Au secours ! J’ai choisi une robe de mariée qui ne correspond pas à mes rêves de petite fille…

Si tu te maries dans les semaines ou les mois qui viennent, je me suis dit qu’une petite Semaine Spéciale Conseils en tous genres pourrait t’être utile, histoire de boucler ce qu’il reste et achever de te rassurer dans cette dernière ligne droite. Alors avec Madame Lutine, on a plongé dans les archives et on en a ressorti le meilleur des conseils de Mademoiselle Dentelle, qu’on te proposera tout au long de cette semaine (avec quelques inédits). Les chroniques, témoignages et récits seront de retour dès lundi prochain !

Marlène m’écrit :

« Je vous écris car j’ai un énorme doute concernant le choix de ma robe de mariée. Je m’explique : quand j’étais petite, je rêvais de me marier avec une véritable robe de princesse. Aujourd’hui, après le premier essayage, j’ai craqué sur une robe mi-longue (mi-mollet). Du coup, j’ai un gros doute. Sachant qu’on ne se marie qu’une fois (normalement), j’ai peur de regretter mon choix et de n’avoir plus jamais l’occasion de porter la robe de mes rêves de petite fille.

De plus, j’ai peur que ma robe courte ne fasse pas « véritable robe de mariée ».

J’ai quand même essayé une robe de mariée « princesse » . Certes l’émotion était quand même présente car j’avais toute la panoplie de LA mariée, mais au fond de moi je me sentais déguisée (je me demandais aussi comment on pouvait s’assoir avec une robe pareil).

Bref, j’ai vraiment besoin de votre aide et d’avis de personnes extérieures ! »

enfant mariage

Crédits photo (creative commons) : CSSS

Ah les rêves de petite fille !

Quand j’étais petite, je rêvais de me marier avec un grand prince très brun et d’avoir 8 enfants. Résultat des courses, je suis mariée à un homme, certes formidable, mais qui n’est ni grand, ni brun. Et je n’ai « que » 4 enfants.

Et ça me va très bien.

Certes, parfois je regrette de ne pas avoir une plus grande famille (si si). Mais après je pense au minibus qu’il faudrait acheter pour transporter tout le monde. Aux grossesses à répétitions. Aux interminables histoires du soir à multiplier par 8. Aux montagnes de patates à éplucher. Et l’envie me passe assez vite.

Parce que les rêves de petite fille sont justement ça : des rêves.

Des rêves qu’il faut frotter à la réalité de qui on devient quand on grandit.

Oui, c’est un rêve de petite fille que d’avoir une grande robe de princesse, mais est-ce que tu ne pourrais pas le satisfaire à une autre occasion ? Pourquoi ne pas organiser dans quelques mois (ou années. Ou décennies. Enfin quand tu seras remise de ce mariage…) une soirée costumée sur le thème « Marie-Antoinette ». Ou t’inscrire à l’école de théâtre municipale où ils préparent justement cette année une reprise d’Autant en emporte le vent. Ou te lancer dans le cosplay.

Le jour du mariage, tu pourrais aussi porter un très long voile, pourquoi pas ? Ou faire customiser ta robe pour lui ajouter une traine détachable que tu pourras enlever après la cérémonie.

Je suis sûre qu’il y a plein de compromis à trouver entre la Marlène adulte et la petite Marlounette (on t’appelait Marlounette quand tu étais petite, non ?) qui bave sur la robe de Cendrillon.

Pour moi, le plus important dans ton message, c’est la partie où tu dis que tu t’es sentie déguisée avec une robe de mariée « princesse ».

Crois-moi, le jour de ton mariage, tu ne veux pas te sentir déguisée. Tu veux te sentir à l’aise et bien dans ton corps. Sublimée, certes, mais pas transformée en quelqu’un d’autre !

Choisis une robe, quelle que soit sa longueur, dans laquelle tu te sens BELLE. C’est essentiel. (Et en plus ça rime.)

Quand au fait que ça ne fasse pas mariée, clairement on s’en fiche (enfin je sais que tu ne t’en fiches pas, mais je t’enjoins à t’en fiche). Je te signale que le jour de ton mariage, tu seras la mariée. Difficile de faire plus « mariée » que d’ÊTRE la mariée, non ?

Et si tu as tout de même peur, mise sur les accessoires ! Une robe blanche, qu’elle soit courte ou longue, va tout de suite se transformer en robe de mariée avec un voile et un petit bouquet !

(J’en veux pour preuve la robe de Cécile, du blog With a love like that !)

Et toi ? D’autres conseils pour Marlène ? Tu as une robe courte ou longue ? Tu as des rêves de petite fille à assouvir avec le mariage ? Raconte !

(Date de publication d’origine : 15 mai 2012. Edité et mis à jour.)

Tu as une question à nous poser ? Tu peux le faire ici : https://www.mademoiselle-dentelle.fr//poser-une-question/


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



25 commentaires sur “Au secours ! J’ai choisi une robe de mariée qui ne correspond pas à mes rêves de petite fille…”

  • T’inquiète pas sur la forme, la longueur, la couleur de ta robe. Ta robe de mariée, peu importe tes rêves de petites filles, c’est celle qui a fait « tilt » dans ta tête et dans ton coeur quand tu la essayer.
    Par exemple pour moi, c’était initialement prévu que je fasse ma robe moi même, mais à 4 mois de mon mariage, j’ai accompagné ma soeur choisir sa robe pour son mariage (dans moins d’un an, elle en a essayer plusieurs et a un moment elle en a essayer une, qui heureusement lui plaisais pas mais qui chez moi à fait tilt, je l’ai donc essayé et voila j’ai trouver MA robe. J’en aurai essayer qu’une seule mais y a pas a dire (même si je n’aurai jamais penser ça de moi) Ta robe de mariée quand tu l’essaye tu sais direct que c’est celle qu’il te faut, peut importe tes idées, rêves, …

  • Mon rêve de petite fille pour le mariage ne correspond plus du tout à mes goût actuel et puis il faut bien le dire est démodé dépuis le milieu des années ’90.
    Je pense que c’est normal de faire des choix différents de ses rêves de petites filles mais l’important c’est d’être en accord avec ses reves d’adulte!

  • Marlène, tu vas rire, mais pour moi c’est l’inverse!
    Je n’ai jamais rêver d’avoir une robe de princesse.Quand j’ai commencé à regarder les robes, je voulais une robe courte, simple. Et bien figure-toi que j’ai opté précisément pour ce que je ne voulais pas à l’origine!
    J’ai aussi eu des doutes bien sûr. Je me suis dis que j’étais folle d’avoir pris une robe comme ça. Une robe de princesse, c’est pas moi!
    Mais finalement, il faut le reconnaître, elle est sublime et me va comme un gant.
    Alors je plussoie sur ce que t’as dit Mlle Dentelle: ta robe c’est celle que tu as choisi, celle qui a fait bondir ton petit cœur de bride-to-be!

  • tu as changé et donc tes goûts ont changé !!
    Moi ma robe de princesse de petite fille était avec un grand V dans le dos et des manches longues avec une finition en pointe vers les doigts et des épaules bouffantes !!!
    Donc autant te dire que ma robe n’est pas comme ça !!!
    Et si tu te sens déguisée c’est sûrement pas la bonne robe.
    J’ai eu la même impression sur moi quand j’ai essayé des robes de la collection disney sortie cette année. J’ai senti que ce n’était pas ça qui me convenait !!!
    En général on a dû mal à revenir sur un coup de coeur !!!
    Fais toi plaisir !! Et prend ce que tu as envie en ce moment

  • Je suis d’accord avec Mlle Dentelle : si tu te sens « déguisée » dans la robe de tes rêves de petite fille, c’est que ce n’est pas la bonne, clairement !

    • Mademoiselle Loco a parfaitement résumé ce que j’avais envie de te répondre Marlène !
      J’ai eu aussi cette sensation d’être déguisée à mon premier essayage coiffure, résultat j’ai pris un autre rdv pour essayer autre chose et je pense que cette fois ça me correspondra !

  • En lisant ta question Marlène j’ai presque eu envie de te répondre : « Heureusement! ». Car tu n’es plus une petite fille, mais une femme. Tes aspirations sont forcément différentes. Sans compter qu’il faut savoir composer avec la réalité, c’est à dire ce qui nous va et ne nous va pas, ce qui nous va bien et ce qui nous sublime. Point très important selon moi.
    Je comprends bien ton dilemme car je suis passée par là. Mais les données du problème étaient légèrement différentes pour moi : plus jeune j’étais du genre rock and roll et je n’ai jamais rêvé de la robe de princesse, plutôt de son contraire (rouge, trash, provoc). En grandissant je me suis assagie mais je ne me voyais toujours pas dans une robe conventionnelle. Mais le moment des essayages est arrivé et les robes que je préférais (type robe de soirée, près du corps, un peu sexy) ne m’allaient pas. Catastrophe. Limite traumatisée. Face à la réalité j’ai dû me faire une raison et j’ai choisi une robe un peu plus classique mais qui me met magnifiquement en valeur. Et j’en suis ravie !!
    Plutôt que la réalisation d’un rêve d’enfant, le critère du choix d’une robe de mariée devrait être de se sentir la plus belle femme du monde dedans. Si tu te sentais déguisée, c’est un signe rédhibitoire. Tu sembles avoir trouvé la robe qui fait de toi une mariée, et non pas toi déguisée en mariée. Félicitations !

  • Ecoute Marlène, je suis exactement dans la MEME position que toi!!!

    MA robe n’est pas classique, mais qu’est-ce que je m’y sentais bien! Les autres étaient canons aussi mais je m’y sentais déguisée (en même temps, ca t’arrive souvent de mettre des robes longues blanches).

    Bref, j’ai finalement acheté la pas-classique et bien sur, entre la commande et le premier essayage, j’ai été (et je suis encore je te l’avoue), pleine de doutes parce que ma robe de mariée n’est pas une « vraie belle longue robe de mariée ».

    J’ai même pensé à un moment récupérer et recouper la robe de mariée de ma maman!! (Ben oui j’avais plus le budget d’acheter une 2ème robe).

    Je pense que ce stress, tout le monde l’a! Le mariage est dans 10 jours et je me demande vraiment si je n’irais pas « vite chez Zara » trouver une robe blanche longue plan B.:)

    Mais après je rentre à la maison, et j’ouvre la housse de ma robe, ou je regarde les photos du 2ème essayage, et je me dis que « ca c’est vraiment moi », ca me ressemble… Ou j’appelle ma témoins genre « elle est bien hein, t’es vraiment sure? ». Et elle me rassure…

    Moi je suis plus jeans, bottes et marcel, donc honnetement, une longue robe blanche de princesse, c’est magnifique, mais comment ne pas se sentir déguisée la-dedant?
    (et pense aux accessoire: un voile, ca change vraiment TOUT!!)

  • C’est la mariée qui fait de sa robe une robe de mariée, et pas l’inverse.
    Une « robe de mariée » ne fera jamais mariée. Il suffit de regarder les photos des collections, portées par des mannequins, sourire souvent proscrit. Où est le sourire, l’émotion, d’être le jour de son mariage ? C’est ça qui fait une mariée.
    Qu’elle porte une robe courte ou longue. Blanche ou colorée. Un voile ou pas. Un chignon, les cheveux lâchés ou bien des tresses. Des escarpins blancs et pointus, des converses oranges ou des chaussures plateforme.
    La journée de mariage, c’est la journée où deux êtres décident de s’unir, et de dire au monde entier qu’ils s’aiment. Et ce… que la réception (si réception il y a !) soit dans un château, une salle des fêtes ou le jardin des grands-parents. Que le dessert soit une pièce montée ou des gâteaux tout simples. Que le repas soit assis à 100 €/personne, buffet campagnard, façon « auberge espagnole » ou un simple pique-nique. Qu’il y ait un bal ou pas.

    Les rêves de petite fille sont des rêves de petite fille.
    Tu avais certainement tout un tas de rêves que tu ne réaliseras jamais parce qu’ils ne te plaisent et ne te correspondent plus. Avoir une maison rose fuchsia. Appeler ta fille Mandarine. Devenir vétérinaire.
    Pour le mariage, c’est pareil. ça ne veut pas dire que c’est mal de faire son « mariage princier »… si c’est ce dont on rêve encore une fois adulte, et si cela convient aussi au fiancé !
    Le sentiment d’être déguisée dans une « vraie robe de princesse » confirme bien que ce n’est plus ce qui te correspond. Ta robe de mariée doit te sublimer, pas te déguiser.
    C’est toi, adulte, qui te marie. Pas toi, petite fille. 🙂

  • Bonjour Marlène
    Je vais paraphraser tout ce que t’on dit les copines. Si tu te sens déguisée, c’est pas la peine ! Il faut que tu te sentes toi-même, que tu te sentes jolie, que tu te plaises tout simplement. Moi aussi j’avais des idées préconçues sur ma robe de mariée, et résulat, comme les ¾ des futures mariés je suis repartie avec tout autre chose ! 🙂 Moi je pense qu’en fait c’est la robe qui te choisi et pas l’inverse 😉

  • Coucou Marlène,

    Je vais faire bref, car finalement tout a été dit ^^ Comme le soulignent mes copines, heureusement que tes rêves de petite fille ne correspondent plus spécialement à la femme que tu es aujourd’hui 🙂 D’autant plus si tu te sens déguisée.
    Quand aux doutes sur ta robe, je pense que toutes les futures brides passent par là 😛 Mais ça passe vite ! Tu te sens bien dedans ? Tu te plais lorsque tu te regardes dans le miroir ? Tu n’as plus envie de l’enlever ? Cherche pas, c’est celle la qu’il te fait, qu’elle soit courte, longue, rouge, noire, etc.

  • merci pour madame dentelle pour ce gentil lien vers ma robe. En effet, moi aussi j’avais peur que ma robe ne fasse pas assez mariée, et pourtant en effet avec les bons accessoires…même une robe courte devient une vraie robe de mariée..d’ailleurs maintenant j’ai la pression pour ma seconde robe tellement les gens ont adoré celle çi!

  • Alors comment dire… Moi j’ai jamais rêver de mon mariage étant petite. Donc j’ai pas d’illusion là dessus. Mais comme les filles je dirais que les rêves de petites filles sont des rêves de petites filles et que les rêves de grandes filles sont des rêves de grandes filles qui te correspondent plus que ceux petites.
    quand à la robe, tout est une question de coup de cœur. Si celle que tu as choisi a fait battre ton cœur quand tu la mise sur toi, aucun doute a avoir c’est la bonne! Ypres on se pose toutes des questions mais c’est normal non ?
    Un petit accessoire et hop c’est magique tu ressembleras a une princesse. Pas celle de tes rêves de petites filles mais une princesse de tes songes de grandes filles.

  • Merci pour tous ces messages et merci à mademoiselle Dentelle d’avoir publié mon mail.
    Ça me rassure de voir que je ne suis pas la seule dans ce genre de situation. Et en voyant la robe de Cécile, j’me dis que c’est vraiment ce genre là que je veux!!!
    C’est quand même pas simple de choisir SA robe de mariée, mais c’est vrai que le principal c’est justement de ne pas se sentir déguiser, vous avez raisons.
    Merci encore!!!!!!!!!!!

  • Salut Marlène !
    Je te fais part de mon expérience car j’ai vécu le même dilemme il y a peu. J’ai choisi une robe courte, puis j’ai eu des doutes… je me suis mariée il y a trois semaines et bilan :
    -ça fait mariée ! Ben oui visiblement elle a beau être courte c’est pas une robe que je peux remettre à une fête de famille ou au bureau !
    -tout le monde a beaucoup aimé, y compris mes grands-mères qui ont trouvé chouette de pouvoir se permettre ce genre de fantaisie
    -c’est génial car tu es super à l’aise. Je m’explique, aucun faux pas, jamais peu de trébucher sur un bout de tissu, super à l’aise, tu peux aller partout (faire des photos à droite à gauche), danser toute la nuit, sauter…
    – du coup j’étais vraiment moi-même, vu que j’étais à l’aise
    -tu peux montrer tes belles chaussures !
    -en plus elle n’étais pas très chère
    -en plus sur une robe courte on s’amuse plus sur les accessoires, c’est ainsi que je l’avais « twisté » avec un boléro à sequins, tout moi ! je n’aurai peut-être pas osé faire ça sur une robe longue « classe » ou de couturier!

  • Bonjour à toutes!

    Juste une petite réaction tant qu’on parle de la fameuse robe.

    Je lis souvent qu’on sait immédiatement
    qu’on tombe sur « sa » robe dès qu’on l’enfile, et je voudrais nuancer, en tout cas en ce qui me concerne.

    Juste parce que ça m’a fait stresser, entre le moment de ma commande après le 1er essayage et celui de mon deuxième essayage, de lire le « coup de foudre » des autres, alors que c’était loin d’être mon cas.

    Au cas où d’autres sont comme moi, qu’elles soient également rassurées!

    Personnellement, je savais ce que je voulais et je suis arrivée au magasin, photos à l’appui. Quelle n’a pas été ma déception de constater que les robes de ce style (empire et bas « vaporeux ») ne m’allaient pas… D’autant plus que si j’aime ce style de robe, c’est aussi parce que c’est celui qui me va habituellement le mieux (en robe habillée, etc…).

    En revanche, d’autres modèles m’allaient vraiment bien, mais ils étaient trop similaires à ce que portent habituellement les mariées de ma région, et je m’étais « jurée » de ne avoir une robe comme toutes les autres.
    (je ne voulais pas du satin « rigide » et opaque, mais du tissu plus léger, genre : http://www.dianehameline.com/collections/love.html)

    J’avais vraiment les larmes aux yeux de voir que je ne pourrais pas avoir la robe de mes rêves. Et puis, ma super vendeuse (je recommande chaudement à toutes les belges de ce site AUDE de chez Chapeau, à Anvers!!!!) m’a dit de revenir, quelques semaines plus tard, et qu’elle réfléchirait pour tenter de trouver la robe de mes rêves et qui en plus m’allait bien.

    Et quand je suis revenue, elle m’a montré une robe, dont la coupe générale correspondait à mes attentes, mais dont le haut n’était absolument pas comme je le voulais. Et là elle m’a montré ce qu’on pouvait en faire, et j’ai bien aimé. C’est ce qui se rapprochait le plus de ce que je voulais, et je n’avais pas l’air d’un boudin (sans me sentir sublimée non plus, hein!).

    J’ai donc commandé la robe, en demandant d’enlever des froufrous, de la fermer à l’avant alors qu’elle était style « cache-coeur », etc…

    Mais là, vous imaginez le stress: je ne savais pas à quoi allait ressembler « ma » robe au moment de lâcher l’acompte.

    Eh bien, deux essayages (et retouches) plus tard, je l’adore!! Elle est encore mieux que toutes les photos que j’ai pu voir (elle me correspond encore mieux en tout cas!!).

    BREF. Tout ça pour dire que, parfois, il n’y a pas de coup de foudre mais que cela n’empêche pas que votre robe vous conviendra à merveille au final!!! Moyennant quelques retouches et modifications, bien sûr.

    j’espère que cela pourra rassurer celles qui n’ont pas eu ce « coup de foudre » pour une robe, ou qui veulent persévérer dans le choix d’un modèle alors que d’autres lui vont « tellement bien ». Il suffit d’avoir une bonne vendeuse!! 😉

    ps: désolée pour ce roman

  • OMG la robe en lien, qu’est-ce qu’elle est belle !!!!

    La robe, mais aussi la mariée et le marié !!

    Moi je dis, quand on a des mollets comme ça, on serait bête de ne pas les montrer pour son mariage 🙂

    Sinon, tout le monde a tout dit, et je n’ai rien à rajouter 🙂

  • comme tu l’as écris tu t’es sentie déguisée alors cette robe de princesse n’est pas la bonne

    par contre celle que tu as choisis si tu sens que c’est celle-ci que tu veux et bien fonce!!!

  • Moi aussi j’ai toujours rêver de me marier dans une grosse robe de princesse qui brille de mille feu. Mais en 2011 avec la vague des mariages champêtre et les robes droites et fluides j’ai faillit craquer pr ce genre de robe avant que ma cousine et témoin m’a remise dans le droit chemin en me disant que j’avais tjs rêvé d’une robe volumineuse et des paillettes plein mon mariage et que là je me laissais influencer par la tendance et elle a eu raison j’aurais tellement regrétté de ne pas avoir ma grosse robe de princesse !!

  • J’ai vécu les mêmes angoisses et interrogations avec ma robe rouge… et je peux te dire que le jour J je me sentais bien dans ma peau, bien moi et pas déguisée, et que nos invités ont juste dit « quelle est belle !  » et non pas « mais ça fait pas mariée… »
    Fais toi plaisir, assume ce que tu es aujourd’hui pour ton mariage et tes invités seront ravis.

    • Merci pour cette réponse Mme Coquelicot! ma journée arrive à grand pas et à vrai dire maintenant il n’y a que l’avis de mon futur qui m’importe, donc je croise les doigts pour quelle lui plaise. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *