Mon mariage retour en enfance : le bilan

Voici venu le temps… de dire au revoir ! Enfin presque ! Ça fait un an que tu me suis sur Mademoiselle Dentelle déjà et il est temps pour moi de céder la place (tout chaude !) à la nouvelle promotion des copines Dentelle.

Avant de dresser notre bilan financier, je voulais te parler de mon ressenti global quelques mois après notre journée. Je reviendrai tout de même, une toute dernière fois, pour te parler de notre mini-voyage de noces.

Notre bilan émotionnel

Si tu te souviens bien, notre mariage était pour moi le deuxième et, au début, je ne voyais pas l’intérêt de me remarier. L’amour que je ressens pour M. Goldorak m’a décidé et je me suis vite prise au jeu des préparatifs.

Cependant, mes deux grossesses qui se sont terminées prématurément pendant cette période m’ont beaucoup fragilisées et, avec le recul, je regrette d’avoir cumulé les deux évènements. J’aurais pu profiter davantage de ma journée sans avoir peur pour un début de grossesse qui s’est achevé 1 mois après le mariage et, surtout, je pourrais penser aujourd’hui à mon mariage sans tristesse. Bon, cela mis à part, je garde heureusement de très très bons souvenirs de cette journée.

Malgré tout, ça n’a pas changé grand chose pour moi. Je persiste à penser que je n’avais pas besoin de me marier avec M. Goldorak pour avoir ce sentiment d’appartenance à un tout, avec lui et mon fils. J’ai gardé mon nom de jeune fille sauf, parfois, quand je n’ai pas envie de l’épeler une énième fois, je donne celui de mon mari qui est beaucoup plus simple. On n’a rien changé dans notre vie privée, à tel point qu’il nous arrive parfois de nous dire : “Ah mais oui on est marié, c’est vrai !”.

Je ne dis pas que je n’y accorde aucune importance, loin de là, mais ça n’a pas rendu mon couple plus concret. L’achèvement des travaux de notre appartement a été beaucoup plus important dans notre histoire que de signer notre contrat de mariage par exemple.

Pour M. Goldorak, c’est différent. Il attendait ce jour depuis longtemps et il était heureux d’avoir toute sa famille autour de lui. Il y a encore quelques années, il t’aurait ri au nez si tu lui avais prédit un mariage et un beau-fils… il n’y croyait pas et notre mariage, du coup, est une étape relativement importante dans sa vie !

Notre bilan financier

Nous avions tablé sur 5 000 euros au maximum pour notre mariage de 100 personnes midi et soir et 30 pour le retour le dimanche. Je vais découvrir en même temps que toi le résultat final (oui, je n’ai jamais fait les comptes, j’ai honte) :

  • Faire-parts + remerciements : 70 euros pour le papier, l’encre de l’imprimante, les enveloppes, les timbres (faire-part home-made) et 30 euros pour remerciements (photo)
  • Location de la salle : 230 euros (salle chauffée)
  • Nappes en papier intissé : 50 euros
  • Repas : 600 euros pour les 3 repas
  • Boissons : soft 50 euros et l’alcool a été offert par mes beaux-parents
  • Tenue de la mariée (Créa’tures et Élégance élément) : 700 euros + 29 euros pour les chaussures +15 euros pour la parure (j’ajouterai aussi à cette somme 150 euros pour les A/R vers La Baule pour aller voir ma créatrice)
  • Costume du marié : 150 euros costume + chaussures et 20 euros pour le nœud papillon
  • Tenue des enfants : 100 euros
  • Coiffure + maquillage (L’Habilleuse) : offert
  • Alliance : 50 euros
  • Décorations dont candy-bar (+ fleurs) et PEZ escort-cards  : 400 euros
  • Sac invités : 50 euros
  • Bouquet + 4 portes-clefs en cadeaux des témoins (Ma Chérie Jolie)  : 55 euros, frais de port compris (bouquet en papier que j’ai toujours)
  • Sono + éclairage (Leclerc location) : 120 euros
  • Petit séjour post-mariage (dont nuit de noces) : 200 euros
  • Notaire : 450 euros
  • Photographe (Babouchka) : cadeau de mariage
  • Vidéaste (Entre Amy’ studio) : cadeau de mariage
  • Cake-topper (Lili-Putiens) : 45 euros (+ 6,90 euros de frais de port)
  • Faux wedding-cake (Sugar Sugar wedding-cake) : 100 euros
  • Location du gîte pour 2 nuitées (La Clef des Anges) : 200 euros

Total : 3 870 euros

Yeaaaah, on a largement respecté le budget !

Ce que je referais

  • Me marier en journée : définitivement, les nuits de folaï ce n’est pas notre truc. Par contre, j’organiserai mieux mes préparatifs du matin. Là c’était n’importe quoi, j’ai mis beaucoup de pression à L’Habilleuse qui s’en est quand même super bien sortie !
  • Faire une cérémonie laïque : le moment que j’ai préféré sur toute la journée. Et j’ajouterai aussi, choisir la tante de Mr Goldorak comme officiante !
  • Le buffet froid fait par nous-même : c’était très bon !
  • Avoir un vidéaste et un photographe : de supers souvenirs immortalisés.
  • Avoir loué un gîte pour mes témouines et m’y être préparée tranquillement.

Et pour finir :

  • Choisir le même thème : on s’est beaucoup amusé tout au long de nos préparatifs !
  • Partir dès le lundi en mini lune de miel !

Ce que je ne referais pas

En tout premier lieu, et bien devant tout le reste :

  • Faire faire ma robe par ma créatrice : je ne vais pas en rajouter une couche mais pour une robe qui m’a couté 700 euros (qui en couterait 1 000 en temps normal), la qualité n’était pas au rendez-vous et le professionnalisme non plus. Devoir faire réparer sa robe 1 heure avant la cérémonie, ce n’est pas normal pour cette somme. Je suis contente d’avoir eu ma robe arc-en-ciel mais je pense qu’a choisir, je la prendrai chez Pronuptia, ou j’avais essayé de très beaux modèles et où les vendeuses étaient très sympathique (impression vérifiée à nouveau dans la boutique de Pronuptia rue de Rivoli à Paris pour la recherche de la robe de mariée de ma témoin il y a 15 jours ! Merci à Eve pour son excellent accueil !).

Ensuite :

  • Louer une deuxième salle pour la cérémonie laïque : on était un peu à l’étroit dans la salle des fêtes.
  • On gérerait mieux la playlist : on a fait ça un peu à l’arrache et il y a eu pas mal de loupés.
  • Je ferai une liste plus détaillée de ce à quoi je dois penser : j’ai oublié plein de petites choses sans importance mais bon…
  • Je n’achèterai pas le faux wedding-cake : il m’a couté 100 euros et je l’ai jeté 2 semaines après car je ne voyais pas comment le conserver sans l’abimer. Le gâteau était en polystyrène mais la pâte à sucre était vraie elle et donc les petits éléments étaient fragiles. Une dépense un peu inutile même si il a fait très joli sur le candy-bar.
  • Comme je le disais au début, je ne me marierai pas en étant au début d’une grossesse.

Voilà pour le bilan financier et émotionnel de notre mariage ! J’espère que tu as aimé nous suivre, moi j’ai adoré partager mes préparatifs avec toi !

Il y a une dernière chose que je conseillerais à toutes les futures mariées qui me liront…

Même si tu te dis que tu n’as rien à partager, que ton mariage n’est pas intéressant, quoi qu’il arrive, le meilleur conseil que je pourrai te donner : postule pour être chroniqueuse ! Sans vouloir cirer les chaussures de Mademoiselle Dentelle, il y a énormément de chose durant mes préparatifs et durant cette journée qui se seraient mal, voire pas du tout, passées si je n’avais pas intégré cette merveilleuse famille, car c’en est une. Ce fut une aventure personnelle intense mais aussi une aventure humaine merveilleuse car j’ai rencontré des personnes merveilleuses grâce à l’équipe de Mademoiselle Dentelle.

Je voudrais également adresser un remerciement chaleureux à tous les prestataires qui ont de près ou de loin contribuer à faire de notre mariage un si joli moment. Lysande, Vanessa, Benjamin, Babouch, Alice, Claire, Laurianne notamment, merci à vous et longue vie à vos projets !

IMG_20141110_141944352

Crédits photo : Photo personnelle

Petite chanson en clin d’œil à mon enfance… à très vite !



7 commentaires sur “Mon mariage retour en enfance : le bilan”

  • Bouh, c’est déjà fini !!!
    J’ai adoré ton mariage sans doute parce que l’on doit avoir quasi le même âge et que cela m’a rappelé pleins de bons souvenirs !
    J’ai adoré te suivre et j’espère que la vie tapportera plein de jolies choses pour la suite et que tu seras très heureuse avec ta petite famille.

  • J’ai pris beaucoup de plaisir à lire toutes tes chroniques, alors je te dis un grand merci pour le partage !
    Et félicitations pour le budget pas du tout explosé, vous êtes des pros !!
    Je te souhaite plein de bonnes choses pour la suite, en espérant te relire de temps en temps !
    Bises

  • C’est moi qui te remercie Douce demoiselle Creamy, pour ta confiance, ta gentillesse, nos échanges qui n’ont jamais cessés et tout ce que tu m’as apporté depuis notre jolie rencontre …. Ce cake-topper m’a porté bonheur =) et si ma vie professionnelle change aujourd’hui c’est en grande partie grâce à toi <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *