Comment j’ai élaboré un plan machiavélique pour fixer la date du mariage !

À l’heure où tu me lis, tu as certainement déjà fixé la date de ton mariage. Celle-ci s’est peut-être imposée à vous comme une évidence. Il s’agit certainement d’une date déjà importante dans votre couple ?

Et bien pour moi, pas du tout, c’est justement une date qui ne voulait, jusqu’à présent, rien dire pour nous. Mais, je nous ne l’avons pas tout à fait choisie par hasard…

Trouver 1 événement à fêter mois par mois

Il faut que je t’avoue quelque chose : J’ADOREEEEEEE que l’on me fasse des cadeaux (j’aime aussi beaucoup en faire mais là n’est pas la question). Mon beau Ténébreux de fiancé le sait bien et fait en sorte de me faire plaisir assez régulièrement. Pour te dire, il m’arrive même de provoquer des (petites) disputes pour qu’il ait l’occasion de se faire pardonner par un présent (bon aussi pour la réconciliation sur l’oreiller mais comme je suis sûre que tu vois ce que je veux dire, je ne t’en dirais pas plus coquine).

Mais tu comprends, comme beaucoup d’hommes (et là, je te jalouse si tu m’affirmes que non, pas le tien), il ne pense pas forcément à me faire un cadeau si il n’y a pas d’occasion particulière. J’ai donc décidé de créer ces occasions. Et puis, toi aussi tu as remarqué que la vie amène déjà son lot de malheurs, alors de temps en temps, un petit quelque chose tout à fait futile, ça fait du bien.

C’est en prenant le calendrier que mon petit côté machiavélique a, de nouveau, pointé le bout de son nez. Force est de constater que nous avons des choses à fêter tout au long de l’année, mais qu’il y a parfois des trous. L’idée consiste donc à combler ces trous avec de nouveaux événements et donc à caler la date de notre mariage dans une période de creux.

  • Janvier : le mois des soldes donc excuse toute trouvée pour une virée shopping. Comment ça faire les soldes ce n’est pas une fête ?! Bien sûr que si puisque c’est dans le calendrier (comment ça, ce n’est pas dans celui que tu as acheté au facteur ? Change de facteur !)
  • Février : toujours les soldes et même la dernière démarque ! Et la Saint-Valentin aussi.
  • Mars : rien. Pourquoi pas mars ?
  • Avril : le mois de notre anniversaire de rencontre et je compte bien continuer à fêter cette date, même après notre mariage.
  • Mai : rien en mai non plus, enfin pour le moment. Dans quelques années, lorsque je serai maman, il y aura la fête des mères (oui, oui, j’ai dit que c’était un plan machiavélique alors je pense sur le long terme).
  • Juin : de nouveau les soldes et l’excuse à dormir debout du calendrier (mais qui prononcée avec beaucoup d’aplomb passe très bien).
  • Juillet / Août : ahhhhhhhhhh les vacances. Depuis 3 ans, nous partons en vacances ensemble. Et cela fait 3 ans, que j’arrive à me faire offrir un petit bijou pour “fêter les vacances” ! Comment je fais pour arriver à mes fins avec une excuse aussi minable ? Et bien je pense surtout que mon homme, impressionné par tant de stratagème, récompense mon imagination débordante.
  • Septembre : mon anniversaire.
  • Octobre : rien.
  • Novembre : rien.
  • Décembre : Noël et ma fête.

(Roulements de tambours) le mariage aura lieu en…

Nous avions donc le choix entre les mois de mars, octobre et novembre.

Nous sommes alors au mois d’octobre 2013 et même si organiser des événements c’est mon métier, l’idée de préparer mon mariage en 5 mois pour qu’il ait lieu en mars, ne me réjouit pas.

Notre choix s’est donc arrêté sur le mois d’octobre car je suis du genre impatiente, je voulais donc que notre jour J ait quand même lieu le plus tôt possible. Et même si je ne veux surtout pas me marier sous un grand soleil (la peur de suer plus que de raison), le mois d’octobre, nous laisse quand même une chance de ne pas encore grelotter.

La date étant fixée, il n’y avait plus qu’à prévenir nos invités :

STD Mlle Paris

Et toi, comment as-tu choisi la date de ton mariage ? A-t’elle une signification particulière pour vous ? Avez-vous succombé à la mode du save-the-date ?


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



23 commentaires sur “Comment j’ai élaboré un plan machiavélique pour fixer la date du mariage !”

  • Alors nous c’est très simple mon fiancé a laisser qu’une condition pas de mariage en été il fait trop chaud , oui c’est monsieur radiateur alors on a regarder en octobre mais en octobre il y’a son anniversaire et mon fils qui aura 1 ans alors en novembre c’est parfait il y’a des jours férié donc pour nous ce sera le 8 novembre car le 11 c’est férié

    • Tout comme ton futur, nous craignons la chaleur. Et c’est effectivement une très belle idée de profiter du jour férié!

  • Quelle stratégie démoniaque!!!
    Pour nous, la date est un mix d’un peu tout: se laisser le temps pour tout préparer tranquillement, éviter l’été (sa chaleur, ses vacances, son côté convenu pour les mariages) et l’hiver (sous la neige c’est beau mais comme par chez nous c’est plutôt brouillard et pluie, c’est moyen bof), jongler avec la disponibilité des salles et les évènements familiaux (anniversaire de la belle-sœur, “anniversaire” d’un décès) et bénéficier des meilleurs prix (septembre = pleine saison, octobre = basse saison = prix BEAUCOUP plus intéressants).

    Quand nous avons été sûrs de notre choix, nous l’avons annoncé à nos familles. Mon autre belle-sœur a crié au scandale, on aurait quand même pu penser au confort des invités en décalant d’une semaine pour coller aux vacances de la Toussaint. On a justement pensé au confort de nos invités qui, hormis la belle-sœur, n’ont pas d’enfant scolarisé (ou habitent sur place) et qui apprécient donc beaucoup d’éviter les bouchons des départs en vacances.

  • ha nous aussi ce sera octobre! Mais l’an prochain ^^ et la date s’est imposée car il nous fallait une date en plein milieu des vacances scolaires de tout le monde car on se marie loin

    • C’est aussi l’avantage des vacances de la Toussaint : ce sont les seules communes à toutes les zones, c’est donc effectivement bien plus pratique pour les invités quand ils ne viennent pas tous du même coin et/ou que l’on se marie loin.

  • Haha quel plan diabolique et bien rodé!!!

    Pour nous la date a été choisie d’abord en fourchette : entre juin et aout. Puis en fonction de la salle “nous n’avons qu’une place dispo le 23 aout” ok on prend!!
    Et selon ton plan, ben ça tombe plutot bien on avait rien à fêter en aout! Maintenant on aura le mariage ET la demande 😀

    • C’est effectivement souvent la disponibilité de la salle qui détermine la date du mariage, mais ce n’est pas plus mal, comme cela, pas d’interminables casses-tête

  • J’ai le droit de te rendre jalouse ? Mon chéri me fait souvent des cadeaux sans raison particulière (et même que ce midi il m’a appelé pour qu’on aille manger ensemble à la plage, juste comme ça parce qu’il faisait beau).
    Bon par contre, pas de cadeau pour l’anniversaire de notre rencontre, ou des fiançailles, ni même pour la St Valentin, mais ça c’est de ma faute, j’ai toujours dit que je trouvais cette fête trop commerciale.

    • Ahhhhhhhhhhhhhhhhhhh, je suis trop jalouse. 1: parce que ton fiancé pense à te faire des cadeaux sans raison et 2: parce que tu travailles près d’une plage!

      • Pour le numéro 2, ne soit pas trop jalouse. J’habite pas loin de la mer (ce qui certes, est très agréable), mais je ne trouve pas de travail (quelle idée j’ai eu de démissionner pour rejoindre mon mari…)

        • Il faut quand même voir le bon côté des choses : ton mari à l’air de te soutenir dans cette épreuve et ça, c’est très important. C’est dans les coups durs, que l’on se rend compte que l’on a fait le bon choix!

          • Oui, heureusement qu’il est là, car sinon je déprimerais, je vis très mal cette période de chômage. Mais j’ai une piste qui a l’air sérieuse, donc j’espère que ça va vite finir (qu’on puisse penser à la suite des projets : achat de maison et surtout enfants !)

    • Ahah, tu es encore plus machiavélique que moi! Je note donc le mois de juin et la fête des pères. D’ailleurs Monsieur Ténébreux te remercie vivement de m’avoir suggéré cette date… 🙂

  • haha j’adore ^^
    j’ai usé de stratégie aussi pour avoir ce que je veux !
    J’avais établi plusieurs plans :
    plan 1 : si on rentre en martinique chez mes parents en janvier/février, on se marie en février (anniversaire de notre couple) sauf qu’une amie nous a annoncé qu’elle se marie… en février… à l’ile maurice. Etant demoiselle d’honneur : POUF à l’eau le projet !
    Plan 2 : se marier en octobre. Mr n’aime pas la chaleur et moi… j’adore Halloween (oui je voulais me marier ce jour-là!) mais vu que je termine mes études en décembre, je lui ai dit que je préférais être marié juste après… donc non à octobre qui est beaucoup trop loin !
    plan 3 : le printemps ! une magnifique saison pour se marier n’est-ce pas ?! entre le 21 avril et le 30 juin, nous devions trouver une date. J’aime le chiffre 7 et je voulais me marier ce jour-là ! (petit côté superstitieux)
    Après avoir vu comment tombaient les ponts de mai, le jour du 7 mai est devenu évident (pour moi)
    Mr s’en fout du moment que ça me va mais il a subi les conséquences de mon obsession… le pauvre !
    Voilà ! au final j’ai eu MA date avec MA salle ^^

  • Pas de plan “machiavélique” ici :p mais plutôt imposée par les vacances, je suis enseignante et nous nous sommes marié à l’île Maurice…. j’ai beaucoup aimé le petit coté “superstitieux” de Melle Shali parce que j’ai raisonné pareil.
    Je voulais aussi un 7 mais les vacances commençaient le 12 :'( donc on a choisi une date mémo: 24/04/14 avec des 4 partout on était sur de pas oublié 😉
    PS: mon mari aussi me fait des cadeaux sans raison j’ai vraiment un mari merveilleux 🙂
    vite la suiteeeee

  • Nous la St Valentin tombe à l’eau dès qu’on tente de la fêter… Donc on oublie.
    Chaque mois on a un anniv ou une fête de famille (il a une famille trèèèès nombreuse, et chez moi les fêtes chrétiennes sont essentielles).
    Nous avons réussi à nous marier civilement le jour de notre 11° anniversaire de rencontre. Mais au-delà, j’évite les fêtes romantiques, mon cher et tendre n’aime pas ça… Donc on se contente de notre anniv multiple, et le reste du temps on essaye de se retrouver régulièrement !

  • Excellent! Je te tire mon chapeau! J’ai aussi mon côté princesse, concernant le choix de la date du mariage, mais je me suis sentie seule quand j’évoquais le problème autour de moi, comme s’il n’était pas normal d’être un peu égoïste :p Voilà, au départ, quand nous sommes partis à la recherche de notre salle, nous ne voulions pas être contraignant sur la date, de peur que la salle de nos rêves ne soit plus disponible. Mais après réflexion, avant mai, il fait trop froid, de mai à début juillet, j’ai mes allergies, puis début août c’est mon anniversaire, et en septembre, la méteo est plus incertaine et le soleil se couche un peu plus tôt (j’aime la luminosité). Nous avons donc finalement choisi une date idéale pour le 17/07. Une fois la salle choisie, quelle ne fut pas la déception de se voir notre date chipée par une concurrente qui avait visité la salle le même jour que nous!!! Il restait le 24/07 mais trop proche de mon anniversaire (08/08) à mon goût. Je ne pourrai me résoudre à fêter tous les ans de notre vie restante notre mariage si près de mon anniversaire. Heureusement mon chéri a trouvé la solution! Se marier civilement le 17/07 (une semaine avant la reception), afin de fêter notre anniversaire de mariage à une date plus lointaine du tien. Trop princesse? :p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *