Ces petites choses qui agacent lors de tes préparatifs de mariage

Le mariage et sa préparation sont une belle aventure où tous les sentiments se mélangent. Ce sont des montagnes russes. Il est facile de passer de l’euphorie à l’angoisse. Et pour ma part, relativiser est plus facile à dire qu’à faire…

Lorsque je me suis lancée dans les préparatifs de notre mariage, je voyais des paillettes partout (naïve, je suis) ! Je pensais que tout allait couler de source, que j’apprécierais passer des heures sur la décoration, que j’aurais le sourire jusqu’au jour J.

La réalité m’a vite rattrapée…

Et voici une liste de ce qui a pu m’agacer pendant nos préparatifs…

  • Les réactions de certaines personnes “anti-mariage”. Tu sais, les remarques du genre : “ bientôt la corde au cou ? – T’es sûre ? – C’est fini après…“ avec le rire diabolique qui va avec… Heureusement, nous n’avons pas eu ce type de réactions dans ma famille. Ces remarques, je les ai eues de la part de certains de mes collègues. Alors, j’ai appris à les ignorer, partant du principe que je n’avais pas besoin de me justifier sur mon choix et que je ne les convertirai pas.
  • Le “tralala” administratif. Tout ces papiers à recueillir, à remplir, à déposer. OUI ! Les préparatifs de mariage c’est également ça. Et mon cas, c’est moi qui m’en suis occupée… Je n’avais pas conscience du temps à y accorder. Donc, si tu te lances dans le mariage, tu n’y échapperas pas (à moins de faire une « fête de mariage » sans passer par la case mairie…).
  • Les questions sans réponse… ou plutôt dirais-je, la peur de faire les mauvais choix. Je me raisonne souvent en me disant qu’il n’existe pas de mauvais, ni de bon choix, mais seulement une solution qui nous convient mieux à un instant T. J’ai été tiraillée entre inviter ou ne pas inviter l’une de mes sœurs et sa famille. Nos relations ne sont pas au beau fixe et une dernière entrevue au mois de décembre dernier n’a pas améliorée, ni dégradée d’ailleurs, nos relations. Finalement, nous avons tout de même envoyé le carton d’invitation et cela m’a été particulièrement pénible (nous l’avons envoyé deux semaines après l’envoi de tous les faire-part)… Une bonne chose de l’avoir invité ? Nous ne le saurons qu’après le mariage. Mais j’ai pris cette décision en mesurant le pour et le contre au moment donné. Pleins de questions restent en suspens, mais nous avons fait un choix.
  • Un futur mari cool (voire trop cool). Même si tu l’aimes et que tu souhaites l’épouser, vivre avec lui pour le restant de tes jours, il faut avouer que parfois il t’énerve beaucoup. Nos réactions sont différentes, nos ressentis aussi. Lorsque j’étais stressée, je le voyais confiant et détendu et cela m’agaçait encore plus. J’avais le sentiment de porter tout le poids des préparatifs sur mes épaules. Mais son attitude m’a été plutôt bénéfique, et j’ai lâché prise sur certains aspects.
  • Soi-même. Être stressée, et ne pas savoir pourquoi, c’est désagréable.

worried-girl-413690_1920

Crédits photo (creative commons) : RyanMcGuire

Ces préparatifs ne sont pas terminés et cette liste risque de s’allonger… Monsieur Web m’entend souvent me plaindre et il essaye de me rassurer. Parfois, je me décourage et je trouve que ce projet dure depuis maintenant trop longtemps car un an et demi de préparatifs c’est très long ! Mais dans l’ensemble, ils se sont bien passés.

Étonnement, je ne me plains pas de mes futurs beaux-parents. Nous avons eu quelques frictions avec eux, notamment concernant la liste d’invités. Mais la discussion et les compromis nous ont permis d’aboutir à des solutions qui nous paraissent satisfaisantes aujourd’hui. Nos désaccords n’ont jamais duré trop longtemps. Je les remercie d’avoir supporté mes réactions et je remercie Monsieur Web d’avoir également su dire « non » à ses parents. Si tu as des beaux-parents comme les miens, qui débordent d’enthousiasme et souhaitent participer, écoute-les, mais futurs mariés, ayez le dernier mot ! Surtout, décidez tous les deux et ne leur dites pas tout. Nous leur avons toujours rappelé qu’il s’agissait de notre mariage. Je te conseille de leur déléguer certains postes qui vous paraissent moins important… Par exemple, comme nous prévoyons deux repas, le midi et le soir, ils s’occuperont de choisir le dessert du midi.

Nous avons la chance d’avoir des familles investies et ravies pour notre mariage. J’essaye simplement de déléguer pour me décharger de la pression. Maintenant à quelques mois du mariage, je me dis finalement que c’est passé vite (et que je regretterai sûrement de ne pas avoir profité de cette période).

À côté de ça, j’ai également pris conscience de tout ce que j’ai aimé pendant ces longs mois de préparation. Je te les énumère dans une prochaine chronique et là, il y aura des paillettes !

Et toi, t’es-tu préparée à tout ça ? Avais-tu des paillettes pleins les yeux au départ ? Qu’es-ce qui t’agace dans la préparation de ton mariage ? Dis-moi tout ! 


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



3 commentaires sur “Ces petites choses qui agacent lors de tes préparatifs de mariage”

  • Oh comme je te comprends, des préparatifs aussi longs, ce n’est forcément pas un long fleuve tranquille ! J’ai une patronne qui me répète à longueur de temps que c’est pas une bonne idée de se marier, que tout le monde finit par divorcer, que tous les hommes entre 35 et 40 ans trompent leur femme… J’ai beau ne pas compter sur son opinion, c’est super agaçant, je ne lui ai rien demandé, moi ! Et j’ai aussi un chéri trèèèèès cool, alors que je suis de nature stressée, donc parfois, dur dur… mais comme tu dis, c’est aussi bénéfique car ça aide à relativiser 😉

    Allez, courage pour la dernière ligne droite, et vivement l’article plein de paillettes alors ! 😉

  • Lire ce type d’article me fait beaucoup de bien. Alors merci, merci beaucoup d’oser partager ce côté « paillettes-off » du mariage et que peu ou personne ne comprend.
    A 3 semaines de notre mariage, j’ai hâte que ça se termine. Tt le prévisible est fini, nous sommes dans la phase ou nous finalisons en demandant à nos proches de lire ou de participer…. et les déconvenues sont la et quotidiennes.
    Nous ne pensions pas l’organisation de NOTRE mariage soit autant de compromis ou comment ne pas vexer…. demander la moindre chose depuis épuisant !
    Hâte d’être le jour J !

  • C’est bien de lire ici « l’envers du décor », ça aide à relativiser, pas seulement autour du mariage d’ailleurs.
    Je ne suis pas encore une future mariée mais très intéressée par vos expériences à toutes. Et je dois avouer que ton article me conforte dans mon idée pour mon éventuel futur mariage : tout préparer à deux, et annoncer la nouvelle au moment où tout sera prêt. Comme ça, pas d’intrusions des uns et des autres concernant invités, déco… Pour un jour qui nous ressemble et rien d’autre.
    C’est peut-être un peu radical me diras-tu ^^
    Bon courage pour les dernières semaines en tous cas 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *