Une surprise réussie – Partie 1

Si tu as bien suivi, j’en arrive au moment où je vais te raconter comment nous avons annoncé notre mariage à nos familles.

Allez, je te fais un petit récap’ des épisodes précédents !

Avec mon M. Montagne, nous sommes tombés d’un commun accord : nous allons nous marier le jour de nos 7 ans de couple, dans nos montagnes que nous aimons tant, sans un réel thème, mais avec une pléthore de choses et de gens que nous aimons ! En lien avec nos métiers d’architecte paysagiste et de conducteur paysagiste, nous rêvons d’un mariage feuillu, boisé et enchanteur… Le tout en cachette ! Et oui, nous avons préparé presque pendant un an notre idéal de mariage (2014) et voilà que, un an et des brouettes (2015) avant THE date, nous souhaitons l’annoncer joliment à nos familles (tu remarques, au passage, que nous nous y sommes en effet pris 2 ans avant THE date en tout… oui, nous avons envie de faire beaauuucoup de choses !). Tadaaam, nous y sommes !

Petite parenthèse et après, promis, je te raconte notre jolie annonce ! Juste pour te raconter qu’au début je n’ai pas imaginé attendre pour l’annoncer à nos familles. Pour moi, c’était évident que ça s’annonçait au moment de la décision (ou de la demande en mariage si il y en a une). M. Montagne avait très envie de préparer une jolie surprise pour l’annonce (il aurait pu s’appeler M. Surprise aussi…). Et il a aussi mis en avant le fait de pouvoir commencer à préparer notre beau jour, tranquilles, en amoureux. Et bien je te le dis : j’ai adoré cette période de secret entre nous deux ! Nous avons inventé des histoires, pour faire croire que nous étions avec un ami alors que nous étions au salon du mariage par exemple, et figure-toi que nous avons bien rigolé de préparer la base de notre mariage sous le nez de nos proches sans qu’ils ne s’en aperçoivent. Je dirai même que nous avons pu construire une base hyper solide grâce à cette période, riche de discussions rien qu’entre lui et moi !

Le save-the-date, le puzzle et les lettres anonymes

Alors imagine-toi un peu !

Voilà qu’approche le moment de notre annonce ! Nous commençons en janvier 2015 la mise en place de notre belle surprise. Tu commences un peu à nous connaître, tu prends donc un futur marié qui adore faire des surprises et une future mariée qui adore créer des choses personnalisées. Vas-y secoue bien ! Alors ça donne l’idée suivante (née d’heures de discussions enthousiasmées dans la voiture !) : nous allons préparer un save-the-date sous la forme d’un photomontage nous représentant, qui sera imprimé sur un puzzle et dont nous enverrons anonymement une première moitié (où on ne nous voit pas, mais où se trouveront des indices) à nos parents. Nous dévoilerons ensuite l’autre moitié lors d’un repas de famille dans chacune de nos familles et l’assemblage du puzzle donnera lieu à l’annonce de notre mariage (hihiiiiiiii !).

Puzzle et lettre anonyme pour l'annonce du mariage

Crédits photo : Photo personnelle

En janvier-février-mars, nous avons enchainé les essais. Bien sûr, nous n’avons pas trouvé du premier coup, les premiers photomontages n’étaient pas top. Il a fallu passer du temps sur Photoshop, je ne te le cache pas (mes pauses de midi et deux sont devenues traditionnellement, à partir de ce moment-là, consacrées à notre mariage !).

Et puis nous nous sommes posés les bonnes questions : qu’est-ce qui doit se dégager de cette image ? Quelles symboliques (on adore les symboliques !) ? Nous sommes tombés d’accord sur ce qui y devait apparaître : la montagne, la nature (là tu as le décor), notre passion pour le jardin (trait de personnalité), le fait que nous cultivons notre amour en nous mariant (la symbolique du mariage), et la date, bien sûr ! Ça nous a donné cette jolie image, très personnelle, où nous plantons un cœur dans un pot de terre et où sont disposés sur un muret de pierre d’autres pots avec nos initiales et THE date, avec la montagne pour fond. Le petit clin d’œil c’est que les plantes en pots montrent différents stades de pousses, de la germination de la plante jusqu’aux fleurs avec des abeilles qui butinent. Tout ça pour dire que notre amour grandit…. Roooh, oui je sais, je suis née en grande romantique, héhé !!!

J’ai, en plus, trouvé un site Internet qui propose d’imprimer des photos sur puzzle, dont un en forme de cœur. Kitch ? Au final, pas du tout, surtout avec notre photomontage très nature ! Mais je te l’avoue, nous avons hésité un peu, mais franchement contents d’avoir osé le cœur !

Fin mars, c’était emballé, posté ! Nos deux moitiés de puzzle énigmes sont parties rejoindre leurs destinataires, une semaine avant Pâques, où nous faisions un premier repas dans ma famille en Savoie, avec mes parents et grands-parents maternels et paternels, ainsi que ma petite sœur et son conjoint.

Notre save-the-date sous forme de puzzle

Crédits photo : Photo personnelle

M. Montagne et le tri des pièces qui seront dans la lettre anonyme
et de celles que nous gardons pour le jour de l’annonce.

Nous avions alors posé une semaine de congés à la suite de Pâques pour rejoindre mes beaux-parents, dans les Alpes de Haute Provence, et faire notre belle annonce. Oui, j’ai profité de la fête de Pâques pour annoncer mon mariage dans ma famille, c’était plus discret que d’organiser un repas de famille « oh ben comme ça, parce que j’ai envie », ma mère aurait trop vite soupçonné quelque chose !

La belle table, la véranda, et nos cœurs qui battent fort…

Cette fameuse semaine précédant Pâques, tu te doutes bien que j’ai joué la fille débooordée : j’ai évité d’appeler mes parents pour éviter le « Ah figure-toi que j’ai reçu un drôle de courrier avec une moitié de puzzle », « Ah bon Maman ? Tiens, quelle drôle d’idée, comme c’est amusant ! Qui aurait bien pu faire une chose pareille ? » sur un ton particulièrement innocent, du genre hyyyper facile à faire sans rien laisser entendre dans sa voix !!!

Et, par chance, mes parents n’ont même pas cherché à appeler, c’est tombé qu’ils ont été débordés (pour de vrai) cette semaine-là !

Finalisation de notre save-the-date sous forme de puzzle

Crédits photo : Photo personnelle

Moi j’ai profité des soirées (d’où le pyjama !) pour terminer les œufs où seront cachées les pièces restantes, que nous distribuerons le jour J.

Nous arrivons le vendredi soir chez mes parents et il faut tenir le secret jusqu’au dimanche midi, hiiii ! Je vois le puzzle entamé (c’est bien, ils ont été bons élèves et ils ont respecté le petit mot qui était joint au puzzle) sous la table basse et je fais exprès de ne surtout pas aller dans cette direction, de peur que ma mère veuille me montrer ce drôle de courrier. D’ailleurs, elle a l’esprit pris par autre chose et ne pense même pas à m’en parler, ouuuuf !

Le samedi, nous prétextons des courses et nous réussissons à nous éclipser une bonne partie de la journée. De retour en fin d’après-midi, je m’enferme dans la chambre pour terminer les rubans des save-the-date papiers (pour la frangine et les grands parents !) mais Maman décide de débarquer à ce moment-là pour discuter (c’est symptomatique chez les filles de la famille !). Aaaaah ! Je la mets dehors proprement avant qu’elle ne puisse voir quoi que ce soit (avec un grand sourire quand même). Je me dis qu’elle doit sérieusement se douter de quelque chose, elle qui arrive à deviner tous les secrets de ses filles ! Le soir, les discussions restent centrées sur le boulot, notre projet de mutation et de déménagement. Nous allons nous coucher sans qu’il n’y ait eu d’allusion au puzzle entamé qui repose sous la table basse, ni au secret gardé précieusement dans la chambre !

Dimanche matin ! *Ne pas montrer de signes d’excitation, surtout de pas en montrer* ! « Oh ben si Maman, c’est Pâques, on peut faire une belle table ! Oui, promis, je rangerai tout après ! Oui mais c’est plus sympa de prendre l’apéro dans la véranda, regarde ce beau soleil ! ».

Moi suspecte ? Noooon ! J’obtiens quand même l’apéro dans la véranda ! On boit un premier coup puis je prétexte un petit tour aux toilettes ! En vérité, je vais chercher les œufs en plastique peints où j’ai caché le reste du puzzle, et que j’ai disposé dans un joli panier. Il y en a un par personne avec 4 pièces de puzzle dedans.

Allez, je me lance. Mon Chéri y est toujours, il doit avoir le cœur qui bat aussi fort que le mien en entrant dans la pièce. Sois natureeeeeellle ! « Alors j’ai ramené des petites spécialités de Provence, il y en a une pour chacun et c’est aux parents d’ouvrir en premier » !

HA ! Si tu avais vu les yeux de mon père en ouvrant son œuf !!! Suivi de près par ma mère ! L’une criait « On va enfin savoir ! » tandis que l’autre articulait dans son rire « Ha mais ils se foutent de nous ??? ».

Ben si, je suis cruelle ! Je te raconte tout ça la prochaine fois, parce que la suite est digne d’une chronique à elle seule ! Oui, je sais… cruelle !

Et toi ? Qu’as-tu fais pour rendre cette annonce originale ? As-tu eu envie de créer l’évènement dont on se souvient encore ? As-tu préféré rester plus simple ? Raconte-moi vite !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



24 commentaires sur “Une surprise réussie – Partie 1”

  • C’est très original et créatif !
    J’ai hâte de voir la suite des DIY et le fruit de ces deux années de préparations car à la vue de ces STD ça promet !

    • Merci ^^ ! Bon, on s’est vraiment éclatés pour ce STD, c’est très certainement THE big moment durant nos préparatifs, mais j’espère que la suite de nos DIY sera à la hauteur, même si ils n’arriveront pas à la cheville du puzzle ! Et toi, tu t’en sors de ton côté ?

  • Su-per ! Mais il faut avoir des parents qui apprécient les surprises. Moi qui fais pas mal de « loisirs créatifs » (oui, je sais, il parait que ça fait mieux de dire « DIY » !) je n’ai pas voulu préparer quoi que ce soit car je savais que cette façon de faire ne leur conviendrait pas. En tout cas chapeau !

    • Oui, tu as bien raison, j’ai pu le faire parce que les personnalités que j’avais en face étaient réceptives, ce qui n’est pas le cas de tout le monde. Que fais-tu en DIY de ton côté ?

  • Superbe idée !! C’est vraiment super original et ludique. Rohhh c’est cruel de nous laisser en haleine comme ça. Vivement la suite 🙂

    • Hey Mlle Pétillante ! Merci ^^ Je prend plaisir à partager mes bonnes idées, parce que je reconnais volontiers que je pioche moi-même une grande partie de mes idées dans les blogs. C’est chouette le partage !! Oui je sais, je suis un peu cruelle, mais je ne pouvais pas me permettre de publier une chronique à rallonge, j’ai donc dû la couper en 2 🙂 La suite la semaine prochaine !!

  • Aaaaaah !
    Mais tu es sérieuse de finir comme ça la chronique ? ;__;

    Ca me fait le même effet qu’une de mes séries qui s’était stoppé pour 3 mois (hiatus d’hiver) avec la dernière phrase de l’épisode : « Je vais te dire toute la vérité… »
    Ne nous fait pas languir trop longtemps :p
    Et vivement la suite !!!

    • Hééé oui, désolée, mais j’ai eu une chronique trop longue sinon, j’ai donc dû la couper en 2 ! La suite la semaine prochaine, courage (ouiii moi aussi je souffre des séries qui se terminent comme ça, surtout une qui ne sort que tous les an, c’est looonngg!!!!!)

  • J’admire que vous ayez réussi à garder la nouvelle du mariage pour vous aussi longtemps ! Et le puzzle, c’est super original, j’adore vraiment !! Vivement la suiiiiiite ^^

    • Mercii ^^ Oui, moi aussi je me demande comment j’ai fais pour ne pas faire de gaffe !! Surtout quand on est allé faire le salon du mariage presque sous leurs yeux, haha !!

  • On sent que vous vous êtes éclatés dans votre annonce…L’idée du puzzle est vraiment sympa. De plus, les moments de création avec son amoureux sont vraiment de superbes souvenirs pour la suite. C’est quand la suite ? Viiiite je vais regarder sur l’agenda secret de la rédac!!!

    • Oui, c’est vrai que ce sont des beaux moments de complicité … une fois qu’on est tombé d’accord, parce que avant la complicité, y’a cette fameuse phase de négociations … haha !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *