8 conseils aux nouvelles fiancées pour bien vivre ses préparatifs

Je ne sais pas pour toi, mais quand j’ai commencé mes préparatifs j’ai découvert pas mal de choses contre lesquelles personne n’avait pensé à me mettre en garde. C’est pourquoi je les partage avec toi !

Si tu es encore novice dans le joli monde du mariage cela pourra peut-être t’aider !

Conseils pour jeunes fiancées

Crédits photo : Aaron Morris Photography

1. Une fois l’annonce des fiançailles passée, certaines personnes autour de toi vont changer.

Parfois en bien, et tu seras surprise (et émue) de la volonté de certains de t’aider. Parfois en mal, et ces personnes tenteront par tous les moyens de salir un peu ta joie. De ton côté tu auras du mal à comprendre ce qui leur arrive.

Eh bien, tu sais quoi ? Il n’y a hélas rien à comprendre, et tu as parfaitement le droit d’être heureuse ! Il va te falloir apprendre à ignorer les mauvaises ondes et te concentrer sur les personnes bienveillantes qui t’entourent. Et surtout, rassure-toi, les gens restent en grande majorité tout à fait normaux !

2. Il faut dire aussi que le mariage est un catalyseur de tensions et névroses.

Ta famille se met à te faire des demandes incongrues et irrationnelles ? Tante Gilberte menace de ne pas venir si tante Micheline est à la table des mariés ? C’est normal… se marier, c’est aussi devenir diplomate de haut vol !

3. Non, tes parents ne seront pas forcément investis à 200% dans les préparatifs.

Ce n’est pas parce qu’ils ne t’aiment pas. C’est juste que ce sujet ne leur parle pas forcément autant que toi. Si cela te fait de la peine, tu peux toujours essayer de leur confier une mission (avec leur accord, bien sûr !). Tu verras qu’en devenant responsables d’une partie du mariage, ils se sentiront tout de suite plus impliqués. Oui, même s’ils ne sont en charge que des dragées !

4. Tu auras beau essayer de rationaliser, tu vas tôt ou tard finir par devenir (au moins un peu) stressée.

Tu auras parfois du mal à te concentrer sur tes dossiers en cours, tu en feras même parfois des cauchemars. La nuit où j’ai rêvé que je me mariais en jean et les cheveux gras parce que je n’avais pas eu le temps de me laver, j’ai compris ! Moi qui fanfaronnait il y a encore quelques mois !

5. Prends bien ton temps avant de choisir tes témoins.

Ne saute pas sur ta copine Machine parce que c’est celle que tu connais depuis le plus longtemps si tu ne te sens plus assez proche d’elle. Tes témoins auront un rôle très important pendant tes préparatifs, crois-moi.

Et surtout : tu ne dois rien à personne ! Ne te force pas à demander à quelqu’un d’être ton témoin pour épargner sa susceptibilité. Oui, j’ai vexé une ou deux personnes en chemin. J’ai mis plus d’un an à choisir celle qui est devenue ma témouine numéro 2. Mais je partage tellement aujourd’hui avec mes deux témouines que je ne regrette pas une seconde d’avoir pris mon temps !

6. Non, personne ne veut te voler ta bague dans le métro, pas la peine d’être aux aguets à chaque changement de station !

Mais si tu continues à la regarder avec des yeux de merlan frits, tu vas te faire remarquer, c’est sûr.

7. Par contre ton mariage va attirer l’attention.

Pour certains, ce ne sera même qu’une occasion de plus de venir manger et boire aux frais de la princesse. Et ceux qui veulent se faire inviter pour de mauvaises raisons ne sont pas toujours les plus délicats. Donc si tu veux rester tranquille, évite de parler de ton mariage à tout le monde, même si le sujet te brûle la langue… tu crouleras bien assez tôt sous les demandes d’invitations non sollicitées !

8. C’est ton mariage, c’est toi qui décide.

Non, ce n’est pas mal de faire un mariage bonne franquette. Ni d’aller te marier à l’étranger. Ou en hiver. Ni de porter une robe colorée. Ou de manger une raclette (miam!!!). Tout le monde autour de toi a forcément une idée bien arrêtée sur ce qui “fait mariage” ou “pas assez mariage” à son goût. Mais toi seule et ton fiancé savez quel type de mariage vous correspond vraiment. Alors fonce !!!

En ce qui me concerne, je finance mon mariage par un prêt… alors tu imagines les critiques !

Ce ne sont que quelques conseils tout bêtes, mais si j’avais su tout ça, j’aurais gagné pas mal de temps au tout début des préparatifs ! Et j’espère qu’ils t’aideront à ton tour !

Et toi ? Tu as des conseils à rajouter à cette liste ? On t’avait un peu mise en garde au tout début ? Raconte !!!



38 commentaires sur “8 conseils aux nouvelles fiancées pour bien vivre ses préparatifs”

  • Sympa tes conseils! Je suis d’accord avec tous! Surtout le premier… Dommage qu’on ne me l’ait pas dit avant, car effectivement, j’ai souffert de la réaction de certaines personnes. Et je suis toujours blessée par certains propos, bien qu’ils aient 6 mois maintenant.
    Si je l’avais su avant peut être l’aurais-je mieux vécu!

    En tout cas, c’est une très bonne idée de donner ces petits conseils!

    • Bonjour Mademoiselle Flocon, et merci! 🙂
      Oui, idem… si on m’avait prévenue que tout le monde ne réagirait pas bien, voire que certaines personne deviendraient agressives, ça m’aurait épargné pas mal de tristesse et d’interrogations!

  • Merci !je prend tous les conseils bon a prendre, même si j’ai déjà fait le nécessaire pour me “blinder”…
    l’envie de faire “comme on veut” et bien souvent rattrapée par ce que disent ou font les autres, la tradition, etc….

  • Oh, oui, tout à fait d’accord avec ça…

    et j’en ajouterais un, même si ça recoupe un peu ce que tu dis: certaines personnes s’investissent dans ton mariage pour de mauvaises raisons (ils ont l’impression que le leur était raté, qu’ils te sont redevables, que tu n’as pas les choses en main, ils adorent “les mariages”…) et ça peut être très toxique pour toi.

    Il faut réussir à leur faire comprendre gentiment mais fermement que même s’ils sont importants pour vous, c’est VOTRE mariage et qu’ils en seront de simples témoins – avec pour certains la mission de vous aider à réaliser VOS envies, mais ça ne leur donne aucun droit de regard…

    • Oh lala Mademoiselle Tout Court, tu ne crois pas si bien dire… tu oublies aussi celle qui ne s’est jamais mariée (ou pas comme elle l’aurait souhaité) et qui transfère ses envies de mariage dans le tien…j’ai déjà vu des invités de ce genre à un mariage et ça fait un peu peur!

  • je rajouterai aussi : le mariage a beau etre un jour merveilleux, pour tes prestataires ce n’est qu’une formidable occassion de se faire de l’argent. Alors attention au fameux surplus spé mariage et attends toi à négocier…négocier…négocier… et fies toi à ton instinct, si tu ne sens pas cette fleuriste ou ce photographe, annule et va voir ailleurs.

  • J’ajoute :

    9. Ton mariage n’intéresse pas tout le monde.
    Certaines personnes, à l’annonce du mariage, se contenteront tout juste d’un “Ah.”, d’un “non, tu plaisantes ?!” (surprise légitime quand on a 21 ans, c’est vrai que ce n’est pas la norme), ou même… de rien du tout.
    Pas une seule question. Même pas “où ?” ou “quand ?”.
    Et ça a de quoi surprendre, parce que même sans s’intéresser de façon passionnée, un peu de curiosité que diable ! Non ? Ben non.

    10. (en contradiction avec le point numéro 1, qui reste néanmoins vrai !) Les gens ne vont pas soudain se transformer et prendre des pincettes, dire des choses pesées et réfléchies.
    Maman sortira toujours des âneries. Sans se rendre compte que dans le contexte de prépartaifs intgensifs où tu es, le “non, j’veux pas participer à telle animation” laché au détour d’un mail peut te faire pleurer.

    Je ne suis pas concernée par le point 7, personne n’a essayé de s’incruster chez nous. Petit mariage aidant…
    Sinon je suis très d’accord avec tous ces points, sauf le 5, que je nuancerais : prends le temps de réfléchir à ce que tu attends de tes témoins !
    Pour ma part, j’attends surtout une signature. Et un peu d’aide la veille et le jour même. Je n’ai pas cherché quelqu’un d’impliqué dans les préparatifs…

    • Dans ma famille, on intériorise énormément. On n’est pas très démonstratif, donc quand je lis ton point 7, je pense à ma famille. (et au désespoir de ma douce qui s’attendait à + de réaction de leur part).

      J’ai eu droit à un “ah ok” de mon frère. Et à peine quelques mots de + de mes parents 🙂 Je sais qu’au fond d’eux, ils sont très heureux, qu’ils s’investiront dans le mariage au niveau des petits boulots, au niveau financier aussi, ….

      Mais c’est ainsi. Chez nous, on n’exprime que rarement nos sentiments de façon “ouverte” 🙂

    • Bonjour Mademoiselle Lutine,

      Oui, en effet le point 5 dépend de ce que tu attends de tes témoins! Venant d’une famille très réduite (pas de cousins ou cousines, pas de frères et soeur, un parent unique), je savais que j’aurais besoin d’aide et de présence.

      J’ai aussi eu de la “chance”: malgré quelques personne qui réagissent mal (agressivité, névroses qui remontent à l’annonce du mariage), je n’ai pas encore eu de proches qui oublient de prendre des pincettes et me blessent par inadvertance ; Ouf, on ne peut pas tout avoir! 😉

  • Moi j’ai eu une bonne réaction de ma belle soeur, qui sera ma témoin. (On a décidé d’avoir deux témoins chacuns et une mixité. Donc moi ça sera un de mes meilleurs potes, et ma belle soeur)

    Donc bref, quand je lui ai proposé si elle voulait bien être mon témoin, elle a dit oui toute ravie. Et elle m’a surtout dit “oulahh va falloir que je bosse dur, car tu avais mis la barre très haute pour notre mariage” . Ca m’a fait plaisir 🙂

    • Bonjour Monsieur Famille (un VRAI monsieur? C’est vrai? 🙂 )!
      Oui, c’est une sacrée chance et même un grand moment d’émotion quand nos témoins réagissent aussi bien!

  • Bonne idée de préparer les fraîchement fiancées à ce qui les attend !… car à moins d’avoir vécu un mariage de très près en étant témoin, impossible de savoir dans quoi on se lance. Pour le coup, comme IronMan et moi on a beaucoup aidé un couple d’amis pour leur mariage cet été, on savait déjà certains trucs. Mais les conseils les plus précieux, je les ai trouvé en ligne.

    Je rajouterai :
    “Attends-toi à plein d’avis non sollicités sur tout et n’importe quoi, et prépare tes talents diplomatiques.”
    On n’a pas été très bons niveau diplomatie au début, et on a peut-être vexés des proches. Maintenant, on maîtrise mieux le sujet et on sait quoi répondre quand on nous fait des remarques qui dérangent.

    • Ah bien d’accord! On a aussi vexé une tante de Mister Feliner qui voulait être notre photographe alors que ce n’était pas son métier et on a refusé…on aurait du faire plus attention à la façon de le faire!
      Et pour avoir un peu aidé une amie qui se mariait cet été, j’avais eu un petit aperçu des réactions que peuvent avoir les gens parfois, et même en étant préparée c’est très délicat à gérer!

  • quels bons conseils mlle feliner !

    je suis particulièrement d’accord avec toi pour le point 3. Nous étions au départ blessé que nos parents ne s’intéressent pas au mariage mais nous n’avons pas baissé les bras ! on leur a proposé par exemple un rôle dans notre cérémonie laique, passé l’étonnement je crois que ça leur fait très plaisir et qu’ils se sentent plus impliqués.

    tout à fait d’accord avec toi aussi pour la bague dans le métro, cet hiver je gardais mes gants mais l’été je me suis aperçue qu’en fait personne me regardait et surtout qu’en fait certaines femmesavaient des bagues vraiment plus impressionnantes que la mienne et elles l ont toujours 🙂

    • Bonjour Chou,
      Oui, je crois qu’on passe TOUTES par cette phase délicieuse où on regarde notre nouvelle bague avec des yeux ennamourés et méfiants dés que quelqu’un s’approche!
      Et pour les parents, parfois ils sont simplement dépassés par le mariage que l’on prépare! L’autre jour j’ai dit à mon père que je rencontrais plein de prestataires en ce moment pour le mariage (photo, traiteur, notaire, etc…), et il m’a répondu “mais, vous faites qu’un seul mariage hein?”. C’était très drôle et très mignon, parce que clairement lui ne comprend pas pourquoi nous avons besoin de tant de prestataires!

  • Je lis le blog depuis le début de mes préparatifs (juin 2012 pour un mariage en mai 2013) et c’est la première fois que je prends la parole tellement je me retrouve dans tous vos commentaires !
    A l’annonce de notre mariage, la 1ère réaction de beau-papa a été : “tes parents sont pressés de se débarrasser de toi ?” Ca m’a fait bp de mal et depuis j’essaie de les voir le moins possible et on ne les implique pas du tout dans les préparatifs du mariage. Un choix que je ne regrette pas pour nous préserver nous !

    • Bonjour Tête en l’air,
      Ouch… dur! Oui parfois il vaut mieux ne pas trop se préoccuper des commentaires des uns et mieux se focaliser sur les bonnes choses… même si cela fait toujours de la peine lorsque cela vient de la famille!

  • C’est vrai qu’on ne sait pas forcément dans quoi on se lance et que finalement personne nous “explique” comment faire.
    J’adore le n°6 et le n° 7 ! Pour éviter les invités qui s’inscrustent, nous n’avons pas du tout parlé de notre mariage autour de nous, hormis aux personnes invitées, car il faut faire un tri entre la famille proche et le reste, entre les amis et les potes du coup nous n’avons rien dit. Et puis c’est délicat de dire à quelqu’un “au fait je me marie mais tu n’es pas invité”

    • Bonjour Christelle,
      Oui, pas évident en effet! De mon côté j’essaie de miser sur le bon sens des gens, mais plus le mariage approche, plus je me rends compte que les gens partent du principe que proches ou non, ils seront de la partie!

      • Bonjour ! Oui, c’est ça le problème, beaucoup de gens aiment les mariages et beaucoup se disent que c’est l’occasion de faire la fête et de bien manger du coup ils pensent être invités… Pas facile de ne pas froisser certaines personnes mais on ne peut pas inviter tout le monde

  • Bien jouer Mlle Feliner!

    Moi j’ajouterai qu’il faut aussi prévoir les retours d’événements douloureux. Tu les prends pleine poire en plein préparatifs. Les souvenirs prennent le dessus. Je n’y étais pas préparé et ils m’ont fait mal. Et je pense que je ne suis pas la seule a avoir vécu ça

    En ce qui concerne la famille je dirais aussi que parfois elle est là mais ne s’agite qu’à l’arrivée de la dernière ligne droite!

    En tout cas tu donnes au futures bride de précieux conseils. Bravo

    • Bonjour Madame Hermine,

      Merci! 🙂
      Oui, je pense aussi aux événements douloureux de temps en temps, à l’absence de certains en particulier. Un mariage fait forcément remonter ce genre de choses! J’essaie juste de me concentrer sur les points positifs des préparatifs! 🙂
      Et pour la famille, je soupçonne en effet un “réveil” à J-2 semaines! 😉

  • J’adore ton article et je vis déjà la plupart des points que tu as cité.
    Pendant les préparatifs on est souvent à fleur de peau ce qui n’arrange rien…

    Voilà ma contribution :
    Ne pas paniquer lorsque ton cher et tendre futur mari reste ZEN, voir détaché et te répète mille fois “Chérie, tu ne penses pas que l’on a le temps avant de s’y mettre”.
    Eh oui, j’ai l’impression que la plupart des hommes ne sont programmés que pour s’activer 3 mois avant le jour J pour les plus chanceuses !

    • Voilà, j’ai oublié le conseil n°9: ton fiancé n’a pas la même perception du temps que toi.
      A J-12 mois: “on est laaaaarges”;
      à J-6 mois: “on est laaaaaaarges”;
      à J-1 mois: “mais on se marie!!! Il reste trop de trucs à faire on va jamais y arriver!!!!”.

      The Bride Next Door avait écrit un article hilarant sur le sujet que je te recommande vivement! http://thebridenextdoor.fr/tag/preparatifs/

  • Et bien je me retrouve dans tes conseils n 1 et 5
    Et ça me fou bien les boules

    Autre conseil
    L à près mariage peut aussi créer des conflits
    Alors que pour toi tout s est déroulé à merveilles !!!

    • Ah oui, le conseil n°1… peut-être celui dont on ose parler le moins parler mais qui fait tellement de dégâts!
      Pour l’après mariage, tu veux dire que tu as vexé des gens sans t’en rendre compte?

      • Non je n ai rien fait
        Mais depuis le mariage une de mes témoins croit que je fais la gueule
        Alors que pas du tout
        Elle s est mis un tas de truc en tête
        Du grand n importe quoi !!!

        Surtout que mes 2 témoins elles ont assurer leur rôle comme elles le voulaient
        Je n ai rien imposer
        Bref

        Et puis depuis le mariage
        On n a pas eu le temps de se voir

        Je la vous enfin jeudi pour qu elle m explique tout ça plu clairement
        Car ça me soûle des histoire de gosse !!!

  • je prends tout ces bons conseils car je me prépare à les vivres un a un ( surtout j’te donne mon avis mais j’ai raison et tu as tors!!!
    Bon j’en suis qu’au début.. l’annonce de notre mariage n’est pas encore faite, on a décidé de profiter de la fête organisée pour les 40 ans de mon cherinou pour l’annoncer!!( le 3 novembre)
    et comme on veut un mariage qui nous ressemble je me prépare ….je me prépare…à tout

    merci pour tout ces bons conseils

    • Lol, bonne “préparation” alors! Et n’hésite pas à venir partager avec nous, chaque chroniqueuse fait un mariage tellement personnel qu’on sait ce que c’est que de recevoir “bons conseils” sur “bons conseils”…cela dit, j’ai l’impression en entendant les récits de mariages des “Madame” que au final, les proches finissent par respecter le choix des mariés. (Non? Les filles?)

  • Bonjour
    Merci pour ces conseils, toujours d’actualité et je pense qu’ils sont universels.
    Je suis d’accord avec tous et je regrette de ne pas avoir lu cet article plus tôt. J’ajouterai
    – Prends du recul quand les gens s’expriment sur ton mariage a venir, certains commentaires peuvent etre surjoués et tu vas être souvent hyper sensible en ce qui concerne ce sujet
    – Accepte tes contradictions et prend ca comme une evolution de ta maniere de penser. Tes emotions vont etre chamboulees et tu seras peut etre surprise de tes réactions spontanées
    – Evite de trop parler de ton mariage. Si tu as un besoin d’en parler non stop, choisis bien ta confidente et assure toi qu’elle adore parler mariage et qu’elle sera ravie d’interagir avec toi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *