Jolie mariée : le style ballerine

Spéciale dédicace à Célia.

Avant de commencer ce tout premier billet,

Je tiens à te souhaiter (respire) une année de bonheur et de sérénité !

J’aime les alexandrins. Hum. Allons-y.

Dernièrement, j’ai revu Black Swan. Tu sais, le film pour lequel la belle Natalie Portman a reçu un Oscar…

Natalie Portman à l'entraînement

Malgré son ambiance oppressante, j’aime ce film parce qu’il me rappelle que, comme toi peut-être, j’ai rêvé de devenir danseuse étoile… Je me revois petite, dans mon justaucorps bleu, encore pleine d’espoirs innocents !

petite danseuse

Crédits photo : D.R.

Bon, c’est raté.

Mais du coup, ça m’a donné envie de te parler d’un style de robe de mariée indémodable : la robe de ballerine !

Chaque année, les collections évoquent plus ou moins directement cette parfaite incarnation de la grâce et de la féminité… Du tulle, du blanc, de la légèreté, et beaucoup, beaucoup de romantisme : l’univers du ballet s’accorde en effet très bien à celui du mariage !

Petit rappel.

Une robe « ballerine » se compose généralement d’un bustier très ajusté – les fines bretelles sont admises – sur un jupon volumineux. Contrairement à la robe sirène, elle n’épouse pas les hanches, mais sa taille est bien marquée, souvent soulignée d’une fine ceinture.

Le tutu long, surtout, reste pour nos créateurs une source d’inspiration toujours renouvelée !

Voici l’idée de départ :

Giselle

Admirons maintenant quelques exemples de sa réinterprétation, pour les mariées 2013 amoureuses des pointes !

Une bulle de tulle

Voici la bien-nommée Danseuse étoile, de la créatrice Agnès Szabelewski. Une robe digne de Giselle, avec son corset, ses bretelles tombantes et le tulle souple du jupon !

Crédits photo : Agnès Szabelewski

David Purves aussi s’inspire du ballet classique. Joli bustier drapé en forme de coeur sur une grande bulle de tulle, voici la robe Marianne :

Marianne - David Purves

Crédits photo : David Purves

Chez Marie Laporte, la délicate évanescence de Lilou donne envie d’esquisser arabesques et entrechats !

Marie Laporte - Lilou

Crédits photo : Marie Laporte

David Purves propose également un modèle un peu plus court. C’est la jolie robe Mojito et son jupon rose pastel…

Mojito - David Purves

Crédits photo : David Purves

… qui rappelle irrésistiblement la tenue des petit rats de l’Opéra !

petite fille tutu

Ces robes de créateurs sont certes magnifiques, mais pas forcément à la portée de toutes les bourses. Heureusement, il y a Etsy ! Tu peux y dénicher une jolie robe-tutu à partir de 250 €, chez Ouma par exemple :

robe Ouma

Crédits photo : Ouma

Ou bien, pour une centaine d’euros, choisir un joli tutu blanc ou délicatement coloré chez TutusChicBoutique et rester libre de lui associer le haut que tu veux  !

TutuChicBoutique

Crédits photo : TutusChicBoutique

Légère comme l’air

La danseuse évolue aussi dans des tenues très fluides, comme Ludmila Pagliero, qui danse ici dans une tunique en voile :

Ludmila Pagliero

La légèreté aérienne de la mousseline inspire régulièrement les créateurs. Voici par exemple le modèle Ignazio, de Max Mara, tout simple, dont la forme Empire rappelle un peu la tenue de Ludmila, tu ne trouves pas ?

Max Mara Bridal - Ignazio

Crédits photo : Max Mara Bridal

Une gracieuse simplicité revendiquée aussi par Delphine Manivet, avec la robe Alan en mousseline de soie, dont les bretelles spaghetti se croisent joliment dans le dos :

Delphine Manivet - Alan

Crédits photo : Delphine Manivet

Jolie tout court !

Bien plus difficile à porter, le tutu court se retrouve plus rarement dans la mode de mariée. Mais certains créateurs osent l’originalité, et leurs modèles rappellent la tenue traditionnelle des étoiles du Bolshoï :

danseuse

On commence en douceur, avec cette robe Baby Doll à la grâce tout enfantine, chez Fanny Liautard…

robe Fanny Liautard

Crédits photo : Fanny Liautard

Inspirée elle aussi des rêveries de l’enfance, voici l’incroyable Boîte à musique de Quiqui Lamothe ! Le monde de la danse est loin d’être un monde austère !

robe boîte à musique de Quiqui Lamothe

Crédits photo : Quiqui Lamothe

Chez Lanvin, la robe de mariée tutu, en voile, se fait plus courte et s’orne d’un joli nœud à la taille :

robe Lanvin

Crédits photo : Lanvin

Et pour finir, voici l’incroyable robe Alexis de Delphine Manivet, réservée aux jambes de gazelle ! Pas sûr qu’elle soit admise à l’église…

Delphine Manivet - Alexis

Crédits photo : Delphine Manivet

Tout en douceur…

Classique et intemporelle, la robe de ballerine appelle une mise en beauté discrète, toute en fraîcheur et en finesse. Le chignon de danseuse, facile à réaliser soi-même, s’impose comme une évidence :

chignon de danse

Un maquillage frais et naturel et des bijoux discrets, perles fines ou cristaux par exemple, seront de jolies touches de lumière en harmonie avec ta tenue.

Pour te réchauffer un peu en fin de soirée, tu peux copier le style de la belle Keira, avec un joli gilet cache-cœur en maille fine… Sans oublier de le ceinturer, pour mettre en valeur ta taille de guêpe !

Keira Knightley

Un bouquet rond, de roses, de renoncules ou de pivoines, rappellera la forme du jupon et dans des tons pastels poudrés, il évoquera même la couleur de tes chaussons de danse…

bouquet

Crédits photo : Roses by Claire

Rose pâle, blanc crème, pêche ou même taupe, ces teintes douces liées à l’univers de la danse donneront à ton mariage une ambiance poétique et feutrée… Et bien sûr, à tes pieds, les indispensables ballerines en touche finale, parfaites pour ouvrir le bal !

La prochaine fois, nous verrons ensemble le style champêtre. Ou comment être bucolique tout en évitant le syndrome  Laura Ingalls. 

Et toi ? Tu aimes l’élégance intemporelle et classique de la mariée ballerine ? Tu t’es mariée en tutu, ou bien tu prévois de le faire ? Tu as d’autres idées et bons plans à partager ? C’est à toi !



40 commentaires sur “Jolie mariée : le style ballerine”

  • Hello!
    J’adore ces robes, mais ma préférée de toutes est la Marie Laporte, sublime!
    Mariage dans 3 semaines de mon côté donc la robe est déjà choisie.
    Elle est d’ailleurs dans le style que tu décris mais un peu moins volumineuse que les premières, et le haut de la robe descend plus bas sur les hanches. J’y tenais, celles qui s’arrêtaient trop haut me mettaient moins en valeur qu’une « taille basse ».
    J’aime beaucoup le style ballerine du début de ton article, avec du volume!

  • Hello Miss !
    En effet, ce type de robe avantage plutôt les tailles de guêpe 🙂 Mais comme je dis toujours, si ça nous plaît, il faut essayer, sans s’autocensurer !

  • Quelle jolie sélection Mme Tango ! Ca me ferait presque regretter d’avoir déjà choisi la mienne. J’avoue que les modèles en mousseline m’ont déjà fait rêvé à l’époque…

    • Ah non, il ne faut jamais regretter ! Tu verras, quand tu vas la remettre, tu te rappelleras d’un coup pourquoi tu l’as choisie. Celle-là, et pas une autre !

  • j’ai vu le titre de cet article et j’me suis dit OUAA trop cool
    c’est exactement ce que j’aime et ce que j’ai choisi… mais je ne savais pas que ca avait un nom : la robe ballerine

    Toutes ces robes sont vraiment belles (les froufrouteuses) et j’aimerai vous montrer une robe faite par ma créatrice sur marseille. C’est vraiment dans le thème.
    C’est CETTE robe qui m’a donné le coup de foudre, qui a grandement inspiré ma future tenue
    Je trouve qu’elle représente totalement le style ballerine, je la trouve féerique

    http://www.josy-buhr.fr/images/phocagallery/big/thumbs/phoca_thumb_l_Josy-Buhr-033.jpg

    par contre elle pardonne pas ^^

  • mais… mAIS?! la révélation: moi qui pensais avoir pris une robe de princess,e en fait, je suis plus proche d ela robe de ballerine… avec des baleines… et des fleurs partout… ouais, en fiat, c’est un entre deux. très joli tableau d’inspiration!!! (pas d’exemples de bijoux? j’aurais aimé le voir poussé jusqu’au bouuuuut! lol)

  • Superbe sélection et pourtant, à la base je ne suis pas hyper fan du volume! Mes préférées sont celle de Fanny Liautard et le tutu Ouma! Pour les puristes du genre, j’ai aussi lu récemment que la marque Repetto sortait des Tutus de mariées!
    @Myrabelle : pour ce qui est des accessoires, je vois bien de beaux peignes dans les cheveux (en plume par exemple pour le côté swan!), pourquoi pas un ruban de satin au poignet blanc ou rose poudré? En boucle d’oreilles, des perles discrètes…

  • Argh, c’est vrai, mon article était déjà long, du coup je me suis censurée sur les accessoires ! 🙂 Et je crains de récidiver, pour l’article champêtre que je suis en train d’écrire…

  • Les robes ballerines sont parmi les rares robes de mariées blanches qui me plaisent… Sans doute justement parce qu’elles n’évoquent pas QUE le mariage, mais aussi la danse, le ballet. 😉

  • Rhooo, elles sont sublimes! La mienne est également un peu dans ce style, le bas est tout en tulle et c’est ce qui m’a fait craquer! Très belle sélection!

    PS : j’espère que ça t’as plu !

  • bave bave la robe réchauffée par le cache-coeur turquoise : tu es un monstre (gentille hein) madame Tango je rêve de me remarier maintenant !!!! je me consolerai avec le cache-coeur tout seul 🙂

  • Ca me fait rêver !!
    j’ai fait 8 ans de classique et 5 de moderne jazz…
    Pourtant ma précieuse est radicalement différente mais si j’en étais aux prémices de mes recherches d’inspiration, pour sur je craquerai pour ce style : j’adore le bouquet et la coiffure tout en simplicité, et pureté…
    Vivement le style champêtre : c’était au départ l’idée de notre mariage mais là aussi on s’en éloigne à l’arrivée…

    • Argh oui, je suis en plein dedans. Le style champêtre, au départ il paraît évident, et puis peu à peu, ça devient beaucoup plus compliqué. Mais je m’accroche, hein ! 🙂

  • Je me retrouve dans ton article, moi aussi j’ai rêvé d’être un rat de l’opéra étant petite, j’ai soulé ma mère pour qu’elle m’achète un tutu, en vain…
    Du coup je me suis vengé et ma robe c’est une réplique d’un tutu, en plus long.
    Je me tâte pour imposer une tenue de danseur/eusse à tous les invités…!!!

    • Oulah, Isis, ne sois pas vache : le tutu ne flatte pas tout le monde ! 😀 Pitié pour tes gentils invités !! Et rien que pour rigoler, imagine une seconde ton vieil oncle bedonnant en collants de danseur ! (si toutefois tu as un vieil oncle bedonnant sous la main)…

  • Super Article Mme Tango

    J’adoor le style ballerine et tu nous a déniché de vrais bijoux. Un regal pour les yeux ^^
    Je craque pour la robe de Fanny Liauthard (je ne connaissais pas cette créatrice, merci pour le nom).
    La Marie Laporte est aussi à tomber.

    Mais la plus belle réussite de la robe ballerine est pour moi celle de Davud Purves, très pure. Une de ma copines s’est mariée dans une robe très similaire, j’ai adoré.

    Continue de nous enchanter avec tes articles….

    • Ah, ce n’est pas un hasard si j’ai pour avatar un mannequin qui porte l’une des plus célèbres robes : la robe Papillon ! Merci de tes encouragements. Souvent, je doute de moi parce que je n’ai aucune formation de journaliste, et que j’ai peur de me tromper. Alors forcément, quand ça vous plaît, c’est un vrai soulagement ! 🙂

  • 🙂 En parcourant ton joli blog, j’ai cru repérer un peu tes goûts. Du coup, j’ai ma petite idée sur ton choix, mais bon, j’attends la suite pour voir si elle me donnera raison ! 😉

  • Super article Madame Tango, merci !!

    Si ma robe pour le mariage religieux est choisie (depuis 10 jours – hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii), et n’est pas vraiment dans le style ballerine, je réfléchis pour le civil (qui aura lieu quelques mois avant) à porter un tutu long beige avec un petit haut et une veste courte à sequins dorée pour le côté fun. C’est sur la sélection du haut que j’hésite, je ne suis pas très bustier, du coup je penche pour un décolleté rond profond et manches 3/4 par exemple, un body, ou un décolleté V un peu arrondi. Et quelle teinte, là est la question !

  • Je suis bien d’accord avec toi Madame Tango, et j’aime bien l’idée du taupe clair/marron glacé ! Ca devrait être super joli, et je pourrais trouver des accessoires facilement :).
    Merci beaucoup !

  • Yes, moi aussi j ai choisi une robe ballerine, sans me rendre compte que c’était une tendance. Quand je l ai vu j’ai craqué, elle m’a rappelé une robe que j avais vu sur un reportage/blog, et que je n ai jamais retrouvé depuis, qui m’avait beaucoup impressionnée. Pourtant c’était a l opposé de ce que je voulais à la base (pas de bustier, pas de volume, pas de strass). j ai choisi la Timbal, de Lunanovias. Comme elle découvre les mollets, je vais pouvoir m’éclater sur les shoes!!! En tout cas, j ai beau continuer a regarder les robes, pour le plaisir, zero regrets, j’ai hate de la ressayer!

    • Regardez comme elles jouent le tutu !
      Toute ma vie je rêve d’être une princes se qui joue le tutu comme ces filles elles sont comme des princesses **

  • Bonjour, je tombe sur cet article. J’ai juste une petite question 🙂
    est-ce que ce style de robe conviendrait aux petites (1.60-1.65 sans talon)?
    il paraît que les robes volumineuses entassent au lieu d’élancer…

    • Bonjour Lina 🙂
      Alors, déjà, 1m60 sans talons, ce n’est pas si petit !
      Après, à condition d’être assez fine et de ne pas opter pour un jupon vraiment très volumineux, l’effet devrait être réussi.
      C’est vrai que trop de volume en bas tasse un peu la silhouette. Mais je vous conseille quand même d’essayer, vous pourriez être surprise ! 😉

    • Je fais 1,62m… 🙂
      Bon bien sur elles ont du la recouper. 7 cm, pour qu on voit la cheville… J espere que ca va suffire, je la reessaye justement demain. Donc oui je pense que ca va justement tres bien aux petites, c est frais ! Je te souhaite d agreables essayages…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *