Bienvenue à Mademoiselle Mymakao, future mariée de juillet 2015 !

Des mois que je surfe (« zoner » serait un terme plus approprié) sur les sites de mariage. Il en est un que je fréquente un peu plus, tu l’as deviné, c’est celui-ci ! Et puis, un jour, au détour d’une lecture, un appel aux futures mariées. Je dois dire que, dans ma tête, j’ai cogité assez vite : ton mariage, tu veux en parler, forcément… ça hante tes nuits, tes journées, ton cerveau est en perpétuelle réflexion sur telle animation ou tel hors-d’œuvre, bref tu te transformes en une sorte de monomaniaque tel le joueur d’échecs de Zweig (merci mes souvenirs de terminale L).

Tu vois doucement poindre le truc derrière ton voile en dentelle : si tu ne veux pas perdre tout ton entourage (dont tes témoins, rappelle-toi tu en auras besoin !) avant même d’avoir commencé la course, il va falloir mettre le holà.

Bon j’avoue, mon seuil de tolérance est sans doute très bas, car je me fais un monde de ça, mon souci premier depuis que nous avons pris notre décision : surtout, ne les saoule pas avec ton mariage… Résultat : j’essaye d’en parler le moins possible, à tel point que je pense que mes témoins doivent légèrement paniquer. D’où mon empressement à accepter ces chroniques : un endroit où tu peux, sans honte, sans culpabilité, te lâcher, parler ton petit monde encore et toujours.

Comment ça je fais ma psychothérapie ?! Bon peut-être un peu…

Qui suis-je ?

Je suis Mlle Mymakao, ne cherche aucune signification dans ce pseudo, c’est le mien depuis des années déjà. Je suis déjà mariée, je t’expliquerais ça un peu plus tard, avec M. Métal, guitariste métal fusion – qui n’a donc ni les cheveux longs ni une voix sortie d’une grotte – depuis 2 ans. Je suis à la base dessinatrice, vaguement graphiste, et je travaille dans la communication un peu par hasard.

Mme Mymakao et M. Métal (+ les animaux ! - dessin personnel)

Crédits photo : Dessin personnel Mlle Mymakao

Mlle Mymakao et M. Métal (+ les animaux !)

Deux artistes ensemble quoi, le cliché absolu ! Si ça te fait rire, laisse-moi te dire que ce n’était pas forcément le cas de mon banquier (avant que je trouve une place de fonctionnaire, certes tout en bas de l’échelle – ah bon, il y a une échelle ?). Autant te dire que niveau pouvoir d’achat, ce n’est pas le Pérou ! Non, non, l’amour et l’eau fraîche ne nourrissent pas !

Alors je ne te dis pas ça pour me faire plaindre, d’autant que nous ne nous en sortons pas trop mal avec notre tout petit salaire, mais toi qui lis assidûment les chroniques de mariage, tu sais aussi que la bagatelle du “oui-je-le-veux”… ça coûte presque un rein !!! Chose que nous avons tous les deux toujours en double et que j’aimerais identique d’ici quelques mois…

Ajoute à ça le fait que le mot intime signifie à minima 100 personnes, que nous voulons réaliser quelque chose comme nous l’entendons donc avec peu de compromis et que nous organisons dans le même temps notre voyage de noces (que nous devons préfinancer à 90 % — je t’expliquerais ça aussi plus tard ! — ne pouvant décemment pas demander une avance à nos invités sur l’urne !) et tu comprends que l’équation devient serrée !

Donc, avec un budget d’environ 2 000 – 3 000 € (oui, oui…), voilà le programme :

  • Une cérémonie laïque en fin début de soirée le samedi.
  • Un apéro – repas – buffet le soir.
  • Des animations : une partie musique assurée par mon mari et ses acolytes — mais pas toute la soirée non plus, faut pas déconner… — dont sans doute une partie blind-test et/ou karaoké revu et corrigé à notre sauce. Nous sommes aussi en pleine préparation d’un Killer géant, une idée fixe depuis ma lecture de la chronique de Madame Énigme.
  • Un brunch d’honneur le dimanche : oui, car comme nous ne faisons pas de vin d’honneur pour des raisons plus ou moins logistique, j’y reviendrais… L’idée a donc germé de transformer le vin d’honneur en brunch d’honneur, genre pique-nique sur l’herbe, jeux d’extérieurs, après-midi familiale…

Ce que j’ai déjà fait ?

Heu, suis-je obligée de répondre ?

Je dois me rende à l’évidence : je procrastine beaucoup, surtout en ce moment (comme pour écrire ces chroniques…). Je me dis que je dois absolument faire un planning, j’ai d’ailleurs reçu le mail correspondant sur le super coaching de Mlle Dentelle (un conseil future mariée, abonne-toi !), mais voilà, je trouve toujours une bonne excuse pour reporter à plus tard.

Bon, on a quand même fait 2-3 trucs — ce qui va me faire un bien fou de les lister !

Nous avons :

  • défini le menu du samedi soir et du dimanche midi et testé la majorité des recettes,
  • élaboré la trame générale de la cérémonie laïque,
  • trouvé le lieu et géré les réservations des quelques couchages sur place,
  • testé en version réduite le Killer — il faut encore réfléchir à la partie technico-technique,
  • fais plusieurs essayages de robes pour définir le modèle et la coupe que doit me réaliser ma belle-mère (couturière, youhou !), et trouvé une partie de la conception (merci les soldes),
  • réalisé le save-the-date vidéo (dont je suis très fière, en particulier parce qu’il y a nos 2 chats… tu peux le voir sur le site !) et le site Internet associé (mais que je modifie/améliore au fur et à mesure),
  • réservé des bancs et des tables supplémentaires auprès de la Mairie.

Ce qu’il reste…

  • concevoir, imprimer et distribuer les vrais faire-part,
  • concevoir, imprimer les badges (type badge get-in de musiciens pour ceux qui connaissent) pour les invités, qui guideront le jeu du Killer,
  • planifier, choisir et réaliser la déco (toute la déco… arf !),
  • commencer à planifier la réalisation du buffet,
  • préparer les cadeaux pour les témoins,
  • préparer la playlist musicale,
  • peaufiner la cérémonie, écrire mes vœux…
  • répéter et re-répéter notre danse et quelques autres surprises (on ne sait jamais si quelque souris venaient à trainer par ici, je ne vais pas me griller),
  • trouver des alliances (facultatif).

Je crois que j’ai fait le tour, mais je suis sûre d’en oublier, la suite au prochain épisode !

Et toi, es-tu déjà bien avancée dans tes préparatifs ? Tu as tendance aussi à procrastiner beaucoup ? Raconte-moi !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



19 commentaires sur “Bienvenue à Mademoiselle Mymakao, future mariée de juillet 2015 !”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *