J'étais tombée amoureuse de ma robe de mariée… mais j'ai des doutes

Quelques jours après la demande en mariage de Mister, un sujet surgit dans mon esprit : comment je vais m’habiller ?

Je me voyais alors en petite robe sympa ou dans un beau tailleur fluide, achetés au moment des soldes.

Première objection : Mister me dit qu’il est hors de question que je me marie en tailleur jupe. Pourquoi ? Son ex femme était en tailleur jupe pour leur mariage, et comme tout ce qui concerne cette donzelle est sujet à rejet et à mauvais souvenirs, il est « hors de question qu’il y ait le moindre point commun » !

Le voilà alors parti dans une grande conversation disant qu’il veut un mariage décontracté, bucolique, champêtre et original, qu’il ne sait même pas s’il portera un costume (sic !!) et que du coup je n’ai qu’à porter une tite robe toute simple. J’hésite à lui proposer d’acquérir un bleu de travail ou une salopette, mais je prends sur moi pour ne rien dire.

Je trace comme une malade sur le net, et les premières recherches de robes ne m’emballant pas tant que ça, je dévie subrepticement sur les robes de mariées et là je tombe avec effroi sur des robes style marquise des Anges. Je vais décidément filer chez Casto m’acheter un bleu de travail…

robe acrylique

Bon, c’est certain, je veux une robe courte, voire asymétrique (mon rêve) courte devant et longue derrière, moderne, stylée, élégante.

Facile…

Je pars donc à la recherche d’une robe de mariée, faisant pas trop mariée, courte et surtout pas chère : 300 euros max (une fortune pour moi qui m’habille chez H&M, Zara ou traque les fringues de marque sur les ventes privées).

Je missionne une de mes amies comme « complice robe de mariée ». Elle a le même âge, le même look et les mêmes goûts que moi. Je profite d’une journée pour aller seule faire des repérages dans les magasins de mariées, histoire de gagner du temps en faisant une pré-sélection. Je me programme un circuit fait d’enseignes nationales, de couturières spécialisées mariage et autre.

Tati Mariage, euh non, y a rien qui me plait, vraiment…

Pronuptia, mouais, un peu « poussiéreux » dans mon esprit mais bon, allons-y. J’y entre en disant d’emblée à la vendeuse : « Voilà, je recherche quelque chose que vous n‘aurez pas : une robe courte, sympa, pas chère ».

Et voilà-t-y pas qu’elle me sort une tite robe que j‘ai repérée sur le net mais que j’avais trouvée un peu « robe de plage ». Et là, en vrai, c’est pas du tout ça ! En satin et tulle, courte, bustier corseté (je ne voulais surtout pas d’un bustier mais bon), jupe trapèze. Bref, pas le truc que je mets pour aller me dorer la pilule à Arcachon avec des tongs et un parasol ! Elle insiste pour que je la passe : non non non, j’ai promis à ma copine que les essayages ce serait avec elle ! Et quand j’ai fait une promesse …

Bon ok, ok, on a toutes des moments de faiblesse et me voilà dans la cabine d’essayage. Et là : c’est elle !!! Pourtant pas du tout ce que je voulais, mais ça ne s’explique pas ! Bon, le budget est un tantinet dépassé mais après tout on ne se marie qu’une fois, enfin non pas moi…

Donc me voici sur un petit nuage, les étoiles qui scintillent et je vole au lieu de marcher. Euh, non pas tout à fait, j’ai les pieds en choux fleurs écrasés pendant que je continue mes recherches toute la journée. J’en essaie une bonne dizaine, des « Oh nonnnn », des « Sympas mais », des « Euh je vais devoir m’endetter sur 2 générations », des « Bof ». Non, c’est elle que j‘ai dans la tête. Celle-là et pas une autre !

2 jours plus tard nous voilà, bras dessus bras dessous avec ma super copine pour aller en voir d’autres : mouais bof, pas emballées ni l’une ni l’autre. Et nous nous dirigeons enfin vers Pronuptia. La vendeuse lui sort LA robe : ma copine a déjà les yeux qui clignotent. Je la passe et là elle me regarde, levant les bras d’un air résigné, la larme à l’œil et me dit la phrase magique : « C’est une évidence, elle est faite pour toi !!! »

Je la réserve, nous sortons euphoriques et débarrassées de ce lourd fardeau qu’est le choix de LA robe !

Robe noce de cire - Pronuptia

Crédits photo : D.R.

C’est beau hein ?

Sauf que… Depuis je ne suis pas retournée voir ma robe mais par contre, j’ai continué à tracer sur le net. Oui, tu sais, la déco, les cadeaux des invités, les coiffures, les chaussures. Et non, surtout ne pas regarder les robes ! Surtout pas ! Et quand je m’interdis quelque chose, je m’y tiens toujours ! Oui, tu as déjà pu le constater !

De forums en boutiques, de boutiques en blogs, je tombe sur plein de robes superbes et qui correspondent assez à ce que je voulais… Mais bon, elles sont chères, elles sont portées par des top modèles avec des corps de rêve (et Photoshop). Ouais, enfin, j’en trouve des super jolies, pas si chères que ça et puis finalement 1000 euros pour une robe c’est rien finalement à côté de celles à 4000… et puis la mienne je la revendrai super facile chez Miss Dentelle !

Non mais ça va pas non ??? He Ho Diane, redescend sur terre ! Ta robe elle est quasiment payée, tu l‘as choisie, tu la gardes ! Et puis, je te rappelle que tu n’as pas les moyens de mettre 1000 euros dans une robe !

Donc voilà où j’en suis à ce jour : après avoir essayé une dizaine de robes, avoir trouvé la mienne, en être tombée amoureuse, un affreux doute me prend : et si je m‘étais trompée ? Et si elle ne m‘allait plus ? Pire, si elle ne me plaisait plus ? Je me fais houspiller (pas) gentiment par mon témoin recadrant qui me dit « Arrête de regarder les robes de mariée !!! »

Pfffff, pas cool, quel rabat-joie! Pour mon prochain mariage, je le reprendrai pas comme témoin ! Promis !

Bon, toujours est-il que fin mars j’ai rendez-vous pour l’essayage et retouche de MA robe et tu sais, je suis sûre (si si) que je retomberai amoureuse d’elle ! Qu’elle me plaira toujours autant, qu’elle m’ira à la perfection et que je serai impatiente de la porter le D-Day !

Et toi ? Tu es aussi assaillie par les doutes concernant TA robe ou je suis la seule dans ce cas ? Rassure-moi !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



32 commentaires sur “J'étais tombée amoureuse de ma robe de mariée… mais j'ai des doutes”

  • Clairement j’ai aussi des doutes! J’ai choisi ma robe fin novembre et depuis j’ai des doutes, surtout qu’en arrivant chez le fleuriste il me sort une photo de mariée avec LA même robe que moi!! Génial!
    Maintenant je me dis que la mienne sera accessoirisé différent et surtout elle ne sera pas blanche et noir comme celle que j’ai vu sur la photo, mais elle sera toute blanche avec juste un ruban orange à la taille! J’attend de la revoir pour les retouches pour voir si c’est bien encore la bonne!!

  • Ca me rassure, je ressens exactement la même chose… Quand j’ai vu LA robe sur moi, le jour-même, pas de doutes : c’était ELLE. Tout le monde était unanime, moi, la vendeuse (« canon ! » elle me sort ! lol), ma soeur, ma meilleure amie, mes nièces. Non, vraiment, aucun doute. Elle est faite pour moi. Même si jamais je ne l’aurais sortie de son portant de moi-même (c’est la vendeuse qui m’a dit « attendez, je veux essayer quelque chose »), sur moi, c’était juste une évidence.
    Mais depuis, je suis assaillie des même doutes que toi… Ne suis-je pas allée trop vite ? est-ce que je n’aurais pas du en essayer d’autres ? c’est vrai qu’il y en a plein d’autres de belles sur internet…
    Alors oui, vivement les prochains essayages, histoire de dissiper tous ces doutes !!!

  • Je me marie en 2012. Je voulais une robe à bretelles, bien « truc de princesses » avec 40 jupons et tout…enfin c’était un rêve de petite fille car moi et cendrillon on était vachement proches quand j’avais 20 ans de moins. Ma robe fait partie de la collection 2011 de chez Rosa Clara, autant vous dire qu’on est loin du rêve de petite fille car ces robes sont assez épurées, mais j’ai eu LE coup de foudre en la voyant sur le net. J’ai donc foncé en boutique en septembre 2011 afin d’être sure qu’elle y serait encore, et c’était de justesse. Et la j’ai eu LE coup de foudre en la voyant sur moi. Il y avait des tonnes de modèles dans plein d’autres boutiques mais ma tête ne pensait qu’à elle. En sortant de la cabine d’essayage avec « Galles » sur les fesses (« Galles » c’est le nom de ma robe, on est intimes maintenant!), ma mère m’a dit « c’est tout toi! ». Puis forcement, après 2011 arrive 2012 et ses nouvelles collection de robes. Et là, je me dit « et s’il y en avait d’autres bien plus belles »… J’ai visité plein d’autres sites ou je me suis dit « oh qu’elle est belle » et j’ai eu des doutes: n’ai je pas acheté celle là sur un coup de tête, à la va vite? Puis finalement, je me dis qu’elle me ressemble et que c’était mon coup de coeur et comme l’a dit ma vendeuse « quand c’est ta robe, tu le sens » et je sais qu’elle me correspond et que je serai à l’aise dedans car elle reflète un peu ma personnalité. Et c’est l’essentiel: si cette robe « c’est tout toi », alors pas de regrets, sinon, on les achèterai toutes, mais on n’a pas vraiment le budget pour se changer 16 fois dans la soirée.

  • J’ai les même doutes que toi! Je crois que c’est un peu normal de douter etant donné l’occasion et surtout le prix qu’elles coutent ces belles robes.
    Comme toi j’attends avec impatience fin mars pour la revoir et faire les premières retouches. Comme toi j’ai peur qu’elle ne me plaise plus, comme toi je me demande si je l’ai bien choisi etc.
    Après je me dis que si le coup de cœur était là quand tu l’as choisi il n’y a pas de raison pour ça ne fasse pas encore boum…

  • Je crois qu’on a tte le mm doute. Pour ma part, je lutte pour ne pas regarder d’autre robes. J’ai trop peur de tomber amoureuse d’une autre. J’ai fait mon deuxieme essayage et oui, elle etait tjs aussi belle. Mm si je vais un peut tricher sur ma poitrine pour que sa rende mieux (vive le siliconne…) Mais si je pouvais retourner l’essayer une fois par semaine pour me rassurer et ben je le ferai!!!! Toutes mes jolies robe de gala, je les ai choisie avec les yeux de chéri qui brillait des que c’etait la bonne donc la, je suis pas completement sur…

  • Voilà pourquoi il ne faut surtout pas acheter sa robe trop tôt ! Mais pour ça, il faut savoir résister à la pression d’une vendeuse qui veut sa commission, et qui est prête à te jurer que « Non non, ce modèle ne sera pas reconduit l’an prochain, Mademoiselle ! »… Moi, je crois avoir résolu le problème. J’ai trouvé ma robe par les petites annonces, un gros coup de coeur en images confirmé à la réception. Et depuis, elle est chez moi, je peux la passer en douce quand Hombre n’est pas là ;-)A chaque fois, je la trouve plus belle ! Et puis, c’est pratique, pour assortir les chaussures, le bouquet… Décidément, vive le Net !

  • Rassure toi, c’est a la fois typiquement féminin et typiquement mariée! Je fais faire ma robe chez une créatrice…c’est celle que je veux depuis que je l’ai vu. Elle est magnifique, je la porte super bien et tout et tout..mais j’ai encore des doutes!
    En plus, ta robe est très jolie, très élégante. Ne te fais pas de soucis. Vraiment vraiment

  • Le robe est vraiment superbe, en effet, je comprends que tu aies craqué 😉

    Des doutes sur ma robe ? Non, mais je pense que certaines personnes très à cheval sur les traditions risquent d’être choquées.
    Pour cause, elle sera noire. Pas blanche avec des touches de noir, mais noire, noire (oui, oui comme dans le sketch de Muriel Robin 😉 )

    Bon alors pour l’instant elle n’est pas achetée, mais mon futur et moi on a tellement craqué dessus que ça sera forcément celle-ci.

    Je pense qu’on a toutes des doutes sur la robe à un moment ou à un autre. Mais bon le principal est qu’elle TE plaise, qu’elle VOUS plaise. Moi je suis du genre à ne pas m’inquiéter de ce que pensent les autres alors ma robe noire si elle plaît pas, et bien je m’en tape les doigts 😉

  • Bien dit, Elodie S ! Mademoiselle Diane, dis-toi aussi qu’une jolie mariée, c’est d’abord une mariée rayonnante, la robe ne fait pas tout. Et la tienne est vraiment craquante ! Bon, et puis oui, bien sûr, craquer pour une autre robe, ça peut arriver… Mais c’est vrai, quand on a trouvé la sienne, on le sait. Les autres nous paraissent jolies, mais sans plus. Je me dis aussi qu’être adulte, c’est savoir faire des choix. Et donc, savoir renoncer ! De toute façon, même si tu achetais tout plein de belles robes, tu ne pourrais en porter qu’une, le jour J ! 2 au maximum, si on compte celles qui se changent entre la mairie et l’église…

  • Ta robe est superbe, tout à fait mon style 😛
    Tout comme pour toi, le choix de ma robe a été un réel coup de coeur. Une fois enfilée, je me suis sentie comme une princesse, YOUPI.
    Quand aux doutes, il est normal d’en avoir. Après souviens toi du sentiment ressenti lorsque tu l’as essayé ; cela te permettra de te rappeler pourquoi tu l’ choisi ELLE !

  • Budget limité, envie d’une robe « simple », bref pareil, je l’ai acheté en deux deux et elle est partie dormir chez mes parents. JPuis j’ai eu ton angoisse, après avoir écumé les blogs, et si j’en rachetai une, il faut faire des folies pour son mariage, tous les blogs ne parlent que de la robe, tu as du tort de ne pas y attacher d’importance, blabla.
    Gros doutes.
    J’ai finalement organisé, un an après l’achat et 3 mois avant le mariage, une séance d’essayage avec ma mère, et la… OUI c’était bien ma robe, simple, jolie, qui fait pourtant mariée mais ni meringue ni banale (les robes Delphine manivet qu’on voit partout je vois pas trop l’intérêt). Et surtout elle m’a couté le prix que j’étais prête à payer, j’aurai eu trop mal au cœur de dépenser plus de 300 euros pour une robe mise UNE journée, ce n’est pas moi ! En plus du coup je me suis permis des jolies chaussures et un joli boléro (pas blancs, et donc remettables !)

  • Je me suis mariée en robe courte en lin blanc à l’Eglise en plus (Robe courte critiquée par certaines personnes de ma famille à l’Eglise cela ne se fait pas!)

    Je regarde encore et toujours les robes de mariée alors que nous sommes en mars et que je suis une Mme depuis septembre 2012.

    C’est peut être une frustration de ne pas avoir été ce jour là en Robe longue type Empire ou autre je ne sais pas…Je ne voulais pas que l’on me voit aussi « belle » ce jour là. A s’arracher les cheveux, l’inversse de ce qu’une mariée normale souhaite…
    Gros bisous et bon courage!
    PS: la Robe est magnifique!

      • Heu… Elamdarine, sais-tu qu’au pire, si ta frustration est trop grande, tu peux renouveler tes voeux ? Il faut attendre un peu, mais imagine le plan : toi et Jules, sur une plage des Maldives (et pourquoi pas ?) au soleil couchant. Vous renouvelez vos voeux sous l’objectif du photographe, et tu portes la robe dont tu avais toujours rêvé… Elle est pas belle, la vie ? 😉

  • Zé normaaaaaaaaaaal !!!!
    La mienne, j’en suis tombée raide dingue amoureuse, bien qu’elle ne corresponde pas à ce que je voulais à la base.
    Mois de novembre, maxi doute, mandieumandieumandieu, et si je m’étais trompée, je suis moche, je fais déguisée.

    Faux ! La future mariée est en proie à tant de choix pour la préparation de son mariage (quelle couleur, quel tiype de plan de table, quel plat, quelles chaussures, quel cadeaux d’invités, quels faire-parts et j’en passe) qu’on se met à TOUT remettre en question, même l’acquis, même ce dont on est le plus sûr (et même son mari, même si personne ne le dis).
    Mon conseil : ne pas regarder les photos de toi dans cette robe : elle n’est pas aujustée et ne te va pas au top. Ne pas regarder le mannequin dans cette robe : tu n’est pas le mannequin et la robe n’est pas aussi belle que sur toi, of course.

    Par contre, si besoin, retourne l’essayer !!! Les vendeuses sont assez sympas et ne devraient pas te jeter dehors si tu dis que tu viens la ré-essayer pour te la remettre dans l’oeil et chercher tes accessoires… C’est juste un coup de fil à passer pour éviter de stresser pendant des semaines !

    • LOL, merci Co! Tu me fais bien rire. Hier, j’ai demandé a mon cheri pourquoi on se mariait. Sa réponse fut parce qu’on s’aime. Et du coup j’ai rajouté pourquoi tu m’aime, tu devrais chercher ailleur. Je pense que mm lui, je le remet en question. Alors que le plus absurde c’est qu’on est deja marié devant monsieur le maire et qu’on a un bebe. Et ces points avaient ete murement reflechis!!! Mais le stress de cette grosse fait comme tu le dis nous fait perdre la tete! Merci pour ta petite phrase sur le « futur » mari!

  • No panic! Tout pareil pour moi… Première robe essayé et c’était le coup de foudre, LA robe qui faisait de moi une mariée, et non moi déguisée en mariée! Ma soeur-témoin, elle, était beaucoup moins sûre. Alors nous voilà à faire tous les magasins de mariée de Nantes, pour finalement revenir sur le premier choix.

    Sur coup, j’étais trop fière de moi! Pour une fois que je trouvais du premier coup! Mais après grosse période de doutes, et si ma soeur avait raison? Et si elle faisait justement pas assez mariée? et si la couleur était pas assez blanche? et si, et si et si?

    Mais quand je l’ai réessayée après les premières retouches, wahouuuu! C’était parfait!

    Alors pas de panique, tout va bien, ta robe est magnifique, et ait confiance en toi, si tu l’as choisie au premier regard, c’est que c’est la bonne!

    Amuse toi bien pour la suite des préparatifs!

    Eugénie

  • Et bien melle Diane j espère que tu es rassurée par tous ces commentaires !!!

    Pour le momen aucun doute
    Je suis sure de mon choix
    C est THE

  • Oups il manque la suite

    C est THE robe

    Le principal est que tu sois convaincu
    Tu verras au nouvel essayage
    Tu n auras plus de doutes !!!

  • Je pense que c’est normal qu’on doute, on se met tellement de pression … il faut être la plus beeeeeelle, c’est la robe de ma viiiiiiie, tout ça tout ça !

  • Merci les filles! Vous êtes géniales! Non seulement je suis rassurée sur mes doutes de future mariée pathologiquement (encore plus) angoissée, mais en plus vous me rassurez sur mon choix! Ca fait du chaud au coeur!!!Et yes, vous aussi quand vous aurez des doutes existentiels, je serai là pour vous rappeler vos bons conseils 😉

  • bon, ben je crois que c’est un principe récurent chez la mariée, alors, le doute!!! moi, je voulais faire la mienne sur mesure, mais 1500€ c’est trop cher, vraiment. Ma maman a voulu me convaincre d’aller voir d’abord dans le prêt à porter et si vraiment je trouve rien, okay, on y va pour le sur-mesure création. Hé ben la robe de la vitrine nous a fait entrer, la vendeuse extra nous a fait essayer 15 modèles différents (j’exagere un peu), et au final, le « c’est celle là » est venu d’office (sur la robe de la vitrine, évidemment…). Depuis, ca fait quand meme 4 mois, pas revu/réessayer ma robe, heureusement j’ai quelques photos d emoi dedans lors des essayages… dans les moments de doute, c’est chouette de pouvoir se dire « nan, t’es parfaite là dedans, cette robe est magique » et de se sentir belle et mince alors que je suis plutot gironde en me voyant dans sa robe!!

    alors non, brides to be, vous laissez pas faire: ce coup de coeur, ya pas de raison qu’il se reproduise pas lors de vos retouches puis le jourJ!!

  • moi aussi je veux être rassurée : je n’ai pas ressentie le fameux « coup de foudre » quand j’ai essayé ma robe; mais quand j’ai essayé son voile ! comme elle est très chère et que c’est un cadeau de ma maman, j’ai culpabilisé à mort. Puis je l’ai réessayé plus tard, elle me plait toujours. Pourtant, pas d’impression de ZE ROBE. Et croyez-moi, j’en ai essayé une quarantaine ! suis-je normale ?

  • Hello les filles,
    J’ai beaucoup souri en lisant vos commentaires, car je me suis revue, un an en arrière ! Alors de la part d’une ex-future-mariée qui a le doute professionnel:
    1. Bien sur que c’est NORMAL de douter ! Même pour les plus détendues d’entre nous, la pression mise sur ce jour la est telle qu’il faudrait un niveau de détachement surhumain pour ne pas finir par se dire que c’est la robe la plus importante de toute notre vie…ce qui est à relativiser bien sur: oui, la robe compte, mais ce qui va rester dans les mémoires, c’est votre sourire ! Vous vous souvenez de toutes les robes de mariées que vous avez vues avant de savoir que vous alliez vous marier (Apres, on a un regard un poil plus aiguise ;), vous ? Moi je me souviens qu’elles étaient…blanches, c’est tout !
    2. Difficile de ne pas douter quand on a 6 ou 10 mois pour penser au choix d’une fringue ! On en passe toutes par là, mais au final, cette sensation de justesse qu’on a avec un modèle ne trompe pas. Il y aura toujours mieux, plus féerique, plus cher ailleurs; il n’y aura jamais plus « vous ».
    3. L’angoisse de plaire a son homme, pour celles qui comme moi ont gardé le secret de la robe jusqu’au bout: pendant des mois, je me suis demandée si ma robe serait assez « waou », mon apparition a la hauteur de ses espérances. Il avait beau me répéter en boucle qu’il me trouverait sublime quoi qu’il arrive, ça m’angoissait et je passais des heures a me prendre la a tête sur le choix de mon headband (true

    • Oops, suite et fin de mon commentaire :
      Donc, je me suis pris la tête et sans fin et au final, tu sais quoi ? Le jour J, il était tellement ému qu’effectivement, je pense qu’il aurait aime n’importe quelle robe (ou presque).

      Aujourd’hui, quand je revois ma robe en photo, je me dis que je n’en changerais pour rien au monde !

      Voila, ma petite contribution pour t’aider a destresser, Mlle Diane 🙂

  • Bonjour à toutes!

    Ceci est mon premier post, j’en suis toute émue! Bon ok, en ce moment je suis émue par à peu près tout, syndrome post-fiançailles oblige, mais quand même!

    Enfin voilà: j’ai trouvé ma robe. THE robe. Celle que quand je l’ai vu m’a mis des paillettes devant les yeux. Celle qui me va mieux à moi qu’à la nana sur la photo (incroyable!). Celle qui m’a tellement emballée que j’en ai pas dormi après l’essayage.

    C’est un modèle de 2011, du coup j’ai peur de la voir disparaitre à jamais avec la sortie de la collection 2013. Or, je me marie en août 2014!!! Autant vous dire que question tentation, je prends des risques si je craque!

    Je n’en ai pas encore essayé d’autres. D’ailleurs, je n’avais même pas prévu d’essayer celle-là. C’est un accident. J’y étais allée pour voir les robes de demoiselle d’honneur, j’vous jure!

  • Bonjour à toutes,

    Nous devions nous marier en septembre 2012…
    Je vais donc faire le tour des sites et « tombe amoureuse » de la robe Romane chez Alexis Mariage…
    Je file donc l’ssayer mais pas de coup de coeur: elle ne me met pas en valeur et ne rend pas aussi bien que sur le mannequin..
    J’en essaie d’autres, sans coup de coeur ni convictions.
    Jusqu’à ce fameux matin où ma jeune belle soeur m’emmène ds une boutique du centre ville. J’essaie plusieurs robes, mais pas de coup de coeur…
    Elle m’en propose une, que je refuse d’essayer… Puis, je la passe et là: l’extase!!!!!!!!! c’est THE robe, celle que je cherchais et qui non seulement est jolie mais qui me met en valeur…
    J’hésite quand même à la prendre car j’aimerai voir si j’en trouverai une autre. J’y retourne et la passe de nouveau: toujours ce déclir et ces étoiles!
    Je me décide donc et verse un accompte et le reste en « crédit ».Je me dis que c’est elle et que si bb pointe son nez, pas de stress concernat la robe!

    Jusqu’à là, aucuns doutes…

    Mais un imprévu au niveau de la salle nous a amené à reporter la date à avril 2013…
    De plus, pas de bb en vue, et les doutes s’installent, d’autant plus que je suis témoin de 2 copines, et que je suis allée avec elle, pour leurs essayages.
    Et là, catastrophe! Mon amie m’en fait passer une, et je me trouve jolie, au point de douter de l’autre, qui est quasi payée (2 mois encore)
    C’est la cata, je suis perdue!

    Help me!
    Si vous voulez, je peux mettre des photos, pour que vous me disiez…
    Modèle Goupil, Inn love (ivoire et mordoré)
    Modèle Aimante, Annie Couture (ivoire/ivoire)

  • oh la la , je comprend tellement… merci pour ce post et tout vos commentaires… je m’étais mise en tête de ne pas acheter de robe « neuve » , bien trop cher puisque je voulais un style princesse, sans froufrou ni de tulle.. Après plusieurs essayages, je décide de ne repartir sans rien et de ne pas m’arrêter a une boutique. La , quelques jours plu tard j’annonce que je souhaite essayer d’autres robes! Ma maman l’air étonné me dit je te l’a paye de toute façon ( avec un air agacé; elle avait flashé sur une des robes )! ouaaaah un gros poids en moins..

    la vendeuse me laisse le choix de parcourir les robes, bien trop serré entres elles pour les voir.. elles me dit on en essaye entre 3 a 5 vous allez être perdu sinon.. ( elle n’avait pas le temps plutôt)!

    La difficulté, je choisi 5 robes, sans pouvoir voir toutes les robes proposées, je sais que je veux une robe démétrios ou kelly star qui sont mes coup de coeur..

    La essayage de robe bustier, robe fluide (j’adore! mais ma maman me dit ce n’est pas une robe de mariée!), maman me dit qu’elle me vont toutes, que je suis belle.. puis, vient ensuite une robe dans mon style de l’organza, de la broderie,1 bretelle,laçage au dos, elle brille, je me sens princesse!! cependant; tout me « va » mais aucun coup de coeur..

    Ma maman est déjà a la caisse a demander combien coûte cette robe! La vendeuse me rajoute gants, voile, chaussures… Mes témoins ont les yeux qui brille, ma maman n’a d’yeux que pour moi! Un sourire, une larme.. je suis émue.

    Sauf que moi je veux essayer d’autres robes! Impossible mes témoins, ma maman sont arrêtés sur celle ci.. La vendeuse me laisse finalement essayer une autre robe : bof! ma maman qui ajoute « non la dernière est parfaite »..

    Au final, je remet cette robe! la vendeuse très sympa nous dit elle fait 1998€, je peux l’a laisser a 1500€ si vous l’a prenez !
    Moi l’air ahurie! c »est cher, très cher .. maman sort son chéquier et me dit : on l’a prend? Petit regard avec mes témoins : oui c’est celle ci! je n’aurai jamais pu me payer cette robe de toute façon..

    J’ai un peu peur a l’heure actuelle, cette robe je l’ai trouvée magnifique et évidemment on regarde les nouvelles collections et on se dit pourquoi pas celle ci ou celle ci.. je suis frustrée car pas de coup de cœur, je n’ai pas pleuré, je suis juste sentie Princesse! et pleins de chose me viennent en tête , le bustier tellement brodé me gratter; je l’a sentais lourde vais je pouvoir danser? la garder toutes la soirée?

    a l’aide ! cela fait 8 mois qu’elle est commandée! as de nouvelle de la boutique, lorsque j’appelle on me répond qu’il y a un temps de confection très long pour ce type de robe, puis le mariage prévu en septembre 2015.. donc trop tôt pour les essayage..

  • Hellooooo !!! Un peu le même soucis avec chéri on se mari au printemps prochain et….j’ai déjà ma robe !!! Explication : ca fait 5ans que chéri a fait sa demande et depuis je rêve du grand jour alors quand on a posé une date la recherche de LA robe a commencée….Et s’est vite stoppée (petit budget et un tour sur mademoiselle dentelle plus tard je découvrait un site français « instants precieux » qui soit dit en passant est un site extra avec beaucoup d écoute et tout et tout !!! Et la craquage total !!!! Modèle Lily Hansen sauf que vous vous doutez bien il y a un truc !!! Il en reste 1seule et à ma taille (dans la tête d’une future mariee ca va vite : MAIS C’EST LE DESTIN !!!) Ni une ni deux je cogite (24h a saouler le gentil monsieur pour être sur de l’avoir !!!) Et je la prends !!! Essayage chez moi avec ma soeur….elle lui plaît à moi aussi mais depuis….Je doute vraiment (abonnée au forum on en voit des supers robes !!! ) et si j’avais été trop vite? Je n’ai fait aucun essayage en boutique ai je eu tord? Helppppp je suis vraiment perdue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *