La recherche du lieu de réception : comment j’ai dû renoncer une nouvelle fois au lieu de mes rêves – Partie 2

Tu sais maintenant qu’à l’origine j’avais prévu de me marier en Seine-et-Marne et que j’aurais pu être Mademoiselle 77-77 mais, on est toutes les deux d’accord, ce n’est quand même pas terrible…

J’ai donc passé un certain temps à étudier différents lieux de réception de la région et, si tu te maries dans le département et que tu rêves d’un château ou d’un manoir, voilà une petite sélection de lieux auxquels j’ai failli dire oui…

Le château de Sermaise à Bois-le-Roi

C’est en surfant sur un bon vieux annuaire de salle que j’ai découvert le château de Sermaise. Il a, à mes yeux, le meilleur rapport qualité/prix. Il est tenu par une charmante famille qui vit au premier étage mais ici, pas d’amateurisme. La relation commerciale que Monsieur Arnauld des Lions établi avec les mariés est un savant mélange de chaleur familiale, de passion pour le lieu et de professionnalisme. Il est de plus très réactif : jamais plus de 24 heures pour répondre à mes mails.

Je visite ce joli château de nuit.

château de sermaise de nuit

Crédits photo : Photo personnelle

château de sermaise intérieur 1

Crédits photo : Photo personnelle

L’authenticité du lieu est parfaitement préservée et je tombe sous le charme des différents salons en enfilades. Ils sont certes chacun d’une couleur différente mais ils ont pour point commun de magnifiques dorures. Je te vois déjà t’arracher les cheveux en pensant à la couleur de ta décoration mais ici, le maître mot est, point trop n’en faut. Crois-moi, l’avantage de ce château est que tu n’es pas obligée de dépenser le tiers de ton budget en ornements. Juste quelques éléments sur les tables, blancs avec une pointe de doré font l’affaire.

Question prix, les propriétaires jouent la carte de la transparence ! Tu ne paies que les heures où les invités sont présents et, de mémoire, pour notre réception, nous aurions payé 1 200 €.

Si tu rêves d’un mariage de princesse mais que tu as un petit budget (évidemment, tout est relatif mais pour un château en Seine-et-Marne, 2 000 € est un petit budget. Pour exemple, la location pour la soirée du château de Vaux-le-Vicomte, coûte 25 000 €… Gloups !), je ne peux que te conseiller de contacter le propriétaire, je t’assure que tu ne seras pas déçue.

Une maison de famille à Suisnes

Quel titre évocateur… Si tu as bien suivi, nous souhaitons donner notre réception dans un endroit cosy, chaleureux et un peu « comme à la maison » alors un lieu nommé « Une maison de famille » ne pouvait que déclencher un coup de cœur… Et tu ne crois pas si bien lire, je suis littéralement tombée amoureuse des « Jardins oubliés de l’amiral de Bougainville ».

Nous sommes en octobre 2013 et c’est un lieu encore confidentiel. Pour tout te dire, j’opte pour un nouveau mode de recherche de salle : Google Maps. Je tape l’adresse de l’église où nous devons nous marier et je m’enquiquine m’amuse à parcourir les alentours de la carte. Maps ayant la bonne idée de répertorier les lieux remarquables, je tombe rapidement sur plusieurs propriétés. Après quelques recherches pour trouver les coordonnées des propriétaires, je décide de leur passer un coup de fil pour leur demander au culot si, par hasard, ils me loueraient leur bâtisse le temps d’une soirée. Le seul numéro sur lequel je tombe est celui de Monsieur de Vienne, l’heureux propriétaire du château de Suisnes. Avec le recul, j’ai eu énormément de chance alors je te déconseille vivement cette technique longue, fastidieuse et aux maigres résultats.

Prenant mon courage à deux mains, je téléphone au propriétaire qui s’étonne que je puisse être en possession de son numéro, car le lieu n’est pas à louer. Il lui arrive de laisser ses proches organiser une fête familiale mais ce n’est pas la vocation première de l’endroit. Mais je crois que la sincérité de ma démarche le touche puisqu’ayant passé mon enfance à quelques pas du château, il faisait déjà partie de mes souvenirs. S’en suit une conversation de presque une heure pendant laquelle il me raconte qu’il a fait l’acquisition du château il y a plusieurs années, mais que, suite à son abandon et de nombreux pillages, celui-ci était à l’époque dans un état de délabrement avancé. Depuis, il restaure avec passion, chaque recoin de ce joli manoir.

Je suis à mon tour touchée par son récit et notre rendez-vous est pris pour le 18 octobre 2013.

  • Olala, Mademoiselle Paris-Paris, tu fais dans le détail quand même…
  • Oui, alors Madame Paris-Paris ! Je fais dans le détail car celui-ci a son importance… Je poursuis…

Plus d’un an après, j’ai encore un souvenir précis de ce joli jour d’automne où j’ai découvert ceci :

Une maison de famille 1

Crédits photo : Photo personnelle

Une maison de famille 2

Crédits photo : Photo personnelle

Une maison de famille 3

Crédits photo : Photo personnelle

Ce lieu est mon rêve absolu, Monsieur de Vienne est tellement passionné par le lieu qu’il nous transmet aisément sont enthousiasme au point que nous décidons de changer la date de notre mariage.

  • Donc, pour le 18 octobre 2014, c’est tout à fait possible, je serai en région parisienne, je pourrai donc m’occuper de réceptionner le matériel, guider le traiteur…
  • Euh, oui mais non, nous, nous souhaitons nous nous marier en février 2015 !
  • Pour février 2015, je ne peux pas me prononcer.

Voilà pourquoi, en rentrant, j’ai élaboré un plan machiavélique pour fixer la date de notre mariage. Nous avons enfin une date ferme et définitive et un lieu de rêve. Mais on ne t’a jamais dit que dans les contes de fée il y a toujours un événement tragique avant le happy end ?

Peut-être que tu ne verras pas le rapport car, par pudeur, je ne souhaite pas entrer dans les détails. Mais malheureusement, l’organisation de mon mariage a été une énorme source de conflit dans ma famille. Pas parce qu’ils n’étaient pas heureux pour moi mais parce que, dans ma culture, le mariage de l’un est le mariage de tous, et tout le monde a le droit d’y mettre son grain de sel. Notamment d’inviter 30 personnes que les mariés ne connaissent pas si ça lui chante.

Sauf que, tu t’en doutes, je n’ai pas souhaité me plier à cette « règle » et ce que je pensais juste être « l’affirmation légitime d’un choix parce que je suis désormais une adulte qui s’assume », a été perçu par d’autres comme « un désaveu de l’autorité des ainés ». Nos désaccords ont pris des proportions insoutenables, poussant certains à avoir un comportement dépassant toutes limites. Je n’ai pas parlé à ma famille durant plusieurs mois et j’ai énormément pris sur moi pour tout de même renouer avant le mariage. Je te rassure, aujourd’hui nos relations sont apaisées mais j’en garde un goût amer car, pour moi, la période des préparatifs était encore plus importante que le jour J (déformation professionnelle oblige, je m’amuse plus en préparant un événement qu’en le vivant…) et elle a été complètement gâchée. Mais cette épreuve affective m’a considérablement rapprochée de mon mari qui a enfin compris pourquoi je peux parfois me montrer si dure face à certaines réactions.

Pendant un temps, mon mari et moi avons pensé annuler la fête et utiliser tout le budget, qui devait lui être alloué, à un merveilleux voyage. Nous avons donc annulé notre réservation. Mais mon Ténébreux a eu peur que je regrette plus tard de ne pas avoir eu la fête de mes rêves de petite fille à cause d’un membre de ma famille que je vais, de toute façon, devoir côtoyer encore un moment. Tout annuler ne m’aiderait pas à renouer.

Alors, nous avons finalement décidé de bousculer nos plans pour que personne ne trouve à y redire…

Et toi, as-tu eu le coup de cœur pour un lieu au point de changer la date de ton mariage ? As-tu songé à tout annuler à cause de désaccords familiaux ? Dis-moi…


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



15 commentaires sur “La recherche du lieu de réception : comment j’ai dû renoncer une nouvelle fois au lieu de mes rêves – Partie 2”

  • quelle histoire !
    Je suis triste pour toi que tu n’es pas pu vivre comme tu le souhaitais tes prépa (j’y accorde aussi énormément d’importance) mais tu en sors quelque chose de positif et c’est l’essentiel 🙂
    En tout cas, les deux lieux dont tu parles ont l’air magnifique… Hâte de lire la suite 😉

    • Oui heureusement, il y a tout de même du positif à en tirer… De toute façon tu es comme moi, une vraie optimiste, alors il ne faut pas se laisser abattre!

  • C’est vraiment dommage !!! Je trouve cela tellement dur que certain cherche à s’approprier le mariage des autres. Famille ou pas, comme tu le dis tu t’assumes et tu as donc logiquement le droit d’assumer tes choix pour ton mariage. J’espère qu’avec le temps ces mauvais souvenirs s’estomperont.

    • On ne se marie (a priori) qu’une seule fois, alors je garderai toujours un goût amer, mais l’important est que la vie est aussi faite de bons moments qui compensent les mauvais souvenirs 🙂 Tu as vécu une situation similaire?

  • Hâte de lire la suite !

    Vraiment triste que tes préparatifs aient été noircis par des histoires de famille…
    Rah mais par contre le culot que tu as eu ….c’est dingue ! et en plus ça t’as permit de trouver une vrai perle rare : ce chateau est magnifique !

  • Quel culot Madame Paris! Il fallait oser contacter le proprio d’un lieu qui n’est pas à louer! Dommage que ça ne s’est pas fait là finalement, ça avait l’air magnifique et puis l’histoire est jolie! Mais je suis sûre que le lieu choisi finalement était tout aussi bien 😉

    Par contre triste pour toi que les préparatifs aient crées des tensions dans la famille. Je suis d’accord avec toi que les préparatifs sont presque tout aussi importants que le mariage même. Mais je suis contente pour toi que ça s’est apaisé par la suite… ça ne sert à rien de garder de la rancœur envers les membres de notre famille. On doit les côtoyer, alors autant que ce soit dans de bonnes conditions 😉

    Hâte de lire la suite!

  • Quelle mésaventure. … ma pauvre..
    Nous nous avons changé la date pour pouvoir avoir le lieu de mes rêves et chez nous dans le 77!! 😉
    C’est vrai que notre région offre un large choix en matière de châteaux. .. manoirs ou corps de ferme. ..
    Mon chéri voulait absolument me faire plaisir et à dit oui pour le lieu… je suis vraiment heureuse! !! Hâte de te lire pour la suite!

  • Hello,

    Si ta chronique numéro 1 sur le lieu, m’avait fait bondir à la lecture des horribles prestataires que tu avais rencontrés, ta chronique numéro 2 donne le sourire, c’est une très jolie histoire 🙂

  • C’est dur de lire à quel point les mariages & les traditions peuvent rendre l’organisation difficile. Mais j’ai été bien étonnée quand j’ai lu que tu avais eu le culot d’appeler directement le propriétaire .. Je n’aurai jamais osé faire ça, et en plus tu as été bien reçue, belle aventure qu’il faut garder en souvenir comme un point positif de tes préparatifs !

  • Bonjour,
    Je me marrie le 8 juillet 2017.
    J’ai eu un vrai coup de cœur pour la maison de famille de suisnes. Nous allons sûrement choisir ce lieu mais j’aurais aimé échangé avec un couple qui ce serait marier la bas…
    Et ma belle famille veut aussi inviter des gens que nous ne connaissons pas nous avons dis non. Ils ont l’air de comprendre. Pourvu que ça dure! Merci pour ce partage .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *