Notre PACS… ou comment j’ai rencontré Mademoiselle Dentelle

Maintenant qu’on a (un peu) fait connaissance toutes les deux, laisse-moi te raconter ma rencontre avec celle qui nous a réuni ici ! Tu vois de qui je parle ?

Et un jour, nous nous sommes pacsés !

Et oui, je suis « tombée » sur le blog en cherchant un tuto pour faire des pompons pour notre (nos) fête(s) de PACS (je me rends compte que c’est une habitude chez les Bulles/Redingote de tout fêter en 2 fois). La suite, tu la connais : je suis devenue accro (la chronique du matin pendant le petit déj et la chronique suivante en déjeunant) ! J’ai donc commencé à lire Mademoiselle Dentelle bien avant que M. ait fait sa demande (je t’avoue qu’avant la demande officielle, je lisais en cachette, trop peur qu’il pense que je lui mettais la pression, ahem…).

Nous nous sommes donc pacsés en juillet 2014 : nous avions acheté notre appartement et cherchions un moyen de nous protéger et d’officialiser les choses. M. Redingote m’avait bien fait comprendre à l’époque que nous nous marierons un jour, mais pas là : par contre, le PACS, pourquoi pas. Pourquoi pas ? Je prends ça pour un oui !

L'organisation de notre fête de PACS

Crédits photo : Photo personnelle

M. Redingote et moi, fraîchement pacsés !

Nous passons donc au tribunal quelques semaines plus tard (le temps de pouvoir trouver un créneau qui conviennent à nos familles). Nous avons donc été accompagnés par nos parents, mais également mes grands-parents. La greffière a d’abord été un peu surprise du nombre que nous étions, mais elle a été adorable et contrairement à tout ce que les couples pacsés nous répétaient, elle a pris son temps avec nous, nous a laissé prendre plein de photos… Bref, on a trouvé ce moment super ! Nous avons fini au restaurant en famille et nous gardons un super souvenir de notre PACS, même s’il faisait chaud, très chaud.

Une fête pour marquer le coup ?

En parlant de famille, nous avons souhaité leur faire prendre part à notre « union », en organisant deux garden-party de PACS (une pour chaque famille, pour justement éviter le côté mariage en réunissant nos deux familles, ce qui donnait tout de suite 70 personnes, juste avec les oncles/tantes et cousins). Sur le papier, c’était très simple : un apéritif sympa home-made, des salades, un super barbecue et de bons desserts. Nous avions également choisi d’inviter nos parents aux deux fêtes, afin que chacun d’eux puisse faire plus amplement connaissance avec le reste de la famille.

Je ne sais plus pourquoi ni comment, mais j’ai pensé que ça serait sympa de « thématiser » la fête : en plus de la garden-party, j’ai voulu axer la déco sur deux couleurs qui s’accordent bien avec le vert d’eau et le corail. Pour les invitations, j’ai demandé à ma collègue graphiste adorable et super douée : elle a réalisé une magnifique invitation en fonction de plusieurs inspirations glanées sur le web (et oui, à l’époque, Pinterest n’était pas devenu mon meilleur ami). Pour éviter l’effet mariage, ces invitations ont été envoyées par e-mail, voire par Facebook pour nos cousins. On restait donc à quelque chose de très simple : une invitation en bonne et due forme et un barbecue en famille dans les jardins familiaux.

L'organisation de notre fête de PACS

Crédits photo : Image personnelle

Notre invitation, ma collègue est vraiment trop douée !

Et puis, je me suis emballée…

Je ne me suis pas contentée du tuto pour les pompons, mais je suis carrément devenue addict à Mademoiselle Dentelle ! Je me souviens particulièrement des chroniques de Mme Arwen que j’ai dévorées. Je trouvais ça tellement génial de découvrir des mariages tous différents mais avec la même émotion ! Je ne sais pas si c’est mon addiction ou mon envie de faire les choses bien (ou sûrement les deux combinés), mais je me suis retrouvée à avoir plein d’idées et d’envies et surtout quelques semaines devant moi pour les concrétiser.

J’ai d’abord eu envie d’offrir un petit cadeau à nos invités : surtout pas de dragées même si on adore ça, on voulait éviter à tout prix l’effet mariage. On a donc eu l’idée d’offrir des « chouchous », ces petites cacahuètes enrobées de caramel qu’on adore tous les deux. On trouvait ça original et bon, l’idée a donc été validée. Si toi aussi tu veux offrir des chouchous à tes invités (ou alors que tu veux t’acheter un sac de 5 kg parce que tu adores ça), j’ai trouvé les miens ici. Afin d’être certains que les invités les mangent et ne conservent pas l’emballage religieusement (on trouve ça trop bon pour être seulement regardé), on a choisi de les mettre dans un pot de yaourt que les futures mariées connaissent bien, recouvert par un tissu champêtre à nos couleurs avec une étiquette personnalisée. On se disait naïvement que les gens préféreraient les manger et pas les garder vu que le pot était certes joli, mais pas dingue non plus, mais certains les ont gardé ! Je t’avoue que l’on était quand même très fiers du résultat : regarde plutôt !

L'organisation de notre fête de PACS

Crédits photo : Photo personnelle

Nos chouchous et notre candy-bar

Tu peux remarquer que nos chouchous sont posés sur un candy-bar… Et oui, encore une tendance que j’ai suivi les yeux fermés : j’aime les bonbonnières, mon Amoureux aime les bonbons anciens… Bref, on a mis en place un candy-bar ! On avait donc des sucettes anciennes aux fruits recouvertes d’un autocollant à nos couleurs (toujours fait par ma collègue trop douée, et découpé et collé par mes soins). J’ai utilisé pour plus de facilité des étiquettes de bureau : c’est une astuce très simple et franchement économique (à condition de faire attention à la taille des étiquettes et d’avoir une bonne imprimante), on peut faire de supers trucs très rapidement.

Il y avait également du nougat, des caramels, mais aussi des bonbons plus modernes comme des œufs au plat. Ce candy-bar a eu beaucoup de succès auprès des jeunes et des moins jeunes, on était ravis ! D’ailleurs, le petit cousin de M. Redingote nous a beaucoup fait rire en nous demandant si les bonbons étaient payants. J’avais également prévu des petits sachets pour que les invités en ramènent après la fête, et j’ai bien fait : à la fin des deux fêtes, il ne reste plus grand chose.

J’avais également préparé des fanions et les fameux pompons pour ma déco, et de la vaisselle jetable aux couleurs les plus proches possible (je t’avoue que je n’avais même pas pensé à chercher de la vaisselle corail et mint sur le web, honte sur moi). À la fin, on était plutôt éloigné de nos deux couleurs de base (je n’avais pas encore rejoint la secte Pantone), mais on a réussi à rester dans un style champêtre/garden party/convivial et surtout pas prise de tête. Il ne faisait pas très beau en cette fin d’été 2014, nous avions heureusement des tentes pour nous abriter que nous avons dû décorer le matin même.

L'organisation de notre fête de PACS

Crédits photo : Photo personnelle

Le rendu de notre déco (tu peux voir dans le coin mes pompons)

Les deux journées sont très vite passées : beaucoup de stress la veille et le matin pour tout terminer mais un sentiment d’avoir vraiment passé une belle journée en famille(s). Au début, j’ai un peu lutté pour convaincre M. Redingote et ses parents d’organiser une fête de PACS, mais je ne le regrette pas ! Et je peux t’affirmer qu’ils ne regrettent pas de s’être laissés convaincre.

La prochaine fois, je te parlerai de ce que j’ai appris en organisant ces deux premières fêtes : les compromis mais aussi à déjouer (ou pas d’ailleurs) le stress de l’organisation !

Et toi, tu t’es pacsée avant de te marier ? Tu as aussi fait un repas pour fêter ça ? Tu aimes thématiser tes repas ? Raconte-moi !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



13 commentaires sur “Notre PACS… ou comment j’ai rencontré Mademoiselle Dentelle”

  • Woaw une jolie répétition pour ton mariage. C’est une super idée et je me retiens de cliquer sur ton lien pour les chouchous

  • Hey ! Mais c’est super joli ce que tu as fait ! Pour notre pacs, nous avions fait une fête aussi avec ceux qui deviendront nos témoins de mariage 3 ans plus tard. On s’était pacsé un 2 novembre, donc point de champêtre, mais 2 potimarrons découpés et customisés pour en faire des jolis pacsés et des pommes rouges creusées pour y mettre une bougie en centre de table. C’était canon et comme toi, donne gout à la déco de fête !

    • Merci pour le compliment :). C’est vrai que quand on commence la déco, on y prend vite goût ! Ca devait être top les potimarrons décorés !

  • Tu as mis tout ton coeur dans cette préparation et cela se voit 🙂
    Nous nous sommes Pacsés vendredi dernier et c’était tout simplement magique à nos yeux !!!! J’ai encore du mal à redescendre lol
    Nous avons fait ça à 2 chez le notaire. 1h drôle et émouvante !! Et nous sommes partis tous les 2 en weekend surprise que j’avais organisé : en bords de mer dans un bel hôtel avec des surprises préparées à l’avance !! Nous avons fêté ça à 2 parce qu’à nos yeux le plus beau des engagements se fait à 2.
    Nous ne nous marierons pas par la suite car nous avons choisi ce type de contrat + des testaments pour nous protéger car cela représente bien notre couple dans l’air du temps …
    Par contre Lune de Miel organisée pour début juillet 😉

    • Génial aussi le PACS en amoureux avec le week-end surprise juste après ! Je trouve que les cérémonies de PACS sont aussi très émouvantes et comme je me plaisais à le répéter à M. Redingote : ça y est, c’est notifié sur notre acte de naissance !

      • Cette notification sur nos actes de naissance est aussi importante pour moi ! J’avoue que nous n’en n’avons que peu parlé autour de nous car les réflexions ont été blessantes face à notre décision. Peu de gens comprennent qu’on peut se pacser par pur amour, pour protéger l’autre et que le passage devant Mr Le Maire n’est pas désiré de tous/toutes.
        Je te souhaite de bons préparatifs 🙂

  • Trop chouette ! Nous aussi, nous nous sommes pacsés en 2012, et avions organisé une petite fête avec un repas dans un jardin, famille et amis réunis. Ils ont adoré, et quand nous avons annoncé 4 ans plus tard que nous allions nous marier, ils étaient ravis de pouvoir se retrouver à nouveau. Au final, deux très belles journées pleines de bonne humeur, de jolis souvenirs.

    • Ca fait trop plaisir quand les gens sont heureux de se retrouver pour de tels événements. Et il n’y a jamais assez de bonnes raisons de se retrouver en bonne compagnie 🙂

  • j’adore! Tu t’étais sacrément investie, c’est trop chouette!
    Mais je comprends cette envie de « déco » une fois qu’on a le nez dedans. Moi je commence à me dire que je ferai des fêtes de baptêmes pour nos enfants le jour voulu haha

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *