6 erreurs à éviter si tu fais travailler tes proches le jour de ton mariage

J’ai toujours été étonnée de voir à quel point les gens adorent participer à la préparation d’un mariage. Après tout, un mariage est un événement exceptionnel dans une vie, au même titre qu’une naissance.

Apporter son aide à la mariée, c’est comme apporter un cadeau à une jeune accouchée. Le moment est heureux, un peu magique, un peu hors du temps. On a l’impression que le bonheur déteint sur nous et c’est bon !

conseils mariage

Crédits photo (creative commons) : Jin.Dongjun

Alors il faut que tu saches, même si tu choisis d’organiser ton mariage toi-même, tu n’es pas seule !

Je suis certaine qu’il y a des gens dans ton entourage qui ne demandent qu’à t’aider pour partager un peu de ton bonheur. Peut-être que ces gens-là n’osent pas proposer leur aide. Peut-être qu’ils ont peur de te vexer, peut-être qu’ils ont peur que tu dises non. Mais je parie qu’il te suffirait de leur demander pour qu’ils soient disposés à t’aider.

Dans tes relations, proches ou moins proches, il est probable que se cachent des talents qui ne demandent qu’à être mis en valeur pour ton mariage. Une amie illustratrice, une tante qui adore les fleurs, un cousin conducteur de bus, une cousine qui sait faire de méchantes mini-quiches au saumon et à l’aneth. Il suffit de chercher.

Et de demander !

Bon, par contre, une fois que ta tante/cousine/meilleure amie a dit oui pour créer ta déco/gérer les enfants/filmer ton mariage, il y a certaines choses qu’il faut que tu gardes à l’esprit si tu embauches un “prestami”.

(Oui, un prestami. De prestataire et ami. Pas mal comme nouveau mot, non ? J’ai un peu hésité à l’utiliser, mais je me suis dit que dans le vocabulaire “wedding”, ça passerait tout à fait inaperçu au milieu des “DIY”, “bridetobe” et autres “savezedéte”. Non ?)

Ne t’attends pas à du travail de pro si tu demandes l’aide d’un amateur

La plupart des gens sont consciencieux et voudront faire tout leur possible pour que ta journée soit la plus réussie possible. Mais si ta meilleure amie Aurélie a l’habitude de faire max 3 ou 4 gâteaux d’un coup et que le jour de ton mariage, elle est chargée de faire un buffet de desserts avec 18 tartes, il est probable que si un imprévu arrive, elle n’ait pas l’expérience pour y faire face.

Cela peut très bien se passer (le pire n’est jamais certain, comme on dit), et tu peux être d’accord pour prendre ce risque (après tout, je te rappelle que les gens ne viennent pas à ton mariage pour goûter la tarte aux pommes d’Aurélie). Il s’agit juste d’être consciente du risque.

Ne t’attends pas à du travail de pro si tu ne payes pas les gens

Un photographe pro est payé pour passer chaque minute à te mitrailler. Je crois qu’il a le droit d’aller aux toilettes une ou deux fois, mais c’est tout juste. En revanche, si ton copain photographe amateur est aussi un invité au mariage, il y aura forcément un moment kodak qu’il va louper parce qu’il sera en train de manger un petit four en taillant une bavette à tante Babeth.

Et c’est peut-être pas très grave. Il faut juste le savoir avant pour ne pas être déçue après.

N’oublie pas proposer à tous tes prestamis un défraiement total

Donner gratuitement de son temps pour mettre en place la déco de la cérémonie, ce n’est pas pareil que payer de sa poche pour acheter les fleurs qui serviront pour la déco.

Bien sûr, certains n’accepteront peut-être pas. Peut-être que la susmentionnée Aurélie (tu crois qu’elle aime bien qu’on la susmentionne, Aurélie ?) a très envie de t’offrir les 6kg de farine et les 20kg de pommes qu’il lui faut pour ses tartes. Mais cela lui fera plaisir que tu proposes de payer. C’est la moindre des politesses.

Tu sais, un peu comme quand tu lorgnes sur le dernier morceau de Chabichou et que tu fais mine de dire “quelqu’un re-veut du fromage ?” alors que chacun sait que tu attends qu’il dise non parce qu’en fait bien évidemment tu viens de dire “je veux manger le dernier bout de Chabichou, s’il te plaît, apaise ma culpabilité en disant que tu n’en veux pas.” Tu vois ? Bin là c’est pareil.

Ne choisis pas quelqu’un qui a des goûts très différents des tiens

Surtout si c’est pour lui faire faire quelque chose de subjectif comme créer un de tes accessoires ou faire la déco de la salle. Encore une fois, ça fait partie du travail d’un bon professionnel de se plier aux volontés et aux goûts de ses clients. Si c’est ta belle-mère qui est aux manettes, il y a fort à parier qu’elle voudra faire quelque chose qu’elle-même trouve joli. Même si du coup, pas de bol, toi tu trouves ça moche.

Encore une fois, ce n’est pas un drame. Il suffit de le savoir pour demander à la bonne personne.

N’hésite pas à être très très claire sur tes besoins et tes attentes

Si tu veux absolument une photo des chaussettes de ton nouveau mari (tu crois qu’on trouvera ça ridicule, dans 15 ans, cette mode de photographier les chaussettes du marié ?), il faut le dire. A haute voix. Plusieurs fois.

chaussettes marié

Crédits photo (creative commons) : Samantha Lauren Photographie

Et non, je répète, ce n’est pas être une bridezilla que d’avoir un avis ou une envie. Crois-moi, si ton photographe n’est pas un photographe de mariage professionnel, il y a toutes les chances qu’il ne s’imagine même pas que tu veuilles qu’il prenne les chaussettes de ton mec en photo !

(Eh non ! Même si elles sont en vichy rose et blanc assorti à ta déco. Il est même probable qu’il ne les remarquera pas, les chaussettes du marié. Ah, la dure réalité de la vraie vie…)

N’accepte pas l’aide des gens toxiques

Il n’y a rien de plus efficace pour gâcher ton mariage que quelqu’un qui utilise son statut de prestami pour te faire du chantage affectif.

  • Avant : “Ok, si tu le prends comme ça, je crois que je vais juste arrêter de me casser la tête à imaginer ta déco…”
  • Pendant : “Tu pourrais au moins faire ça pour moi, je gâche ma journée à te faire ta déco, je te rappelle !”
  • Après : “Avec tout ce que j’ai fait pour toi, tu pourrais au moins me prêter 2000€/garder mes enfants/tondre ma pelouse/faire la toilette de papy/…”

Ca peut durer des années. Alors si tu imagines bien quelqu’un de ton entourage prononcer ce genre de phrase, entraînes-toi dès maintenant : “Merci, mais non merci. Je vais me débrouiller.”

(Et n’oublie pas de respirer. Zeeeen.)

Et toi, tu as embauché des proches pour travailler à ton mariage ? Ca s’est passé comment ? D’autres conseils à donner ? Raconte !

Enregistrer



36 commentaires sur “6 erreurs à éviter si tu fais travailler tes proches le jour de ton mariage”

  • Pour les photos, j’ai demandé à ma tante et à un ami… Comme ca je couvre les pauses pipi de chacun :-). Je plaisante, nous en somme pas fan des photos mais nous en voulons quand même (pour futur minilui)…

    • Pour l’instant j’ai aussi du mal à déléguer même si on m’a déjà proposé de l’aide…. Je ne suis pas vraiment diplomate, j’ai souvent du mal à mettre les formes quand je veux dire quelque chose, du coup, pour éviter tout fritage avec mes proches pour le moment j’ai remercié tout le monde mais je n’ai rien délégué!… Après je pense que ça viendra mais je choisirai des gens dont je suis sure qu’ils feront un truc que j’aime et je déléguerai totalement!!! ( pas envie de passer pour la bridezilla du coin! 😉
      Finalement il faut aps mal de diplomatie dans un mariage……

  • Grande question que tu poses (et qui me fait paniquer un peu).
    Nous nous marions en Italie et on va pas tout de meme “beaucoup” nous-meme : pas le traiteur ni le photographe mais la déco, la musique d’église et de soirée,etc.

    D’où ma grande question: si (par exemple), ma tante me propose de chanter quelques chants à la messe, est-ce que je “dois” la rémunérer? Ca va lui prendre du temps d’apprendre les deux chants, c’est vrai, mais je pensais la remercier avec un petit cadeau et non avec une rétribution.

    Pareil avec un de mes cousins à qui je compte demander de gérer les CD et l’Ipod durant la messe (quand ma tante ne chante pas..:o), cela va lui demander un peu de boulot avant (non non je ne vais lui faire 5 séances de répétition avant) un chouette cadeau c’est tout à fait normal, mais un défrayment?

    C’est vrai que je peux toujours proposer et ils ont la possibilité de refuser, mais honnêtement cela me semble bizarre…

    Qu’est-ce que tu en penses??

    Merci,

    Isaline

    • Quand je parlais de défraiement, je voulais dire qu’il faut proposer de rembourser des frais que tes prestamis pourraient engager. Donner gratuitement ton temps pour aider un pote et payer de sa poche pour acheter les fournitures, ce n’est pas la même chose. Ton cousin, typiquement, s’il doit acheter des CDs ou des MP3, tu dois proposer de lui rembourser.

      Par contre, à mon avis il faut quand même que ce soit clair que tu lui demandes un service (et donc qu’il ne sera pas payé pour son temps). Ca peut juste être de dire “est-ce que tu pourrais me rendre un service et gérer la musique à l’église ?” quand tu lui demandes. Effectivement, la plupart du temps c’est implicite. Parfois ça vaut le coup de préciser, histoire de ne pas avoir de mauvaises surprises.

      Mais si c’est ta tante qui a proposé, je parie que c’est parce qu’elle est ravie de te donner son temps. Un petit cadeau pour la remercier, c’est parfait !

      (J’ai modifié l’article pour que ce soit plus clair)

  • Nous nous marions en mai, et avons décidé de faire appels aux talents de plusieurs personnes de notre entourage.
    (Ma belle-mère pour les faire parts, ma maman pour la déco, mes futures belles-sœurs, ma tante, …)

    Ce n’est pas toujours facile à gérer (impression d’être une tortionnaire quand je veux imposer mon idée, mais peur d’être décue quand j’y renonce)

    Il faut user de diplomatie plus qu’avec des prestataires, et être claire sur les limites et les envies, mais au final je pense que c’est le meilleur moyen d’obtenir un résultat original et plein de détails qui nous tiendront à cœur.

  • @Isaline

    En ce qui concerne le défraiement pour les chants à la messe, je pense que tu ne dois rien (hormis des remerciements et peut-être quelques photos du mariage) à quelqu’un de ta famille ou de tes amis qui anime ta messe de mariage.
    Je te parle en connaissance de cause, j’anime très régulièrement les chants dans ma paroisse, et j’ai été de temps en temps sollicitée pour des mariages / des enterrements.
    Il faut savoir déjà que l’animation de messe n’est généralement pas un service rétribuée (contrairement aux organistes par exemple), dans le cas des mariages, la situation est un peu différente:
    – soit, c’est le mariage de quelqu’un que tu ne connais pas du tout, et dans ce cas-là, tu donnes du temps pour une messe à laquelle tu ne serais pas allée, donc il est normal que tu sois rétribuée comme un prestataire (pour une journée complète, par exemple pour une messe en province qui va me demander de faire 6 heures de train, de répéter 1h et de chanter 1h, je demande 300€ + le transport)
    – soit, c’est le mariage de quelqu’un que tu connais, auquel tu serais allé, et auquel tu aurais chanté avec tout le monde de toutes façons, et finalement, en animant les chants, tu ne fais pas grand chose de plus. Donc il n’y a pas de raison qu’il y ait une rétribution. Des remerciements, oui, ça fait toujours plaisir.
    Il faut aussi penser que c’est quand même agréable que l’on te demande de chanter à un mariage: cela montre que l’on apprécie ta façon d’animer, de chanter, et que l’on te fait confiance (même si tu n’es pas professionnelle)…

    • Un tout grand merci aussi La grogniasse , ca me rassure!!!
      Tu t’y connais bien alors en chants de messe?
      Comme chants pour ma tante, on a choisi (avec elle) l’Ave Maria de Caccini et l’Heure Exquise de Reynaldo Hahn. qu’est-ce que tu en penses?

  • très bon article! moi je sais que je voulais demander bcp d’aide parce que je sais que les gens adorent ça, mais plus ça avance, plus on voit que quand on demande de l’aide il y’a une compensation ou bien un problème qui se crée..donc on commence à faire de plus en plus seuls!

      • déjà il a eu l’épisode je veux faire une danse pour faire plaisir à mes parents, ça a crée un mini drame entre mes parents (divorcés). Apres on a eu le problème de quelqu’un qui nous aide beaucoup et c’est super sympa mais qui du coup se mêle de tout et qui crée des problèmes avec d’autres proches alors qu’il n’y en aurait pas eu sinon…

  • Très réaliste ton article!
    Pour mon ariage, on a fait appel aux talents de chacun : mon beau-père s’est occupé des photos. on voulait pas de photos “posées” donc il était à l’affut des moments sympas à immortaliser (facile pour un photographe animalier!), ma belle mère a fait des accessoires décor sublimes en fimo (je lui ai cassé les pieds pendant les semaines qui ont précédées pour que ce soit comme ça et pas comme ça), ma mère s’est occupée de la décor de table (chose qui me gonfle au plus haut point!). Le lendemain nous avons élargi le cercle des invités et organiser un “brunch” dehors, chacun y est allé de sa petite tarte, quiche, salade préféré et on s’est régalé!
    Mon conseil une tâche=une personne sinon ça devient l’anarchie!
    Mais comme tu l’as écrit tout le monde est de très bonne volonté, il suffit de bien expliquer le thème et le genre du mariage.

  • Je trouve que le mot “prestami” peut être un peu ambigu. Enfin, disons que pour notre mariage, il y a eu une différence entre les invités qui participent, et ceux à qui tu demandes de bosser. On n’a pas rémunérés ceux qui nous ont aidé parce qu’ils nous l’ont proposé et que ça leur faisait plaisir (par contre effectivement ils n’ont rien payé des fournitures et ils ont été nourris/logés la semaine entourant le mariage, c’était la moindre des choses). Par contre on a demandé à des copains moins proche de faire le service, et même si on les connaissait bien, on leur demandait du boulot et il semblait évident de les payer, même si c’était aussi des copains et qu’ils ont fait la fête avec nous après le repas. D’autres ont refusé toute rémunération (la fanfare qui est venue jouer gratuitement par exemple), mais on avait proposé. Du coup, on leur a offert une caisse de champagne pour les remercier.

    Sinon j’insisterais sur un truc que tu dis : ne pas avoir peur de passer pour un tyran, de dire précisément ce qu’on veut, de donner des listes. J’avais un peu l’impression d’être un dictateur avec mon emploi du temps détaillé des jours précédant le mariage et mes listes de choses à faire, parfois minute par minute, mais tout le monde m’a dit qu’en fait ça les avait énormément aidé !

  • Excellent article, once more, Miss Dentelle 😉

    Le mari de ma témoine a le bon goût d’être photographe pro (et couvrant souvent des mariages pour se faire des extra), et il m’a dit d’emblée qu’il lui semblait évident de faire nos photos!!

    Les amis de mon Futur jouent dans le même groupe pop que lui! Là pareil, il était important pour eux de jouer au mariage de leur pote.

    La déco? Une passion partagée avec mon Témoin! Donc, nous travaillons en équipe tous les deux! Il est plus créatif que moi, et moi plus “réaliste” (et gestionnaire^^). Du coup, il est ravi d’y prendre part de façon active! Il se sent valorisé, investi d’une mission et prend son rôle de Témoin très au sérieux!

    En fait, en y réfléchissant bien, c’est presque moi qui leur rends service!

    Après, si les photos ne sont pas telles que nous le voulions, pas grave, nous ne voulions surtout pas prendre de photographe, donc ce sera toujours mieux que rien 😉
    Pour le groupe, je connais leur répertoire par coeur, et pour la déco pas de souci, j’ai confiance!

    Par contre, question dépenses, s’il y en a, je rembourserai sauf si on me dit “non non t’inquiète, c’est mon cadeau !!”

  • Très bon sujet! comme d’habitude!!! Et bien du coup j’ai réfléchi à notre organisation et j’ai eu envie de répondre oui à certaines propositions d’aide. En fait nous avons déjà des prestamis (photo/ déco/ matos son et lumière)mais c’est nous qui avions solicité leurs talents pas l’inverse!

  • “Prestami”, super comme terme! On en a utilisé quelques uns pour notre mariage avec le marin 🙂

    D’abord sa témoin mairie et meilleure amie qui parait-il avait une voix d’ange. Ne l’ayant jamais entendu chanté, j’ai demandé au marin que ce soit son cadeau de mariage pour nous : chanter à l’église car je n’avais pas envie d’un cd ou autre morceaux d’orgues pour certains passages. PAs du tout déçue, elle nous a fait la surprise des chants choisis et m’a fait versé les premières larmes à mon mariage.

    Une de mes cops, super branchée déco et dyi, qui m’a aidé la veille à tout mettre en place.

    Ma témouine d’amour qui a découpé toutes les impressions pour les pochettes cd et les a plié avec amour.

    Ma moman et ma tante qui se sont occupées entièrement de la déco florale. Tout le monde nous a demandé l’adresse de notre fleuriste ^^

    Mon popa et mon tonton qui eux ont eu la lourde tache de l’alcool, de la livraison sur place et de la mise en place du Vin d’Honneur.

    Une autre amie qui bosse dans une imprimerie et qui m’a soulagé des impressions, pliages et tout ce qui va avec les faire-parts.

    De t’en parler, je me rends compte qu’au final, j’ai été aidée et soutenue. Et surtout que tous ont écouté mes envies et ne sont pas allés contre ma volonté 🙂

  • Ouffff, je me sens moins seule d’un seul coup d’un seul.
    On se marie le 25 Aout 2012, et j’avoue que pour notre part on a déjà délégué beaucoup de choses puisque le mariage sera un mariage maison (budget ridicule avec beaucoup d’invités). Pas de traiteur, pas de photographe, etc…
    J’ai fait mes faire parts comme une grande, on est en train de créer toute la déco avec mes belles soeurs, le repas est assuré par mes parents et mes beaux parents (anciens restaurateurs), pas de service puisqu’on fait un buffet, desserts maison réalisés par une bonne copine pâtissière…
    Je commençais très sérieusement a culpabilisé de demander un peu a tous… Merci

  • Salut,
    Notre mariage est un peu spécial car il s’appelle fête de départ (nous partons vivre en Guyane 4 ans) : on a invité 260 personnes et environ 160 personnes seront présentes… du coup, on a demandé à tout le monde d’amener quelquechose à manger. On a désigné deux photographes parmi les invités ayant de bons appareils photos. On a une témoin qui s’occupe du livre d’or et des décos du photobooth. On a le témoin qui va s’occuper du méchoui du lendemain. On a des copains de potes invités qui amènent et gèrent la sono. On a prévu cette fête le 02 janvier, du coup préparation éclair en 3 mois… Tout le monde a l’air d’être ravi d’être invité à ce mariage qui ne ressemble pas totalement à un mariage classique et dont la préparation se fait dans un délai très court… on verra les réactions et LE résultat dans 12 jours… A bientôt !

  • super article et j’adore le terme “prestami” 🙂
    Pour l’instant il n’y a que ma maman qui va nous aider dans tout ce qui est préparation et fabrication de déco/faire-part/cadeau etc
    et une amie s’est proposée pour faire les photos le jour J mais comme elle est invitée je lui ai dit non, elle est là pour s’amuser et seulement pour ça 😉

  • Mon mariage étant passé, je me permets de faire partager mon expérience au sujet des prestamis.

    La chose la plus importante il me semble, et à laquelle j’ai failli, c’est prendre soin de ses prestamis et s’assurer qu’ils ne se surmènent pas. Mon mariage était sublime, tout s’est déroulé à merveille, mais mon meilleur ami a risqué son couple à force de s’investir à 200% dans l’organisation de la soirée.

    Donc mon conseil est celui ci : ne pas oublié que dans prestamis il y a amis ^_^

    Sinon, je suis d’accord sur éviter les gens toxiques. Le soucis c’est qu’on s’en rend souvent compte trop tard et on ne peut pas faire machine arrière… Ou du moins c’est ce qu’on pense. Donc Mesdemoiselles, quitte à se faire taxer de Bridezilla, n’hésitez pas à destituer un prestami d’un poste où vous vous rendez bien compte que ça va finir dans le mur!

  • Je découvre ce post qui va m’être bien utile dans quelques mois, 10 tout pile aujourd’hui! Mais là j’apporte ma réponse avec la casquette de prestamie. L’an dernier j’ai fait la maquilleuse officielle de la bride au mariage de proches. Ça me faisait super plaisir de le faire, j’ai apporté mes petits conseils avant, on a fait des essais j’ai utilisé mon matos… je n’attendais vraiment rien en retour

  • Mais j’ai eu une super surprise quand,avec les traditionnels remerciements j’ai trouvé une petite carte cadeau d’une celebre parfumerie qui commence par S… Et ça m’a vachement touchée mine de rien! 😉

  • Perso, ce sera un mariage champêtre dans notre petite commune, alors l’asso du foot nous monte un chapiteau pour le vin d’honneur et en remerciement ils sont invités au dit “vin d’honneur”, une amie pro fini les préparatifs du vin d’honneur que mon futur époux aura commencé et on lui offre le logement car on l’invite au reste de la fête, ma tante va nous faire 100 cannelés de Bordeaux (miam…)et pour la remercier elle repartira avec 1kg de galettes bretonnes au bon beurre salé,… etc etc;
    j’ai déjà fait le plein d’idées pour remercier les personnes attentionnées qui ont proposé leur aide et leurs talents 😉 mais j(‘avoue avoir eu des sueurs froides avec quelques uns… Parfois tu aurais juste envie de hurler ou fuir :
    – Dur de faire passer ses idées sur le fait que “non une couleur seulement c’est pas le top du top, on peut jouer sur une gamme de couleurs”
    – et faire face à mon témoin : “ah tu viens pas à mon EVJF car ton fils se fait poser un appareil dentaire !” : je vois pas le rapport, mais je serre les dents et je souris : “pas grave on refera un apéro entre filles plus tard avec toi”… Zen !
    Encore 10 mois de “zénitude sociale” à afficher, après je pars sur une ile déserte avec mon chéri… ou peut être seule en fait ! 😉

  • Vive les prestamis!!
    Le petit ami de ma témoin chérie est journaliste pro et passionné de photos (tout en détestant être dessus), du coup on a notre photographe de mariage. Et pour le remercier, on offrira 2 nuits à l’hôtel. Comme ça il sera avec nous toute la journée et on aura 2 personnes en moins à loger et vu les photos qu’il fait, je sais que ça vaudra le travail d’un pro.
    Et aussi on fait un mariage sans DJ, plusieurs amis s’en chargeront (on aura tout préparé). Il faudra juste changer les playlists: repas/soirée et annoncer les animations (notée sur une feuille). On a 2 amis qui se sont proposés d’office et ravis de participer au mariage.

  • J’ai tout décidé pour mon mariage mais j’ai bien été épaulé par ma belle mère pour la réalisation de mes délires !!
    Celle qui m’a touché le plus c’est ma tante avec qui je ne suis pas plus proche que ça , qui m’a proposé plusieurs fois son aide et qu’évidement j’ai refusé . Elle s’est incrusté au sens propre la veille et nous a vraiment donné un sacré coup de main , heureusement qu’elle a fait le forcing !!
    Le top , elle était de nouveau ok pour le baptême de mon fils !!

  • Pour avoir été de l’autre côté de la barrière en faisant les photos pour des couples de proches je ne prendrais aucun prestami (sauf pour nous coiffer mais c’est son métier et nous le paierons au prix normal).
    Globalement quand on regroupe les différentes fois j’ai tout eu : photos pas de ce qu’ils voulaient (mais ils ne me l’ont pas dit avant…), dépenses engagées pour le mariage très importantes et non remboursées après, même pas de merci ensuite, photos qui n’arrivaient pas assez vite (ben oui j’ai un boulot la journée…)
    Évidemment ce n’est pas tout à chaque fois et globalement ça s’est bien passe à chaque fois et je suis contente de l’avoir fait (on dirait pas comme ça hein !!)

    Mais c’est aussi et surtout en fait une énorme pression que l’on se met (un peu tout seul je l’avoue) de peur de faire louper la belle journée des maries.

    Donc autant on demande des petits coups de main pour certaines choses (ou des gros !) en amont, autant on ne veut engager personne de proche pour notre jour-J car on veut profiter de tout le monde à fond et on veut que tout le monde puisse profiter aussi. La seule exception est la cerzmonie laique, nous ne la concevons que si c’est un proche qui est aux commandes mais on va tout faire pour que cette personne ait le moins de travail possible, et on espère qu’elle pourra profiter de tout quand même …

  • L’article date un peu mais c’est toujours d’actualité nous concernant : on se pose beaucoup la question de demander de l’aide (et même d’en accepter).

    D’un côté il y a des choses que l’on va devoir faire nous même et qu’on ne va pas pouvoir gérer le jour J. Par exemple le traiteur a été clair, il ne gère pas les boissons, il les sert juste et c’est à nous de les acheter, de les sortir des frigos, de les ouvrir et de les apporter aux serveurs. Idem pour la musique, pas question qu’on ait un DJ mais il faut bien que quelqu’un gère la playlist pendant la soirée. Pour les photos, les photographes qui nous plaisent sont hors budget, ceux qui sont pas loin (donc moins chers) font des photos qu’on aime pas du tout.

    D’un autre côté, on veut que nos invités profitent et ne soient pas embarrassés de tâches à accomplir….

    On a donc accepté certains coups de mains : ma témoin me coiffera, comme toujours, malgré la naissance d’une petite demoiselle quelques semaines avant et ma belle-mère brode tous les sachets à dragées à nos initiales, coud les chemins de table et me tricote une étole. Mais on hésite encore à demander au témoin et au frère de mon chéri (l’un photographe et le second reporter animalier) de s’occuper de nos photos et de demander à quelques invités de se charger de la musique et des boissons. D’autant qu’on avait été bien échaudé lorsqu’on avait parlé à ma cousine et à son mari de la gestion des boissons, ce dernier nous avait laché un “Ah ben moi si je suis invité à un mariage, il est hors de question que je fasse le service, si vous n’avez pas les moyens de vous marier, il vaut mieux attendre.”

    Bref, on hésite encore… SI vous avez des conseils, on prend !

  • Très bon sujet! Nous on en revient un peu des prestamis! Nous ne voulions pas de dj, juste faire passer des playlists. Mais on voulait un référent pour ce poste. J ai demandé a mon beau frère qui a du matos. Sur le coup, pas de problème, il lui manquait juste une enceinte qu il comptait acheter. Super!! Sauf que 6 mois après, finalement, il ne voit pas le service comme nous, pour lui il aura le rôle d un vrai dj, en plus il faut qu il s achète du matos donc il veut être payé 350€. Ouch, qu on lui paye un peu pour le matos, on conçoit mais là, c est fort de café! Ca donne vraiment pas envie de demander de l aide quand finalement le moindre service est vu comme une corvée.

  • J’ai du décommander qqun de ma famille (toxique !) qui devait me faire la coiffure et le maquillage pour le jour J. A un mois du mariage elle n’a pas pris ses billets d’avions (je me marie à l’étranger) et elle ne répond qu’à moitié quand je lui envoie un message. Je ne sais même pas si elle vient, du coup j’ai dû un peu chnager les plans pour ne pas me retrouver comme une conne au dernier moment, sans coiffeur. C’est chiant ! Maintenant elle m’en veut, évidemment :/

  • Bonjour,pour ma deco j’ai l’aide de ma famille ,et me connaissent par cœur ,pour le photographe il est professionnel et j’ai en plus mon neveu , pour le vin d’honneur c’est un ami cuisto,.Moi et mon chéri voudrais que sa reste la surprise pour la familles et les amies . On à choisis une couleur le violet et le blanc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *