Comment être la meilleure des témoins, autrement dit la demoiselle d’honneur ?

« Aideriez-vous les témoins à être digne de cet honneur ?! Je suis témouine et je ne sais pas trop comment être la meilleure témouine pour ma meilleure amie ! »

Nad 

Maid of honor

Crédits photo (creative commons) : Jodie Wilson

Ta meilleure amie se marie et tu es émue, heureuse pour elle. Tu veux être la meilleure des témoins, c’est tout à fait normal. Tu dois savoir que pour être au top des demoiselles d’honneur, il va falloir en passer par une mutation mi « abeille-ouvrière », mi « bouée de sauvetage émotionnelle » !

Voici les commandements de la témoin parfaite…

Avant le mariage

  • À l’écoute tu seras, quand elle en aura besoin. Tu devras lui offrir ton soutien psychologique et logistique et la faire rire
  • Présente tu seras (à sa demande) pour les essayages de sa Précieuse. Et tu seras franche, mais surtout avec beaucoup de tact…
  • Volontaire tu seras, pour les ateliers DIY et pour les possibles aller-retour dans les boutiques. Et ce, avec enthousiasme, s’il-te-plait !
  • Des idées tu proposeras, pour ta tenue, la décoration et le thème
  • Au courant les invités tu mettras, de l’existence d’une urne ou d’une liste de mariage
  • Les appels en détresse de la future mariée, tu n’ignoreras point. Bon, tu gardes ta vie quand même, hein ? Il ne faut pas exagérer…
  • En alerte tu seras, au sujet de la planification, de l’organisation et des changements de dernière minute
  • Un super EVJF tu organiseras, car tu auras recueilli dès le départ ses envies et ses craintes à ce sujet
  • Si les futurs mariés n’ont pas de wedding planner, les numéros des prestataires tu noteras, juste au cas où !
  • Une copie de la liste des photos de groupe souhaitées, tu demanderas

Le jour J

  • Que les futurs mariés aient un wedding planner ou pas, n’oublie pas que toi, tu es probablement un visage familier pour les invités. Alors n’hésite pas à jouer les hôtesses d’accueil !
  • Assure-toi que la future mariée avale quelque chose avant la cérémonie. Sinon, le résultat risque de ne pas être très joli après quelques coupes de champagne à jeun…

  • Assure-toi que ta meilleure amie n’oublie pas son bouquet, son voile ou ses accessoires
  • Prépare même une trousse de secours : maquillage, mouchoirs, fil et aiguille etc…
  • En l’absence de wedding-planner, assure-toi que tata Gertrude ou tonton Bernard ne gênent pas le travail du photographe !
  • Signe l’acte de mariage

Les plus

  • Si la mariée part en voyage de noce juste après son mariage, occupe-toi du nettoyage de sa robe : elle t’en sera vraiment reconnaissante en rentrant !
  • Elle aura surement pensé à te remercier le jour J avec un petit cadeau rien que pour toi. Et si à ton tour, tu la remerciais de t’avoir fait confiance ?
  • Rappelle aux invités d’envoyer les photos qu’ils ont prises aux mariés, au lieu de les publier sur Facebook sans leur accord…

Ceci n’est pas une liste exhaustive. J’espère quand même avoir répondu à la plupart de tes questions. Très bon mariage et à bientôt !

Et toi ? Tu aurais des conseils à ajouter à cette liste déjà bien fournie ? Tu vas être témoin, et tu as le trac (comme je te comprends) ? Tu ne pensais pas que tu aurais autant de missions à remplir ? Raconte !

Toi aussi, tu as une question à poser à nos expertes ? Tu peux le faire ici : https://www.mademoiselle-dentelle.fr//poser-une-question/


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



10 commentaires sur “Comment être la meilleure des témoins, autrement dit la demoiselle d’honneur ?”

  • ta liste est impecc… je rajouterai: préparer des surprises pour l’animation tu feras (et l’accord de la mariée tu demanderas).
    Mes témoins et dh sont juste exceptionnelles depuis presque un an.. Et j’ai la joie extrême d’être demoiselle d’honneur l’été prochain, c’est moi qui organisera son enterrement de vie de jeune fille. Je ne serai pas sa témoin (mais je m’en fiche) mais c’est tout comme. J’espère être autant à la hauteur qu’elle l’ été cette année 🙂

    • Ah oui, les animations ! 🙂 Et de les coordonner aussi, si plusieurs personnes en prévoient, comme c’est souvent le cas. 😉

      Ça m’a un peu manqué de n’en avoir presque aucune… 🙁

  • J’ai eu 2 témouines formidables ! Merci encore à elles, elles se retrouveront d’ailleurs dans tous les points des listes ci-dessus !!!

  • Et ben… pour ma part je n’en demande pas tant à mes témoins. Et je réalise que je n’ai pas du être au top comme témoin (deux fois déjà).

    • Tout le monde n’attend pas la même chose de ses témoins, tout cela n’a rien d’obligatoire ! 🙂

      Et puis tout le monde n’a pas la même « habitude » du mariage : avant de rencontrer mon mari, j’avais assisté à 2 mariages. De son côté, à un seul. Et on avait 13-14 ans ! Forcément, on a fait quelques faux pas en arrivant au premier mariage en tant qu’invités adultes (pas prévu de carte, on ne savait pas que ça se faisait de donner quelques sous aux jeunes mariés… Bref, tout ça s’est soldé par un chèque glissé tel quel dans l’urne, avec un petit mot d’excuse par n’avoir pas prévu de carte griffonné au dos. 😆 ). C’est logique et c’est humain.
      On peut difficilement attendre quelque chose des gens si à aucun moment on ne leur dit qu’on attend quelque chose d’eux. 🙂 Donc je ne pense pas que tu as été une mauvaise témoin, même sans avoir fait toute ces choses. 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *