

  • ps: j’ai fais moi même le faire part les portes noms ( different egalement pour les enfants) les contenants pour les cadeaux invités (enfin pas tout a fait fini ) les noeuds pour les chaises pour ma cérémonie extérieure a peine entamé … le livret de cérémonie ( encore dans ma tête même pas peur !! quand au menu je crois qu’un grand tableu noir va être mis en début de salle si ça continue comme ça !!Normalement je dois faire la déco florale de la salle ( oui je m’improvise fleuriste lol , en fait je suis guidée par un cousin expert dont c’est le métier et aussi la déco pour les voitures!!!le tout avec un bébé en bas age encore allaité au sein, le permis de conduire en cours au milieu des travaux de la maison ( merci mr chéri pour tes super efforts que tout soit fini a temps )…Heu j’oubliais le vh des enfant mais la c’est mun qui s’y colle car laaaa je vais arriver épuiser au mariage voir m’endormir sur le registre de la mairie ça ferais mauvais genre !! ptdrr
    Sinon pas trop la pression non !!

    Arff dire que ça fait deux ans que je me prépare 🙂

  • Ce qu’on a réussi à faire:
    La maquette informatique des faire-part : juste le montage photo (sans passer par picasa) m’a pris 3 soirées du coucher de ma fille (3 mois à l’époque) à l’heure où je mourrais trop de faim pour continuer. La rédaction du texte des faire part… au moins 1 h de réflexion et d’essais. Heureusement que c’est un copain qui nous a fait la maquette finale et l’impression…
    Pour les mettre en enveloppes, on était 6 (+2 bébés) autour d’une table et ça nous a pris 1/2h je crois…
    Le reste, j’ai beaucoup fait dans le train en allant au boulot, au lieu de lire un bouquin, je découpais des feuilles (en forme de feuilles…) pour les menus et le plan de table…
    Mon mari a passé quelques heures sur la maquette de maison qui nous a servi de liste de mariage.
    Ah oui, j’oubliais le découpage du tissu dans lequel nous avons mis nos graines (cadeau de table) et l’attachage, et la rédaction des étiquettes(à la main parce que sur des chutes de papiers)… ouhla, ça, c’était méga long, peut-être une dizaine d’heure au total, je ne sais même pas…
    Mais au final, on a aussi délégué des trucs comme trouver quelques fleurs pour les centres de tables (j’ai une copine qui aime bien faire ça), cueillir des fleurs pour mon bouquet de mariée (ma mère), etc. Et on s’est aussi laissé porter par le vent : par exemple, je n’arrivais pas à me décider sur la manière de présenter mon plan de table (mes feuilles d’arbre) et l’orage qui a eu lieu 2 jours avant le mariage à fait tomber des superbes branches dans le parc voisin… hop hop, on en a piqué une et franchement, c’était le truc le plus réussi je crois…
    Bon, au final, pendant les 6 mois où on a préparé activement, on est pas allé au ciné, on a parlé quasiment que mariage entre nous et avec nos amis et nos familles… Mais c’était tellement chouette, que maintenant je tanne mon homme pour qu’on fasse une fête pour notre fille (et comme ça je pourrais faire tous les trucs DIY que j’ai pas pu réaliser pour notre mariage) hihihihihihihi
    (non, ce n’est pas une addiction…)

  • On est à presque -7 mois, on a définit les grandes lignes et même les détails. On a attaqué la phase réalisation et je dois passer environ 2 heures par jour sur les blogs depuis le mois de janvier (ça dépend des jours)… OMG j’aurai pas du commencer à compter 🙂
    DIY:
    FP: c’est ma mère qui s’occupe de la maquette photoshop (elle sait s’en servir et pas moi). On fera imprimer ou j’imprimerai au boulot (mon patron est assez cool) et comme ce sont des cartes postales, y aura plus qu’à envoyer. Donc on va dire trois mois de boulot à raison de 2 heures par semaine.
    Menu: je fais la maquette, l’hotel (lieu de notre réception) se charge d’imprimer sur leur papier à entête de très belle qualité. Je dirai un mois à raison d’une heure par semaine.
    Livrets de messe: non démarrés. On les veut simple. On imprime au bon format, on mets un gros papier autour, on perfore et on relie. J’espère pas plus de 5 heures pour tout (conception, impression et réalisation).
    Déco église: achetée. Donc mise en place: 1/2heure.
    Cornets église: tout simple en papier calque, on pense 2 heures.
    Voiture: on voulait te piquer ton idée de pompons de laine, une idée de temps Madame Dentelle?
    Plan de table: bon on fait des ecards en origami (environ 25 minutes…. l’une!). Bref celui là c’est 2 heures par semaine pendant 7 semaines plus déco de la structure ainsi que son « dénichage »: on va dire deux jours au total.
    Centre de table : loués (oui après le plan de table, on a fait simple :-). Mise en place par centre de table 2 minutes soit 2h30.
    Arbre à empreinte: c’est la maman de chéri qui s’en occupe.
    Robe: faite par l’une de mes meilleures amies donc 2 heures par semaine (trouver le modèle, le tissu, faire le patron…)
    Et encore moultes détails… bref pour le moment on en est là :-). Et on ne compte pas trop allonger la liste pour avoir une vie à côté.

  • ahhh je me retrouve dans ce post!
    on est à -21 mois du jour J, autant dire une éternité

    mais pas trop le choix autant financierement qu’autant le lieu prisé n’a plus de place pour 2012… c’est pas grave on se dit « bon on rajoute 1 an, enfin pas tout à fait, comme ca on économise + pour + se faire plaisir!

    mouai… oui dans le fond c’est ca! dans la réalité on s’en prend plein la tronche que c’est trop tot pour penser mariage (et comme la personne citée mon dossier mariage est une mine de photos et d’idée, j’ai meme peur de ne plus m’y retrouver! j’ai commencé le classement par « genre » (cérémonie, candy bar, robes,etc etc) mais j’ai abandonné et y en a encore à faire!)

    et alors n’ayez pas le malheur de dire « j’ai acheté ca »… »quoi???? déjà??? mais t’es folle!! »

    encore moi de papoter sur le jour J, comment vous le voyez, comment vous imaginez ca et ca parce que pareil « ouai t’as le temps franchement de penser à ca! décroche, arrete d’y penser »!

    c’est gentil mais c’est tout juste IMPOSSIBLE de ne pas y penser! je pense mariage, je parle mariage, je reve mariage, je dors mariage mdr!! (en + c’est un reve de petite fille et chéri à quand meme mis 9ans avant de faire le pas alors forcément je l’attendais ce mariage!!)

    et finalement on a un peu l’impression d’etre une extraterreste à commencer à prévoir son mariage 2ans avant!
    on voit les questions des personnes quelques mois avant sur le net, réponses correctes, constructives et (ca doit etre subjectif), on voit nos réponses, aux memes questions, plus vagues, plus « attends freine un peu là!! », « t’as le temps », « tu verras ca dans plusieurs mois », « t’auras changé d’avis d’ici là »….

    en ce moment je passe de l’euphorie en voyant ces mines d’idées sur le net, à imaginer tel ou telle chose de la cérémonie, chéri d’amour quand il va me découvrir, etc etc à la déprime totale et à la chute quand paf on casse tout ton reve avec un « arrete d’y penser, tu t’y mettras dans 1an, c’est largement suffisant »… limite ca donne envie de tout arreter!
    et pour le coup d’en parler aux autres ca c’est sur!

    heureusement mon dossier est là pour me faire rever et lui ne me dit pas « stop », quoiqu’il pourrait, le pauvre il est au bord de l’étouffement tellement il supporte d’images mdr!

    et sinon pour le DIY j’adhère à 100%, j’ai déjà (forcément) plein d’idées et je pense justement m’y ateler doucement mais surement, en choisissant les choses qui je suis quasiement sure ne changeront pas …

    et va falloir faire de la place pour ranger tout ca!

    heureusement le chéri lui est plus ou moins toujours content de mes trouvailles et je l’ai déjà meme surpris entrain de regarder cravate, boutons de manchettes et chaussures pendant tout une apres midi de dimanche…hum hum je crois que je déteins sur lui, le pauvre! ^^ lol

    merci pour ton blog et toutes tes merveilleux posts, constructifs et pleins d’idées!

  • Bonjour,
    Je viens de faire la découverte de ton site par hasard.
    En fait, je cherche un tutoriel pour fabriquer des paire-parts sous forme de sachets de thé (c’est ma grande découverte du jour… J’adoooooooore!), et Monsieur GOOGLE m’a orientée vers toi… sauf que je n’ai pas trouvé, pour l’instant. Mais CLIC par-ci, CLIC par-là, je viens de passer 1/2 heure de bonne rigolade rien qu’à te lire, ça fait du bieeenn!
    Alors moi, je me marie en octobre 2013. Tout va bien, il reste du temps, mais je réalise bien à la lecture de tes articles que finalement pas tant que ça!!!!
    En matière de DIY, je me suis lancée dans un truc énorme : je fabrique toutes mes bonbonnières au crochet… HAHAHA! Rire nerveux, s’il en est!!!! Il ne me faut QUE 8 heures (oui, non, non, j’ai bien dit 8, ocho, otto, eight, acht, huit heures!!!!!) par bonbonnière… J ai commencé il y a 9 mois, et j en ai fait 35…. Je tiendrai bon, ça, pour sûr, j’irai jusqu’au bout, ce serait balot d’arrêter à mi-parcours (il m’en faut 70-75…). Ensuite, je ne parle pas du temps que je mettrai à les amidonner, les faire sécher, les monter… Un vrai suicide… mais j’aime!
    Du coup, pour le reste du DIY, je vais être un peu serrée dans le temps (naaan, t’es sûre, espèce de cinglée???)…
    … Donc les petites pochettes origami pour les confetti : JE PRENDS! Je vais même te faire un aveu, je vais demander à mes élèves, ces petits esclaves à ma botte, de me les faire. Ils vont adorer me rendre service.
    Par contre, si tu veux bien m’orienter sur cette histoire de faire-parts en forme de sachet de thé, à moins que tu ne saches pas de quoi je parle… Mon thème, c’est l’Irlande, du vert, du symbole celtique etc etc… Et le thé, je trouve que c’est raccord, non?
    En tout cas, merci mille fois d’exister, ça fait du bien de voir que d’autres se sont penchées sur le sujet du mariage et qu’elles ont décidé, dans un élan d’altruisme admirable, de faire profiter de leurs expériences aux copines!!!
    A bientôt, sans doute.
    Je mets vite vite ta page dans les favoris, je saurai la retrouver, sinon, je suis une buse en informatique… Rien que de lire dans ton texte que mon meilleur ami est sans doute le fichier excel, j en ai des sueurs froides et mes angoisses de gamine (la peur du noir, des araignées, du monstre sous mon lit….) resurgissent… Faudra bien un jour que je prenne des cours pour ne pas mourir idiote et maîtriser l’outil Informatique…

  • Effectivement, impossible de quantifier le temps passé à tous ces DIY.
    Moi j’ai commencé doucement au mois de janvier je pense pour un mariage fin juillet.
    J’ai pas fait de journée « préparation mariage », j’ai fait des trucs par ci par là, à mon rythme. Ca permet aussi de pas saturer!

    Mon gros avantage, c’est d’avoir une maman qui peut me faire 180 boules à dragées (rubans, étiquettes, plumes et dragées) en une demie-journée! donc c’est vrai qu’elle a été d’un précieux soutien pour les dragées, les livrets de messe et les éventails (on avait acheté des éventails en bois de senteur auxquels on a rajouté un petit pompon et une étiquette) qu’elle a géré à 100%.

    Mon conseil c’est de figer assez rapidement ce qu’on veut en DIY et éventuellement de faire une liste de trucs à faire absolument et de trucs secondaires…

    Paradoxalement, j’ai commencé par faire tout ce qui n’était pas indispensable! Le premier truc que j’ai fait c’est les petits mouchoirs pour l’Eglise (sans savoir si je les utiliserais vraiment).
    En revanche, les livrets de messe ont été assemblés par ma maman à J-3!!! 😀

    Ca parait complètement bête comme méthode mais disons que je pars du principe que si on garde des trucs très futiles pour la fin, il y a de grandes chances pour qu’on ne les fasse pas! Plus le mariage approche et plus on relativise!
    En plus en reprenant l’exemple des livrets de messe, c’était juste impossible de faire une croix dessus! Ma maman m’a aidé volontiers alors que si je lui avais demandé de me faire à J-3 des mouchoirs, je pense qu’elle m’aurait envoyé promenée!!!! 😉

    En tous cas, j’avais fait des listes de matériel à acheter, de trucs à imprimer et j’ai fait petit à petit. Par exemple, pour les cornets de riz pour la sortie de l’Eglise, je les ai imprimés très tôt. Un peu plus tard, je les ai tous découpés, puis une autre fois je les ai assemblés et dans un autre temps, je les ai remplis et fermer. Si j’avais tout fait le même jour, je pense que j’aurais dit « plus jamais » alors que là j’ai pas l’impression d’y avoir passé beaucoup de temps!

    en tous cas, prévoyez un espace de stockage parce que les cartons s’empilent allégrement!!!

    Bons préparatifs et joli mariage à toutes!!!!

  • Sujet très intéressant, que j’étais en train de lire attentivement en m’autorisant quelques sourires de connivence lorsqu’il a fallu que je m’arrête pour cause de fou rire!

    Non pas à cause du sujet lui-même mais à cause de cette phrase  » Mais si tu ne peux pas voir une aiguille à coudre sans avoir envie de te suicider à l’eau tiède … »

    C’est le problème quand on a une imagination visuelle débordante, les bons mots nous font partir très loin et là moi maintenant, j’ai l’image très nette de cette pauvre fiancée la tête renversée sous un robinet d’eau tiède devant son futur mari ébahi!

    Bref merci à toi Madame Dentelle d’avoir encore une fois égayé cette journée bien grise 🙂

  • Alors moi ça ma pris 1 an et demi et nous n’avons que du DIY!! Que du bonheur d’avoir son mariage unique comme personne d’autres ne pourra avoir!!!
    Après ça prend un temps fou c’est pas évident pour tout le monde a gérer!

  • comme toi fany , ça fait 1an que nous sommes dans les diy , avec plaisir !!!
    des faire part, plan de table, des nichoirs , un bouquet en papier , des menus, accessoires photobooth , déco candy bar , jarretière,marques places,ronds de serviettes , photophores, guirlandes …..
    bon ok ! ça fait beaucoup mais je suis une inconditionnelle du scrapbooking alors pour moi c’est un pure bonheur de pouvoir créer la totalité de notre déco .
    le plus long à faire à été les faire part , j’en ai fait 100, j’ai tout d’abord fait un prototype puis chaque étape à été faite à la chaîne avec ma maman , environ 45 min par pièce… si c’était à refaire je recommencerai car nous avons eu que des compliments, certaines personnes les ont même encadré .

  • J’ai trouvé ça très sympa de faire participer la famille et les amis pour m’aider à préparer certaine chose.
    Par contre je ne leurs disais pas à quoi cela servirait pour le jour J.
    Comme ça, ils repenseront à ces bon moments passé ensemble quand ils les découvriront.
    Un exemple : ils m’ont aider à ramasser plein de joli galets sur la plage pendant nos vacances et ils les retrouveront en marque place lors du mariage! 🙂
    Un conseil : pensez à prendre des photos de ces préparatifs!

  • C’est toujours une bonne idée de demander à ses proches de nous aider pour les DIY qu’on fait pour le mariage. Moi j’ai demander à des amies (qui je précise ce sont proposée) de venir m’aider à faire les noeuds de voiture contre des muffins (oui je suis une exploitante très sympa!) et je pense leur demander de l’aide pour les livrets de messe aussi. Sinon j’ai une de mes témoins qui m’avait aider pour les faire-parts.

  • Merci pour cet article (et tous les autres) !
    Je suis une future mariée enceinte et, comme je bosse en interim ces derniers temps, en ce moment, ben … je bosse pas. Du coup j’ai un temps fou pour parcourir les différents blogs de mariage (ce que je fais environ 2h / jour depuis presque 1 mois) et donc, j’ai un tas d’idées, évidemment !
    J’ai trouvé chez toi un DIY pour faire les fleurs en papier et je me suis mis en tête de faire mes centre / chemin de table (ça je ne sais pas encore) moi même, tout en fleurs en papier et en moulins à vent.
    Je me marie en juillet 2014, donc j’ai le temps … enfin sauf que je dois préparer l’arriver de bébé en même temps et que je dois être réaliste : j’ai 9 mois devant moi mais si je veux vraiment faire ce que j’ai trouvé de tip top, ça va pas le faire. Je dois donc revoir mes ambitions à la baisse sous peine de faire un burn out.
    En tout cas, j’ai commencé à faire des prototypes (d’accord, 1 prototype) et si je m’organise, ça devrait le faire.
    Bref merci pour tes conseils avisés et ta bonne humeur, ça égaye mes journées 🙂
    (par contre, si tu peu éviter de trouver d’autres supers idées d’ici juillet, ça m’arrangerais, comme ça je suis sûre de ne pas craquer et tout changer 😉 )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *