Se marier oui ! Mais où ? Et quand ?

Si tu as bien suivi, me voilà fraichement fiancée, des paillettes plein les yeux avec une furieuse envie d’exprimer mon bonheur sur tous les toits et, notamment, sur les réseaux sociaux.

À peine revenue de notre escapade franc-comtoise, je me retiens à grand-peine de me jeter sur Internet me plonger dans les méandres de la weddingosphère (ça se dit vraiment ce mot ?)… Monsieur me freine heureusement et me rappelle qu’avant d’alerter tout le monde, informer nos parents respectifs semble une bonne idée. Pas faux…

Une fois l’essentiel de notre entourage prévenu, il a fallu choisir une date et un lieu. Ou plutôt, j’ai harcelé Monsieur Synthé pour qu’on fixe la date au plus vite que je puisse enfin me lancer à corps perdu dans l’organisation de mon mariage ! (Je ne comprends pas pourquoi mais l’organisation de mon mariage me passionne mille fois plus que mon boulot). Nous avons donc commencé à réfléchir à où et quand.

Se marier oui ! Mais où ? Et quand ?

Crédits photo (creative commons) : Sean McGrath

Quand ?

Si ça n’avait tenu qu’à moi, j’aurais fait partie des mariées du mois de mai ou juin ! Oui mais… Monsieur Synthé m’a justement rappelé qu’il a la soutenance d’un “examen de fin d’études” à passer cette année et qu’il voudrait vraiment en être débarrassé avant le mariage. Et que cette soutenance risque fort de tomber en juin (ce qui sera d’ailleurs le cas). Soit…

Juillet/août alors ? Il fait beau et chaud (quoique ça dépend où…), c’est les vacances, tout le monde est heureux. Oui mais… Justement, c’est les vacances ! Et dans notre profession, les vacances ne sont pas toujours faciles à prendre quand on le souhaite. Pareil pour nos amis ! Et se marier en ayant travaillé la veille, voire le matin (véridique !) de son mariage et devoir reprendre le boulot dès le lundi, des confettis encore plein les cheveux, ça ne correspondait pas vraiment à mes rêves de princesse. Non, j’imaginais plutôt un weekend entourés des gens que j’aime, précédé de plusieurs jours de préparatifs et suivi de vacances bien méritées. Soit, en gros, 15 jours de vacances. (oui, oui, rien que ça !). Difficile à concevoir pour nous en été. Soit…

Septembre/octobre ? Octobre non ! Je veux du soleil, de la chaleur (dans les limites de la météo imprévisible, certes. Mais j’ai prévu de verser un pot de vin à Madame Météo) ! Septembre donc… Ça me va. Tout début septembre même. Le 5 ! Notre chiffre préféré à tous les deux. Oui mais… C’est le weekend juste après la rentrée scolaire. Non, non, nous n’avons pas d’enfants. Mais beaucoup de nos amis oui ! Au final, la véritable raison qui nous fera abandonner l’idée du 5… c’est l’indisponibilité de notre salle ce jour-là. Mais ça c’est une autre histoire.

Où ?

Question épineuse…

Normalement, le mariage se fait dans la région de la mariée. Oui mais… Je suis originaire de Lyon mais mes parents ont déménagé quand j’étais toute petite en Haute-Marne. Je m’excuse par avance auprès des gens qui y habitent et s’y marient, mais je ne voulais pas me marier là-bas. Non pas que je n’aime pas la région mais j’en suis partie il y a maintenant très longtemps et je ne me sens pas du tout rattachée par quelque origine que ce soit à ce département ou aux départements voisins.

Lyon alors, me diras-tu ! J’adore cette ville et ses alentours ! Oui mais… Si j’ai encore beaucoup de famille dans le coin, les principales personnes qui me rattachaient à cette région étaient mes grand-parents, malheureusement décédés. Je n’avais donc pas vraiment envie d’y célébrer notre union…

Mais, Mademoiselle Piano, tu habites en Franche-Comté et c’est très joli par là-bas ! Oui, tu as raison… Mais, ça ne fait finalement qu’un an que j’y habite (5 pour Monsieur !) et nous partirons dès les études de Monsieur Synthé achevées. Et en grands romantiques que nous sommes tous les deux (je vois Monsieur Synthé qui rigole derrière), nous voulions choisir un lieu symbolique pour notre mariage qui aura encore du sens dans 10, 20 30 voire 50 ans ou plus ! Un peu exigeants les tourtereaux dis donc !

C’est vrai. Mais, la vérité vraie, c’est que Monsieur Synthé vient du Gers, région que je ne connaissais absolument pas avant de le rencontrer (et qu’il ne m’a d’ailleurs fait visiter qu’après un an de relation). Et cette région j’en suis tombée amoureuse. Pas autant que mon Amoureux, bien sûr. Mais je trouve cet endroit magnifique et, quand on s’y rend, je me perds tellement dans l’immensité des paysages que tout mon stress s’évapore. (Là, il faut lire en mettant une musique bien mielleuse en fond et imaginer les oiseaux qui chantent et les licornes qui furètent… Bref, je m’emporte). C’est moi qui ai proposé que nous nous unissions dans la région de mon Amoureux. Bien sûr, ça lui a fait très plaisir. Oui mais… Il avait peur que ça ne plaise pas à mes parents qui devraient traverser la France pour marier leur fille ! Et beaucoup de mes amis et famille sont dans le Nord-Est… Allaient-ils eux aussi traverser la France ?

Tu sais quoi ? J’ai des amis et une famille formidables ! Nous avons un peu tâté le terrain auprès de tout ce petit monde et tout le monde s’est montré très motivé pour un mariage dans le Sud-Ouest ! Mes parents les premiers d’ailleurs !

C’est ainsi que nous avons décidé d’organiser notre mariage à quelques 800 kilomètres de chez nous (petits joueurs face à Madame Roudoudou ou Madame Ebichu), en septembre 2015. Ce qui nous laissait exactement 16 mois de préparatifs. C’est beaucoup trop looooong ai-je dit au début. Naïve que j’étais !

Et toi ? Comment avez-vous fait pour choisir le lieu et la date ? Ça s’est fait tout seul ou a t-il fallu discuter ? Raconte-moi !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



7 commentaires sur “Se marier oui ! Mais où ? Et quand ?”

  • Tu as bien raison, Melle Piano, d’avoir choisi le Sud-Ouest pour te marier : c’est une Berrichonne expatriée en Ariège qui te le confirme 🙂

  • Ouiiiii le mariage dans le Sud Ouest !!! Et tout pareil 800 km de distance pour le mariage et au moins deux ans de préparatifs. Finalement cela n’a pas été du luxe !!!

  • Nous on s’est marié dans la magnifique région que tu habites aujourd’hui, mais parce que c’est notre région d’origine, que nos parents et une partie de nos amis y vivent encore. On habitait en Lorraine mais seulement depuis 2 ans et demi, et nous avons déjà déménagé depuis, et sachant que ce n’était qu’une région de passage je ne me voyais pas m’y marier, donc je comprends parfaitement ton choix! Et niveau chaleur et soleil tu auras sûrement plus de chance dans le sud-ouest, nous on a eu a peine 15 degrés mi-août dans le Jura 😉
    Bon préparatifs!!!

  • C’est très drôle car nous on vit dans le sud Ouest et il n’était pas question de nous y marier !!! On a fait le choix de faire déplacer nos amis dans ma région natale à mi-route entre chez nous et chez monsieur !
    Nous avons eu exactement le même raisonnement pour la date par contre et pour nous ça sera le 5 !
    Hâte de lire la suite en tout cas et bon préparatif !

  • Moi aussi je voulais me marier le 5. C’est l’anniversaire de mariage de mes parents ! 28 ans ! Mais comme toi problème de dispo de salle … (16 mois avant quand même). Et comme je voulais AB-SO-LU-MENT cette salle, et bien on a décalé … au 4 … oui un vendredi ! Pas relou la future mariée !!! Du coup brunch chez mes parents le 5 et je réserve quelques surprise pour leurs anniversaire !
    Pour le lieu, nous sommes malheureusement issu de la région parisienne … du coup on y reste …
    J’ai hâte de voir ce que ça donnera dans le Gers ! Et les préparatifs si loin !

  • Le Gers, c’est très beau, tu as bien fait !

    Nous nous sommes mariés dans la région de mes parents, à 400 kms (en Auvergne). Mariage préparé en 9 mois, ça a été sport mais on y est arrivé ! Il faut dire que je ne me voyais pas de repousser le mariage d’au moins 6 moins de plus !

    Mariage en octobre, 30°C ce jour-là. Tous nos invités sont venus avec des vestes en se disant qu’il allait faire froid alors que pas du tout… Et au contraire, les mariages où il a fait le plus mauvais sont tous des mariages d’été !

  • Ah ah !
    Chez nous c’est le “quand” qui a fait, fait encore et fera parler… concilier les emplois du temps du plus grand nombre et nos envies saugrenues n’aura pas été chose facile ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *