Un save-the-date : pourquoi, quand et comment ?

Te voilà fiancée (yeah, félicitations !!!) et tu t’empresses de chercher des informations sur Internet… Tu arrives alors sur les blogs mariages, tes yeux s’illuminent, un lancer de paillettes te saute aux yeux et des licornes dansent sur ton écran. Bref, bienvenue dans le joli monde du mariage !

Et puis au fil de tes lectures, tu commences par lire des mots bizarres, très souvent en anglais. Et tu te sens alors totalement perdue. Avant toute chose, sur la to-do-list de la bride-to-be (ou la liste des choses à faire pour la future mariée donc), tu entends parler d’un save-the-date, un élément marqué comme indispensable… Un save-the-quoi ? Pour prévenir les invités ? Autant de temps à l’avance ? Comment le leur envoyer ? Quoi mettre dessus ? Un flot de questions t’envahit… Mais, pas de panique, rien que pour toi, je vais tout t’expliquer aujourd’hui !

Pour que tu aies un max d’informations (parce que oui, il y a beaucoup de choses à savoir à propos de ce fameux save-the-date), j’ai fait appel à Greenvelope, spécialiste des invitations numériques ! Leur crédo : la simplicité et le design pour des save-the-date (mais pas que !) parfaits.

Voici nos réponses aux questions les plus courantes que tu te poses donc sûrement à propos des save-the-date !

Un save-the-date : pourquoi, quand et comment ? // Photo : Greenvelope

Crédits photo : Greenvelope

Quelles informations me faut-il avant d’envoyer un save-the-date ?

Comme mentionné ci-dessus, il te faudra nécessairement les prénoms des mariés (gniiii, c’est toi la future mariée !!!) et la date de ton mariage. Tu t’assures ainsi que tes convives notent la date dès réception de ton save-the-date afin qu’ils s’organisent au plus tôt et demandent, si nécessaire, des congés auprès de leur employeur. Le lieu où tu te maries peut également être utile, surtout si te maries à l’étranger. Tu n’es pas obligée de donner l’endroit exact tout de suite mais indique au minimum la ville, la région ou le pays.

Assure-toi ensuite d’avoir bien défini ta liste d’invités : qui souhaites-tu voir le jour J ? Je te conseille de faire un tableur dès le départ. Tu pourras ainsi récolter les noms et adresses de tous tes invités très facilement et noter tout un tas d’informations par la suite.

Petite astuce de Greenvelope : ce carnet d’adresses te servira pour télécharger facilement toutes les adresses e-mails de tes convives sur Greenvelope lors de l’envoi de ton save-the-date numérique. Pas d’adresses à entrer manuellement une par une : l’envoi sera un jeu d’enfant !

Quelles informations inclure sur mon save-the-date ?

Comme le save-the-date sera forcément suivi d’un faire-part officiel, tu dois rester brève.

Il te suffit donc d’indiquer :

  • Vos prénoms et vos noms
  • La date du mariage
  • La ville ou la région du mariage
  • La mention “save-the-date” (ou en français si tu veux être certaine que tout le monde comprenne : “réservez la date” ou “retenez la date”) suivie d’une autre qui indique “invitation officielle à suivre / à venir”.

En option, si tu as déjà ces informations, tu peux également inclure :

  • Le site précis du lieu du mariage
  • Un lien vers le site Internet de votre mariage

Voici quelques modèles proposés par Greenvelope pour t’inspirer :

Save-the-Date
Alice Boinnard et Luc Leblanc se marient
le samedi 20 mai 2017 à Paris

Réservez cette date !
Accompagnés de leurs familles
Alice Boinnard et Luc Leblanc
comptent sur vous pour célébrer ensemble leur mariage
le samedi 20 mai 2017 à Paris
Plus d’informations à venir

Save-the-Date
Alice Boinnard et Luc Leblanc se disent oui !
Rendez-vous le samedi 20 mai 2017 à Londres

Veuillez réserver cette date
Alice et Luc
se disent oui !
20 | 05 | 2017
à Paris
Invitation officielle à suivre

Save-the-Date
Pour la célébration du mariage d’Alice & Luc
20.05.2017 à Londres
Invitation formelle à venir

Un save-the-date : pourquoi, quand et comment ? // Photo : Greenvelope

Crédits photo : Greenvelope

Dois-je mettre notre liste de mariage sur le save-the-date ?

Non, ta liste de mariage n’a pas sa place ici. Il est préférable de l’inclure sur le site Internet de ton mariage, sur un carton glissé avec ton faire-part ou de donner l’information à des proches qui se chargeront de distiller l’information (pssst, si besoin, j’ai déjà recensé pour toi les différentes manières d’annoncer ta liste de mariage sur cet article).

Quel design doit avoir mon save-the-date ?

C’est toujours sympa d’avoir une unité dans la papeterie (virtuelle ou non) de ton mariage mais en l’envoyant autant de temps à l’avance, tu n’auras très certainement pas encore cerné toute l’ambiance / le thème de ton joli jour. Alors, ne t’en fais pas. Tes invités ne t’en tiendront pas rigueur ! Les save-the-date sont moins formels, amuse-toi ! Tu peux par exemple partir d’une photo de vous deux, lors de vos fiançailles (regarde les exemples chez Greenvelope, tu verras cette tendance est très chouette !).

Le petit plus de Greenvelope : si tu tiens néanmoins à ce que toute ta papeterie de mariage soit assortie, Greenvelope te propose également des collections comprenant des modèles de save-the-date, invitation et cartes de remerciements, tous assortis et personnalisables. Si tu es intéressée par un save-the-date personnalisé, sache que l’équipe de Greenvelope se compose également de plusieurs designers de talent ! Tu peux ainsi leur fournir toutes les informations (les couleurs, les motifs floraux ou graphiques que tu as choisis, tes tableaux d’inspiration Pinterest, tes motifs ou textures préférés, etc.) et ton designer attribué te créera la papeterie parfaite, celle qui reflète parfaitement ton couple et l’ambiance que tu prépares pour ton mariage ! Tu transportes ainsi directement tes invités dès la réception du save-the-date !

Un save-the-date : pourquoi, quand et comment ? // Photo : Greenvelope

Crédits photo : Greenvelope

Quand dois-je envoyer mon save-the-date ?

En général, un save-the-date s’envoie entre 1 an et 6 mois avant la cérémonie de ton mariage. Si ton mariage se déroule à l’étranger ou si c’est pendant un weekend de vacances, joue la prudence et envoie-le 1 an à l’avance (9 mois avant au plus tard). Tes invités ne pourront que te remercier de leur accorder assez de temps pour organiser leur voyage !

Les invités doivent-ils répondre à mon save-the-date ?

Bien sûr, ça fait toujours plaisir de savoir que ton save-the-date est bien arrivé et qu’il a été apprécié. Mais la collecte de réponses (RSVP) n’est pas nécessaire (ni habituelle) avec un save-the-date. L’objectif de celui-ci est simplement d’informer tes invités de la date (afin qu’ils fassent une croix dans leurs agendas ou qu’ils commencent à organiser leur voyage si nécessaire) et qu’une invitation va suivre. Ils devront répondre à celle-ci pour confirmer ou pas (tant pis pour eux, ils ne savent pas ce qu’ils ratent !) leur venue.

Le petit plus de Greenvelope : le site dispose d’une fonctionnalité pour faciliter la collecte des adresses postales de tes convives (ils reçoivent une invitation à renseigner cette information lors de la réception de ton save-the-date). Tu peux ainsi récupérer facilement celles-ci si tu décides d’envoyer ensuite un faire-part traditionnel papier.

Devrais-je envoyer une invitation à tous ceux à qui j’ai envoyé un save-the-date ?

Oui, c’est la tradition à respecter : tu dois envoyer une invitation à tous les invités ayant préalablement reçu un save-the-date.

Bien sûr, en envoyant celui-ci autant de temps à l’avance, ta liste d’invités peut se modifier. Malheureusement, tu n’es jamais à l’abri d’une grosse dispute avec un ami ou un membre de ta famille à l’approche du jour J. Si besoin (même si je ne te le souhaite pas), tu trouveras plus d’infos à ce sujet par ici : “comment désinviter une personne à mon mariage ?”.

Un save-the-date : pourquoi, quand et comment ? // Photo : Greenvelope

Crédits photo : Greenvelope

Notre coup de cœur : Greenvelope, une invitation pour un avenir plus vert (et un cadeau pour toi !)

Bien sûr, tu peux choisir d’envoyer tes save-the-date par la poste. Mais à l’heure du numérique, des économies et des enjeux environnementaux, je t’invite à découvrir de plus près le service proposé par Greenvelope.

La mission de Greenvelope est d’offrir un service d’invitations électroniques ET élégantes, en améliorant la réception des invitations “traditionnelles” (save-the-date, faire-part et cartes de remerciements). Comme toi, j’ai d’abord été sceptique mais les modèles numériques proposés imitent la papeterie haut de gamme (variété de textures, de coloris et des embellissements) et apportent surtout un vrai plus sur la facilité et le temps gagné à la réalisation et l’envoi : envoi par SMS, Facebook ou e-mail, suivi des coupons réponses (RSVP), création de sondages auprès des convives, service de messagerie interne, etc. !

Pour que tu puisses découvrir tout ça (et plus encore !), Greenvelope t’offre un bon d’achat exclusif de 20 % avec le code : RESERVER20 (code valable jusqu’au 1er avril 2017, hors services de design personnalisés). File donc dès maintenant sur leur site pour visualiser leurs jolis modèles !

Te voilà maintenant parée pour envoyer tes save-the-date !

Avais-tu déjà réfléchi à tes save-the-date ? Comment les as-tu réalisés ? Sont-ils déjà envoyés ? Dis-moi tout !

Un save-the-date : pourquoi, quand et comment ? // Photo : Greenvelope

Crédits photo : Greenvelope

Cet article a été écrit en partenariat avec Greenvelope. Ça veut dire quoi ? Que Greenvelope nous a versé de l’argent pour qu’on te propose cet article. Et pourquoi on l’a fait ? Pour t’aider à préparer au mieux ton mariage ! Toutes les opinions exprimées ici sont les nôtres. Pour plus d’informations, tu peux faire un tour sur la page « Nos valeurs » !



1 commentaire sur “Un save-the-date : pourquoi, quand et comment ?”

  • Merci pour cet article, il tombe à pic ! 🙂 Nous réfléchissons justement à notre Save The Date et l’envoi numérique est l’option que nous avions en tête. Dommage que le code découverte ne dure qu’un tout petit mois… Notre mariage n’est prévu que 1 an et demi. Serait-il possible d’en bénéficier jusqu’à fin avril?

    Quant au faire-part, les mœurs sont encore largement à l’envoi papier. A réfléchir 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *