Liquéfaction chez la fleuriste

Le mois dernier, nous enchaînons les rendez-vous : après notre rencontre avec le traiteur, nous nous rendons chez un fleuriste pour parler de la décoration des tables. Sur vos conseils, j’avais décidé d’ajouter un peu de verdure et de fleurs.

Nous arrivons chez la fleuriste, dont le traiteur nous a dit du bien quelques minutes auparavant. Elle a l’air très sympathique, me demande nos couleurs et notre budget puis sort un gros book de photos. Elle entreprend alors de nous montrer des photos d’arrangements floraux qu’il serait possible de faire avec notre (petit) budget.

Elle me propose une première chose, je reste forte et je lui dit que j’aimerais quelque chose de moins classique. Elle me propose autre chose, puis encore autre chose, encore et encore. Et là, je commence à paniquer. Rien de ce qu’elle propose ne me plaît vraiment et je ne sais pas pourquoi ! Je suis totalement incapable de lui expliquer ce qui ne me plaît pas dans les photos qu’elle me montre, ni de lui expliquer ce que je voudrais.

Je commence à sentir mes mains de plus en plus moites. C’est sûr, je ne vais pas réussir à continuer à dire non comme ça longtemps et je vais sortir de là avec un centre de table rond avec des roses tel que je n’en voulais surtout pas.

Ca dure, ça dure. Toujours pareil. La fleuriste, de très bonne composition, continue à me proposer d’autres choses. Et plus elle propose, plus je me sens mal de dire que ça ne me plaît pas, à chaque fois. Je commence à bégayer. C’est pas joli à voir.

A ce moment-là, la fleuriste a un coup de génie et me dit pourquoi pas plusieurs petits vases, avec des fleurs travaillées seules. Ca me plaît ! Ouf. Sauf qu’elle veut y mettre des roses (j’aime pas les roses) et des pétales sur les tables (j’aime pas les pétales sur les tables) ou pourquoi pas de l’herbe coupée sur la table ? (j’aime encore moins de l’herbe coupée sur la table), ah vous n’aimez pas le côté champêtre ? (mais si j’aime bien le champêtre justement).

Argh.

M. Dentelle me voit commencer à me liquéfier sur place et tente d’abréger. A quel moment est-ce qu’il faut vous donner une réponse ? Mi juin ? Dans ce cas, on vous recontactera. Je renchéris, sentant que la délivrance est proche. Oui, on vous recontactera. Ah oui, bonne idée, si on trouve des photos de ce qu’on aime pour la prochaine fois, on les amènera. Merci madame. Au revoir madame.

Je sors de ce rendez-vous dans un état de liquéfaction totale, les mains tremblantes et une envie de pleurer suffocante.

Oui, tu as bien lu, j’ai eu envie de pleurer en sortant de chez la fleuriste. Alors que vraiment, elle est on ne peut plus sympa et serviable, cette femme. On même peut dire qu’elle a tout fait pour trouver un truc qui me conviendrait. Elle courait partout à la recherche de petits vases, de sable coloré…

Peut-être que c’est pour ça d’ailleurs que je me suis sentie si mal. Elle se donnait tant de mal pour moi qui n’aimais rien ! Aïe.

A suivre…

Une cérémonie laïque sur la pelouse de la propriété familiale, une réception dans un château et une superbe robe en dentelle (gros craquage), on a sorti le grand jeu pour notre mariage d'août 2010... Au final, un mélange de traditions et d'une foule d'idées dénichées sur internet, pour une journée riche en émotions et très importante symboliquement ! (Le tout alors que j'avais juré par tous les dieux que je ne me marierais jamais parce que soit disant ça ne sert à rien... Hmmm. Ne jamais dire jamais. Ok, on ne m'y reprendra plus. Promis. Plus jamais.)

Commentaires

  • Avatar
    Répondre
    5 juin 2010

    Je me sens un peu moins seule … Pareil : rien ne me plait mais je ne sais pas expliquer ce qui ne va pas ou ce que je voudrais.
    C’est désarmant, surtout en face d’une personne de bonne volonté et prête à tout pour aider et satisfaire nos envies … Si seulement on les connaissait, nos envies !

  • Avatar
    Cousine Dentelle
    Répondre
    5 juin 2010

    et depuis tu passes tes nuits sur le net à la recherche de la déco idéale? :))

  • Avatar
    Vanessa
    Répondre
    5 juin 2010

    Bonjour mademoiselle Dentelle,

    Alors d’abord je te souhaite bienvenue au club des frustrées des fleurs. Rassure-toi, on est au moins deux et je pense en outre que tu vas être guérie bientôt…
    Déjà, connais-tu les fleurs que tu aimes? Si il est difficile pour toi de mettre un nom dessus, va-voir des fleuristes et pose leur des questions : quelles fleurs sont de saison au mois de… ? Lesquelles sont très chères, lesquelles sont plus abordables et puis surtout, fait le tour des fleuristes de ta ville et de celles environnantes, jette un oeil tu verras tu vas finir par avoir une idée de ce qui te plaît. Sinon pense aux fleurs moins traditionnelles ou au non-fleurs sympas qui ne sont pas très chères ou encore aux herbes aromatiques ou aux petits arbustes (le jasmin, les campanules, la lavande, la menthe, les framboisiers, l’eucalyptus, le lierre, le romarin… va faire un tour chez Truffau) je suis persuadée que tu finiras par trouver quelque chose qui te plairas. Moi par exemple j’ai réussi après quelques rounds à expliquer que je n’aimais pas toutes les choses non-végétales comme le sable coloré, le rafia, les cailloux colorés etc…
    Et puis sinon tu peux toujours faire dans les jolis lumignons et autres superbes bougies (il y a le catalogue en ligne des bougies point à la ligne ou des bougies la française qui regorgent d’idées intéressantes…)
    Je suis sûre que tu vas trouver ! Désolée pour ce commentaire interminable, mais tes larmes ont déchaîné mes doigts sur le clavier 😉

  • Mademoiselle Dentelle
    Mademoiselle Dentelle
    Répondre
    5 juin 2010

    @Claire : C’est clair, pas facile !!
    @Cousine Dentelle : Exactement ! La suite demain 🙂
    @Vanessa : Merci pour tous ces conseils ! Je suis contente de savoir que je ne suis pas la seule ! Moi non plus je n’aime pas le sable et les cailloux coloré 🙂

  • Avatar
    Répondre
    6 juin 2010

    Personnellement, comme je n’y connais rien, j’ai précieusement mis de coté tout ce qui m’a emballée sur SMP (et fait quelques photos chez B*tanic), et emmené ma clé USB chez la fleuriste.

    Ca nous a fourni une bonne base de travail, et on a vite été d’accord ! 🙂

  • Mademoiselle Dentelle
    Mademoiselle Dentelle
    Répondre
    6 juin 2010

    @Le petit poison rouge : C’est clair que j’aurais dû faire ça aussi ! Mais bon, on apprend sur le tas, ce genre de truc 🙂

  • Avatar
    Mia
    Répondre
    7 juin 2010

    Ca arrive ! Tant que tu ne « l’engueules » pas parce que « cette idiote ne comprend pas ce qui est au fond de ta tête », tu peux prendre les mêmes, recommencer en ayant sélectionner des photos de ce que t’aimes avant !
    Bon courage, je te comprends
    Signé, celle qui a pleuré devant le traiteurloueurdesalle (mais lui n’était pas aussi sympa que ta fleuriste !)

    • Mademoiselle Dentelle
      Mademoiselle Dentelle
      Répondre
      7 juin 2010

      @Mia : Bin alors, il était méchant, le traiteur loueur de salle ?

  • Avatar
    Mia
    Répondre
    7 juin 2010

    J’ai tout posté sur mon blog 😉

Poster une réponse