Peut-on “désinviter” un invité à son mariage ?

On a pas mal parlé sur ce blog de la liste des invités. Avec ou sans enfants. Petit ou grand comité.

Ce dont on ne parle pas souvent, en revanche, ce sont des “désinvitations”.

Voilà : que faire lorsque tu décides, pour une raison X ou Y, de ne PLUS inviter… un invité ? Aïe !

mariés embarassés

Crédits photo : beyond the well photography

En tant que future mariée, j’ai bien envie de te dire : “c’est TON mariage alors fais ce qu’il te plait”.

En vrai, tu seras d’accord que ce n’est pas aussi simple. Il est déjà difficile de ne pas inviter certaines personnes, alors retirer les invitations… n’en parlons même pas !

Mais tu te doutes certainement que si j’aborde ce sujet, c’est que je suis passée par là. J’ai même expérimenté deux situations :

Situation n°1

ou :  “Au secours, j’ai fait une énorme fête de fiançailles il y a 18 mois, et aujourd’hui, je ne veux/peux plus inviter tout le monde !”

Déjà, voici un conseil que j’ai oublié de te donner : attend un peu avant d’inviter la terre entière à ton mariage ! Tu risques de t’en mordre les doigts !

Oui, je sais, tu viens de te fiancer, tu veux le clamer sur les toits. Tu es même prête à inviter le facteur ou le boucher tellement tu es heureuse… c’est normal. D’ailleurs Kate l’a bien fait, elle !

Mais comprends bien une chose : si tu vas oublier TOI que tu as parlé, peut-être un peu trop vite, de ton mariage à venir à ta copine Bidule, dans l’euphorie du moment… Elle ne risque pas d’oublier ELLE. Et de te le rappeler 10 mois plus tard, quand tu seras en train de t’arracher les cheveux, parce que ta liste d’invités explose ton budget.

(Triste réalité : l’invité lambda à un mariage ne réalise même pas que sa venue te coûte de l’argent. Ça n’est pas méchant, mais c’est ainsi !)

Quand nous nous sommes officiellement fiancés après 8 ans passés ensemble, nous avons naturellement eu envie de faire une grosse fête pour célébrer l’évènement. La liste définitive des invités à notre mariage nous semblait à l’époque encore loin. Nous avons donc invité ceux que nous pensions alors sincèrement voir à notre mariage. Oui, 2 ans en avance.

Entre-temps, lorsque nous avons vraiment commencé à parler préparatifs et surtout budget (il y’a quelques mois), nous avons pensé notre liste différemment. Et nous avons commencé à ne plus forcément vouloir inviter toutes les personnes invitées à nos fiançailles, mais au contraire à vouloir un mariage plus intime.

Sauf que depuis, certaines personnes invitées aux fiançailles ont commencé à se manifester…

Malaise.

Nous avons donc regardé les choses en face : ne plus inviter une personne que l’on avait invitée quelques temps auparavant, ça n’est tout simplement pas très gentil, ni même très élégant.

Nous avons donc ré-inclus dans notre liste certaines de ces personnes et envoyé le faire-part en même temps qu’au reste des invités. Notre mariage restera une affaire intime, et ce n’est pas quelques personnes de plus (que nous aurons énormément de plaisir à recevoir) qui changera l’affaire !

Bien sûr, dans le cas où nous aurions été débordés par le nombre d’invités/à court de place dans la salle/totalement hors-budget, nous aurions certainement agi autrement… quitte à expliquer gentiment la situation aux personnes concernées !

Situation n°2

ou : “Au secours, ma super copine Bidule commence à devenir TRÈS bizarre à l’approche du mariage… et je ne suis plus sûre de vouloir/pouvoir la gérer le jour J !”

A priori, si tu te reconnais dans cette situation, c’est qu’il s’est produit un incident avec cette personne, entre le moment de l’envoi des invitations et maintenant. Et a priori un incident suffisamment grave pour que tu hésites à lui retirer son joli faire-part.

Alors que faire ?

Je n’ai pas la réponse pour toi. Mais pour être passée par là, je t’invite vivement à peser le pour et le contre. Désinviter quelqu’un peut être très éprouvant, et à quelques mois/semaines du mariage, tu auras sans doute d’autres chats à fouetter que de gérer des psycho-drames amicaux et familiaux !

The Bride Next Door a publié un excellent article sur le mariage et la psychologie récemment, et tout le monde ne réagit pas rationnellement face au mariage, c’est un fait. Entre ceux qui ne se sont jamais mariés (et le regrettent), ceux qui sont célibataires et le vivent très très mal (et du coup craquent littéralement en voyant leurs proches se marier), ceux qui n’ont pas eu le mariage dont ils rêvaient (et en ont gardé un gout amer), et ceux qui ont tout simplement décidé de s’incruster dans les préparatifs pour une raison encore obscure, l’entourage d’une future mariée peut en effet virer au cauchemar.

Parce que, tu as dû t’en rendre compte, mais quand une personne “craque” pendant les préparatifs, ce n’est pas pour t’épargner ou être gentille… Ooooooh que non ! Remarques blessantes, tentatives de sabordage en tout genre, mensonges, crises de nerfs et de larmes… Oh, que cela peut devenir compliqué de se marier !

Petite parenthèse : à toi, jeune lectrice novice qui n’a pas encore démarré tes préparatifs, et qui pense que le monde ne sera que pétales de rose et douceurs pendant l’année à venir, je vais essayer de t’expliquer. Tu as vu le film des années 80, Gremlins ? Tu sais, ces gentilles et adorables boules de poils qui deviennent des monstres assoiffés de sang dés qu’ils sont nourris après minuit ou mis en contact avec de l’eau ?

Gizmo

Eh bien certaines personnes sont de vrais “Gremlins du mariage” en puissance. Sauf que ce n’est pas au contact de l’eau qu’ils amorcent leur transformation, mais dès l’évocation des mots “mariage”, “pièce-montée”, “alliances” ! Ce n’est pas après minuit qu’ils deviennent à risque, mais dès les fiançailles annoncées ! Et attends-toi à ce que cela saigne !

(Bien sur, tu as le droit d’avoir un entourage composé exclusivement de bisounours, et dans ce cas tu peux passer à l’article de la Mademoiselle suivante, tu ne seras pas concernée).

gremlins

Bon, tu auras compris que cette histoire de Gremlins est surtout un moyen de faire de l’humour et de dédramatiser un sujet hyper sensible.

Pour en revenir à cette histoire de proches qui deviennent méchants et/ou bizarres, tu as tout à fait le droit de ne pas accepter de supporter cela.

Mais sache bien une chose : si tu décides de demander à une personne de ne plus venir, Gremlins du mariage en puissance ou non, tu t’exposes à rompre tout lien avec cette personne. Si ce n’est de façon définitive, au moins pour un très, très long moment. La personne risque de prendre ta décision comme une gifle, de ne pas comprendre, ou de se mettre en colère. D’autant plus si elle s’est mise à la base à réagir de façon totalement irrationnelle justement à cause de ton mariage. Ça n’est pas en se faisant “renvoyer” de ton mariage qu’elle redeviendra sereine et détachée, même si elle se comporte affreusement mal avec toi !

Et ce, même si tu as mis des gants et essayé de t’y prendre de la façon la plus gentille et délicate possible.

S’il s’agit de quelqu’un de ta famille, tu t’exposes donc à une gigantesque brouille sur une décennie (minimum).

Si tu as des amis en commun avec cette personne, tu auras très certainement le droit  à une guerre des clans (et des nerfs !) de sa part.

Dans tous les cas, prépare-toi à passer pour la méchante, celle qui a osé ne plus inviter Untel. Celle qui lui a brisé le cœur, et j’en passe. Ah oui, parce qu’entre-temps, la personne aura revêtu à nouveau son habit de gentil gremlins. Tu sais, la jolie boule de poils ? Oui, c’est énervant ! Mais la pression de l’entourage risque bel et bien d’achever ton moral.

Ceci dit, si tu en arrives à ce stade et que tu décides de retirer une invitation, c’est que la personne a été d’une façon ou d’une autre beaucoup trop loin, et que cela te fait énormément souffrir. Donc, à toi de bien prendre en compte les conséquences… et de te dire que tu ne peux malheureusement pas tout porter toute seule sur tes frêles épaules : une longue année chargé en émotions diverses et parfois contradictoires d’un côté, et la peine que cela doit surement causer à cette personne pour qu’elle se mette soudainement à agir de la sorte.

J’en profite d’ailleurs pour pousser mon coup de gueule à ceux qui te feront culpabiliser de ne pas être assez gentille, car tu ne veux plus inviter quelqu’un d’odieux.

Non, être une future mariée ne veut pas dire se transformer en Mère Térésa ! Non, être invité ne donne en aucun cas tous les droits ! Je vais déjà devoir gérer mes propres névroses pendant ces préparatifs, je ne peux pas porter les névroses des autres, surtout lorsqu’elles me font du mal, ou menacent de blesser mes proches.

Alors, arrêtez de nous faire culpabiliser de ne pas être des hôtesses parfaites, et surtout parfaitement silencieuses. C’est aussi notre journée, à nous les mariées et  mariés, et je ne comprends pas pourquoi je devrais accepter de me faire plomber le moral ou dénigrer par quelqu’un qui n’a visiblement pas envie d’y mettre du sien. Ça ne regarde que moi et ça n’est que mon avis, mais voilà, c’est dit !

Et toi ? Tu as des “Gremlins du mariage” dans ton entourage ? Tes proches ne sont que douceur et bienveillance ? Ou tu dois aussi faire face à des relations parfois difficiles depuis tes fiançailles ? Raconte !



57 commentaires sur “Peut-on “désinviter” un invité à son mariage ?”

  • Cet article tombe à pic ! Ca me parle tellement, cette histoire de Gremlins! Malheureusement,à 9 jours du mariage, je suis confrontée à ce genre d’histoire.
    sauf que dans mon cas, en plus du côté indésirable, il y a l’élément alcool à prendre en compte. Ca complique les choses, car on ne peut pas anticiper les réactions… Donc pas de désinvitation pour éviter tout scandale, mais le désir se fait sentir…

    • Oh oui, je comprends tes craintes avec l’alcool, comme ça désinhibe les mauvais caractères peuvent s’en retrouver exacerbés… pour ce point la, je mise sur la bonne tenue des gens et surtout la surveillance des autres invités. N’ayant encore jamais assisté à un mariage où un invité est parti en roue libre à cause de trop d’alcool, je me dis que ce soir là les gens doivent pouvoir se raisonner ou être raisonnés par les proches des mariés! 🙂
      Bon courage pour la dernière ligne droite! 🙂

  • C’est vrai qu’on parle souvent des personnes qu’on ne veut/peut pas inviter, mais plus rarement des désinvitations…

    Je ne suis pas encore concernée (les faire-parts ne sont pas partis, ni même fait) mais c’est vrai que tu désinivite quelqu’un pour quelque chose de grave. Dans ces cas là c’est peut être l’occasion d’avoir une discussion, non pas pour renégocier sa décision, mais pour l’expliquer?Récapituler les raisons qui vont qu’aujour’d’hui cette personne n’est plus la bienvenue.

    Ou une lettre pour expliquer et éviter de gérer en direct l’incompréhension/agressivité/tristesse tiout en expliquant les raisons objectives? C’est vrai qu’on est limité dans ce que l’on peut porter, et parfois il faut savoir se protéger…. même si ça passe par désinviter quelqu’un…

    • Bonjour Mademoiselle BCBG!
      Sur les 2 “gremlins” de mon entourage, l’un est une personne que je peux pas dé-sinviter (hélas…), l’autre était une amie à qui j’ai choisi en effet d’envoyer une lettre, sans toutefois la dé-sinviter mais en lui proposant de discuter (j’espérais sincèrement qu’on arrive à parler de ce qui n’allait pas et mettre des mots sur ce qui la mettait dans un tel état) mais elle s’est vexée… et a donc décider de ne plus venir, d’elle-même, et de ne plus jamais me parler. Je pense qu’elle a prix cette lettre comme une désinvitation (qui n’en était pas une) et que le fait que je verbalise ce qui n’allait pas a mis en lumière quelque chose qu’elle préférait enfouir sous le tapis (qu’elle ne se comportait plus comme une amie avec moi depuis les fiançailles).
      Ce que je veux dire c’est qu’en effet je pense qu’il vaut mieux privilégier le dialogue, malheureusement si la personne n’est pas prête à l’entendre et bien il n’y’a rien à faire! 🙁

      • Ah oui c’est vrai, même le dialogue à ses limites, et parfois eh bien… effectivement l’éloignement est la seule solution..

        Bon haut les coeurs, ne te laisse pas abattre, le jour J j’espère que ce ne seront que des détails minimes! 😀

  • Hello Miss Feliner

    Moi j’ai eu un problème un peu différent. Une très trèèèèès bonne amie de longue date a été clairement incorrecte envers moi et m’a dit clairement que mon mariage elle s’en fichait royal. Sauf que avec tout notre passé commun, j’ai eu du mal à ne pas l’inviter. Lorsque j’avais décidé de ne pas inviter l’amie n°1 à cause de son attitude, la 3ème amie de notre “groupe” (amie N°2) m’a dit que c’était vraiment pas sympa. Alors je les ai invitées toutes les deux sans faire d’histoire. Sauf que depuis, l’amie n°2 est aussi en guerre contre l’amie n°1 car elle lui a aussi pas mal manqué de respect…
    Moi je ne communique plus avec l’amie n°1 je l’invite par égard pour notre amitié passée et c’est tout. Je l’ai invitée à mon evjf qui a lieu samedi mais elle s’est décommandé récemment (sans blague je m’y attendais, elle m’avait bien plantée lorsque j’avais prévu un we à paris pour essayer ma robe… alors qu’elle habite Paris!). J’espère presque qu’elle annulera pour le mariage aussi….

    En fait elle a eu un bébé et dès que je parle mariage elle me dit j’en ai rien à cirer et elle enquille sur son accouchement, son bébé, etc… Je parle souvent de son bébé mais parfois je voudrais exister un peu moi aussi. En gros la seule chose qu’elel veut savoir c’est “tu fais quand un bébééééééé toi aussiiiiiiii???”. Alors bizarrement, bien que je souhaite un enfant dans peu de temps et que j’adore en parler, avec elle je n’en parle JAMAIS car j’ai l’impression que je ne l’intéresse que si future maman et ça m’énerve. Mon projet actuel est mon mariage, pas le bébé, elle pourrait faire l’effort de s’y intéresser quand même….

    • Bonjour,

      Moi, j’ai connu plusieurs soucis..
      N°1 : j’ai parlé trop vite noyé dans le bonheur et j’ai dit à ma mère qu’évidemment elle pourvait invité son amie d’enfance à notre mariage sauf qu’on a changé nos plans… et la supporter tout un week-end, gérer son logement etc c’était juste pas possible sans parler qu’elle aurait vraiment fait tâche dans le paysage ! c’est pas grave j’ai assumé…
      N°2 : grosse déception … sur 3 amies, les 2 plus proches ont été désignées témoins et la 3e je lui dis tu seras “demoiselle d’honneur”. Elle aurait pu se vexer, non elle me dit qu’elle se sent pas assez proche, que c’est beaucoup pour elle etc alors que bon en dehors de venir à l’EVJF et d’arriver un peu plus tôt pour le mariage c’était pas l’engagement ultime… Enfin je laisse passé. Elle a aussi manqué tous mes essayages, très bien son emploi du temps a toujours été compliqué ! le pompon a été pour mon anniversaire à M-6 durant lequel on a distribuer les faire-parts à nos amis et pour lequel elle m’a plantée le jour même sous un prétexte pourri. “On se voit bientôt”. Là c’était trop j’ai attendu qu’elle me contacte. Au final, je l’ai toujours et j’ai bien fait car elle n’a jamais répondu à mes autres amies qui organisaient l’EVJF et n’a même pas réagi après le mariage.
      Ca fait mal mais le mariage ça sert aussi à faire du tri !
      (et j’en ai croisé des Gremlins !!! )

      Bon courage !

    • Bonjour Mademoiselle Flocon!
      Oh la, oui, la guerre “future mariée en plein préparatifs” vs “je viens d’avoir un bébé et ton mariage c’est de la m****”, je connais dans une moindre mesure et c’est en effet TRÈS énervant!
      Ta copine m’a surtout l’air de se sentir seule non? Être la seule jeune maman parmi ses amies ne doit pas être évident du tout pour elle (ce qui n’excuse pas son comportement).
      Un peu comme (*ahem*) une future mariée qui se sentirait un peu seule et déciderait de venir partager ses états-d’âme (*ahem*) sur un blog (***ahemahemahem***). Bon, j’en rigole mais vous avez essayé de discuter ou ce n’est juste pas possible?

  • J’étais en plein dans la problématique il y a deux semaines 🙁

    Une (ex?) très bonne amie que j’aurai été contente d’avoir à mon mariage. Plus de trop contact pendant 2 ans mais bon je lui envoie un message pour lui annoncer la nouvelle et lui demander si cela lui ferait plaisir de venir au mariage. Un grand oui par SMS et puis plus rien…

    Bref, quand on s’est aperçu que la liste commençait à devenir vraiment trop importante et qu’il a fallu faire des choix pour l’envoi final des invits, ben elle a fait parti des gens qui ont sauté…

    Sur le coup, je me suis sentie coupable. Mais, après réflexion, pourquoi ? Vexée que la personne ne s’emballe pas ? Attristée de voir que le communication avec une personne qui m’était proche est coupée ? Un mélange de tout ça ^^;

    Je crois qu’on insiste pas assez sur le fait que les relations anciennes changent avec les temps… et que c’est normal. On passe à autre chose tout en gardant en tête des configurations qui dans le fond ben n’existent plus…
    La préparation d’un mariage et notamment de la liste d’invités devient alors l’occasion d’une sacrée mise au point !

    Enfin, a côté de ça, l’annonce de notre mariage m’a rapproché d’une autre amie que j’avais perdu de vu. On s’est retrouvé à papoter au tél comme si on s’était quittée la veille 😀

    Bref du bon et du mauvais :S

    • Bonjour Mademoiselle Pikachu,
      Oui, tout à fait d’accord avec toi! Le mariage est aussi un excellent test sur tes relations! J’ai découvert des amies que je ne soupçonnais pas avoir autour de moi (l’une d’elle est devenue ma témouine), et été trèèèès déçue par le profond désintérêt d’autres… je préfère prendre le bon et me focaliser dessus (tant pis pour les déceptions, youpi pour les heureuses surprises!) 🙂

  • Décision courageuse qui a dû t’occasionner pas mal de maux de tête ! J’espère que malgré tout, tu es désormais soulagée, même si tu as perdu une “amie” (qui n’en était pas une si elle a viré gremlins de cette façon).

    La plupart de nos invités sont des gentils mogwai à tendance bisounours, qui nous couvrent d’amour depuis l’annonce du mariage. J’ai mon cousin préféré d’enfance, perdu de vue depuis qu’on a grandi’, qui me dit se réjouir d’aller au mariage de sa cousine adorée. Une tante qui se réjouit tellement de venir qu’elle en a acheté sa robe avant moi ! Des amis qui ont écourté leur tour du monde pour atterrir en France la veille du mariage… et venir nous aider à installer !
    Et puis, cas isolé, un ou deux invités qui jouent les pénibles. Bizarrement, les réclamations viennent toujours des mêmes personnes. Parmi celles-ci, une a décliné l’invitation et d’autres viendront… sous réserve. Si mon mariage les gêne ou nos arrangements les dérangent, je préférerais qu’ils ne se sentent pas obligés de venir, mais je n’en suis pas à les désinviter.

    • Bonjour Mademoiselle Nya,

      Vous avez bien de la chance! 🙂
      Bon, ce ci dit je n’ai eu affaire qu’à deux cas très isolé de “Gremlins attitude hyper prononcée” donc je me dis qu’il y’a pire. Pour le reste nous avons aussi des minis réclamations à droite, à gauche, mais rien qui ne m’étonne plus que ça (on ne peut pas contenter tout le monde!). Par contre je confirme: les Gremlins en question m’ont causé des mois de questionnement! Vive l’aspirine! 🙂

  • Ah, rien que le titre de ton article me fait déjà tilt!
    Allez, j’y vais de mon histoire: j’ai toujours voulu limiter le nombre d’invités et je ne voulais pas inviter toute ma famille par principe (il faut préciser que si je ne me suis pas proche de beaucoup d’entre eux, on se voit quand même régulièrement: il ne s’agit pas de la vieille grand-tante pas vue depuis 25 ans!). Mes parents ont un peu fait pression pour qu’on invite tout le monde, disant que ça ferait des histoires, qu’il faudrait assumer après etc. Pendant des mois et des mois on a hésité. Puis j’ai fini par céder, pour faire plaisir à mon père, et parce que 1) on avait la place dans la salle 2) ça n’avait pas de conséquence sur notre budget puisque mon père nous aide pour les gens qu’on n’aurait pas invités nous-mêmes justement. Oui, moi l’entêtée du “j’fais c’que j’veux c’est mon mariage”, je me suis laissée influencer comme une bleue. (Quand je lis “réfléchis bien avant d’inviter le monde entier à ton mariage”, je me dis que c’est super juste, sauf que le pire, c’est qu’on a attendu et réfléchi!)
    Et là, juste après avoir envoyé les STD, deux infos tombent:
    – entretemps, ma mère s’est fâchée avec une partie de ces gens. Mais n’a pas jugé bon de m’en informer. Et me dit que bien sûr, ça ne change rien (bin non, tu penses, on les a invités pour vous, et puis s’il y a un nuage de glace entre des invités à mon mariage, tu penses, je m’en fous)
    – il y avait une erreur dans la somme de notre tableau Excel: on est au-dessus du nombre d’invités total qu’on avait prévus et on va être super serrés dans la salle. Les amis à qui on n’a pas encore envoyé l’invitation? On va devoir faire sans eux…
    Ca fait des semaines et je m’en mords toujours les doigts. J’ai vraiment caressé l’idée de la désinvitation mais je crains de faire encore plus d’histoires… On m’a aussi conseillé de ne les inviter qu’aux cérémonies et VH mais pour des gens qui habitent à 500km, je trouve ça vraiment indélicat…
    Qu’est-ce que je regrette de m’être laissée influencer! J’aurais dû m’en tenir à mon parti-pris de départ et puis c’est tout! Pffff

    • Aie Marjolie! Je compatis! Il est difficile de résister à la pression parentale en effet! Et du coup ta mère veut toujours voir les personnes de la famille avec lesquelles elle s’est brouillée?

  • Bonjour les filles,
    Je lirai cet article fort intéressant plus tard, et je vous raconterai ma mésaventure. A 1 mois de mon mariage, c’est ma témouine N 2 que j’ai envie de désinviter Grrrrrrrrrrrr !!!
    Zen, restons Zen !

      • En résumé, je lui avait juste demandé de venir avec moi pour trouver ma robe sur Paris (200km). Il faut aussi dire que je prépare mon mariage en 7 semaines. Donc c’est speed.
        La 1ère journée n’avait pas été concluante. En plus sur la route, on papotait EVJF, que non seulement elle n’organisait pas (c’est juste un restau-boite, à 45 ans je ne veux pas me déguiser en Bunny dans la rue) Mais en plus, elle ne voulait pas venir.
        De retour chez elle j’étais super déçue, j’étais en larmes quand on s’est rendu compte que les 2 prochains mercredis elle et moi n’étions pas dispo (elle ne travaille pas le merc) et qu’elle voulait que j’aille sur Paris avec une autre amie. Voyant ma détresse, elle a finalement posé un vendredi pour moi (le 23/11) et on a trouvé ma robe.
        J’étais en larmes devant le miroir (de joie cette fois), je lui ai fait un big hug et lui ai dis 10.000 mercis et que je l’adore.
        Voila, tout s’arrange avec de la bonne volonté !!!

  • Ah ah, vaste sujet. Pour ma part, je suis madame depuis juillet. Mes 2 temoins qui ne se connaissaient pas avant le mariage se sont rapprochées pendant l’organisation du mariage, et ont fini par se mettre à cancanner dans mon dos. Sensation très bizarre de ne plus avoir de coups de fils et de sorties, elles sortent entre elles sans me prevenir et quand je viens aux nouvelles on m’envoie bouler. A 2 mois du mariage, l’une fini par me reparler et me fais des reproches que je n’avais pas vu venir. Je prends, on s’explique, et je la garde en temoin me disant que ça n’est qu’un passage dans notre relation, et que je ne voudrai pas mettre en peril notre relation “après mariage”. L’autre ne me parle plus, ne me laisse pas lui parler pour mettre les choses à plat et ne réponds ni à mes mails, messages, mot facebook et compagnie,rien. Je finis par lui demander si elle viendra ou pas, et là, enfin, elle me repond : “franchement, tout tourne autour de TON mariage, ça craint, et je vous passe les insultes, pour finir par un ” j’hesite à venir, si je viens c’est en soutien pour les autres filles”, sachant que je payais l’hebergement, et que comme vous les savez le traiteur c’est pas gratuit, et que surtout il me fallait un temoin fiable pour pouvoir publier les bancs, je lui ai dis qu’en l’état actuel, tant que nous ne nous étions pas parlées, elle n’était plus invitée. On ne s’est plus reparlées depuis.Je pense avoir pris la bonne decision. Sa présence, même en simple invitée m’aurait mise mal à l’aise au mariage. Et oui c’est la fin d’une relation, mais peut être qu’en fait, je me trompais aussi avant sur la personne.
    Cette histoire a eu pour conséquence comme toi, “les clans” ou chacun a pris position. J’ai trouvé ça nul, et ai donc coupé les ponts avec toute cette partie de connaissance. Ca fait plutôt bizarre au début. Mais il vaut mieux savoir s’eloigner des relations toxiques.

    • Oh la pomaleau, c’est tellement triste que tes témoins aient fait ça! Tu prends la chose plutôt bien, à savoir qu’en effet une relation qui se termine est toujours triste mais parfois, c’est simplement le signe que la relation n’avait plus forcément lieu d’être! Mais quelle histoire tout de même! 🙁

  • Ici, je me suis brouillée avec ma témoin n°1 deux semaines après lui avoir demandé d’être ma témoin, justement…

    Elle a cruellement manqué de respect à témoin n°3 et m’a prise à parti; j’ai tenté de rester neutre mais elle l’a mal pris et depuis on ne se parle plus (c’était en juin). Du coup mes témoins n°2 et 3 sont de mon côté, elle s’est auto-exclue du groupe. Je suppose donc qu’elle est désinvitée, mais ça n’a jamais été officialisé!

    Je dois dire que je suis vraiment outrée de ce qu’elle a dit à témoin n°3, et de ce qu’elle m’a sorti aussi, mais au fond j’ai encore beaucoup de mal à me dire qu’elle ne sera pas là, ne serait-ce qu’au nom de tout ce que nous avons partagé depuis 15 ans… je ne lui ai pas envoyé de faire-part, mais disons que je laisse la porte entr’ouverte au cas où elle souhaiterait faire amende honorable…

    • Bonjour Mademoiselle Tout Court,
      Aie, tu penses que c’est le mariage qui l’a fait réagir comme ça? Je trouve que tu as raison de lui laisser la porte ouverte! Il n’est pas trop tard, ton mariage est encore dans quelques mois, et peut-être qu’en y réfléchissant et en prenant un peu de recul elle se rendra compte que votre amitié est plus importante que ces histoires. Courage en tous cas!

  • Melle Feliner, tu as vraiment l’art de soulever les questions épineuses et c’est aussi pour ça que j’aime tes chroniques !
    Tu as raison de garder le cap , ce jour doit être à l’image de votre couple et je suis sûre que si le problème s’est posé c’est que il y avait matière…comme on dit “il n’y a pas de fumée sans feu”. Le principal c’est d’assumer et d’être bien entouré pour se protéger des retours négatifs.
    Nous avons dés le départ annoncer la couleur à notre entourage, pour nous ça sera Grand mariage en Petit comité, 60 personnes maximum, alors que ça aurait pu être facile 200 mais le bon côté c’est qu’on a eu les critiques et prises de tête au début (maintenant ça se calme)et qu’aujourd’hui on a pas a désinviter 140 personnes.
    Après le mariage n’est que dans 8 mois donc nous ne sommes pas à l’abris des “gentils boules de poils” qui se transforment en Gremlins”…mais je n’envoie que les Save The Date en janvier et faire part en février donc j’ai encore un peu de temps pour guetter les éventuels mutations.

  • Oui. Un ! Mais je n’ai pas eu besoin de le désinviter : il l’a fait tout seul. Ceci dit, c’est un fait : plus aucun contact avec lui depuis. Et tant mieux : on n’a pas besoin de ce genre de personne dans notre entourage, finalement !
    C’est un de mes copains qui a décrété qu’il viendrait avec sa copine, qu’on ne connait ni d’Eve, ni d’Adam, avec qui il était depuis deux mois : il ne s’est pas demandé si ça nous posait problème ou quoi ; non juste un mail pour nous dire qu’il viendrait accompagné.
    Il a très mal pris qu’on refuse. Et j’ai eu beau lui expliquer que même la soeur de Mr B, qui est avec son copain depuis 3 ans viendrait seule, et que le mariage c’était un budget toussa (on en était encore à une liste d’invités longue comme le bras – 300), il n’a rien voulu entendre, et a décrété que puisque c’était comme ça, il ne viendrait qu’à l’apéro. J’ai failli lui répondre de ne pas venir du tout, vu que visiblement il n’avait pas envie de venir pour nous, mais je m’étais déjà assez pris le chou avec lui. Au final, je ne l’ai même pas calculé le jour même et depuis c’est silence radio. Et c’est trèèès bien comme ça !

  • Ah, les désinvitations… Pour nous, on en dénombre 2, avec des causes différentes. Mais pas d’histoire de Gremlins. Pour les deux, il y a eu un save-the-date, 1 an avant, mais pas de faire-part.

    N°1 : invitation irréfléchie. Une copine qui m’adooooooore, mais dont je ne suis pas plus proche que ça. J’ai voulu l’inviter à l’après-midi pour lui faire plaisir… Et puis, une année durant, j’ai vu ses messages sur son mur facebook, et je me suis aperçue qu’elle était vraiment très, très loin de moi. C’est encore une ado. Et puis elle n’aurait connu personne, elle se serait ennuyée. Personne d’autre n’avait son âge ni les même préoccupations qu’elle… Je crois qu’elle ne serait finalement pas venue d’ailleurs, elle s’en serait rendue compte de son côté.
    J’ai donc délibérément oublié d’envoyer un FP. *J’ai honte.*

    N°2 : confort familial. Là, on touche aux très porches, puisque c’est le grand-père maternel de M. Lutin qui n’a pas reçu de faire-part.
    Situons le bonhomme : pasteur que l’on pourrait qualifier d’intégriste. Se mélange les pinceaux entre certains de ses petits-enfants (la fratrie de M. Lutin. Il a même dit “bonjour ma petite fille” à l’un des garçons une fois…)… ce qui ne serait pas “grave” s’il se mélangeait les pinceaux systématiquement. Sauf que, s’il n’est pas fichu de dire, des enfants de sa fille, qui habite où, avec qui, fait quel métier etc… il peut expliquer en détail les mêmes choses à propos d’autres de ses petits-enfants. >_< Accessoirement, il nous a aussi écrit qu'on vivait dans le pêcher (ensemble et non mariés !) et que nous le regretterions (mais que malgré tout, il nous aimait bien quand même, joie !). A un mariage l'an dernier, il a passé 5 min à faire un discours devant tout le monde pour dire que son aide-ménagère souhaitait tous ses vœux de bonheur aux jeunes mariés. Et enfin, il arrive même à saouler l'autre grand-père de M. Lutin, pourtant pasteur lui aussi, en parlant du livre de Job pendant 5 heures sans s'arrêter. 😆 Bref : à surveiller. Donc, belle-maman aurait été en perpétuelle alerte... et n'en aurait pas profité du tout. Après maintes réflexions, c'est elle qui est venue nous dire qu'elle préférait qu'il ne vienne pas, afin d'être plus sereine ce jour-là. Moyennant quoi, lui qui oublie tout s'est fait rappeler le mariage approchant par l'un de ses fils, qui ne pensait pas à mal. Et il a appelé sa fille pour lui dire que, malheureusement, il était fatigué et que c'était loin, et qu'il ne viendrait donc pas. Ouf ! 😆

  • C’est totalement ça… Et ton dernier paragraphe, c’est juste: ça!!! Toutes mes pensées, suite à une situation 2 similaire, ont été parfaitement résumées dans ce dernier paragraphe… Je me suis vue dans tes paroles, MERCI d’avoir dit tout haut ce que je n’ai pas réussi à exprimer! 🙂

  • Comment ça me rassure de me sentir moins seule dans ce cas! hihihi!
    Ma témoin n°2 c’est vexé car j’ai osé dire que POUR L’INSTANT notre voyage à New-York tombé à l’eau (Monsieur etant en inter-contrat donc moins de sous à la fin du mois). Je comprends, si si je vous assure, elle a le droit de preferer que j’annule mon mariage pour un voyage mais en fait j’ai préférer reporter le voyage pour quelques mois apres le mariage! 🙂 Donc depuis silence radio et quand j’ai voulu parler avec elle, elle m’a dit: “je ne suis pas dispo je vais au Louvre”, chose que je reve de faire depuis mon enfance bref reaction “tres mature” mais qui m’a fait sourire je sais qu’elle est parfois piquante. Puis elle a dit à ma Témoin N°1 que ca allait lui passer il fallait juste qu’elle avale la pilule donc je me suis dit que je serai patiente car elle a le droit d’etre en colere ou déçue.Eh bien manque de bol pour elle il m’est arrivé un truc pas tres sympa il y a 2 semaines et c’est là que j’aurais eu besoin de soutien, pas de chance j’etais solo, du coup je suis énervée contre elle et pour moi c’est fini (j’ai patienté quand mm 1mois! oups!) car je me dis que l’amitié c’est un package on prend le bon et le mauvais. En mm temps vaut mieux que ça se passe maintenant que la veille du mariage!lol! l’avantage c’est qu’avec ses enfants ça me fait 3 places pour ma “liste d’attente”!! 🙂 🙂

  • Ca fait effectivement du bien de lire tout ça. J’ai le problème avec une amie a laquelle je tenais vraiment beaucoup, mais qui soit a changé ces dernières années, soit n’a pas changé mais moi si. Du coup on s’est un peu éloigné mais quand même je la voulais absolument présente vu que nous avons étés très proches. Et le jour ou je lui ai annoncé le mariage tout ce a quoi j’ai eu droit c’est: “Ne va pas trop vite! On ne sait jamais” et depuis plus rien d’autre que des remarques assez cinglantes. Du coup Mademoiselle ne la veux pas le jour même pour éviter les remarques vexante et quelle ne nous gache la journée. Et je suis bien d’accord avec elle! Mais j’aurais souhaité pour autant ne pas couper tout contacte avec elle au contraire. En plus elle me pose un second problème qui est que du coup j’hésite a inviter une autre amie, pour éviter un clash le jour j, et en plus elle ne connaitra plus personne d’autre que nous sur place.
    Heureusement nous n’avons pas encore envoyé les faire parts mais elle sont bien au courant de la date…

  • Moi j’aurais bien désinvité toute la famille de ma mère qui a eu des réactions quasi-inexistantes à la réception de nos faire-part surprise pour le mariage ! Personne au courant avant, on envoie les fp et aucun coup de fil, pas de réjouissance pour nous. J’ai trouvé ça nul ! Beaucoup de nos amis n’ont pas été invités pour faire de la place à la famille. Et je le regrette.

    • @Aurélie
      Je suis en train de vivre la même chose que toi. très peu de réaction de la part de la famille (même mes beaux parents !!). C’est déstabilisant et cela attriste bcq mon futur mari. mais c’ets tellement rassurant de voir que nos mais sont heureux pour nous que ça compense un peu.
      Berf… pour revenir sur le sujet premier de l’article, j’ai décidé de ne pas inviter 2 de mes tantes (soeurs de mon père avec lesquelles il est assez proche). cette décision est mûrement réfléchie. Les raisons sont profondes et se définissent simplement: le jour J, je veux être entourée de gens qui m’aiment !! et elles n’ont fait que me prouver que cela n’était pas leur cas !!. Seulement je prends conscience des conséquences de ma décision et ce n’est pas facile de rester sur sa position. certains pense que je suis puéril. d’autre de j’exagère !! Bref, chacun à son idée et je sais que j’entendrais parler de cette décision pendant quelques années !! que c’est dur de se marier …..

      • Je me sens moins seule mais pas exactement dans la même situation. J’ai décidé de ne pas inviter la famille proche de ma mère’ à savoir ses frère et sœur et donc mes cousins/cousines de ce côtés là. Ma décision a été réfléchie et posé mais je me demande si je fais bien… Je suis en pleine réflexion, à savoir que le beau frère de ma mère est mon parrain et que normalement la tradition voudrait que je l’invite. Mais de 1 j’en ai pas vraiment envie et de 2 depuis le décès de la grand mère (presque 6 ans) je n’ai pas eu vraiment de contact avec eux … Que faire ?

  • Je suis Madame Chou depuis samedi.
    Je voulais un mariage en petit comité, et je m’en suis sortie avec brio avec 72 personnes. Oui, parce que si on avait vu les choses en grand, ç’aurait été 250.
    Le Gremlin, c’est nos gènes. Ma mère m’a refilé son côté tyrannique obsessionnel, donc je n’ai aucun scrupule à évincer les gens.
    Ma mère et l’une de ses soeurs sont brouillées depuis 20 ans ? Je ne vais pas m’embêter avec ça. Hop là, 3 places de plus.
    Et encore, je n’ai pas invité que les gens que j’avais envie de voir. Un mariage c’est un pari sur l’avenir, soit. Mais pas que. J’ai eu la surprise de voir débarquer le demi-frère de ma mère, plus jeune que moi, que je n’ai pas vu depuis 15 ans, et qui vient de s’installer à Cologne… Parce qu’il avait été touché de recevoir le faire part ! Alors, que si Chou n’avait pas insisté, voilà, quoi.

    J’aurais peut-être bien désinvité le photographe (collègue du cousin de Chou), qui m’obligeait à regarder où lui voulait, et qui a finit par m’engueuler parce que je n’étais pas concentrée et que je voulais rigoler avec des amis, profiter des enfants présents, etc.
    Pour le mariage à l’église, je choisirai moi-même le photographe !!!

  • A J-3 semaines, tout s’est arrangé avec ma témouine N 2. Je l’ai prise dans mes bras, on s’adore, nous sommes les meilleures amies. Mais il est vrai que nous, les mariées, sommes à fleur de peau avec tous les préparatifs et le we dernier, j’ai fait une grosse crise de nerfs à cause de ma témouine N 1 (ma belle-soeur) et mon frère. Mais bon, on s’est expliqué (la prise de bec n’avait pas de rapport avec le mariage), prise dans les bras, on s’adore, et tout va bien.

    Quand 2 jours plus tard, de passage sur Paris, je vais déjeuner avec un couple de “zamis” et que j’étais 1/2h en retard. Le faire-part avait été envoyé depuis 1 semaine, mais ils étaient prévenu par tel comme tout le monde. A table, nous avons bien papoté tous les 3 : mariage, enfants, mariage, boulot, mariage, normal quoi ! Apres le déjeuner, le couple m’emmène voir leur nouveau bureau, ils travaillent ensemble à leur compte. Je précise que j’ai une grande complicité avec Mr (ancien collègue), on s’invite en couple chez chacun (une fois par an). Je m’entends très bien avec Mlle qd on se voit, mais c’est Mr que j’ai au tel régulièrement.
    Du fait de mon retard, après avoir passé 5mn dans leur bureau, ne v’la ti pas que Mlle prend ma veste et m’invite à descendre. Elle m’accompagne même jusque ma voiture et là elle me crache tout son venin :
    – que j’étais arrivée super en retard (on s’était dit 13h avec Mr, elle pensait que c’était 12h, alors qu’il on plein de boulot et qu’ils m’avaient déjà consacré déjà un gros créneau à midi,
    – que c’est pas parce qu’ils sont à leur compte qu’ils ont du temps pour déjeuner longtemps. Visiblement, d’autres amis avaient abusés et c’est moi qui me prends la réflexion !
    – que la date de notre mariage est la pire pour eux (21 Déc 12), elle doit faire les préparatifs de Noel avec sa maman (comme si elle est la seule à fêter Noel),
    – que je n’ai pas d’enfants petits et qu’elle doit “caser” les siens pour venir au mariage. Pourtant, j’ai invité leurs 3 enfants, et j’ai privatiser l’hotel/restau du mariage pour qu’elle soit tranquille quand la toute petite sera couchée !
    – qu’ils n’avaient pas fait une bonne année et qu’ils étaient juste financièrement. Ah bon, mais je croyais qu’ils avaient plein de boulot ! Mais non, en fait, c’était un papier super chiant pour la copro et ils étaient à la bourre. Tiens donc, il n’y a pas que moi…

    Et le pompon du pompon :
    – qu’elle a accepter de venir à mon mariage parce que Mr m’avait dit “oui” (normal, elle je ne l’ai jamais au tel). Il m’avait émis une réserve parce Mlle venait de choper une maladie, et ce sera en fonction de son état. Ça, je peux tout à fait le comprendre. Mais elle va bcp mieux et son traitement est efficace (elle me l’a dit au repas), alors plus d’excuse à la noix !

    Sur le coup, j’étais surprise de sa façon de me parler après un bon moment au restau. En même temps, je n’étais pas à l’aise, mais pas spécialement en colère. Je me suis platement excusée pour mon retard, mais qu’on n’allait pas se fâcher pour ça. Qu’il est encore temps pour elle de me dire qu’ils ne viendront pas, que je comprends tout à fait. Elle m’a répondu “Non, pas de soucis, on viendra juste avec la petite”. Prise dans les bras, on s’adore (en fait non, je l’adore), tout roule !

    Et je vous raconte pas comment j’ai gamberge dans la voiture au retour (durée 2h). J’ai pas pu en parler trop avec mon chéri, il était en déplacement. Le peu qu’il m’a dit “faudra qu’ils nous emm… le jour du mariage, ils vont m’entendre !” Bref, la nuit fut également très courte, j’ai appelé mon meilleur ami (notre photographe), en pleur à 1h du mat. Il m’a dit de les envoyer bouler, que c’était MON mariage et que s’ils ne sont pas contents de venir, qu’ils restent chez eux.

    Hier au petit matin, j’ai écrit un mail de 2 pages à Mr avec copie à Mlle. Je lui ai raconté comment elle m’a “pourrie”. J’en ai profiter pour lui dire mes griefs depuis 5 ans qu’on se connaissait, et que je leur en avais jamais tenu rigueur. (Pourtant il y a eu des coups pendables, du genre : une fois nous étions invités chez eux, et ils avaient zappés, ils étaient en train d’acheter leur billet au ciné.) J’ai conclue ma lettre, qu’il vaut mieux en rester là dans notre relation et que je les désinvite de mon mariage pour le bien de tous. Je les ai supprimés tous les 2 de Facebook, et basta j’étais soulagée. Jusqu’au soir, j’appréhendais une réaction de leur part (tout du moins de Mr). Je me demandais s’ils avaient lu ma lettre etc. Tout ce que Mlle à trouvé de mieux à faire est de me blacklister de FB. Victoire ! Bon débarras !!! Mais quelle blonde, celle-là ! Avec le profile de mon fils, je vois tout son profil, ses photos ! Mais si vous savez comme je m’en tape royalement.

    Aujourd’hui je suis soulagée et sereine pour la suite. J’ai désinvité une conne et sa smala et je le vis très très bien ! Alors si toi aussi un(e) invité(e) te gonfle avant ton mariage, n’hésite pas ! Les vrai(e)s ami(e)s n’en auraient pas fait le quart ! Et ça permet de faire le tri 😉

  • Bonjour les filles,
    Personnellement j’ai à faire à une petite variante du problème. Je m’explique : nous sommes sur le point d’envoyer nos faire-parts à notre entourage, au sein duquel nous avons fait un gros tri car nous ne souhaitons pas un gros mariage. Donc au risque certain d’en faire jaser quelques-un(e)s, surtout parmi les membres de notre famille, nous avons décidé de n’inviter que celles et ceux dont nous souhaitons VRAIMENT la présence.
    En réalité le problème se pose au niveau des amis. Célibataires ou en couple depuis longtemps, tous sont invités. Et nous acceptons également, comme cela se fait, tout de même, que nos amis célibataires viennent accompagnés.
    Cependant, l’un de nos amis entretient depuis quelques mois maintenant, une relation avec une fille que nous ne souhaitons absolument pas voir à notre mariage! Et malheureusement, il se trouve qu’elle fait partie d’un groupe d’amis très proches de certains des nôtres. Nous avons donc l’habitude de la croiser régulièrement lors de soirées réunissant tout le monde, et discutons occasionnellement avec elle, par simple politesse. En réalité, le fait que nous ne l’apprécions pas beaucoup n’avait aucune importance, jusqu’à-ce que notre ami se mette à sortir avec elle! Car si au début il n’en avait rien à faire, et même s’il ne semble toujours pas être très attaché à elle, cela fait peut-être 6 mois qu’ils sont “officiellement” ensemble maintenant.
    Le mieux dans tout ça, c’est qu’elle semble beaucoup apprécier mon homme, ce qui n’est pas sans le gêner, mais moi, pas du tout!! Je ne sais pas si c’est une forme de jalousie, si elle est tout simplement mal dans ses pompes, mais à vrai dire je m’en fous!! Simplement, je ne ressens rien de bon à mon égard venant d’elle ; et je n’en ai rien à faire en temps normal, mais en ce qui concerne notre mariage par contre, cela m’agace un peu! Quel comble de devoir se la coltiner se jour-là, alors que nous avons dû faire le choix de ne pas inviter certaines personnes que nous apprécions beaucoup plus! Sans parler du fait de devoir débourser 80€ pour elle! Nous la trouverions d’ailleurs plutôt gonflée de se pointer, mais bon…
    Voilà, toujours est-il que nous ne savons vraiment pas comment faire vis-à-vis de notre ami qui sort avec elle, et même des autres d’ailleurs. Ce qui est sûr c’est que le faire-part ne lui est adressé qu’à lui, mais nous sommes certains qu’elle se considère comme étant invitée d’office!
    Bref, si vous avez une idée à me souffler sur la façon de gérer les choses, je suis ULTRA preneuse!!!!!!
    Vive les préparatifs de mariage!! :-p Et bon amusement à toutes celles qui passent par là!!
    A bientôt les filles! 😉

    • Effectivement, problème épineux. Je dirais :
      1. Ne pas s’inquiéter tant qu’il n’est pas certain qu’elle vient (ça sert à rien de stresser en avance)
      2. Se dire qu’il est peu probable que tu la voies plus de 5 mn le jour J. Cela vaut pour tout le monde qui est invité et c’est parfois dommage, mais en l’occurence, c’est VRAIMENT facile d’éviter qqun le jour J, dont autant en profiter dans ce cas précis !! 🙂
      3. Se poser la question : comment réagirait votre ami célibataire si vous lui expliquiez que vous n’aimez pas trop sa petite amie ? Vous sentez-vous de lui dire ça ? Est-ce que ça vaut le coup d’éventuellement te fâcher avec cet ami célibataire pour éviter qu’elle soit là ?

      Tu nous donneras des nouvelles de comment tu as géré, au final ?

  • ahhhh ce que je lis ici compense ma frustration : nous avons décidé de nous marier il y a 3 mois, nous avons fixé la date dans la foulée et nous ne l’avons dit qu’à 5 amis. je penserai à tous les tracs exposés ici à chaque fois que j’aurai envie d’en parler à d’autres personnes 😉

  • Bonjour à tous,

    voila je me permets d’écrire ici car je ne sais vers qui me tourner. Je recontre également un gros problème pour la préparation de mon futur mariage.
    Voila je m’explique, mon mariage a lieu dans 1 mois et demi, nous avons choisi avec ma futur épouse une personne pour être demoiselle d’honneur. Le problème c’est que cette personne s’est prise le bec avec le témoin de ma future épouse par téléphone sur le contenu de la soirée d’enterrement de jeune fille. Depuis plus de nouvelles, nous savons moi et ma future épouse qu’elle nous remet la faute dessus, soi-disant parceque nous l’aurions critiquée alors qu’il n’en est rien.
    Cette personne refuse désormais tout contact, que ce soit par téléphone, elle a décidé de ne plus nous ouvrir lorsqu’on se déplace chez elle, bref nous n’arrivons pas à nous expliquer, puisque d’après ses réactions elle refuse tout contact. Tout ceci engrange un gros stress vu que la date du mariage arrive.
    Nous en sommes à un point où nous désirons ne plus l’inviter. Mais comment faire étant donné qu’elle est injoignable???
    Nous pourrions laisser couler et attendre le jour du mariage mais nous voudrions règler vite le problème, car le jour du mariage nous aurons autre choses en tête et nous ne voulons pas stresser par rapport à sa venue et le fait qu’elle pourrait nous saboter le mariage.
    Bref nous attendons vos réactions, car franchement nous ne savons plus comment faire. MERCI A TOUS

    • Bonjour Bassand,

      J’espère que la situation s’est améliorée depuis que tu as posté ici… est-ce que tu as appelé cette personne pour lui parler? Si elle refuse de vous parler il y’a, de toutes façons, peu de chances qu’elle vienne au mariage (on ne vient pas à un mariage quand on ne parle plus aux mariés!). De toutes façons, ce n’est pas à vous de prendre position pour l’une ou l’autre, en revanche si son comportement est trop odieux en effet il peut être nécessaire de se poser la question de sa participation. Mais je comprends, j’ai eu aussi des histoires de prises de bec entre témoins, fort heureusement après le mariage! Rien de plus désagréable pour des mariés que de voir ses proches se déchirer et demander de prendre position quand on a pas grand chose à voir avec la brouille!

  • Bonjour à toutes !!
    Cet article me parle tres bien il y a environ 2 mois je me suis prise la tete avec un des temoins de mon futur je lui demandais juste des papiers pour preparer le dossier pr la mairie et Monsieur n’a eu comme réponse un “Vous me cassez les C….. avec vos papiers” ouais super bah moi qui ne mache pas mes mots lui ai repondu pas gentiment et Monsieur n’a pas accepter mes paroles et nous a repondu qu’il ne voulait plus etre temoin…
    Apres quoi sa femme et marraine de ma fille a eu le culot de prendre son parti et de le défendre en disant “mais on connait tous son caractere!” oui et alors on connait le mien aussi !!!
    En attendant j’attend toujours des excuses de sa part et qu’on me remercie pr mes voeux de bonne année mais aucuns des 2 le fait donc j’ai pris la decision de couper les ponts et de ne pas les inviter !!!

    • Bonjour,

      Ouille… peut-être que monsieur n’était pas prêt à être témoin ou ne s’est pas rendu compte de l’investissement que cela allait demander (dont en effet quelques photocopies!). Est-ce que vous avez essayé de lui reparler depuis? Pour beaucoup de gens, ne plus être invité à un mariage équivaut à une rupture définitive, et même si son comportement n’est pas exemplaire, il vaut peut-être mieux qu’il laisse son rôle de témoin pour redevenir simple invité, surtout si sa femme est marraine de tes enfants. Après en effet, cela dépend aussi pas mal de votre relation… pour ma part, le mariage a aussi été l’occasion de faire pas mal de ménage dans des relations qui n’étaient plus très saines depuis longtemps, chose que je refusais de voir ou d’affronter.

      • Non je ne lui ai pas reparler depuis de toute facon il ne veut voir que mon futur…
        La marraine de ma fille a fait l’effort de venir a la maison juste pr donner ses cadeaux de noel (2 mois apres) mais lui a preferer rester dans sa voiture… le pire c qu’elle a ose me dire tu es tjr la bien venu ok alors pourquoi on appele et on veut voir que Monsieur…. donc je vois pas pourquoi je les inviterai… apres ils veulent venir ils font un effort moi je ramperai pas vers eux surtout que ca ete le couple fouteur de M….. car elle aussi a causer des probleme…. j’attend d’eux qu’ils s’excusent car jamais je me saurai permise de faire la meme si ca avait été le leur…
        Je suis malheureusement une personne très rancuniere surtout que l’a ca touche une journée que j’attends depuis toujours… mon reve de petite fille… et qu’a cause d’eux j’ai voulu le stopper car je ne supportais plus les problemes qu’ils avaient causés…

        • Oui, après il ne faut pas se rendre malade non plus et si tu ne le sens pas à ce point là, ne te force pas non plus, en tous cas pas si tu penses qu’il y’a un risque d’hostilités marqué le jour J (ce serait dommage). Et puis peut-être faut-il laisser passer du temps avant d’essayer de vous revoir si un jour vous vous sentez prêts, ce qui implique donc de ne pas les voir au mariage?

    • Ah les témoins… on les choisir avec soin, pourtant ce ne sont pas les plus faciles à gérer pour autant! J’espère que la situation s’est arrangée depuis!

  • Moi, j’ai un autre probleme! Qui n’ a pas encore ete evoque! Je ne veux pas inviter un pote et sa femme de mon futur mari!!! Mon futur mari est dans une situation delicate car il l’invite tout de meme a son EDVG et son pote sera le seul a ne pas etre invite. Ouuups! Alors pourquoi me direz-vous, et bien tout simplement parce que les 2 dernierres fois que je l’ai vu, 2 fois en 3 ans, il ne m’a pratiquement pas addresse la parole. Sympa le pote! Bref, quand il nous invite au vin d’honneur uniquement de son mariage, j’ai fait expres qu’on soit en vacances…

    Sinon pour les invites, c’est tres rigolos. J’habite a Londres et si nous etions maries ici, la famille ne se serait evidemment pas deplacee (trop chere vous comprendrez) mais comme je marie au Cap Ferret ou ma grand-mere habite a l’annee, et bien du coup comme c’est gratos, ils veulent tous etre la!!! On a du mettre en place des stratagemes du style: “ne vous sentez pas oblige de venir” et bien ca marche, parce que sous entendu, on s’en fout que vous soyez la ou pas. MDR!! Au final, on a dit on invite que 80 personnes donc desole, mais les places sont rares. Je m’en sors plutot bien.

    • Bonjour melle Mélodie,

      Tu pense que le copain de ton fiancé a une dent contre toi personnellement? Il est très timide? Ou juste hyper maladroit? C’est vrai que c’est délicat comme situation. Vous en avez parlé avec ton fiancé? Qu’en pense t-il?
      Pour la famille, ah oui c’est parfois délicat de faire comprendre que vous ne voulez pas forcément inviter TOUT le monde, surtout pour un mariage à 80 personnes (ce que nous avons fait aussi!)… avec la famille, patience et diplomatie sont les maitres-mots! Courage et tiens nous au courant!

      • Merci Madame Feliner,

        On a trouve une solution. On en a parle avec Mr. Cheri, et comme il a des amis qui ne peuvent pas venir, je lui ai dit ok pour inviter son pote que je n’aime pas trop. Il est pas du tout timide, c’est juste que quand ils sortent lui et Mr. Cheri, c’est juste du n’importe quoi et y’en a pas un pour rattraper l’autre. Bref, sa femme aussi en a eu marre et on a coupe court a leur sorties, d’ou une petite animosite (je pense).

        Donc, on a envoye une invitation ce weekend (23 Mars), mais on demande aux gens de nous confirmer leur venue pour le 7 Avril. Je pense qu’il n’y aura pas besoin de sortir de polytechnique, pour comprendre qu’il etait pas dans notre Top 10 des meilleurs best friends et qu’il a fait parti de la 3eme vagues d’invitation. S’il il vient il sera oblige d’etre sympa, c’est deja ca! Hahahah!

  • Vous parlez tous que ce sont les invités les gremlins, mais la marié peut être le gremlins.
    Quand vous apprenez le mariage d’un membre de votre famille par facebook, vous êtes désagréablement surpris, et qu’on vous sort une pauvre excuse. Dans l’enchainement, on vous demande d’être demoiselle d’honneur par sms, précisant qu’on l’a déjà demandé à d’autre avant! Un peu bouche trou quoi! Qu’on vous demande pas de faire les boutiques avec, ils préparent tous de leur côté mais qu’on vous fait comprendre que untel témoin prend ça en charge, qu’on vous énumère ce qu’il reste à acheté. Qu’on vous montre le plan de table, témoin vous n’êtes pas à la table d’honneur! Et en plus, on ne connais pas le prénom de mon enfant. Je me suis donc déplacé, j’ai donc décliné la demande de témoin. alors c’est simple, impossible d’en discuté. Et un mois plus tard, on me désinvite!
    Alors honnêtement, je n’y serais pas allé, car je pense sincèrement que l’invitation n’était pas sincère. Mais ce n’est pas moi la gremlins. J’aurais pu réagir, mais le dialogue n’étant pas possible. En plus vu la liste d’invité! Je pense que ça va mal tourner. Mais ils devraient peut être se poser des questions, car ils n’ont presque personne à invité, et ceux qui le sont à priori n’ont toujours pas répondu de leur présence!

  • bonjour, je souhaiterai savoir comment faire pour désinvité de la famille, jamais vue ( ma maman qui les a retrouver) qui quand tu en invite 6 (pour faire connaissance ) vienne a + de 10 du coup je suis fâcher et ne désir plus les avoir au mariage mais il on libéré leur date au boulot
    je suis perdu et désempare
    aidee moi svp
    virginie

    • Ils se sont invites eux-mêmes ? SERIEUSEMENT ??? Ou bien c’est ta maman qui les a invité et qui n’ose pas te le dire? Peut-être que tu pourrais dire, en raison de notre petit budget, nous ne pouvons malheureusement pas inviter tout le monde. Par contre, vous êtes les bienvenus au vin d’honneur (ça sera une manière polie de leur dire, nous ne sommes pas suffisamment proche pour justifier une place au mariage, mais par contre, je serai ravie que vous assistiez a la cérémonie et au vin d’honneur). Si le vin d’honneur est a des km, ils ne feront pas le déplacement, et la tu seras tranquille, si c’est à côté, on passe a cote d’une crise diplomatique ! Qu’est-ce que tu en penses?

      • et oui quand y a de la gène y a pas de plaisir, et non ses pas ma maman qui les a contacter ses eux pour leur dire ses ok on viens tous avec tel et tel personne et elle m’appelle et dit tes contente tu a tous le monde pouffff et oui je prend ton idée elle est bien et ne froise personne merci la mariée Déjantée

  • Cet article me parle directement depuis quelques jours malheureusement. Je vous la fais courte, mon papa, qui n’a pas tout à fait 60 ans, est visiblement en “fin de vie” comme on dit… Il est paraplégique depuis ses 42 ans, à cause d’une maladie neurologique et d’un chirurgien qui aurait mieux fait de toucher à ses fesses le jour où il l’a opéré… bref. Depuis fin octobre, il a fait une pneumonie carabinée qui l’a envoyé en service de réanimation et depuis il est intubé et sous oxygène et sonde gastrique en permanence. Les médecins proposent une trachéo très bientôt, sans être sûrs que ça change quoi que ce soit, voire même mon papa ne pourrait plus jamais parler, plus jamais rien faire seul, plus jamais rentrer chez lui… Tout ça pour dire que j’ai bien évidemment prévenu par téléphone ses frères et que la femme de l’un deux (oui, même pas le frère lui-même), m’a répondu, je cite : “tu sais, l’âge est là… sa maladie fait que c’est comme ça et que ça va pas s’arranger… et puis de toute façon il n’aura pas d’autre choix que d’accepter ce que les médecins lui proposent puisque de toute façon il n’aura pas les moyens de se suicider…” J’en suis restée tellement bête que je n’ai rien répondu sur le coup, mais depuis je bloque ses appels (les 2 qu’elle a eu le culot de passer) et il est hors de question qu’ils viennent à mon mariage ! Les faire-parts sont envoyés, le mariage est en avril, mais je risque fort de ne plus avoir mon papa à mes côtés ce jour-là. Je pensais leur écrire une lettre dans laquelle je leur expliquerais que les propos tenus ce jour-là au téléphone m’ont fait très mal et que je ne souhaite plus les inviter. Qu’en pensez-vous ? C’est peut-être bête de ma part, j’ai d’autres chats à fouetter en ce moment… Je suis complètement déboussolée…

    • Bonjour Laurelyne,
      C’est vraiment très dur ce qui t’arrive et cela doit être une période tellement difficile pour toi et ta famille proche. Je comprends que tu sois à fleur de peau par rapport à la femme de ton oncle, mais il y a des gens qui sont très maladroits et un peu (voir très) beaufs. Ses propos étaient très déplacés et elle n’a montré aucun tact, par contre, je pense que dans ces circonstances, il te sera vraiment difficile de les désinviter sans créer des histoires dans la famille et cela risque de te porter préjudice. A ta place, je mettrai les choses à plat tout de suite car cela risque de te ronger, de créer des malentendus dans la famille. Le jour du mariage, tu auras tellement de personnes que tu ne les verras même pas et tu n’auras pas besoin de lui parler. Alors ne les désinvites pas (par politesse et respet pour le frere de ton papa), montre que c’est toi la plus forte, que tu as un moral en béton et que ceux ne sont pas des cons comme eux qui vont te gâcher tes préparatifs de mariage. Le jour J tu seras radieuse et tu vas leur en mettre plein la vue!!. Cela leur ferait peut être trop plaisir de savoir qu’ils t’ont blessé. Garde la tête haute et sois forte.
      Je te souhaite beaucoup de courage et surtout un magnifique mariage !

  • Bjr voilà j’ai désinvité 2 de mes tantes car elles sont en conflit avec leurs frères qui eux sont très important pour moi et qui ont toujours été là depuis mon enfance. Sauf que ces 2 tantes pensent que g été influencé par leurs frères et du coup elles les prennent pour des chats noirs.
    Comment puis-je faire pour essayer de désamorcer la situation ? Étant la nièce moi je m’entends avec tt le monde mais si j’ai désinvité cest que je ne veux pas que mon mariage finisse en bagarre à cause d’un mauvais regard ou d’une parole mal comprise et avec l’alcool c ce qui risque d’arriver.
    Merci pour votre aide

  • Bonjour, j’ai un cas un peu similaire mais plus grave, puisqu’il s’agit de la maman du futur marié… En très simple, elle est divorcée de son ex-mari, elle le déteste au moins aussi fort qu’elle l’a aimé jadis et ne peut pas le voir en peinture. Lorsque mon chéri a annoncé qu’il allait se marier, il a manifesté le désir d’avoir ses deux parents à ses côtés ce jour-là… Trahison, hérésie que ceci ! Rien que le fait d’avoir osé penser à mettre ses 2 parents dans la même pièce pendant 30min est rédhibitoire et ma belle-maman ne veut tout simplement pas venir au mariage de son fils “puisqu’il a choisi son père”… Autant dire qu’il le vit très mal, car lui s’entend bien avec ses deux parents et n’a pas envie de “choisir”, et j’avoue que je ne sais pas quoi faire pour l’aider… Des idées objectives ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *