Le mariage féérique geek de FéeLyne, à petit budget !

Depuis toujours, nos deux amoureux du jour sont de grands amateurs de jeux vidéos, d’animés Ghibli (tu vois les studios qui ont créé “Totoro” et “Le voyage de Chihiro” ?) et c’est donc très logiquement lors d’une convention, cosplayés tous les deux en personnages du jeu Zelda, à “La Made In Asia”, qu’il a fait sa demande en mariage avec l’aide de tous leurs meilleurs amis !

Immédiatement, FéeLyne et Elnaör se sont mis d’accord sur le côté restreint budgétairement, intime et personnel (comprendre, orienté sur leurs goûts particuliers geeks !) tout en évitant de faire “un mariage de foire” ! Ils ont donc imaginé un mariage petit budget, avec des touches classes et discrètes geeks !

Place maintenant aux jolies images de ce mariage…

le-mariage-feerique-geek-de-feelyne-a-petit-budget-1

le-mariage-feerique-geek-de-feelyne-a-petit-budget-2

le-mariage-feerique-geek-de-feelyne-a-petit-budget-3

le-mariage-feerique-geek-de-feelyne-a-petit-budget-4

le-mariage-feerique-geek-de-feelyne-a-petit-budget-5

le-mariage-feerique-geek-de-feelyne-a-petit-budget-6

le-mariage-feerique-geek-de-feelyne-a-petit-budget-7

le-mariage-feerique-geek-de-feelyne-a-petit-budget-8

le-mariage-feerique-geek-de-feelyne-a-petit-budget-9

le-mariage-feerique-geek-de-feelyne-a-petit-budget-10

le-mariage-feerique-geek-de-feelyne-a-petit-budget-11

le-mariage-feerique-geek-de-feelyne-a-petit-budget-12

le-mariage-feerique-geek-de-feelyne-a-petit-budget-13

le-mariage-feerique-geek-de-feelyne-a-petit-budget-14

le-mariage-feerique-geek-de-feelyne-a-petit-budget-15

le-mariage-feerique-geek-de-feelyne-a-petit-budget-15b

le-mariage-feerique-geek-de-feelyne-a-petit-budget-16

le-mariage-feerique-geek-de-feelyne-a-petit-budget-17

Photos : Xander Vermeire

Toutes mes félicitations !
Je laisse maintenant le clavier à la jolie mariée pour qu’elle te raconte cette journée en détails…

Mon mariage en quelques mots

Les préparatifs

Difficile de décrire en quelques mots une journée qu’on a mis plus d’un an à préparer… et qui est passée si vite ! Ça fait maintenant 1 an et demi que je suis mariée et j’ai toujours des papillons dans le ventre en regardant les photos et en appelant mon Chéri “Mon Mari” !

Pour commencer, après les petits cœurs et les paillettes de la demande, sachant que nous désirions avant tout nous permettre de partir en voyage de noces, il était inconcevable de réaliser un mariage hors de prix. Moi qui suis très “princesse” dans ma tête, je ne rêvais pourtant pas d’un grand mariage mais juste d’une journée qui nous ressemble, avec des petits clin d’œil à ce que nous aimons.

Je commence donc petit à petit mes prospections avec une seule priorité en tête : la salle ! Je prends plusieurs rendez-vous, on en visite une, deux, et puis là : paf ! C’est le coup de cœur ! Une très belle fermette que le hasard a placé à 10 minutes de notre nouvelle maison, un prix dans notre budget et toutes les facilités que nous recherchions, c’était parfait ! Affaire n°1 réglée !

La deuxième étape primordiale a été le photographe ! Et là, j’ai eu beaucoup plus de mal à en trouver un dans  notre budget. En effet, pour moi qui suis une grande fan de photos, ce poste était le plus important car je savais pertinemment que ce serait le dernier souvenir qu’il me resterait de cette journée… Je voulais donc un photographe présent du début à la fin de la journée ! Malheureusement, bien que mon Chéri partage cette priorité, un problème persiste : lui n’aime pas les photos ! Il nous faut donc trouver quelqu’un avec qui le courant passe particulièrement bien, qui le mette à l’aise, fasse passer le temps vite et partage un minimum nos délires geeks pour qu’on ose faire des photos qui nous ressemblent. Après avoir rencontré deux photographes, nous tombons sur Xander, un amour !, qui nous met très vite à l’aise : il est jeune, il s’est marié il y a peu de temps (donc il nous annonce déjà toutes les précautions qu’il prend pour un tel jour, puisqu’il est passé par là, et sa prévoyance nous rassure !), et il propose directement certaines idées un peu geeks qui nous font craquer pour lui ! Et franchement, ni nous ni nos amis n’avons aucun regret ! Je ne me lasse pas de regarder et de re-regarder nos photos !

C’est donc avec beaucoup de soulagement qu’on discute avec mes beaux-parents, qu’on leur délègue le poste traiteur puisque pour nous, ce n’était pas du tout une priorité et qu’il ne restait donc plus que ce nous considérions comme des détails à régler.

Mais il reste une dernière étape importante… Pendant les grandes vacances, comme je suis en congés, j’en profite pour prendre rendez-vous pour une journée avec ma maman de cœur et ma témoin d’amour (ma Fluffy Warrior comme elle sera baptisée plus tard !), afin de visiter plusieurs boutiques de robes de mariées. Depuis que je suis en âge de me marier, ma maman de cœur m’a toujours dit que la robe, ce serait elle qui me l’offrirait ! Nous partons donc faire ce que l’on considérait comme du repérage car, oui, j’ai une morphologie qui ne me permet pas de porter n’importe quoi : je mesure moins de 1.60 (on m’a déjà fait celle du “allez voir au rayon enfant”…), je ne suis pas forcément fine et j’ai une poitrine qui prend de la place ! Par conséquent, étant donné qu’il y a souvent un monde entre ce qu’on aime et ce qui nous va, il était prévu de repérer les modèles qui m’allaient en boutique pour faire confectionner sur mesure ma robe. Nous allons dans une première boutique à Braine-l’Alleud, chez Inoui, où les vendeuses sont tout simplement adorables ! Moi qui pensais n’entrer dans aucune robe, faire “petite” ou “boudinée” et bien il s’avère que les essayages sont plutôt plaisant s! Mais malheureusement, pas de coup de cœur ! On repart avec des idées plein la tête (tel haut avec tel bas !) et nous passons ensuite dans la seconde boutique de la journée, un peu typée usine, il faut le dire, avec un accueil beaucoup moins chaleureux. Chez Clair de femme, je ne trouve pas beaucoup de modèles sélectionnés sur catalogue et, quand c’est à mon tour de passer en cabine, je ne rentre dans quasiment aucune robe ! Ben oui, quand on fait un bon 40 et que les modèles sont en 36… Grosse déception ! En plus, ici on n’a pas le droit de prendre des photos… Entre ça et la fin de journée, j’ai hâte d’en finir ! Il reste une robe à essayer mais ma maman de cœur arrive en cabine et me tend une autre robe “Tiens regarde, il y a de la dentelle, ça pourrait te plaire…”. Bon ok, allez, on n’est plus à une près ! Je l’essaye et je me tourne vers la glace… Là, ce que je ne pensais jamais vivre arrive : c’est le coup de foudre ! Je sais immédiatement que c’est elle ! Je me trouve… belle ! Grande ! Les deux premières choses que je me dis c’est que je ressemble à une statue dans un musée (c’était positif dans ma tête !) et que dans cette robe, je n’ai même pas besoin de faire un régime ! Ma maman de cœur et ma Fluffy Warrior me rejoignent, les larmes aux yeux, et on comprend toutes les 3 que c’est LA robe ! La dernière grosse priorité des préparatifs est donc réglée à 11 mois du mariage !

Les mois suivants se sont déroulés en demi-teinte, un manque de communication avec mes beaux-parents affecte notre bonne entente au point que la dernière semaine, nous devons lutter pour faire en sorte qu’ils soient présents au mariage. Nous en sommes très affectés avec mon Chéri et bien que nous n’ayons aucun doute sur notre volonté de nous marier, nous n’abordons pas sereinement cette journée.

Le jour J

Il est 7h20, mon réveil sonne avec écrit “Débout ! Tu vas épouser l’Homme que tu aimes !” et un second à 7h30 intitulé ” Va dire OUI !”. J’embrasse mon Chéri qui a encore 1 heure devant lui et je file me laver. Ma Fluffy Témoin et son frère viennent me chercher et nous filons chez la maquilleuse et le coiffeur. Je ne suis pas stressée, j’ai juste hâte  ! Après 1 an et demi, on y est ! Nos prestataires sont adorables, à l’heure, et souriants ! Ça me fait beaucoup de bien et ce sont des préparatifs dont je garde un souvenir très apaisant avec ma Fluffy Warrior alors que je suis connue pour être « une stressée de la vie » ! Nous rentrons à la maison : mon Chéri est parti s’habiller à 10 minutes de là, chez ses parents. Mes sœurs et ma maman de cœur arrivent et nous montons enfiler ma robe. Un moment aussi tout particulier, comme une pause entre deux temps… Je vois leur sourire, la pose du voile est pleine d’émotions avec chacune d’entre elles et lorsqu’elles descendent accueillir les hommes et mon futur mari, je me sens bien seule dans ma salle de bain ! Certainement le plus long moment de la journée !

Viens enfin le temps de descendre les escaliers, de rejoindre mon Aimé et de profiter de notre journée !

Nous sommes seuls dans le couloir. Mais de toute façon, je n’aurais vu que lui ! Dans son beau costume blanc qu’il m’a caché (“Ben oui, si je ne peux pas voir ta robe, tu ne peux pas voir mon costume !”), avec ses boutons de manchette geeks que j’ai spécialement réalisés pour lui et les hommes de notre suite, avec ce bouquet de fleurs dans lequel est subtilement dissimulée une petite peluche blanche d’un de mes animés préférés (et que beaucoup d’invités n’ont même pas remarquée !) et puis son sourire… Très émus, nous rejoignons nos invités proches qui attendent dans le salon et après quelques applaudissements, nous partons pour la mairie !

Je ne me rappelle pas grand chose de la mairie, je sais juste que le Bourgmestre était très gentil, qu’il a fait quelques blagues mais surtout, qu’il nous a fait signer au bic alors que nos supers témoins ont signé avec des belles plumes ! (Oui oui, le reste, j’ai oublié mais pas ça !) Je me rappelle juste que nous étions très émus, nous qui pensions que la mairie serait seulement un passage “administratif”, nous nous sommes trompés !

Déjà, il est temps de laisser nos invités à la maison, entre les bonnes mains de nos témoins, jusqu’à la cérémonie religieuse et de partir faire nos photos de couple dans une abbaye toute proche : l’abbaye de Villers-La-Ville. Plusieurs personnes nous regardent en arrivant, attendries, avec de grands sourires ! C’est une sensation très étrange ! Nous trouvons l’abbaye superbe et le temps passe à une vitesse folle ! Mais c’est un moment vraiment privilégié que nous passons à deux, une pause (certes courte !) dans le tourbillon de cette journée, un moment de détente où on ne pensait à rien d’autre qu’à nous deux ! Une véritable bouffée d’air et de paillettes ! Le challenge est réussi : entre photos classiques de mariage et petites pauses geeks, Xander a réussi à nous mettre à l’aise, même mon Chéri n’a pas vu le temps passer et n’a pas eu le temps de se lasser ! Mais il est l’heure de nous rendre à l’église !

Nous patientons dans la voiture, à une rue de l’église, en attendant que tous nos invités rentrent s’installer… Impatients, on en profite pour prendre un petit selfie ! Éternels enfants que nous sommes ! Enfin, nous recevons le feu vert. Nos témoins gèrent comme des pros l’organisation de l’entrée de la suite. Monsieur, accompagné de sa maman, sur une reprise au violon du Seigneur des anneaux. La suite entre, sur une musique joyeuse de Zelda et vient ensuite mon tour, accompagnée de ma maman de cœur. Au fur et à mesure qu’on avance, je découvre tous les visages venus nous célébrer ! Quel bonheur ! J’ai envie d’aller les embrasser chacun mais là, je vois mon Mari, qui m’attend dans son beau costume, qu’il est beau !

Nous entamons une cérémonie courte, lors de laquelle nos témoins viennent lire quelques textes et enfin, le moment le plus angoissant de la journée : c’est à notre tour de lire nos vœux. Trop stressée, c’est Monsieur mon Chéri qui commence ! Je suis surprise, nos discours se ressemblent beaucoup ! (Pas si étonnant que ça tu vas me dire ! Mais je ne m’y attendais pas !) Et surtout, il ose ! Il parle de la petite licorne que je suis, des paillettes que je mets dans sa vie, bref, quelques larmes m’échappent et c’est un moment assez magique ! Viens mon tour, une formalité pour une prof de français tu me diras ! Introduction : check ! Paragraphe 1 : oups ! Je suis un peu plus émue que je ne le pensais ! Pourtant, je l’ai répété des dizaines de fois ce discours ! Allez, il me tient par la main et je me reprends ! Nos témoins effectuent une guerre du regard pour voir lequel craquera en premier ! Je vois ma maman de cœur et mes sœurs très émues… Ma petite sœur, toute mignonne et toute timide nous amène nos alliances, et nous pouvons enfin aller faire des câlins à tous ces gens que nous adorons sur des reprises de musiques geeks par notre violoniste ! Ces musiques étaient magnifiques ! À chaque fois, je regardais mes témoins et amis, j’avais envie de dire “T’as reconnu ? C’est Totoro !!!” “Et là, t’as vu ?! C’est Zelda ! C’est Skyrim ! C’est trop beau !” Une vraie enfant ! Sincèrement, les musiques étaient magnifiques et sans savoir qu’elles venaient de jeux vidéos, elles étaient toutes parfaites dans une église ! On a reçu beaucoup de compliments sur le travail merveilleux de nos deux violonistes ! Et ils les méritaient bien !

Nous les remercions, remercions notre prêtre, tout aussi adorable, et nous sortons sous une pluie de pétales ! Désormais, nous pouvons accueillir tout le monde, prendre quelques photos, recevoir leur compliments (aussi !) et nous rendre à la salle pour la réception !

Je redoutais beaucoup le moment de la réception. Mes beaux-parents avaient invité beaucoup de gens (à vrai dire, autant que nos 70 invités à mon mari et moi !). J’avais donc très peur de passer deux heures plantée comme un arbre, à serrer la main et à remercier poliment des gens que je ne connaissais pas ! Ça m’aurait été insupportable, je voulais vraiment profiter de mes invités, de mes témoins qui avaient tellement supporté de nous entendre parler, boire, dormir mariage pendant des moi s! Avec mes petites sœurs, ma famille, avoir le temps de parler avec chacun d’entre eux… Finalement, j’ai pu faire les deux en toute tranquillité ! J’ai voleté entre chaque groupe d’invités, j’ai pu avoir un mot avec chacun sans me sentir forcée ou obligée, prendre une petite photo avec ceux qui osaient les demander, discuter du fond musical qui passait doucement (toute une playlist des musiques des animés Ghibli, sons très doux et parfaits pour une réception !), montrer la décoration toute particulière de notre salle, faire un lancer de bouquet mémorable et même passer au photomaton installé pour l’occasion ! À partir d’un moment, nous sommes passés aux photos de groupe : d’abord avec nos témoins, ensuite en famille et puis avec les amis !

À nouveau, nous avons de merveilleuses photos qui nous font sourire à chaque fois qu’on les regarde ! Des photos sobres et des photos extravagantes mais toujours très classes ! Des invités qui ont joué le jeu et un photographe très professionnel et organisé ! Merci !

Nous disons au revoir à ceux qui ne restent pas au repas et passons à la salle. Il fait frais comparé à la canicule dehors ! Et nos invités sont émerveillés ! La décoration a pour thème les animés Ghibli et les Disney japonais. À une vasque classique et toute en verdure s’ajoutent quelques accessoires thématisés et quelques peluches mais sans trop alourdir les tables ! De plus, chacun des marque-place a été réalisé à la main en polymère par nous deux et est composé d’un porte-clé noireaude (petit personnage emblématique que tous nos amis connaissent !) et d’une étoile phosphorescente que chacun reprendra avec lui. Ça nous fait toujours sourire quand nous allons chez nos amis et que nous voyons leurs clés sur la porte avec notre porte-clés !

Nous dégustons un très bon repas, apprécié par tous et entrecoupé de séances de photomaton et des discours de nos Témoins qui, il faut le dire, nous ont beaucoup fait rire ! Nous n’avions pas envie d’animations supplémentaires, nous voulions que nos invités qui se connaissent pas mal, puissent discuter entre eux et que nous puissions aller discuter avec chaque table et profiter de chacun pendant ces petites pauses. C’était vraiment la priorité de la journée !

Avant de passer à la soirée dansante, nous sortons lancer des lanternes (hiiiii comme Raiponce !) mais un imprévu rend l’activité plus difficile : il y a beaucoup de vent ! Heureusement, celle de mon Mari et moi s’envole, accompagnée d’une seconde et puis, nous rentrons ouvrir le bal

Sur une musique du film Stardust, emblématique pour nous, “Rule the World” des Take That, nous ouvrons la soirée. Nous alternerons entre danse sur une musique des années 90′, dégustation au bar à bonbons avec bataille de barbes à papa et photobomb au photomaton ! Excellente soirée qui clôture cette belle journée ! Les derniers motivés s’en vont à 3 heures et après avoir emporté notre beau livre d’or agrémenté des photos du photomaton, nous allons nous coucher pour la première fois en tant que mari et femme, en pensant déjà que dans 24 heures, nous seront en route pour le Japon !

Ce que je retiendrais de mon mariage, c’est la sollicitude dont pas mal de personnes ont fait preuve à notre égard mais surtout, l’investissement et l’écoute infaillibles de ma Fluffy Warrior alors qu’elle était en pleine rédaction de thèse et également, toute l’attention, l’émotion et le soin dont a fait preuve ma petite sœur A. avant et le jour même du mariage : elles ont été mon roc toutes les deux !

Je retiendrai aussi la vitesse incroyable à laquelle est passée cette journée et l’importance considérable d’avoir des photos pour pouvoir se rappeler de chaque petit moments…

Enfin, je suis assez fière d’avoir pu passer au-dessus de certains détails qui ne se sont pas forcément déroulés parfaitement ce jour-là. La musique d’entrée d’église qui était beaucoup trop longue, avoir oublié de fournir deux cravates coordonnées à deux hommes de notre Suite, etc. Au final, ça n’a en rien atténué le bonheur de cette journée !

Le budget du mariage

Nous avons décidé de déterminer notre budget sur l’aide que nous avons reçue : la participation budgétaire des parents de mon Chéri. En effet, sa grande-sœur s’étant mariée 5 ans plus tôt, ils lui avaient offert 8 000 € de budget et nous en proposaient autant. Le but donc : ne pas dépenser plus !

Et à part pour ma robe de mariée offerte par ma maman de cœur, les éléments de déco que nous avons fait passer au fur et à mesure dans nos frais mensuels, pareil pour le bar à bonbons et les éléments basés sur notre voyage de noces et qui nous ont servi ensuite pour ce même voyage, nous avons tout fait entrer dans le budget ! Bon, il a fallu revoir nos priorités (pas de voiture ancienne pour faire les déplacements du coup !) mais ça en valait la peine car nous avons pu réaliser le plus beau voyage de notre vie ensuite !

Total : 7 955 € (hors déco) ! Challenge accompli pour 90 adultes à la réception et 40 adultes au repas (50 à la soirée).

  • Salle “La Cense de la Tour” à Walhain : 1 250 €
  • Traiteur : 3 500 €
  • Fleuriste Pamela Corbisier : 350 €
  • Photographe Xander Vermeire : 675 €
  • Église : 250 €
  • Alliances : 200 €
  • Photomaton : 550 € pour 24 heures
  • Dj DaddyDj : 350 €
  • Faire-part homemade : 200 €
  • Robe de la mariée et accessoires : 800 €, offerte par ma maman de cœur
  • Costume du marié : 500 €
  • Violonistes à l’église : offert par ma maman de cœur
  • Livre d’or en bois : 130 €
  • Mise en beauté de la mariée et de sa témoin : à charge de la mariée
  • Décoration : à peu près 200 € disséminés dans les mois précédents.

Ce que je referais

  • En termes de prestataires : absolument tout ! Ils ont été adorables, à l’écoute, et particulièrement gentils sachant que nous avions vécu certaines tensions avec mes beaux-parents, encore la veille en préparant la salle ! Traiteur, fleuriste, prêtre, photographe : autant de sollicitude de la part de personnes qui ne nous connaissaient pas nous a vraiment touchés !
  • Je ferai surtout remarquer l’utilisation du photomaton qui a mis une ambiance de fou, lors de laquelle tous nos invités se sont mélangés, qui a égayé notre livre d’or et qui nous fait des souvenirs mémorables à ajouter aux photos pros ! Ça a été un bonheur de toutes les découvrir !
  • J’ai adoré la boutique Inoui à Braine-L’Alleud, dans laquelle je suis retournée faire mes retouches une fois ma robe achetée (oui, les autres vendeuses étaient trop désagréables et je voulais passer ces moments sereinement… Rien que pour récupérer ma robe, ça a été le parcours du combattant !).
  • J’ai adoré notre photographe Xander Vermeire, pour son professionnalisme, son naturel, sa bienveillance, ses précautions, ses idées et la qualité de ses clichés !

Ce que je ne referais pas

  • Me taire par rapport aux incompréhensions avec mes beaux-parents : mon Mari m’a demandé de ne rien dire et j’aurais sans doute dû lui faire entendre raison. Crever l’abcès plus tôt nous aurait permis de passer une journée sans cette tension avec eux et d’en garder un souvenir immaculé.
  • Je regarderais aussi à deux fois avant de m’aventurer à faire certains postes (comme les faire-part) à la main parce qu’au final, ça aurait été beaucoup plus facile et au même.
  • J’essayerais aussi sans doute de nous écouter un peu plus et d’oser plus de fantaisies, de faire ce que nous avons envie de faire même si ça doit sortir des idées préconçues sur le mariage.

Mes prestataires préférés



10 commentaires sur “Le mariage féérique geek de FéeLyne, à petit budget !”

  • Je vous souhaite plein de bonheur! Vos photos sont géniales (Vive les petits Totoro en peluche /o/ Et Zelda, mah c’est la base!) *-*

    Avec mon fiancé, on se marie en Septembre 2017 et notre thème ressemble beaucoup au vôtre! Nous souhaitons organiser une cérémonie laïque “Geek” mais il nous reste encore beaucoup de préparatifs! 😮

    En tous cas, merci de nous avoir partagé cette magnifique aventure! (Les lanternes de Raiponce <3 Ca devait être magique!)

    • Ravie d’entendre comme ça fait écho chez toi!
      J’espère vraiment que tu passeras une merveilleuse journée et si je n’avais qu’une chose à te dire c’est: Osez! Vous aimez le geek, les totoros, etc. Faites-vous plaisir! <3
      Courage dans tes préparatifs, ça en vaut la peine! 😉

  • Génial un mariage geek, tout ce que j’aime. Moi aussi mon mariage avait pour thème la culture geek avec un gros soupçon de cosplay (mon mari et moi nous nous sommes rencontrer grâce à ce loisir créatif ). Bref trop bien, j’aime bien la photo avec le bouclier de Link (c’est vous qui l’avez réalisé? ). Mes félicitations et tous mes voeux de bonheur ☺

    • Merci Madame Nounours!
      Merci pour tes bons voeux!
      Aaah, une connaisseuse des cosplays! Non, le bouclier, je ne me sentais pas en état de le réaliser ^^ Mais j’avais fait des boutons de manchette Triforce pour chacun des hommes de Notre Suite 😀

  • Félicitations pour ce beau mariage et surtout pour avoir su tenir le budget !
    Vos photos débordent d’énergie et d’amour, elles sont superbes et originales !
    Plein de bonheur à vous deux ! 🙂

  • Merci Madame Myrtille!
    Oui, ça a été un fameux challenge le budget mais on a tenu le coup!!
    Merci pour les photos! C’est ma petite dose de paillettes quand rien ne va plus! ^^

  • Mais, mais, je reconnais cet endroit ! Nous y avons également fait nos photos de couple. 😀

    Je vous souhaite beaucoup de bonheur dans votre vie de mariés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *