Triste vérité : tout le monde ne s’intéresse pas à ton mariage (et certains, carrément, s’en fichent complètement)

Ah, les réactions de l’entourage… tout un phénomène.

Malheureusement, je n’avais pas lu les conseils avisés de Mlle Feliner à l’époque de mes fiançailles. Et je suis parfois tombée de haut. Petit tour de table des réactions…

La famille

Evidemment, nous l’avons annoncé en premier à nos parents respectifs. Mes beaux-parents étaient plus que ravis, surtout Belle-Maman. Beau-Papa je pense aussi, mais il n’est pas très expressif. J’ai montré la bague, on était tous contents. Ma belle-mère avait déjà plein d’idées et proposait des coups de main.

Pour ma famille, c’était différent. Déjà je n’ai pas de soeur. Mes frères étaient contents mais bon, ce sont des garçons, quoi. Une bague, c’est une bague pour eux.

Mes parents étaient contents mais ne sont pas très expressifs non plus. Ma mère n’a pas hurlé « ma fille chériiiiiiiiiiiie se marie », elle ne m’a pas envoyé des tonnes d’emails avec des photos de robes. Elle ne m’appelait pas tous les soirs pour parler faire-part, traiteur et vaisselle argentée. Non. Avec le recul je me dis que c’est normal mais sur le coup j’étais surprise.


mariée surprise
 

En fait, tout s’est déclenché après mes premiers essayages de robes. Je pense que ça s’est concrétisé pour elle. Il faut dire aussi que nous l’avons annoncé 18 mois à l’avance, et la plupart des gens trouvent que, ben oui, ça laisse le temps…

Depuis, ma mère s’implique beaucoup et m’aide. Ça se passe bien. Mon père, lui, veut toujours me dire comment faire, mais j’arrive à lui faire comprendre que c’est mon mariage. Par contre, il demande sans cesse quand naîtront les petits enfants, et là je n’ai pas encore trouvé LE truc pour le faire arrêter !

Les collègues

Alors je t’ai déjà dit que je travaille dans un milieu très masculin (je suis la seule fille de mon équipe…). Donc bon, j’ai eu droit:

  • aux petits farceurs : « ohlalaaaaa ! Mais il sait ce qu’il fait ton homme ? Il est fou ? Attends je vais l’appeler pour lui dire de se barrer tant qu’il est encore temps ! »
  • aux pessimistes : « pff… De toute façons, ça sert à rien de se marier à part dépenser ton fric, c’est nul, je vois pas pourquoi tu fais ça. « 
  • à ceux qui se mêlent de ce qui ne les regarde pas : lorsque je suis allée demander au service informatique comment on faisait pour changer son email pro pour cause de changement de nom, le chef de l’informatique m’a demandé si je changeais de nom pour cause de divorce ou de mariage. Lorsque j’ai répondu « pour un mariage », il m’a présenté ses condoléances… Haha, je ne le connaissais même pas avant cela, non mais, franchement, les gens devraient garder leurs remarques pour eux, des fois !
  • aux opportunistes : « cool tu te maries ! moi j’aime tel vin et tu peux me placer où tu veux au repas, ça ne me dérange pas ! » Euh oui mais tu ne viendras qu’au vin d’honneur, tu sais…
  • aux vieux aigris : « aaaaaaaah ma vie avant le mariage… c’était quand même bien. Puis j’ai rencontré ma femme. » Ok…
  • aux indifférents : « ok Mlle Flocon, je sais que ton mariage est dans moins de 4 mois, mais après tes 2 semaines de déplacement en République Tchèque pour des essais, surpriiiiiiiiiiise !!! On t’envoie plusieurs jours à Vienne faire des essais en chambre froide à -20°C !!! Quoi t’es pas contente ? Je croyais que t’aimais le froid. C’est pas pour ça que tu te maries en hiver ? » Ahahaaaaaaaa rire jaune.

Bref, tu le vois, mon mariage n’a pas déclenché un enthousiasme flagrant. De temps en temps les déjà mariés me demandent vite fait si ça avance et c’est tout. Mais ça je le savais, déjà ce sont des hommes, ensuite ce sont mes collègues. Jje le leur ai dit pour les informer, pas pour y trouver de l’aide ou du soutien (ce n’est pas leur rôle). Ça je comptais bien le trouver chez ma famille (c’est fait) et chez mes amies (…)

Les amies

Venons-en, aux amies. Alors là pour le coup j’attendais un déchaînement d’enthousiasme. Je suis quasiment la première à me marier (je n’ai qu’une amie mariée, et depuis peu). Dans mon petit monde de bisounours, tout le monde chantait et me jetait des fleurs en me félicitant.

Et là, je suis tombée de mon petit nuage rose.

Certaines de mes amies ont été, et sont toujours, parfaites. Elles me réconfortent quand je stresse, m’écoutent quand j’ai des problèmes, m’aident et me préparent un enterrement de vie de jeune fille du tonnerre.

Mais d’autres, ben… elles s’en fichent.

Et j’ai dû faire face à quelques déceptions. Par exemple, j’avais pris un rendez-vous  un samedi à Paris pour essayer la fameuse robe Cymbeline que tous mes proches aimaient, afin que deux amies parisiennes puissent la voir en vrai (elles sont de Paris). Et bien l’une d’elle a annulé le vendredi soir, alors que je m’apprêtais à prendre le TGV… J’avais organisé ce week-end trois mois à l’avance. J’étais vraiment déçue par tant de désintérêt et surtout, je ne le comprenais pas. Mon amie m’a aussi expliqué que pour elle, les préparatifs n’étaient pas importants, tout comme la robe, que seul le jour J comptait. Nous n’avions en fait pas du tout la même vision des choses. Seulement ça, je ne l’ai su qu’après, et du coup, ça a généré beaucoup d’incompréhension.


Donc attention, il ne faut pas s’attendre à ce que les gens réagissent comme nous on le ferait… Ça a été l’une de mes erreurs.

Non, le mariage n’est pas important pour tout le monde, et les préparatifs n’intéressent pas tout le monde. Mais ça ne veut pas dire que ces personnes ne s’intéressent pas à nous, juste que pour elle le mariage, ben c’est une fête comme une autre (ne me frappe pas ! Oui j’ai traité le mariage de simple « fête » mais ce n’est pas mon avis à moi !! C’est ce que pensent certaines personnes et elles ont le droit…)

Je vais donc répéter des conseils déjà donnés par de nombreuses fiancées : réfléchis bien et attends avant de choisir tes témoins ! Et discute de tes attentes, ça évitera beaucoup de quiproquos. Et pour citer Mlle Feliner qui a parfaitement raison : « Il va te falloir apprendre à ignorer les mauvaises ondes et te concentrer sur les personnes bienveillantes qui t’entourent. »

Aujourd’hui, j’ai davantage de recul sur tout cela et j’essaie sincèrement de ne pas me froisser lorsque les gens ne s’intéressent pas plus que ça à mon mariage. Mais j’ai du mal ! Ça doit être mon côté un peu bridezilla…

Et toi ? Tu as bien géré les réactions de tes proches ? Tu as eu des surprises ? Raconte !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



26 commentaires sur “Triste vérité : tout le monde ne s’intéresse pas à ton mariage (et certains, carrément, s’en fichent complètement)”

  • J’aurais aimé lire ton article plus tôt, ça m’aurait évité certaines désillusions (notamment pour la partie « amies » et « témoins »)… De mon côté nous avons plutôt eu un déferlement d’enthousiasme (c’est ça de faire partie d’une famille de 4 filles !), parfois à la limite de l’excès d’enthousiasme avec beaucoup beaucoup d’idées, on a eu un peu de mal à gérer… Heureusement cette phase d’hystérie est un peu passée et maintenant j’apprécie les enthousiastes à leur juste valeur car ce sont aussi eux qui s’impliquent le plus et sont d’un réel soutien. En tout cas c’est un sacré révélateur de personnalité, notamment chez les amies !

  • Comment bien prendre ce genre de comportement ? moi c’est tout le contraire ! Dès qu’il y a un mariage je deviens toute exitée, j’adore ça demander si il y aurait besoin de moi pour une aide déco, recherche prestataires ou autre ! ( j’ai la chance de par mon métier de participer a des mariages tous les samedis en haute saison) mais quand il s’agit d’une copine ou de quelqu’un de la famille je vous dis pas mon état. Il m’est arrivé aussi d’etre carrément mise de coté par la mariée ( famille) … qui souhaitait tout faire toute seule, sans personne autour d’elle ;( ben ça cest rudement dur a encaissé …. je vous souhaite un beau mariage ! <3

  • Je vois très bien !!

    Les gens indifférents…. Ca fait mal !! Surtout quand ce sont des personnes proches !
    J’avais choisi au départ comme témoin ma meilleure amie que je connais depuis 17 ans et une amie que je connais depuis 5 ans. Etbien cette amie de 5 ans c’est totalement désintéressé de mon mariage au fur et à mesure… Pourtant au départ elle était ravie ! Et elle a même finie par ne pas venir au mariage… Et une témoin qui ne vient pas au mariage c’est un peu embétant me diriez vous… Ah ah !! J’avais prévu le coup ! J’avais demandé à un autre amie d’être ma témoin.
    Mais bon au moins ca m’a permis de faire le tri !
    Et ne parlons pas de mon père qui en avait strictement rien à faire du mariage de sa fille ! BIen sur il a participé financièrement… Mais j’aurais préféré qu’il s’implique plus émotionnellement. Depuis il me parle de « truc » pour parler du mariage. Sympa…

    • Moi j’ai refusé d’être le témoin de mariage de ma grande sœur. Il y avait trop d’hypocrisie et trop de conflits et elle a été incapable de me dire la date exacte. Elle m’a toujours considéré comme sa rivale : je me suis mariée 4 ans avant elle, j’ai un gosse et elle le critique sans arrêt. J’ai coupé les ponts depuis. Heureusement que je ne me suis pas impliquée dans tout ça, j’étais même prête à lui offrir sa Robe de Mariée à 600€ ; heureusement que mon mari m’a mis des freins, je ne l’ai pas fait…. Sinon je serai tombée de très haut. Quand je me suis mariée, elle a séché alors que je l’avais choisie pour remettre les alliances… J’ai eu honte et on avait ramené les alliances avec nous, sinon la cérémonie aurait capoté. Je la déteste et elle n’à qu ‘à se débrouiller toute seule, vu toutes les misères qu ‘elles m’a toujours faîtes dans le passé. Ma mère ne dis jamais rien. C’est beau, l’esprit de famille !!! Je vis loin de tous ces hypocrites, menteurs, voleurs, tricheurs et faux-culs, avec des gens très sérieux qui me respectent et respectent ma vie. Mdr !

  • Ah je crois qu on a toutes
    Un peu ce mélange de réaction

    Enthousiasme pour la famille et/ou amis
    Et alors certaines personnes en effet n ont pas du tout notre vision du mariage
    Et cela peut générer de l incompréhension voir des coup de gueule !!

  • Je ne suis plus seule! Quel soulagement! (et en même temps quelle tristesse…).
    Ma belle-mère est vraiment ravie du mariage de son fils, et est à fond à la préparation des petites tâches que je lui ai confiées (menus et livre d’or). Elle m’envoie même des mails avec des photos de ses créations!
    Par contre, ma mère, c’est pas ça du tout… Pas de cri de joie à l’annonce du mariage et je cite « ah, je croyais que tu ne voulais pas te marier »… (oui, mais ça c’était bien avant, avant de rencontrer Chéri, l’homme le plus formidable de la Terre!!!).
    Depuis l’annonce au mois de juillet, je n’ai eu aucune question sur les préparatifs et ma vision du mariage.
    Lorsque je suis allée voir le traiteur avec Chéri, ma mère, alors vexée pour le coup de ne pas être conviée et de ne pas pouvoir choisir le menu (avec Chéri, on a tous les deux 33 ans hein!) a dit : « on n’est bon qu’à payer »… sauf qu’avec Chéri, on va payer le mariage entièrement avec nos sous (ouf! on ne devra rien à personne).
    Je trouve ça triste qu’une mère ne soit pas heureuse du mariage de sa fille (alors qu’elle adore Chéri)… mais bon, j’essaie de me faire une raison, et effectivement il y a des gens qui ne s’intéressent pas au mariage et à ses préparatifs.
    Mais heureusement, Chéri est très enthousiaste dans toute l’organisation du mariage, mes amies sont très présentes et belle-maman est super rigolote!

  • Comme je te comprends Melle Flocon!!! 🙂

    Moi aussi je dois composer avec des réactions de franche indifférence émanant de mes proches, alors que d’autres personnes que je pensais moins impliquer dans la prépa nous proposent spontanément de nous filer un coup de main et sont réellement heureux pour nous… ça déstabilise pas mal!

    Sur le moment, c’est dur à encaisser, je me suis demandée si j’avais fait quelque chose de mal dans la façon de l’annoncer (!!!) et j’ai toujours un peu honte d’expliquer autour de moi, que de mon côté, on a pas abordé le sujet « mariage » depuis qu’on a arrêté la date, il y’a… 6mois… 🙁 eh ouais…

    Puis en lisant d’autres blogs, j’ai vu que j’étais pas la seule à qui ça arrivait. Alors maintenant, j’essaye de relativiser…

    J’ai aussi compris qu’un mariage, ça amplifie plus que ça ne résorbe les tensions existantes dans une famille, contrairement à ce qu’on peut voir dans toutes les comédies romantiques US! D’autres personnes vont se mettre volontairement en retrait parce que le mariage ça ne leur « parle » pas ou que ça réveille chez eux des sentiments ambivalents (peine, regret, aigreur, jalousie) qui n’ont rien à voir avec nous au final. Mais comme on est pas dans la tête de chacun de nos interlocuteurs, on ne peut pas le deviner!

  • Tiens tiens, aurions-nous les mêmes parents Mlle Flocon ? 🙂
    Les miens aussi sont comme ça, pas expressifs pour un sou, et le mariage ne les changera pas, mais je sais qu’ils sont très heureux pour moi.
    Ma mère n’a même assisté à AUCUN de mes essayages et je ne lui en veux pas car elle ne peut tout simplement pas se passionner pour une robe, un simple vêtement (elle s’est mariée dans une robe de prêt-à-porter achetée la veille). Mes parents s’impliquent davantage dans l’organisation de la journée, ce sont des aides formidables pour l’aspect pratique des choses.
    En fait il faut prendre nos amis et nos familles comme ils sont et tirer le meilleur de l’aide et du soutien qu’ils veulent bien nous apporter. Ce n’est pas évident, voire frustrant, voire même très décevant, surtout quand ce sont des personnes proches, et il m’a fallu beaucoup de temps pour accepter. Ils sont comme ils sont, le mariage ne les changera pas, c’est aux mariés d’accepter et de lâcher prise.
    Comme l’a si justement dit Mlle Feliner : « Il va te falloir apprendre à ignorer les mauvaises ondes et te concentrer sur les personnes bienveillantes qui t’entourent. ». Alors bon courage à toutes !!

  • les témouines super contente.. dés quelle voit quelque chose sur le net pour la coiffure, une robe.. je le vois sur mon fassedebouk, avec le mot « tiens c’est pour toi » et beaucoup, s’en foute.. et le pir c’est que certain de la famille qui se marient aussi la même année (on a échappé de peu au double mariage a 2semaines d’écart) appel mais juste pour avoir des tuyaux..
    c’est un peu comme quand t’es enceinte (la aussi t’aura des surprises) on ne me parler jamais et quand on le fesait c’était pour demandé si j’étais pas trop malade..
    donc comme toi.. il y a beaucoup de ni chaud, ni froid.. ou beaucoup s’interresse à la robe « t’a trouvé???? »

  • Ben oui, c’est sûr, ça te fout une claque quand des personnes que tu aimes ne s’intéressent pas à l’un des événements les plus importants de ta vie ! (à commencer par la famille en ce qui me concerne).
    Mais moi, une fois la claque digérée, j’ai réussi à relativiser assez rapidement car
    1 – on se marie parce que NOUS l’avons décidé, c’est pour nous que nous le faisons et pas pour les autres. Certes nous avons envie de partager notre bonheur avec nos proches mais là n’est pas le but premier de notre union.
    2 – je suis consciente que tout le monde n’a pas la même conception du mariage. Certains n’en voient pas l’utilité ou y sont même carrément allergiques, pour des raisons qui leur sont propres. Je respecte leurs avis et expériences en la matière et trouverais cela un peu hypocrite de leur demander de se réjouir de notre mariage s’ils n’adhèrent pas au concept. Je sais que le jour J ils seront quand-même là à nos côtés pour nous soutenir dans notre engagement, et c’est tout ce qui compte.

    Attention hein, je ne dis pas qu’il faut s’en foutre royalement de la façon dont les autres réagissent ! Juste qu’il faut relativiser, prendre du recul et essayer de se mettre à leur place, comme tu as apparemment réussi à le faire 😉

  • Sans aucune méchanceté de ma part, je suis toujours étonnée de la déception que ressente certaines mariées. Probablement parce que je ne m’attendais à rien de la part de mon entourage même si notre mariage était très attendu. Sans parler de « conception différente » du mariage, certains ne s’imaginent tout simplement pas ce qu’il y a en amont. Ca a été mon cas lorsque j’ai été témoin (très mauvaise).

    Puis, je me suis fiancée. Lors des préparatifs, moi qui ne comprenais rien à l’univers du mariage, j’ai eu la chance de tomber sur des blogs comme celui de Mademoiselle Dentelle qui réunissent des mariées qui partagent un point commun: faire un mariage qui leur ressemble. Je considère que tout comme moi, mes proches ont des vies bien remplies (on bosse certains we, certaines nuits, certains géraient des nouveaux-nés, la plupart habitaient loin…). Alors, je n’ai jamais été déçue si les gens ne pouvaient pas se libérer pour moi.

    Maintenant je vais être de nouveau témoin: j’ai amené la future mariée choisir ses robes. J’étais très excitée pour elle parce que maintenant ça m’évoque quelque chose et que je suis contente de me relancer là-dedans. Mais la mariée m’a dit: « on ne va pas parler mariage pendant 1 an ». Du coup, je suis frustrée 😀 . Je lui envoie toutes les adresses de mes blogs préférés mais elle s’en fou. Et là, on est en effet en plein dans le fameuse conception différente du mariage.

  • Ah mademoiselle Flocon, comme je te comprends ! Nous aussi avons eu droit à notre lot de déception (et de taille !).

    Le choc est venu des parents et de la soeur de mon mari. Nous avons eu les extrêmes : leur froideur et leur aigreur a été à la hauteur de l’enthousiasme de mes parents et de mon frère.

    Quand on s’est pacsés il y a 8 ans (plus pour les impôts que pour la célébration de l’amour) mes beaux-parents nous ont reproché de n’avoir pas fait d’annonce officielle, de fête…

    On voulait faire les choses bien. Mon mari commence donc par demander ma main à mon Papa. Un dimanche, on fait 200km le matin, on invite mes parents au restaurant pour le déjeuner : annonce, embrassades, joie, sourires, les questions fusent, on se projette. En repartant, on passe l’annoncer à mon frère et sa compagne, re-embrassades, joie, enthousiasme, paroles d’amour et souhaits de bonheur.

    Galvanisés, sur notre petit nuage, on refait nos 200km en sens inverse pour rentrer, on invite le soir même les parents de mon mari à dîner au restaurant. Et là…. glacial. Annonce, silence, 0 question (date, lieu, invités, ….?), re-silence, beau-papa qui dit « bon, c’est pas…. mais c’est… bien », re-silence, puis belle-maman qui assomme un « bon et sinon, quoi de neuf ? » et voilà pas qu’elle se met à parler de sa machine à laver en panne et du chien des voisins qui aboie trop la nuit.
    NON-MAIS-AU-SE-COURS !!!!!
    Le repas se passe tant bien que mal. On est certes déçus après la profusion d’amour de début de journée, mais bon. On encaisse.

    Le coup de grâce vient de la sœur de mon mari. On passe chez elle après le diner. Elle reste assise dans son canapé. Mon mari lui annonce. Elle ne bouge pas d’un poil. Rien. Ne prononce pas un mot. Elle ne daigne même pas se lever, ni l’embrasser ou le féliciter. Mon mari a les yeux tout humides. C’est un supplice, j’ai de la peine pour lui. Pour la faire réagir, je tente « on tenait à te l’annoncer de vive voix, et pas que tu l’apprennes par notre changement de statut Facebook demain ….? » pas mieux. pas de réaction.

    Nous rentrons chez nous. Abasourdis. Dépités.
    On pleure dans la voiture lui de honte ; moi de pitié et de colère.

    Après cet épisode, mes beaux parents et ma belle sœur sont restés 8 mois à faire la gueule pour des prétextes tous pourris, à annuler nos invitations à 2h du diner, à refuser de venir pour le traditionnel réveillon de Noël en famille (tantes, cousins de mon mari) et à s’exclure des préparatifs du mariage (pour bien évidemment nous le reprocher par la suite !).

    A 2 mois du mariage, mon mari était toujours brouillé avec ses parents (et nous n’avions évidemment pas eu la confirmation de leur venue ou non venue au mariage, je te dis pas comme c’était pratique!). Même si mon mari m’assurait qu’il préférait qu’ils ne viennent pas, plutôt qu’ils viennent en tirant la tronche, j’ai fait le maximum pour les rabibocher.
    A 10j du mariage, sa sœur boudait toujours dans son coin, j’ai pris le taureau par les cornes et on a débarqué chez eux.

    Ils sont finalement tous venus au mariage. Même si sa sœur n’a pas décroché un mot, n’a pas dansé, n’a participé à rien. Même si à la sortie de la mairie mon beau père nous a refait le coup du « bon, c’est pas…… mais …. c’est… bien » (genre ça doit être sa manière de féliciter ?)
    On est rentrés de voyage de noces il y a 3 semaines et je t’avoue que j’appréhende de les revoir… Mon mari me dit que quelque chose est cassé pour toujours.

    Alors je veux bien croire que chacun a sa propre vision du mariage, sa propre histoire, son vécu, son avis, sa personnalité etc… mais, entre nous, quand on aime quelqu’un et a fortiori dans ces moments-clés, n’est-il pas de notre devoir de mettre son orgueil/préjugés/passif de côté, se transcender, se réjouir et, pour l’autre, être au rendez-vous de ses grandes étapes de vie …?

    • Pimpie,

      En fait quand je parlais de relativiser par rapport aux réactions de notre entourage, je pensais aux gens qui ne réagissaient pas plus que ça, mais pas aux proches qui faisaient carrément la gueule !

      Face à un comportement comme celui-là, effectivement, il y a de quoi être dégoûté…

      Je pense que tu as bien fait de prendre le taureau par les cornes pour qu’ils viennent tous au mariage. Au moins vous n’aurez aucun regret de ce côté là.

  • Coucou les filles,

    Je suis ravie de voir que je ne suis pas la seule!!
    Je voulais un peu rejoindre l’avis de Mlle Lutine dans un précédent article, quand on passe son week end ou sa soirée à faire des « trucs de mariage » on a juste envie d’en parler. Moi maintenant j’ai compris à qui je peux et à qui je peux pas!!!
    Mais pour moi ce n’est pas forcément lié à la conception du mariage car par exemple, ma témoin ne veut pas se marier et n’en voit pas l’intérêt. Elle n’adhère pa au principe du mariage. Mais elle sait que c’est important pour moi alors elle me demande souvent coment ça avance et elle m’aide à fond, elle est super 🙂

    Je ne pense effectivement pas que ça soit de la méchanceté mais au début c’est déroutant.

    @ Marisol et Marine: merci les filles, ça me rassure franchement de voir que je suis pas la seule!

    @ Toscane: je suis vraiment désolée pour ta témoin!! C’est vraiment triste. J’ai failli prendre comme témoin l’amie qui m’a plantée et dit que mon mariage ne l’intéressait que pour le jour J quand elle viendrait manger le dîner… Je compatis 🙁

    @ Cécile: Oui heureusement qu’il y a les blogs!

    @ Magali: Oui je pense que ça peut générer certains coups de gueule!

    @ Borsalina et Birdy: Ahlala je pense que dans chaque famille il y a des gens qui ne s’intéressent pas. Ma maman s’y intéresse beaucoup maintenant alors je suis contente et elle a adoré les essayages. Je trouve ça bien comme ça au moins elle n’est pas envahissante.
    Borsalina, c’est triste pour ta maman mais peut-être se réveillera-t-elle plus tard?
    Birdy, je suis d’accord, le mariage ne résorbe pas les tensions, et ça n’est pas le but! Moi je n’invite pas les gens avec qui je suis en froid, ce n’est pas le moment de se réconcilier je pense.

    @ Fabienne: haha pour tes parents! Mais les miens sont à fond maintenant 🙂 à J-3 mois!

    @Fi: j’aimerais bien que certaines me demandent plus après ma tenue! Au final ce sont les copines plus éloignées qui sont plus intéressées (sauf ma témoin qui elle est à fond)

    @ Mlle Fresh et aloa: oui je suis d’accord! Je voulais juste en fait dire que quand je passe mon dimanche à faire des pompons (comme aujourd’hui où il pleut!!) et bien parfois j’aimerais en parler, au même titre qu’une amie me raconte la dernière paire de bottes qu’elle a dénichée samedi. On se marie pour nous évidemment mais on organise quand même la réception pour les invités alors parfois on est contents d’avoir quelques retours. Une de mes cousines m’a appelée le jour même où elle a reçu le faire part pour me dire combien il était joli et ça m’a fait super plaisir! Mais l’essentiel pour nous est que ça soit notre mariage à nous et qu’on célèbre notre amour avec les gens qu’on aime 🙂 et ça, ça sera le cas! C’esabiennet sûr que c’est notre choix mais parfois c’est dur de se retenir d’en parler à ses amis 😉

    @ Pimpie: je suis vraiment désolée pour toi. Je comprends ta déception et celle de ton mari. Et je comprends l’hésitation: on les invite? on les invite pas? Moi j’ai une amie avec qui j’ai eu beaucoup de problèmes ces derniers temps mais dans le passé elle a su être là pour moi et j’ai décidé de ne pas tenir compte des derniers évènements où nous étions toutes les deux en tort sur certains points et je l’ai invitée. On verra bien dans 3 mois!
    j’espère que ça ira avec tes beaux parents et ta belle soeur, peut être que tu nous raconteras?
    Et je suis d’accord que même sans adhérer au mariage, on peut se réjouir pour ceux qui y croient. Ma témoin et mes deux frères ne veulent absolument pas se marier, mais tous sont très heureux pour moi.

    Merci de vos commentaires les filles! et bonne soirée à toutes 🙂

  • Pimpie ton témoignage très courageux et honnête m’a fait bondir. C’est malheureux ce qu’un mariage, de son annonce a son déroulement font ressortir comme sentiments. Un véritable révélateur souvent amer. De la froideur des réactions aux refus de l’invitation (j’ai personnellement pleure comme un bébé à chaque refus, quelque fut le motif) les personnalités se dévoilent. Je suis d’acc avec vous. On fait un peu le tri. Cependant aujourd’hui 5 mois après NOTRE jour, tout ça est derrière nous. Ne restent que les bons souvenirs et les personnes réellement proches. Certaines personnes qui semblaient très désintéressés par l’organisation du mariage ce sont révélés des invites merveilleux et pleins d’amour, de belles surprises.
    Oui, ça peut être très dur, autant s’y préparer un peu et surtout se concentrer sur l’essentiel : votre amour et votre engagement.

  • Et oui, tout le monde ne réagit pas de la même manière à l’annonce du mariage, bien malheureusement. Pour ma part j’ai aussi eu droit à de la joie comme de l’indifférence. Ce qui me rassure c’est que je n’ai jamais eu d’avis négatif, c’est déjà pas mal 🙂

  • Chacun réagis a sa façon. C’est parfois difficile a comprendre mais c’est comme ça il faut apprendre a composer avec.
    Mes parents étaient loin et ma sœur restée dans la région s’en fichait complétement. Ma belle famille était coincée par la maladie de ma belle sœur, j’ai donc fait seule et au final c’était plutôt pas mal 😀

    • Je comprends, ça n’a pas dû être facile pour toi tous les jours. Mais tu as réussi à faire un mariage qui vous ressemblait en rassemblant tes proches, et ça, c’est l’essentiel.

  • La réaction de l’entourage n’est pas forcément celle à laquelle on s’y attends. J’ai une amie que j’ai choisie comme témoin pour l’église et qui ne m’a posée aucune question sur son rôle pour le jour J et qui est la seule parmi toute mes copines qui ne me parle pas du mariage. Je ne lui en tient pas trop compte vu qu’elle a des soucis personnels à gérer mais au fond de moi je suis un peu déçu. Au contraire, j’ai une autre amie qui sera demoiselle d’honneur qui m’a posée pleins de questions et dont je ne m’attendais pas à cette réaction car je pensai que pour elle, c’était pas trop son truc, comme quoi, on a parfois des surprises.

  • J’ai fait moi aussi ce triste constat…
    Nous nous marions en août 2013 en région toulousaine. Nous l’avons annoncé à nos parents en juillet 2011, soit 2 ans à l’avance histoire de bien les « préparer »…
    Mes parents fous de joie, mon beau père aussi, ma belle-mère semblait contente mais ne le montrait pas plus que ça. Je précise que les parents de mon homme sont divorcés et sa mère s’est remariée avec un homme qui n’a pas d’enfant.
    Nous sommes à plus de 9 mois du mariage mais nous avons déjà eu quelques mauvaises surprises à déplorer…

    La première concerne le gateau… L’oncle de mon homme est patissier en région parisienne, il a décidé de nous offrir le gateau comme cadeau de mariage. Ma belle-mère et son mari son propriétaires d’une boulangerie à quelques kms du lieu de réception du mariage.
    Il y a 8 mois, ils nous ont tout naturellement proposé de prêter la boulangerie pour la confection du gateau. Nous étions ravis et contents de leur implication dans les préparatifs…
    Oui mais voilà… il y a 3 mois, alors que nous discutions avec mon homme, belle-maman et son mari, voici que ce dernier commence à nous dire « pour le gateau, pourquoi ne pas le faire faire par un patissier de la région, vous allez embêter votre oncle pour rien et puis la boulangerie sera fermée, nous seront en vacances… ». Là, gros blanc, un ange passe… Mais à l’intérieur de moi, je hurlais ! Coup d’oeil à mon homme qui est aussi blasé que moi… D’autant plus que sa mère n’a absolument pas réagit !!!! Autant vous dire que le repas ne s’est pas éternisé !!!
    Maintenant, nous nous retrouvons avec un patissier et un gateau mais sans aucun endroit pour le confectionner… Mais heureusement que mes parents et beau-papa sont là, nous sommes en passe d’avoir trouvé une solution…

    Surprise n°2, nous la devons toujours à belle-maman et à son homme…
    Toujours lors du même repas où ils nous ont gentiment annoncé qu’ils ne nous prêteraient pas la boulangerie, voilà qu’ils nous annoncent qu’ils ont décidé de partir en vacances juste avant le mariage et qu’ils ne rentreraient que le jeudi ou le vendredi du mariage, soit la veille, car cela suffisait amplement… AAAHHHHHHHHH !!!!!!

    Mon homme en veut beaucoup à sa mère et surtout à son mari pour leur comportement. Nous ne sentons aucune implication de leur part et nous avons l’impression de les ennuyer, surtout lui…
    D’autant plus qu’à la base nous voulions nous marrier en juillet mais la date ne leur convenait pas car ils travaillaient… Du coup lorsque nous leur avons dit que finalement cela serait en aout, grincement de dent de leur part… Cela tombe en plein milieu de leur vacances…. Grrr !!! M**** à la fin !!!!

    Certes, il est marié avec la mère de mon homme, mais pour nous, il n’a aucune légitimité pour notre mariage… C’est peut etre un peu dur de dire ça mais pour nous seuls les avis de nos parents comptent…

    Il reste encore de longs mois avant le mariage mais je pense que nous allons devoir faire face à d’autres surprises de leur part !!!!!

    Affaire à suivre…

  • Il est vrai que chacun réagit à sa façon mais dans le cas des amies, si elle ne veulent pas s’impliquer dans la prépa du mariage, et ba elles disent lorsqu’on pose la question de savoir si elles veulent être nos témoins…
    Perso, elle m’aurait dit non je ne me vois pas m’impliquer j »aurai pas le temps ou autre…. J’aurai compris et ça n’aurait pas entacher notre amitié… Enfin moins que maintenant ! C’est simple maintenant elle ne m’adresse même plus la parole ! Tant pis pour elle ! Je me dis que si elle n’a pas été capable d’être là pour un moment de joie, je ne vais certainement pas compter sur elle à un moment où j’en aurai vraiment besoin !

    Pour la famille, et bien je me suis éloignée de mon père depuis le mariage. Et j’en suis très triste parce que mon père et moi étions très complices avant ! Maintenant ce n’est plus ça… Surtout depuis sa dernière réaction. Il m’a dit que « puisque ce truc lui a couté aussi cher, je n’aurai pas de cadeaux ni pour mon anniv ni pour noel ». Ce n’est pas le fait d’avoir de cadeau, je m’en bat… C’est le fait que au lieu de dire « mariage » il dit « le truc »….
    J’ai compris le message. Mais maintenant il ne faut plus compter sur nous que pour les fêtes importantes et c’est tout. Le minimum syndical…
    Le mariage fait vraiment ressortir le meilleur des gens mais aussi montre le vrai visage de certains… Ca m’attriste beaucoup…

  • Notez les filles que ça s’applique pour tous les évènements de la vie…

    J’ai eu un bébé il y a trois semaines. Premier bébé de cette génération de la famille (je suis l’aînée), j’ai 29 ans, bref, super non?

    Ben autant mes parents et mes grand-parents maternelles m’ont soutenu durant la grossesse et sont super contents, autant pas un mot du reste de ma très nombreuse famille.

    Je sais, j’habite à 5 000 km (Canada) et eux en France. M’enfin un petit email de félicitation quand j’ai annoncé la grossesse puis la naissance, c’aurait été sympa, merde.

    Par contre, des collègues et des clients à moi ont envoyé des cadeaux et des cartes!

  • Bonjour

    J’aimerais savoir si des personnes ont connu la même chose que moi. A j – 2 du mariage mon fiancé annule tout, il dit m’aimer mais comment faire pour remonter la pente il a brisé mon rêve. .. cette décision fais suite à un clash qu’il y a eu entre lui et moi devant ses parents. Ces derniers ne m’acceptant pas car je ne suis pas des iles. Je ne sais plus quoi faire

    • Bonjour Cécile,

      C’est bien dommage de lire un tel témoignage…. Ton fiancé a-t-il annulé pour plus de facilité car ses parents ne t’acceptent pas ou y’a-t-il d’autres raisons?

      En tout cas ça n’est pas une situation facile à vivre, bien au contraire. Je ne saurais trop te conseiller car c’est une situation personnelle dont toi seule peux juger. Ce que je ferais malgré tout à ta place serait d’avoir une discussion très sérieuse avec ton homme quant à votre avenir, tu seras peut-être plus au clair après ça.

      Je te souhaite beaucoup de courage dans cette épreuve!

  • Je remonte ce post (pardon !) parce que je ne comprends pas exactement… Ou plutôt, parce que je ne me retrouve ni dans l’article, ni dans les commentaires.

    La réaction de tes parents, Madame Flocon, me paraît… ben… normale… En fait, ç’aurait été ma réaction face à n’importe quel membre de famille ou ami(e) proche qui se marie. Je les félicite (sincèrement) mais ça s’arrête là. Et à moins que ce soit quelqu’un dont je suis extrêmement proche et qui me le demande explicitement, je ne me déplace même pas. Parce que je n’en vois pas l’intérêt.

    Mon compagnon m’a annoncé il y a deux mois qu’il souhaitait me demander en mariage dans quelques mois et j’en ai touché un mot à mes parents (je suis littéralement tombée sur le c** quand il m’a dit ça et je voulais avoir une idée de l’avis de ma famille sur le sujet.) Ma mère a été mi-figue mi-raisin (je crois que sa fille qui grandit, ça lui fait peur). Mon père a sourit et m’a dit que c’était pour ça qu’il me tanait pour que je fasse les simulations d’impôt – parce qu’il s’attendait à ce que je leur fasse une annonce dans ce genre-là.
    C’est tout. Et j’en ai pas été blessée ou même surprise.

    Du coup, j’ai vraiment du mal à comprendre vos réactions et j’aimerais bien que quelqu’un qui le vit mal m’explique précisément ce qui vous gêne là-dedans. Histoire de pouvoir me mettre dans vos escarpins de mariée 🙂

    Merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *