J'ai embauché une décoratrice. Je n'aurais pas dû, c'était trop tôt !

déco mariage rubans

Crédits photo : Corbin Gurkin

Tu as sans doute remarqué que j’ai encore très peu parlé de ma décoration, sans doute parce que je veux garder le suspense.

Aha !

Mais surtout, car jusqu’ici, j’étais bloquée à cause d’un petit souci prestataire…

Oui, je sais, je sais, tu veux connaître l’histoire : allez, je te raconte tout…..

Lorsque nous avons décidé de nous marier, en juin dernier (ouahou que le temps passe vite) j’étais très très stressée.

Pour tout te dire, beaucoup plus qu’en ce moment. J’avais peur de ne pas trouver de prestataires, d’avoir un mariage qui ne nous ressemble pas et d’arriver à rien ! NON je ne suis pas du tout une fille anxieuse, et NON je ne suis pas du tout perfectionniste.

Alors au début, j’ai eu du mal à me faire à l’idée qu’on ferait notre mariage dans une salle des fêtes, bouhhhhh il est où le château, bouhhhhh il est où le domaine, bouhhhhhh elle est où la réception plein air, la jolie grange toute de bois. Je te rassure, ça c’était mon état d’esprit d’il y a presque un an.

Je me suis donc mis en tête que je n’allais pas y arriver, qu’aligner des tables rectangulaires sans que ça fasse kermesse n’était pas de mon ressort et que j’étais incapable de créer une ambiance “décente” pour mon mariage.  NON je ne me rabaisse pas du tout.

C’est ainsi, qu’après discussion avec mon homme, j’ai décidé (lui a seulement approuvé, en me disant tout de même un Dommage mon coeur, car tu as du talent pour ces choses-là) de prendre une décoratrice. Et je t’avoue que contrairement à mes autres prestataires, j’ai fais un peu tout cela dans la précipitation. Début janvier, j’avais donc une gentille demoiselle sous le coude.

Sa prestation : pour un peu plus de 400 €, conseil avec propositions de table accompagnée de visuelles photos (tableaux d’ambiance, plan 2d et 3d de la salle, 2 propositions de table), la commande des produits,  la livraison des articles de décoration, sans mise en place le D-day.

Je verse donc un acompte et attends patiemment mars pour notre rendez vous.

Entre-temps, je passe de plus en plus de temps sur la wedosphère, mes idées s’affirment, mes choix se dessinent, les tableaux Pinterest s’empilent. Tu l’auras compris, je suis une véritable bride-to-be en devenir. Mais je reste tout de même persuadée que l’oeil d’une professionnelle ne pourra être qu’un plus appréciable.

Arrive mars et la fameuse rencontre.

Et là tu te dis, olalalala, vu le début de l’article,  ça a été un drame, elle s’est retrouvée devant une nana sans goût, et tout et tout. Hé ben non, même pas !

Nous nous étions donnée rdv à notre salle de réception. Je tombe sur une prestataire ultra-sympa, toute pétillante, gaie, on papote beaucoup, elle prend des photos de la salle, on va jusqu’à l’église, encore des photos. Arrivées à la maison, mon homme nous rejoint et c’est là que ça se complique (non, non pas à cause de Mister J, je te rassure).

Elle commence à sortir ses catalogues prestataires et me montre sa sélection d’articles suite à mon thème. Bouhhhhh elle est où ma décoratrice pleine de peps qui sort des sentiers battus.

Je te l’avoue, ce qu’elle me montre ne m’emballe pas du tout, du tout. Je prends donc les choses en main et lui montre mes différents tableaux Pinterest. Ahhhh de suite cela va mieux. Les idées fusent, tout se dessine.

Un seul truc me gêne : ce sont mes idées… J’aime beaucoup, vous allez faire un mariage novateur, j’en ai jamais fait dans ce style.

Notre petite réunion dure tout de même une bonne heure et demie. Je suis dans l’euphorie du moment, tout va être beau, tout va être au top ! Mzlle doit me retourner sous un mois les différentes planches tendance, limite identiques à mon Pinterest et un plan de la disposition des tables (ma pire angoisse, toujours à l’heure actuelle !!).

Puis plus je réféchis, plus je me dis que jusque là elle ne m’a pas apporté grande aide. Photobooth, candy bar, DIY et pinwheels ne lui disent rien. Je n’ai rien retenu de ces différentes sélections et surtout, fin avril, je n’ai toujours aucune nouvelle. La seule fois où je me suis risquée à un email, ne voulant pas paraître Bridezilla, j’ai eu en réponse un : nous sommes dans les temps, je dois d’abord m’occuper de mes mariages d’avril et mai. Ne vous inquiétez pas on fait le point bientôt.

ARGH. Mais c’est maintenant que je veux m’occuper de ma déco !! Mister J est dans une bonne wibes, il veut bien découper des mètres de fanions, allez stp stp…

Après discussion avec plusieurs personnes, que ce soit ma maman, en passant par Mister J ou Mzlle Dentelle, j’en conclus qu’il y a deux solutions :

  • Perdre mon acompte, et continuer seule. Alors certes il y aura des imperfections, mais cela sera notre mariage, avec le véritable esprit qu’on voulait lui donner.
  • Payer la globalité de la prestation et risquer d’avoir une décoration qui finalement ne nous correspond pas tout à fait, car la décoratrice n’a pas la même vision des choses et ne passe pas ses journées sur la wedosphère.

Tu t’en doutes, j’ai choisi la première solution. Ce n’est pas que cette décoratrice était mauvaise, je pense juste qu’elle ne surfe pas encore sur les nouvelles tendances qui émergent, et du coup n’arrivait pas à comprendre ce que nous souhaitions vraiment. Ou c’est moi qui savait finalement trop exactement ce que je voulais !

Et toi, qu’aurais tu fait à ma place ? As tu fais des choix dans la précipitation que tu regrettes aujourd’hui ? Dis-moi tout !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



48 commentaires sur “J'ai embauché une décoratrice. Je n'aurais pas dû, c'était trop tôt !”

  • je me retrouve completement dans le coté anxieuse, je veux tout prendre en main mais ca me stress et je me dévalorise au possible!

    je pense que tu as bien fais pour la solution!
    c’est vrai que les gens sont bien arrêté sur les choses “basiques” et qu’ils ont du mal, sils ne sont pas sur la weddingsphere de se mettre en tete de nouvelles choses…

    allez tout va etre nickel et superbe 🙂
    et si en + l’homme rechigne meme pas a faire des fanions c’est top moumoute lol

  • Je penses que tu as fais le bon choix !!
    Et finalement tu seras peut être moins anxieuse de pouvoir gérer ça toi même plutôt que le laisser à quelqu’un d’autre qui ne fait pas que s’occuper de ton mariage, qui n’a pas les mêmes idées …
    Au moins, tu vas aller à ton rythme !!
    Bon courage pour cette déco, on a hâte d’en savoir un peu plus dessus maintenant !!! 🙂

  • Salut Mademoiselle Fifities, c’est vrai que la déco c’est très perso et donc j’imagine que ça doit pas être facile de trouver qqn qui arrive à comprendre ce que tu veux et ne pas faire ce qu’elle veut.
    Pour moi, l’une des difficultés déco c’est l’organisation le jour J. Normalement, la villa va s’en occuper, mais comme je suis un peu bridezilla sur les bords et que je veux tout nikel et à un à une place bien précise et tout, j’ai peur qu’ils ne me fassent pas ça correctement (c’est à dire comme je l’ai en tête). Tout ça pour te dire: pourquoi ne pas garder ta décoratrice pour l’organisation de la déco le jour J (quand toi tu seras trop occupée pour le faire, mais après l’avoir briefée sur ce que tu veux exactement). Et du coup s’il n’y a que ça, peut être pourrait-elle te faire un prix réduit?

  • J’ai fais appel à une décoratrice moi aussi. Je lui avais montré ce que j’aimais ce que j’attendais, et lors de ses propositions… J’ai été déçue. J’ai eu envie de pleurer, de la tuer. Elle saccageait mes idées. Je m’attendais à la virer sur le champs. A la question, “Vous en pensez quoi ?” J’en pensais rien, juste qu’elle allait saccager mon mariage, que je perdais mon temps, qu’elle ne comprenait rien pour une professionnelle. Elle a compris mon désarroi. M’a encouragé à lui dire ce qui n’allait pas.. Ma réponse : TOUT ! Elle a frémit derrière son catalogue. Je lui ai dis ce que j’attendais, comment je m’imaginais les choses. Elle est revenue avec deux nouvelles idées… Mise côte à côte, il manquait à chacune de ses propositions quelque chose , je lui ai proposé de mélanger les deux, et là RÉVÉLATION !!! J’ai mieux que je n’espérais. Mon thème champêtre est plus que respecté. Mon chemin de table sera en gazon parsemé de gerbera ( adieu la toile de jute si chère à mon cœur) Au plafond, des branchages fleuris qui flotteront dans la salle. Au dessus de ma piste de danse, une guirlande d’ampoules multicolores, et autour des jolis ballots de paille. Mon esprit guinguette renaît… Elle m’a fait une table témoin chez moi, et je dois vous dire, que je ne regrette rien. Je me laisse pourtant toute latitude pour le hall de ma salle, qui accueillera mes pompoms, ma guirlande de fanions, et mon PHOTOBOOTH sauce Dentelle. Je pense qu’il ne faut pas hésiter à dialoguer. Je suis un peu gourgandine quand il s’agit de dire NON, ou ça ne me plait pas. Je suis la fille qui prend des pincettes et prend trop souvent sur elle. L’organisation de mon mariage m’aura permi d’apprendre à dire NON à la décoratrice, au premier photographe rencontré. Soyez fortes et dites haut et fort ce que vous pensez. Bridezilla, oui et alors ???

  • Si je puis me permettre, une décoratrice spécialisée dans les mariages qui ne connait aucune tendance du mariage (ne serait-ce que pour les détourner), comment dire… c’est pas vraiment une décoratrice spécialisée, si ?

  • Je pense que tu as bien fait si elle n’était pas la hauteur.
    Pour ma part, j’ai tout fait dans la précipitation car dans le sud, les prestataires sont très vites pris et que pendant tout l’éte, je devais rédiger ma thèse. On a donc tout choisi entre avril et juin pour un mariage en juin 2012.
    J’ai un peu peur pour le photographe. . Il avait l’air sérieux et emballé. Mais je me souviens d’une phrase: “il y a des mariees qui me demande de les prendre en photo avec leur robe le lendemain dans l’eau de mer! Elles saccagent leur robe! C’est incroyable, non? ”
    Au fond de moi, j’avais trouvé ça fun mais je ne connaissais pas encore le trash the dress.

    cet après midi, on fait le point avec lui.

  • Que des citoyens lambda ne connaissent pas ces choses là, c’est normal mais qu’une décoratrice spécialisée mariage soit ignorante à ce point c’est incroyable!

    au bout de meme pas une heure de recherche mariage quand on est novice on tombe sur des blogs aux décos délicieuses!

    alors soit elle ne vit pas avec son tems, soit elle ne va jamais sur internet, soit elle ringarde

    dans tous les cas c’est incompatible avec son job!

  • Helas, j’ai l’impression que cela s’applique à de nombreux professionnels du mariage.
    Ça me rappelle la décorative qu’avait choisi ma meilleure amie. Finalement elle n’avait appliqué que ce qu’avait choisi mon amie et les choses qu’elle avait fait était deçevante et finalement chère pour ce que c’était.
    Je ne suis pas étonnée qu’elle ne se tiennent pas au courant des tendances. Lorsque j’avais recherché ma wedding planer deco, j’avais pourtant stipulé le genre que je recherchais ( qu’elle est connaissance de certains blogs), j’ai eu de grosses déconvenues… Elles se contentaient de faire ce qui était dans leur catalogue depuis des années. L’horreur quand j’ai dit que je ne voulais pas de limousine ou calèche…mais complètement autre chose.
    Finalement,t j’ai trouvé mon bonheur mais il m’a fallu du temps!

    • Par contre j’ai fait quelque chose trop tôt. C’est réserver le photographe. J’avais même choisi ma date en fonction de sa disponibilité.
      Entre temps, j’ai eu une grossesse puis un magnifique bébé. À ses occasions, j’ai été prise en photo plusieurs fois. Mon goût s’est affirmé et j’ai eu des coup de cœur.
      Aujourd’hui mon goût ne correspond plus avec ce que ma photographe fait. Mais ce n’est pas comme une décoratrice je ne peux pas faire les photos…
      Je comprends donc ton désarroi.

  • Coucou!
    Tout d’abord MERCI:
    pour tes conseils, pour ton blog et pour ton humeur:)))
    On s’est marié le 21 avril 2012 et c’était une journée parfaite! Coté déco, je suis très manuelle et après avoir surfé sur la blogosphère j’ai chopé toutes les idées réalisables et j’ai fait toute la déco moi-même! Je peux t’assurer que c’est très plaisant de dire que c’est toi qui l’avait fait:)
    Les invités n’ont pas arrêté de dire “c’est très beau, on a jamais vu ça auparavant, c’est toi qui a tout fait? t’es trop forte!” (tout ça a contribué aussi à mon humeur survolté:)))
    Bien sûr tout dépend des moyens qu’on a pour faire la déco: j’avais les capacités, le temps, et les éléments à recycler sous la main.
    Bref, je pense que je vais faire aussi un petit blog qui pourra être utile aux bride-to-be:)
    Bisous

  • Je suis d’accord avec Uhu comment ne pouvait-elle pas être au courant des nouvelles tendances alors que c’est son boulot?!
    En tout cas, tu as trés bien fait je pense! comme on dit on est jamais mieux servi que par soi même! 🙂

  • Olala!

    Je crois que tu as bien fait!!!!

    Si le courant ne passe pas vaut mieux arrêter la collaboration pour ne pas atteindre l’apothéose de la déconvenue et de la déception la veille ou le jour de la célébration! C’est trop dommage!

    Moi aussi j’ai vraiment douté être capable de mettre en scène cette journée mais finalement avec un peu d’aide je croix que le résultat va “déchirer”!!
    J’ai hâte de voir cette fameuse déco fifties!

  • Je pense que tu as bien fait. Tu as les idées, tu sais comment les réaliser, tu vas faire un truc qui va claquer et dont tout le monde se souviendra longtemps !
    J’ai l’impression quand même que c’est difficile de trouver des prestataires mariages qui parlent la même langue que nous. Je veux dire par là qu’à force de traîner sur les blogs mariages, on fini par avoir une idée bien précise de ce qu’on veut et de ce qu’on peut faire, avec plein d’idées nouvelles et novatrices, mais que bizarrement pour des prestataires qui sont spécialisés quand même dans les mariages, peu ont l’air de se renseigner sur les dernières tendances – à moins d’être parisienne, sûrement. C’est dommage. En tout cas c’est une des choses qui m’ont fait choisir Karen comme photographe car justement, j’avais vraiment le sentiment de communiquer, de parler la même langue. Tu ne trouves pas ?

  • Je ne peux pas m’empêcher de trouver cette situation inadmissible!
    Je suis moi-même décoratrice événementielle, il est inadmissible qu’une professionnelle est un tel comportement. Quelque soit le métier exercé chacun s’informe sur les évolutions de sa profession, si un photographe vous proposez de réaliser vos photos avec un appareil jetable vous seriez plus qu’inquiètes, c’est la même chose pour une décoratrice. Elle doit se tenir informé des tendances et des nouveautés : fanions, candy bar, arbre à empruntes…

    Malheureusement ce n’est pas un métier réglementé et beaucoup de gens se lancent avec comme seule expérience l’organisation de leur propre mariage, mais cela n’est pas suffisant !
    Il faut s’avoir s’adapter aux goûts et envies des futurs mariés, leur proposer des idées auxquelles ils n’auraient pas pensé.

    Affirmez-vous !! N’hésitez pas à parler de ce que vous envisager même si vous avez l’impression que c’est une idée un peu ridicule ou qui ne correspond pas à votre thème. C’est VOTRE mariage !

    Justine

    http://www.reves-et-paillettes.com

  • Coucou les filles, ma meilleure amie s’est mariée, et connaissant mes talents de déco de table que je fais souvent dans une auberge pour des occasions baptême, communion, etc, a accepté mon cadeau de mariage : sa déco. Elle a été surprise quand je suis arrivée avec mes quinze pages de questions pour elle et son futur, tu nous connais pourquoi toutes ses questions: hé oui, je connais tout ce qu’ils aiment mais pas ce qu’ils n’aiment pas, ce qu’ils ont imaginé dans leurs têtes pour leur mariage. Ensuite j’ai fait une grosse recherche sur le net, et classer tout ce qui pourrait lui plaire et tout ce que je pourrais réaliser moi-même, avant même de lui montrer, visite de la salle et photos, et là c’est le plus important de voir ce qui est réalisable ou pas. Ensuite je lui ai dessiné les grandes lignes et pour le reste elle m’a fait confiance.

    Résultat : les larmes de joie le jour de son mariage, des invités ébahis, une fleuriste qui a mitraillé les idées, deux demandes pour des mariages… et la meilleure, suite au coup de main donné par des membres des familles des mariés lors de l’installation, ceux-ci ont proposé de venir aider lors de la prochaine prestation de l’association.

    Si j’étais prestataire déco de mariage, je pense que je commencerai par ce questionnaire, que j’effectuerai une recherche et ensuite que je proposerai aux mariés des idées et c’est seulement à ce moment là que les mariés s’engagent ou pas, il faut que le feeling passe, un mariage doit rester unique et ne pas être copier sur la toile, même si on s’inspire d’une idée géniale vu sur le net.
    Bonne soirée
    Monique

    • Monique, effectivement je trouve que ton processus serait l’idéal. Et ravie que le temps et le travail que tu as passé pour ta meilleure amie ont été récompensé.
      Mais vu ton organisation, cela ne pouvait être que le cas ^^

  • Tu as bien fait Mamzelle Fifties de reprendre la main, comme ça tu auras ce que tu veux ! je suis aussi étonnée que ta décoratrice n’ait pas un peu fureté sur le net afin de se mettre à jour des tendances actuelles, dans ce genre de travail artistique, ça me paraît être un préalable…
    J’espère que toi et Mister J vous portez bien

    • Je crois aussi.. Et vos différents commentaires me rassurent quand à ce choix.
      Pour nous tt va bien, j’espère qu’il en est de même par chez vous ^^

  • Moi j’aurai fait pareil !

    J’avoue que l’idée de prendre une décoratrice ne m’a pas traversé la tête parce que c’était, pour moi, le point le moins important du mariage 🙂

    MAIS, si j’en avais pris une trop tôt, j’aurai peut-être changé d’avis après pour les mêmes raisons.

    J’espère que l’acompte n’était pas trop élevé !

    • L’acompte était de 110 €. C’était ce qui m’embêtaie le plus à la base. Et puis finalement, comme l’a dit Mzlle Dentelle :

      “Parce que la question ce n’est pas est-ce que je veux perdre 120 euros ? parce que dans les 2 solutions, tu les as déjà dépensé, ces 120 euros. La question, c’est est-ce que j’ai envie de dépenser 280 euros pour que cette femme s’occupe de ma déco ? Et puis pour relativiser, dis-toi que par rapport à ton budget total, 120 euros, ce n’est pas tant que ça, si ? C’est comme si tu avais invité une personne de plus… 🙂

  • Comme Stawberry cette idée ne pas traversé la tête. J’aurai eu l’impression de perdre le contrôle et surtout j’avais très envie de le faire moi même.
    Et oui, tu as bien fait ! Je suis sûre que tu as suffisement d’idées et d’inspiration pour mener à bien cette tâche toute seule. Et personne ne sait mieux que toi ce dont tu as envie et comment tu imagines cette journée. 😉

  • Hello Melle Fifties,
    Je crois que j’aurai virer direct la décoratrice… Je suis pas du genre a faire soft!
    Quand à nous, les difficultés que nous fait M. Le porte Monnaie pour s’ouvrir nous oblige a bien réfléchir nos choix et crois moi que des fois j’aimerai pour me lâcher mais bon on fait comme on peut 😉
    Courage Melle Fifties, quelque chose me dit que ton mariage va etre superbe!!!!

    • Merci mzlle.
      Je pense que tu gères très bien ton mariage, l’important n’étant pas dans la somme dépensée ^^ Et puis, on ne va quand même pas s’endetter ou faire un mariage sur crédit ! A noter que souvent, les mariages les plus chers ne sont pas les plus beaux, nah !

  • Tu as bien fait.

    Une décoratrice n’étant pas au courant des dernières tendances (candy bar, photobooth, arbre à empreintes et tout le toutim) n’inspire pas vraiment confiance. Et pas besoin d’être spécialisée dans les mariages pour cela : on peut en mettre dans n’importe quelle fête, du goûter d’anniversaire au baptême en passant par l’anniversaire de mariage ou que sais-je !
    Le problème c’est que beaucoup de mariées ayant “réussi leur mariage” se disent qu’elles n’ont qu’à faire pareil pour les autres, wedding planner, décoratrice… Certaines se détacheront du lot et se révèleront être de vraies perles, mais beaucoup se contenteront de tourner en rond avec les idées de leur journée à elles. Et comme la plupart des mariages restent malgré tout encore assez conventionnels, y compris en déco…
    Je suis tombée quelques fois sur des albums photos de “créatrices de décoration”, et je suis tombée des nues… Pour mettre du décopatch sur une urne-coeur en papier mâché, inutile d’être “décoratrice” ! Pour flanquer 3 photophores et quelques “perles de pluie” en guise de centre de table, non plus !

    Bref à partir du moment où tu es manifestement bien plus calée que la décoratrice, tu fais rudement bien de reprendre les rênes !

    J’avoue que moi aussi, il y a bien un ou deux trucs qui me faisaient trop peur (peur que ce soit trop tard après), sur lesquels je me suis précipitée dès que j’ai trouvé quelque chose de bien.
    Aujourd’hui il me semble qu’en attendant un peu, en me donnant donc le temps de m’imprégner davantage de ce monde du mariage, j’aurais pu affirmer un peu plus mes goûts, et que j’aurais pu avoir encore mieux.
    Mais ce qui est fait est fait, nos prestataires restent chouettes. 🙂

    • On va dire que c’était des erreurs de débutantes, lol…
      Effectivement, je pense que beaucoup trop de personnes “s’improvisent” décoratrices, wp, etc. Cela se voit même dans nos métiers de tous les jours ! Alors, lorsque l’on est pas aguerri, difficile de faire le bon choix ;P En tout cas, on ne m’y reprendra plus. Et puis, tout comme toi, mes autres prestataires sont top, donc…

  • Eh oui malheureusement wedding planner n’est pas un métier réglementé, il n’y a pas de diplome permettant de s’assurer que votre décoratrice est douée! C’est aussi pour cette raison qu’environs 80% des agences ferment dès la première année.

  • Nous nous ne prenons pas de décoratrice nous faisons tous nous mêmes et nous irons instaler notre déco dans le restaurant la veille au soir avec l’aide des proprio de la salle, ils ns ont proposé de tout faire eux même mais je préfère être là. Sinon je crois que si j’avais pris une décoratrice je ne sais pas si j’aurais eu le courage de la remercier comme on dit pr être polie er de lui dire que je me débrouillerais sans elle. Je suis une petite mauviette moi j’ai tjs peur de dire aux gens qu’ils ne me conviennent pas !!

  • Je me suis precipitee à prendre une wedding planner ( qui est une amie d une amie = grosse erreur)car je n y connaissais rien au mariage. Et là j ai l impression qu elle ne me sert à rien, de plus elle n est pas sur place pour tout gerer grrrrr.j ai trouve moi meme le lieu le traiteur etc… Je ne sais absolument pas comment m y prendre pour la “virer”. des conseils?

  • Une décoratrice u wedding planer doit être dispo pur ses mariés
    Des essaie de decos doivent être fait tout Comme le maquillage , coiffure …
    C est en discutant avec les mariés que l on arrive à savoir ce qu ils souhaitent
    Et surtout il faut gardé à l esprit que chaque mariage est unique et doit être magique

  • Ma pauvre… je suis d’accord avec toi tu as bien fait !
    Le problème est c’est clair de trouver le bon décorateur mariage qui est professionnel mais aussi humain avant tout !
    J’ai eu un souci similaire mais avec ma robe qui n’était pas prête en temps et en heure.
    Je ne vous raconte pas mon stress !!!
    Pour la décoration je n’ai eu aucun souci c’était top.
    Je ne me souviens plus de son nom il s’appelle Sébastien je l’avais trouvé sur http://www.decorateurmariage.com
    Une belle décoration sur le thème des plumes j’avais choisit. Il a assuré c’était top !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *