8 mois avant notre mariage, il me trompait avec sa témoin

Ferme les yeux. Imagine 2 fiancés. Ils sont jeunes, beaux, et ils s’aiment. Tout est rose, tout est beau, tout est gentil. Ah l’amour !

Oui oui c’est beau. Mais qu’est-ce qui se passe quand le destin te réveille avec une grande claque dans la tronche ? Quand tu apprends que ton fiancé te trompe avec sa témoin ? Quand tu dois annuler ton mariage et rendre ta robe de mariée ? Tu fais quoi ? Tu tends l’autre joue ? Tu retente ta chance à nouveau ?

Pas si simple.

Aujourd’hui, c’est Estelle qui nous raconte son histoire. 15 fois que je relis son texte. 15 fois qu’il me fout les poils. Beaucoup d’émotion dans ce témoignage rempli à ras bord de doute, d’espoir et finalement, d’amour. 

Je l’ai rencontré à 17 ans et demi, un fils d’ami (appelons-le David), un festival, 3 adolescentes et un concours débile à celui qui aurait le jeune homme au torse musclé. J’ai gagné !!

Le temps a passé, mes études, l’achat d’un appartement. Après 6 ans, des tonnes de mariages où l’on nous demandait « et vous, c’est pour quand ? ». Et un jour de Saint-Valentin, une demande quelque peu pas du tout romantique mais une demande quand même « alors quand est-ce qu’on se marie ? ».

Ce sera l’année prochaine, me voilà partie à tout préparer, mon mariage de princesse, celui dont j’ai toujours rêvé.

Notre mariage prend forme, à base de cheveux qui poussent pour méga chignon, de robe avec un super gros jupon, de faire-parts en scrapbooking, de tonnes de salons de mariage. Bref, tout se passe bien. Nous choisissons nos témoins. Pour moi cela sera mes deux meilleures amies d’enfance et pour lui son frère et sa nouvelle meilleure amie du travail, apellons-la Leslie. Je n’ai jamais été fan de cette fille mais il n’a qu’une seule amie, c’est une fille et c’est elle, alors je fais avec et suis même ravie qu’il se soit enfin trouvé quelqu’un avec qui faire du vélo, ce que personnellement je déteste.

En décembre, réunion au sommet avec ma mère et mes beaux-parents pour le choix du texte des faire-parts. Comme toutes les décisions pour le mariage cela se fait à 5.

Nous commençons a écrire ensemble le texte, David participe, je me lève pour aller servir a boire et passe devant l’ordi où je lis sur msn « drôle de pseudo pour quelqu’un qui trompe Estelle avec Leslie ! » C’est écrit par le copain de Leslie… Je me dis qu’il fait une crise de jalousie, qu’il est bête.

Il faut savoir que David est très introverti, plutôt maniaque, et si je l’aime, c’est surtout parce qu’il me rassure. Il est toujours là quand je rentre, au même endroit. Il ne peut pas me tromper. C’est juste impensable.

Tout de même, pour ne pas avoir a gérer la jalousie du copain de Leslie, j’appelle David pour qu’il vienne régler ça.

Et là devant l’ordi, il se décompose, je vois son visage, et je comprends…

Tout se bouscule dans ma tête. Nous sommes en train d’écrire les faire-parts, à 8 mois du mariage, nous avons réservé notre salle, j’ai choisi et commandé ma robe…. Cela me paraît irréel.

J’avais toujours dit que je pardonnerais une infidélité si c’était juste un écart… Puis je le regarde, et il me dégoûte. C’est une évidence, je ne pourrai pas lui pardonner.

Je me souviens de ses yeux écarquillés. Très calmement, je lui dit de rassembler ses affaires : « Nous nous séparons, le mariage est annulé. » Ma mère, si calme d’habitude, secoue David par les épaules et lui assène « mais tu vas dire quelque chose ?? »

Mais non, il reste là, placide, la bouche bée.

Je fais le trajet du retour avec mes beaux-parents. Mon beau-père, un type macho que je n’ai jamais vu verser une larme, pleure tout le long du chemin. Moi, rien. J’appelle mes amies, elles n’arrivent pas à y croire. Il faut dire que je suis si calme…

C’est dur mais en même temps je me sens soulagée. Sensation bizarre. Tout le monde pense que je ne réalise pas, mais je me sens légère. Peinée mais légère. Je récupère notre appartement, reprends les cours à la rentrée et la vie recommence.

La solitude est dure à assumer. Je n’ai jamais vécu seule, et là je vis au milieu des souvenirs de notre couple. J’ai un T3 et vis dans une seule chambre que j’ai repeinte et redécorée. Petit a petit, je me reconstruis. Un ami me conseille de faire des photos, il est photographe amateur. Il ne saura jamais a quel point il m’a aidé. Sur les photos, je découvre une fille plutôt pas moche, moi qui me suis toujours trouvé laide. Je me redécouvre.

Et puis nous nous retrouvons, 4 copines célibataires et un repas plein de bêtises. Nous nous inscrivons toutes sur Meetic. J’y passe mes soirées a reprendre confiance en moi, a recevoir de jolis messages. J’y rencontre Benoît.

Nous passons beaucoup de temps a parler sur msn. On s’entend bien mais je ne le trouve pas beau sur la photo alors je reste dans un mode « pote ». Il occupe mes soirées, c’est déjà ça. Je lui donne mon numéro de téléphone mais ne réponds qu’à ses sms, pas envie qu’il se fasse des idées.

Au bout d’un mois et demi, il insiste pour me rencontrer. Il me propose le 11 aout, le jour où je devais me marier. Je négocie et décale de 2 jours, le 13 août.

Rdv dans un bar, je ne veux pas y aller, une amie me dit « au pire tu passeras un bon moment et vous resterez amis ». Bon, va pour ça. Je m’habille simplement, je ne me fais même pas belle, au moins cela sera clair !

Je suis sur la terrasse et vois arriver un super beau mec en chemise blanche remontée sur les coudes, une façon de marcher si classe. Il est grand, élancé, musclé mais pas trop… Tout ce que j’aime. Pfff, j’aurais préféré qu’il ressemble à ça, me dis-je. Mais… il s’approche de moi. Mais… c’est lui ! Et moi qui suis habillée en moche ! Bravo !

On commence à se fréquenter mais je me dis que ça ne va pas durer. On ne rencontre pas l’homme de sa vie sur meetic.

Mais les jours, les semaines passent et nous sommes inséparables.

Pourtant sur le papier rien ne va : nous avons 2 forts caractères, quand je commence a m’attacher je lui fais vivre l’horreur, je teste son amour tous les jours, ne suis pas tendre mais j’ai tellement peur de souffrir à nouveau. Ca serait plus facile si on se séparait, non ? J’aurais moins mal ?

Benoît y croit pour deux, me rassure, reviens a chaque fois, me comprends, me pardonne…

Il me demande d’habiter avec lui, je lui dis non. Mais il insiste et je finis par céder. Je cherche le hic, mais tout se passe bien.

Ah le voilà, le hic : il me demande en mariage. Je lui dis non. Je ne veux pas. On est bien comme ça, non ?

Et puis nos trois ans arrivent.

Il a promis de réserver le restaurant. Le soir arrive, je me prépare, me fait jolie. Lui est installé sur le canapé en caleçon, il ne s’habille pas. Je lui demande s’il a reservé un resto et il me répond « pfff on est en aout, y’aura toujours 2 places… ». Je commence a m’énerver mais ne dis rien… Il ne s’habille toujours pas. Je boude mais je prends sur moi. Après tout, c’est nos 3 ans.

Nous partons finalement. Tiens, il m’amene au resto de notre rencontre face a la plage… Il est bizarre, tout rouge, en sueur, lui qui est si sûr de lui habituellement.

Et le voilà qui me lâche une boite carré sur la table en soufflant « pfff c’est trop dur, j’avais prévu un long discours à la fin du repas sur la plage mais là pffff c’est trop dur » et j’ouvre une jolie boite, découvre une jolie bague, souris, et là ca y est il respire à nouveau, me dit des mots magnifiques.

Je suis fiancée, je n’en reviens pas.

(Crédit photo : Stock – Bluebetty)


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



29 commentaires sur “8 mois avant notre mariage, il me trompait avec sa témoin”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *